Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  21 Dec 2010 12:23:06

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

La photographie de Vancouver 08/10/1981

Comme expliqué sur cet article le Dr Richard Haines présenta une étude de la photographie de Vancouver au symposium de Pocantico en 1996.


Le cas su RR0


nablator de S-O apporte une image de meilleur qualité :

http://img78.imageshack.us/img78/6240/foto06.jpg



forgetomori en avait parlé ICI


Analyse de Haines version pdf


un frisbee ?

http://i53.tinypic.com/33dfl08.jpg


illustration


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  21 Dec 2010 12:45:35

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: La photographie de Vancouver 08/10/1981

La photographie de l'île de Vancouver

par Gordon Creighton (UFO BC)

UFO: The Complete Sightings par Peter Brookesmith
Home

Melle Hannah McRoberts (25 ans) de Campbell River (CB), était avec sa famille sur une zone de repos à quelques 30 miles au nord de la Baie de Kelsey sur la côte est de l'île de Vancouver, du 10 au 15 octobre 1981. During this five-day period she says she took a number of pictures of her family and of the local scenery, using her 35 mm Mamiya camera with a 50-55 mm lens, 125 speed, and ASA 100 film. At one point during the holiday they observed that one of the mountain peaks was surmounted by a cloud somewhat suggestive, as they described it, of "a volcano issuing steam", so Mrs. McRoberts snapped that as well. None of the party noticed anything else in the air at the time, and the presence of the UFO was therefore only discovered by them when the prints and negatives came back to them after processing.

The resulting photograph shows an object to the right of and above the peak and the plume of cloud. This photo came to the attention of Mr. David A. C. Powell of Vancouver, who is on the staff of the McMilllan Planetarium in that city, who in turn contacted Bill Allan and provided him with an enlargement, and also got in contact the APRO of Tucson, Arizona, the respected American UFO investigation group who claim now to be the oldest in the world.

In the meantime, Mr. W. K. Allan was able to speak with Mrs. Hannah McRoberts and to interview her on CKOV Kelowna open line radio programme, in the course of which he formed the opinion that her story was entirely genuine and that what we have here is therefore a "legitimate classical type UFO photo."

(The place where Mrs. McRoberts says she took her photograph lies incidentally, some 450 kms or so to the north-west of Mount Rainier in the US State of Washington, where, as readers will recall, Kenneth Arnold claimed on June 24, 1947 to have seen his famous flight of nine saucers moving in formation at 1,200 mph and at an altitude of 10,000 ft over the Cascade Range.)
L'examen des tirages dans l'UK et les USA

Very wisely indeed, in view of past experience (what a story there is to be told, one day, about the interceptions of UFO photos and UFO reports from the public mails - and all over the world!) Mr. Allan had arranged that the negative of this photograph should remain very firmly in the hands of Mrs. McRoberts herself.

L'APRO avait dans le même temps passé leurs tirage de la photo à l'un de leurs consultants spécialisés les plus éminents, le Dr. James Harder, qui est le Professeur d'Ingéniérie de l'Université de California à Berkeley, et lui et l'APRO étaient également d'accord sur le fait que le négatif devait rester où il était.

Ici en Grande-Bretagne nous passâmes nos copies des tirages au consultant photographique de la FSR, M. Percy Hennell, qui est généralement considéré comme le meilleur expert dans ce pays pour tout ce qui touche à la photographie couleur.
Le verdict sur les tirages

Après un examen attentif, M. Hennell nous informa qu'il aurait naturellement préféré avoir le véritable négatif en mains car, il l'avertit, tous types de canulars sont possibles, et ont lieu. Néanmoins, il dit n'avoir rien trouvé de douteux ou suspect concernant le cliché, bien qu'il nous avertisse que, si l'image est bien authentique, alors le disque doit avoir été d'une taille énorme - plusieurs centaines de pieds de large - pour s'être montré si grand à une telle distance ! (il y a de fait eut des signalement fréquents, au cours des années, de disques estimés à de telles tailles - en fait dans certains cas de disques considérés avoir un diamètre aussi grand que 1000 pieds, comme par exemple dans le rapport confidentiel que l'APRO publia il y a de nombreuses années, et qu'il avaient reçu du pilote et du co-pilote d'un avion américain transporteur de troupes qui, alors qu'il était en route depuis Tokyo vers le Sud Vietnam avec une partie de soldats américains, rencontra 2 énormes disques métalliques qui volèrent en trajectoire parallèle avec eux pendant 1/2 h).
Le verdict du Dr. James Harder

Nous voyons maintenant, d'après le Bulletin de l'APRO, Vol. 30, n° 12, que le Dr. James Harder a soumis son rapport sur la photo le 4 novembre 1982, et ils donnent leur propre conclusion, qui est ce qui suit : Tout ceci considéré, la photo présentée ici semble être une excellente et probablement authentique photo d'un disque classique photographié de jour. Bien que peu probable, si des informations et clarifications supplémentaires étaient disponibles, elles seraient présentées dans un futur numéro du Bulletin.

Au regard de l'évident très grand intérêt que provoque cette photo, je prend la liberté de citer in extenso l'opinion du Dr. Harder telle que donnée dans le Bulletin de l'APRO Vol. 30, n° 12 :

    "Généralement je pense que le meilleur test d'authenticité est la bonne réputation du photographe, car jusqu'ici il est impossible de prouver négativement - dans ce cas qu'il n'y a pas de possibilité de fraude. Cependant, certains indicateurs d'une photographie authentique peuvent aider à établir la probabilité d'une photo authentique. Ceux-ci sont :

       1. Que le négatif impliqué est l'un dans une séquence de clichés d'extérieur et que l'image en question n'est pas isolée. Une manière de produire un canular est de re-photographier une épreuve positive sur laquelle a été collée un ajout. Faire un bon canular aurait alors demander de re-photographier une bobine entière de film négatif.
       2. Il n'y a pas d'incohérences dans l'éclairage de l'objet étrange et le reste de la scène. Dans la photo du sujet, je note que les ombres en bas à gauche de la scène indiquent une position du Soleil pratiquement derrière l'appareil photo. Il y a un reflet sur la face avant de l'ovni qui est cohérent avec la position du Soleil. Il semble également y avoir un point brillant sous l'ovni non lié à l'éclairage externe - peut-être une lumière sur l'ovni.
       3. Avec le bon équipement, il est possible de faire certaines mesures de la densité du négatif de l'image de l'ovni et d'autres images d'objets à des distances estimées de l'objectif. Ici l'objet montre que l'inconnu n'est pas proche - et donc pas un enjoliveur ou autre objet de ce genre lancé en l'air. L'idée est de mesurer, d'après l'image de l'objet à une distance connue, le "coefficient d'extinction" atmosphérique. Par une journée claire, avec une valeur basse, les contrastes entre les zones d'ombres sombres et les zones brillamment éclairées gardent leur distinction sur de plus grandes distances. Par des jours brumeux, les zones claireset sombres blend towards a mid-range shade, giving the appearance that distant mountains have of being one shade of grey. Nearby shadows can show their true darkness, as opposed to the lighter shade of distant shadows. But in this picture there are no nearby shadows to serve as a standard, only shadows of trees in the lower left bottom.

    It has been alleged that edges become fuzzy at greater distances and that this can help distinguish nearby objects from those far away. I know of no theoretical reason for this based on the optical properties of the atmosphere, but will ask Jim Lorenzen if we have a consultant who could be more sure of this. After all, we do take remarkably clear pictures from space with no trouble from edge-blurring of objects on the ground, and that is through 14.7 lbs per square inch of air in the path.

    So proving authenticity is likely to be elusive, insofar as there is only the evidence of internal consistency to go on. I wish I could be more positive, but then there is so much evidence of other sorts for the reality of UFOs that we shouldn't have to add to it excepting for those who are beyond believing anyway."

Postscript

In a further letter from Mr. W. K. Allan, he comments on Dr. Harder's reference to the fact that Mrs. McRoberts photo is one of a sequence of outdoor pictures, and says: "It is unfortunate that the importance of keeping the individual exposures on the roll unseparated was not fully realized, but when I saw the negative it was still unseparated from one of the family snaps."

With regard to the lady who took the photograph of this UFO, Mr. Allan goes on to say: "What is of great importance to me is the fact that Hannah McRoberts is the niece of one of Canada's leading nuclear engineers, a man in charge of a multi-billion dollar electrical generating complex, whom I have known continuously since his attendance in my class at Western Canada High School in Calgary, Alberta."

Nota Bene :

For further information and analysis of this photograph, see the paper "A Scientifically Based Analysis of an Alleged UFO Photograph" by Richard F. Haines, Ph.D., in the MUFON 1986 UFO Symposium Proceedings, pp. 111-129.
Home

Source: article de RRO retrouvée via Wayback Machine


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#3  21 Dec 2010 19:39:00

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: La photographie de Vancouver 08/10/1981

extrait de l'analyse de Haines:

The author  found  the photographer  and  her husband  to be middle-class, hard-working people. Their property was well kept. Nothing could be found which pointed to  a deliberate hoax. Both displayed genuine puzzlement about
the origin of the  disc on the photograph. Mr. and Mrs. D.M. were not defensive nor did they ever attempt to cover up anything as far as could be determined. For example, when asked if he owned a Frisbee, Mr. D.M. said yes and located
it immediately  for  the author's  inspection. It was a 9" diameter, dull  black, "Professional FIFI model." He claimed  to have been proficient  in throwing it  in  the  past,  but  had  not done so  in some time

le mari de la photographe possède un frisbee noir 9" de diamètre, modèle professionel FIFI, il dit qu'il se débrouillait bien dans le temps mais qu'il ne s'en sert plus depuis longtemps ....

Drôle de hasard tout de même ....


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#4  22 Dec 2010 23:06:50

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: La photographie de Vancouver 08/10/1981

Sur google map on peux trouver le lieu de l'observation ...

http://i64.servimg.com/u/f64/13/64/05/05/google10.jpg

http://i64.servimg.com/u/f64/13/64/05/05/aire10.jpg

L'aire de repos où se sont arrêtés la photographe et son mari à 126° 14' Ouest, 50° 19,4' Nord
près de l'autoroute 19, à 75 km au Nord-Ouest de la rivière Campbell



Le terrain permettait il de lancer un frisbee ?

http://i64.servimg.com/u/f64/13/64/05/05/google11.jpg

image google earth



http://i56.tinypic.com/33ngbyp.jpg

dialogue avec nablator:

nablator a écrit:

House a écrit:

bon je m'y connais pas tellement en frisbee mais ça se lance plutôt vers l'horizontal je pense pour qu'il "plane" ...

Quand on veut le lancer loin, oui. Quand on veut le lancer haut, non. L'angle très prononcé du disque par rapport à l'horizontale, 56° environ selon Haines, n'est pas du tout cohérent avec un lancé "long".

on voit que les arbres sont assez hauts ... vous pensez que le frisbee est récupérable avec un tel lancé ?

L'aire de repos est grande, et le frisbee (si c'en est un, et qu'il fait 9" de diamètre) n'est qu'à 10 m de distance. Comme il a été lancé très haut il n'ira probablement pas plus loin.

l'image est elle un scanne d'une page de livre car la bande blanche sur la partie droite de l'image me semble droite mais pas la bande blanche du dessous ... ?

Mal cadré donc plus probablement une photo qu'un scan.


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#5  27 Dec 2010 16:16:50

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: La photographie de Vancouver 08/10/1981

Bonjour à vous,

Une chose m'intrigue… L'inclinaison de l'ombres des arbres (1) ne correspond pas vraiment avec celle de la lumière sur l'objet (2)…



   http://nsa19.casimages.com/img/2010/12/27/101227040355190390.jpg  http://nsa19.casimages.com/img/2010/12/27/101227040700267535.jpg

   http://nsa19.casimages.com/img/2010/12/27/101227040748911321.jpg

Est-ce la rondeur de la "boule" du dessus de l'objet (3) qui provoquerait cela ?…


dozey


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire