Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  30 Nov 2010 22:28:32

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Une survie après la mort est-elle envisageable ?

UNE SURVIE APRES LA MORT EST-ELLE ENVISAGEABLE ?

Vous vous doutez tous que la conclusion de ce sujet basé sur la croyance et l'opinion plus que sur des faits rationnels et sur l'expérience ne donnera aucune réponse à la question métaphysique énoncée. Pour autant essayons d'aborder le sujet car nous nous sommes tous un jour posé cette question :

Une survie après la mort est-elle envisageable ?


La S.P.R. (Société britannique de recherches psychiques) a eu la chance, à ses débuts, de pouvoir recourir aux services de médiums extrêmement intelligents, cultivés et à l'esprit ouvert, dont les noms sont encore connus des chercheurs actuels dans ce domaine. Il s'agit notamment de Mrs. Piper, Mrs. Thompson, Willett (un pseudonyme pour Mrs. Coombe-Tonnant) ou de Leonard et de Garrot.
Certains de ces médiums étaient des médiums physiques, la plupart étant néanmoins des médiums mentaux. Un point intéressant à noter dans la mesure où les médiums physiques sont devenus de plus en plus rares au fur et à mesure que les méthodes d'enquête devenaient plus élaborées...
Des personnes cyniques pourraient sauter à la conclusion suivante les probabilités pour qu'une fraude soit découverte de nos jours sont tellement grandes que peu nombreux sont ceux qui osent se prétendre médiums physiques. Mais on peut également faire valoir que la mise en place de tout un matériel sophistiqué risque d'inhiber le mécanisme délicat, encore difficilement compris, qui préside aux phénomènes dans ce domaine. Il semble également qu'il y ait un effet dû au scepticisme, ou même à la simple attitude objective, de la part de ceux qui pratiquent les expériences, effet inhibant sur les activités qui se déroulent au cours de ces séances.



http://carthoris.free.fr/Images/Survivance%2001.jpg

Bien que l'équipe des médiums de la S.P.R. ait obtenu des résultats fort convaincants, ses membres se sont montrés partagés sur une question essentielle : celle de la survie après la mort. En revanche, ils furent d'accord sur la transmission de pensées, la communication d'idées, de sentiments, d'images, de sons et même d'odeurs, considérant que cette faculté avait fait ses preuves et qu'on n'en pouvait nier l'existence. Plus de trente ans devaient s'écouler avant que les travaux de J.B. Rhine ne mettent l'accent non plus sur les recherches psychiques proprement dites (l'étude scientifique du paranormal), mais sur la parapsychologie, science qui considère les phénomènes psychiques comme l'expression d'une activité mentale peu connue.
On a fait valoir que la perception extrasensorielle pouvait expliquer toute information exacte fournie par un médium à une personne assistant à la séance, information qui ne pourrait provenir que d'un parent mort. Par la perception extra-sensorielle. L’esprit humain pourrait littéralement s'emparer du cerveau d'autres personnes, et cela sans en avoir conscience.
Une telle conception, si elle se révèle exacte, réduit à néant l'idée que la survie soit un état de fait : tout message d'une personne décédée - même si l'information est personnelle - pourrait théoriquement être le fait d'une perception extra-sensorielle !
Il existe deux autres arguments majeurs contre les preuves fournies par les médiums de la survie après la mort. Tout d'abord. ce qu'on appelle le « guide spirituel » d'un médium ne serait rien d'autre que la personnalité dissociée, l'une des personnalités multiples découvertes par les psychiatres chez certains patients. Il s'agirait alors de personnalités formées par l'éclatement de la conscience. Si ces autres moi viennent à la surface. ils peuvent prendre complètement le pas sur le premier moi. C'est un cas de maladie grave.



http://carthoris.free.fr/Images/Survivance%2003.jpg

On connaît des exemples où une douzaine de personnalités complètement différentes s'étaient emparées d'un seul corps, prenant tour à tour le pouvoir ou se livrant des combats pour y parvenir. De telles manifestations se sont parfois produites alors que l'on ne s'y attendait pas, notamment pendant des séances d'hypnose réalisées sur des gens normaux. Il est donc possible qu'un médium, par sa nature particulière, soit plus susceptible que d'autres personnes de voir se développer en lui plusieurs personnalités secondaires. S'ajoute à cela un autre pouvoir extraordinaire de l'esprit humain : la capacité à créer des mythes ou des histoires détaillées tout à fait convaincants, qui font souvent surface au cours de la régression hypnotique sous forme de vies passées. Cela peut également déboucher sur une tromperie subconsciente permettant à certains médiums d'imiter la voix, les manières, l'écriture et même le style de composition musicale ou la façon de dessiner de morts célèbres. Tout cela peut sembler tiré de l'esprit des autres...



Un point sur la Réincarnation

L'hypothèse d'une réincarnation est fascinante et cette doctrine, venue de l'Orient, propose une vision globale de l'existence. Elle opère une fusion entre l'idée de rétribution et celle de réincarnation. A bonnes actions, bonne renaissance ; à mauvaises actions, réincarnation pénible au bas de l'échelle pour assumer les conséquences de ses actes jusqu'au moment où la loi du destin sera brisée. Le cycle des réincarnations prend fin en effet lorsque la purification est achevée.
La réincarnation est un des dogmes fondamentaux de plusieurs religions d'importance mondiale (hindouisme, bouddhisme, sikhs, jaÏnisme, certaines sectes islamiques et hérésies chrétiennes), ainsi que de sectes modernes comme la Scientologie et la Théosophie. Nombre de traditions réfèrent à quelque forme de régénération que subirai! l'âme après la mort du corps. Freud, Jung, Saint Augustin et Bouddha ont tenté de préciser la réincarnation ou métempsycose.Nombre de traditions réfèrent à quelque forme de régénération que subirai! l'âme après la mort du corps. Freud, Jung, Saint Augustin et Bouddha ont tenté de préciser la réincarnation ou métempsycose.
Certains adeptes de la réincarnation prétendent que le talent des génies précoces comme Mozart est "importé" d'une vie antérieure.
Si beaucoup d'éléments indiquent que la personnalité semble survivre à la Mort, d'importantes questions restent toutefois sans réponses. Par exemple, si nous avons tous vécu plusieurs vies, pourquoi se souviendrait-on de certaines plus que d'autres? Et, plus incompréhensible encore, pourquoi la plupart d'entre nous n'a aucun souvenir de vies antérieures ? [justify]

http://outre-vie.com



La mort des membres fondateurs de la S.P.R., notamment celle de F.W.H. Myers, en 1901, fut suivie de nouveaux phénomènes qu'on a appelés les correspondances croisées. Il s'agit de messages fragmentaires reçus a différents moments et en différents endroits du monde par deux ou plusieurs médiums n'étant pas en relation entre eux. Souvent, ces messages ne semblaient avoir aucun sens pris séparément, mais en présentaient un très précis une fois réunis. La compilation de cette correspondance croisée dura plus de trente ans. Il se pourrait ainsi que les membres fondateurs (le la S.P.R. aient tenu des réunions après leur mort et se soient dit : « Tous les messages que nous enverrons seront imputés à la transmission de pensée. Tâchons de trouver une méthode qui ne puisse correspondre à une telle interprétation. »



http://carthoris.free.fr/Images/Survivance%2004.jpg

Il est certain qu'auparavant aucun message pouvant facilement être imputé à la transmission de pensée n'avait été transmis en fragments à différents médiums. Le sujet même de ces messages (allusions poétiques et littéraires) était tout à fait caractéristique des disparus. Bien que, dans une certaine mesure, la perception extra-sensorielle générale puisse participer pour une large part à cette correspondance croisée, nombreux sont les chercheurs dans le domaine psychique qui Considèrent que cette forme de correspondance est la meilleure preuve de l'existence, au-delà de la mort, de certains individus.
Mais, même en supposant que ces messages soient authentiques, une telle expérience ne nous en dit pas tellement plus long sur ce qui arrive après la mort. Si ce n'est que nous conservons quelques-unes de nos habitudes antérieures à notre mort au plan de la penséee et de certains traits de notre personnalité ...
Quelques séances sont interrompues par ce qu'on appelle des «  communicateurs de passage », des esprits qui sont inconnus à toutes les personnes présentes et qui, cependant, fournissent des informations sur eux-mêmes, dont on découvre, par la suite, qu'elles sont exactes. Ce phénomène peut s'expliquer également par la perception extra-sensorielle générale. Reste à savoir pourquoi un médium recueille des informations sur quelqu'un auquel personne ne s'intéresse dans l'assemblée !
Ceux qui assistent à l'agonie de certaines personne, font souvent état du fait que ces dernières voient, au moment de mourir, des amis ou des parents déjà décédés qui viennent leur souhaiter la bienvenue de l'autre côté. Peut-être s'agit-il d'hallucinations, un mécanisme naturel destiné à aider le mourant tt passer de vie à trépas. Mais cela n'explique pas les cas où le mourant déclare avoir eu la visite de quelqu'un dont il ignorait qu'il était mort...



http://carthoris.free.fr/Images/Survivance%2002.jpg

Depuis les années soixante, les recherches ont porté sur les expériences de sujets morts cliniquement - souvent sur la table d'opération - et revenus à la vie. Presque tous font état d'une expérience similaire, qu'ils aient ou non cru auparavant à la survie. Ils étaient conscients de quitter leur corps et de passer à travers un sombre tunnel au bout duquel brillait une lueur. Lorsqu'ils émergeaient du tunnel, ils trouvaient une forme brillante, souvent trop lumineuse pour qu'ils puissent la voir clairement. Cet être était diversement nommé, selon le vocabulaire religieux de la personne considérée. Chez les occidentaux, cette silhouette était souvent perçue comme celle du Christ. Ensuite, il arrivait que la personne soit consciente de la présence d'amis morts ou de parents et soit remplie d'une grande joie et de paix. Puis, on lui disait que son heure n'avait pas sonné et qu'elle devait repartir. Il est intéressant de noter que les personnes qui ont fait état de cette expérience n'ont plus jamais peur de la mort !



http://carthoris.free.fr/Images/Survivance%2005.jpg

Il existe encore toute une série de preuves pour affirmer que nous existons en dehors de nos seuls corps physiques : les expériences extra-corporelles. De nombreuses personnes ont fait cette expérience étrange, qui consistait à se trouver hors de leur corps, pendant leur sommeil, ou alors qu'elles étaient inconscientes. Elles avaient l'impression de flotter. Cela se produit souvent à des périodes de crise, au cours d'accidents, sous la torture ou pendant une opération. Par la suite, certains patients, dans ce dernier cas, ont étonné chirurgien et infirmières en leur racontant exactement ce qu'ils avaient fait et dit au cours de l'opération. Quelques tests ont été mis au point par les vivants. Après leur mort, ils veulent prouver qu'ils poursuivent une existence. Il s'agit pour eux de révéler, par le biais de médiums ou d'amis, la solution de quelque énigme. Pour autant que nous le sachions, cette expérience n'a jamais été couronnée de succès, même si le nombre d'essais tentés est trop faible pour avoir une signification. Les amants ou les grands amis établissent des pactes selon lesquels celui qui meurt le premier apparaîtra à l'autre, peut-être dans certaines circonstances. C'est du moins ce que l'on dit. Mais il est fréquent que le chagrin donne lieu à des hallucinations dans lesquelles on voit la personne décédée : il semble que cela fasse partie du processus de deuil et soit un réconfort pour celui qui reste. De telles apparitions peuvent également être classées parmi les manifestations similaires de perception extra-sensorielle.



La régression hypnotique dans des vies passées, les souvenirs spontanés de certains enfants, selon lesquels ils auraient été une autre personne, la mémoire lointaine de quelques adultes, des expériences de « déjà vu » sont autant de phénomènes qui indiquent que la réincarnation est quelque chose de possible. Nombreuses sont les personnes qui croient que nous devons nous soumettre à plusieurs vies différentes sur terre, jusqu'à ce que nous ayons atteint la perfection de l'âme. Certains prétendent que tous les êtres ne sont pas réincarnés, mais qu'il nous est impossible de comprendre les règles qui gouvernent le processus de sélection impliqué dans ce phénomène.



http://carthoris.free.fr/Images/Survivance%2006.jpg


Le docteur lan Stevenson, de l'université de Virginie, aux États-Unis, a mené une enquête approfondie afin de prouver que la réincarnation existait. Il a réuni des centaines de cas de vies passées et a abouti à la
conclusion qu'un « homme rationnel peut croire à la réincarnation, car il en existe des preuves ». Cependant, pour la plupart des gens, une telle conviction reste uniquement une affaire de croyance.
Depuis les années soixante, des magnétophones ont enregistré les voix de personnes mortes. Le phénomène a été découvert par Jürgenson et Raudive et est devenu depuis une sorte de culte. Cependant, tout ce que l'on peut dire. dans l'état actuel de nos connaissances, c'est que quelle que soit la source de ces voix, elles n'ajoutent rien à ce que nous savons de la vie après la mort.Malgré l'intérêt croissant pour la recherche dans le domaine des phénomènes paranormaux et psychiques, la majorité de ceux qui croient en la survie de l'âme après la mort sont des personnes religieuses. Cette croyance est vraiment une question de foi. Cette foi est extrêmement ancienne : les coutumes d'inhumation les plus reculées montrent que l'homme a toujours cru en la survie. Même de nos jours, les religions primitives considèrent qu'il existe une vie après la mort.





Les religions les plus complexes, cependant, diffèrent beaucoup dans leur conception du but ultime de l'humanité. Les hindouistes et les bouddhistes enseignent que nous échappons aux misères des incarnations terrestres pour nous unir à Brahma, le principe suprême, ou entrer dans le nirvana, dans lequel le moi se perd dans l'infini d'un état de sérénité absolu.
Dans l'ancien monde des Grecs, des Romains et des Hébreux, on croyait que l'âme se séparait du corps pour entamer une existence insatisfaisante dans l'obscurité du monde d'Hadès.
Plus tard, les juifs acceptèrent l'idée de la résurrection des justes, mais. même de nos jours, le judaïsme n'enseigne pas que la vie éternelle est pour tous.
Répandue dans l'ancienne Égypte et conforme à la doctrine de Zoroastre, l'idée de jugement s'est insinuée dans le judaïsme. puis dans la chrétienté et chez les musulmans, accompagnée de celles de récompense et de punition, de paradis et de purgatoire. des limbes et d'enfer.
Mais, que l'on soit croyant ou athée, nous devons tous mourir. Et ce n'est qu'ensuite que nous saurons la vérité... et à cette condition personne n'est pressé de la connaître



Sources : M. Holford - Article Faut-il croire à une survie après la mort + citation http://outre-vie.com


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire