Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  1 Dec 2010 11:35:42

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Rajeunissement de souris en laboratoire

DES SOURIS RAJEUNIES EN LABORATOIRE

Des chercheurs de Harvard ont réussi à inverser le processus de vieillissement de cobayes génétiquement modifiés. Des animaux devenus stériles et diabétiques ont retrouvé une deuxième jeunesse.

L'expérience fait immédiatement penser à l'histoire de Benjamin Button, ce héros de Fitzgerald qui naît vieillard et rajeunit avec le temps. Des scientifiques américains de la prestigieuse université de Harvard viennent en effet de rendre leur jeunesse disparue à des souris génétiquement modifiées. C'est la première fois que des scientifiques démontrent le caractère réversible du processus de vieillissement à l'échelle d'un être vivant aussi complexe.
Ces travaux étonnants font l'objet d'une publication en ligne lundi dans la revue Nature .

Au cœur de ces travaux, une molécule bien connue des spécialistes: la télomérase. Cette enzyme joue un rôle-clé au moment de la reproduction cellulaire, puisqu'elle permet de préserver les «télomères». Ces bouts d'ADN situés aux extrémités des chromosomes sont indispensables au bon déroulement de la division cellulaire qui permet la régénération de nos organes au cours du temps. Au fur et à mesure des divisions, les télomères s'usent: ils raccourcissent. En schématisant, on peut dire que de leur longueur dépend la capacité de nos organes à se reconstituer sur le long terme. Si les télomères sont les marqueurs de la vieillesse, alors la télomérase est, elle, la «protéine de l'immortalité».



http://www.lefigaro.fr/medias/2010/11/29/a5f1b734-fbea-11df-843d-416de30db079.jpg

Les télomères (en jaune) sont des morceaux d'ADN situés au bout des chromosomes dont la longueur est liée au processus de vieillissement.



L'effet d'un élixir de jouvence

Tout au long de leur vie, les souris sécrètent naturellement cette télomérase ce qui ralentit leur vieillissement. Dans le cadre de leurs recherches, les scientifiques de Harvard ont modifié génétiquement des cobayes pour les empêcher de fabriquer cette enzyme. Les scientifiques ont observé un vieillissement très accéléré des souris, caractérisé par certaines dysfonctions attendues: stérilité, dégénérescence neuronale, diabète...

En réactivant la production de télomérase, les chercheurs s'attendaient à observer chez les animaux un ralentissement, voire un arrêt du processus de vieillissement. Les résultats sont allés bien au-delà de leurs espérances: ils ont retrouvé un mois plus tard des individus littéralement rajeunis. Les souris avaient rétabli certains circuits neuronaux endommagés, étaient redevenues fertiles, présentaient un foie, une rate et des intestins régénérés. Après la période de «sevrage», la télomérase a eu l'effet d'un élixir de jouvence.

«Cela démontre bien que les maladies liés à l'âge sont réversibles», se réjouit Ronald de Pinho, l'auteur principal de l'étude. Puisque la plupart des cellules humaines ne produisent pas naturellement de télomérase, peut-on alors envisager d'en utiliser pour traiter les maladies liés à l'âge ? La communauté scientifique exprime de sérieux doutes à ce sujet. Il est en effet démontré qu'une majorité des cellules cancéreuses fabriquent cette enzyme. Une partie des spécialistes estiment donc que cette molécule joue probablement un rôle-clé dans la croissance et la propagation des tumeurs. A la lumière de récents travaux menés par des collègues, De Pinho rétorque que si l'enzyme provoque leur croissance, elle n'est pas responsable de la naissance des cancers. A ce titre, il milite activement pour que cette piste de recherche soit explorée.

Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire