Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  14 Jul 2010 23:03:03

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Avions militaires connus et Avions secrets

AVIONS MILITAIRES CONNUS ET AVIONS SECRETS


secretdefense.blogs.liberation.fr Le 24/04/2008


http://img690.imageshack.us/img690/6981/airforcef117nighthawk.jpg

Cette semaine, la lecture d'Air et Cosmos ne va pas nous rajeunir. L'hebdomadaire aéronautique annonce, sur sa couverture, le retrait d'un avion mythique, le F-117A Night Hawk. Ce bombardier furtif de l'US Air Force a "tiré sa révérence" lundi 21 avril, au terme d'une carrière d'un quart de siècle. Déjà !

Cet appareil, construit par Lockheed, avait l'allure d'un fer à repasser anguleux. Il n'en a pas moins revolutionné l'aéronautique. Le F-177 fut en effet le premier avion furtif, capable d'échapper aux radars. Air et Cosmos retrace son histoire.

Conçu dans les années 70 pour pénéter les défenses soviétiques, il effectue son premier vol en 1981, mais son existence ne sera dévoilée qu'en avril 1990. A peine 59 exemplaires ont été construits et 558 pilotes formés sur cet avion. Sa première mission opérationnelle (connue) date du 19 décembre 1989, lors de l'opération américaine contre le Panama. Son utilité est alors incertaine, mais il prouvera toutes ses capacités durant la première guerre du Golfe (1991), en se jouant complètement des défenses irakiennes, de type soviétique.

Durant la guerre du Kosovo, la défense aérienne serbe parviendra toutefois à abattre un F-117, le 27 mars 1999, avec un missile SA-3 "modifié pour opérer sur de très larges longueurs d'onde", permettant aux radars de détecter cet avion "pendant de très courtes périodes", écrit Air et Cosmos.  Or, les pilotes américains utilisaient le même plan de vol, nuit après nuit... Résultat: les Russes récupérèrent des débris de l'engin, leur permettant d'en savoir plus sur sa technologie.

Sa dernière mission (connue) fut un déploiement opérationnel en Corée du Sud, en 2005. Il s'agissait de montrer à la Corée du Nord, alors en pleine posture de prolifération nucléaire, que Washington avait un gros baton... furtif.

Alors que son retrait n'était programmé qu'en 2018, l'explosion des coûts du programme F-22 Raptor a conduit l'US Air Force à se séparer de cet avion dès cette année.

PS: l'autre avion furtif de l'USAF, le bombardier B-2, cloué au sol depuis le crash de l'un d'entre eux en février dernier, vole à nouveau depuis le 15 avril.


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  14 Jul 2010 23:05:12

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

LE LOFLYTE

Cet avion, le LoFlyte, est expérimental, et parce qu'il est une tentative de construire un jet hypersonique, il a été cité par des sceptiques pour expliquer certains rapports d'observation d'OVNIS, même dans des pays étrangers tels que la Belgique, où des OVNIS de forme triangulaire ont été observés très souvent. Mais, comme vous allez le voir, il y a un petit problème au sujet du LoFlyte qui fait qu'il ne peut pas constituer "l'explication".

http://img198.imageshack.us/img198/199/loflyte.jpg

Source et suite


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#3  14 Jul 2010 23:06:34

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

LE F-35 LIGHTENING

Connu également sous le nom de Joint Strike Fighter (JSF), le F-35 Lightning II est un avion multirôle en cours de développement en 2009 par le constructeur Lockheed Martin, avec comme principaux partenaires Northrop Grumman et BAE Systems, et qui doit entrer en service à l'horizon 2012.

http://img192.imageshack.us/img192/612/280pxlockheedf35jointst.jpg

Source et suite


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#4  14 Jul 2010 23:16:40

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

LE NORTHROP B2 SPIRIT

Le Northrop B-2 Spirit est un bombardier stratégique et l'un des plus célèbres avions furtifs actuels des États-Unis.

Destiné au bombardement stratégique, il est l'aéronef le plus onéreux du XXe siècle avec un coût unitaire — recherche et développement inclus — estimé entre 1,157 milliard et 2,2 milliards de dollars US en 1998. Cependant, il n'est pas approprié d'évoquer un prix unitaire pour le B-2 en raison du petit nombre d'exemplaires construits. Il est délicat d'extrapoler sans tenir compte des équipements et infrastructures, de la logistique et de la formation dans le cadre d'un processus industriel de production.

Le premier vol du prototype a eu lieu le 17 juillet 1989 et le premier avion opérationnel a été réceptionné par l'United States Air Force (USAF) à la fin 1993. Fin 2006, l'USAF indique qu'il devrait rester en service jusqu'en 2058.


http://img202.imageshack.us/img202/3654/280pxusafb2spirit.jpg

Source et suite


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#5  14 Jul 2010 23:35:01

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

FALCON 7X

"Le premier Falcon 7X du gouvernement français, livré  le 3 juillet  2009 par Dassault aviation à l'armée de l'air, est arrivé à l'aéroport militaire parisien de Villacoublay, mais demeure toujours caché par le ministère de la Défense, sur ordre de l'Élysée. Il se trouverait actuellement basé discrètement sur un autre aéroport de la région parisienne."

Le Point

Le Falcon 7X est l'avion d'affaires haut de gamme de la société Dassault Aviation. C'est un triréacteur (Pratt & Whitney PW307-A) qui est certifié pour franchir une distance de 11 000 km et voler à une vitesse de l'ordre de Mach 0,85.

http://img341.imageshack.us/img341/7201/53275unefalcon7x.jpg

Sources:
Wikipedia


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#6  7 Sep 2010 12:20:30

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

LOCKHEED U2

Promenade à 21 km d'altitude en Lockheed U-2


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#7  18 Sep 2010 13:21:06

jean-luc
Modérateur
Lieu: CAMBRAI (Nord)
Date d'inscription: 16 Jul 2010
Messages: 326
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

LE BOMBARDIER B2
souvent confondu avec un ovni triangulaire


Hors ligne

 

#8  18 Sep 2010 13:32:41

jean-luc
Modérateur
Lieu: CAMBRAI (Nord)
Date d'inscription: 16 Jul 2010
Messages: 326
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

LES AVIONS DU FUTUR







Source

Hors ligne

 

#9  18 Sep 2010 13:48:21

jean-luc
Modérateur
Lieu: CAMBRAI (Nord)
Date d'inscription: 16 Jul 2010
Messages: 326
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

LES AVIONS FURTIFS








Source

Hors ligne

 

#10  6 Nov 2010 21:46:40

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Avions militaires connus et Avions secrets

Les VTOL (vertical take-off and landing aircraft)

http://prototypes.free.fr/vtol/sitter/xfy1_04.jpgDepuis le début des années 40 et les travaux allemands de la seconde guerre mondiale, de nombreuses configurations de véhicules capables de décoller et d'atterrir à la verticale ont été testées, la plupart du temps avec un succès relatif puisque, à l’exception du Harrier (voir histoire du P.1127 et des VTOL de Hawker), du Boeing V-22 et du Yak-38 soviétique, aucune de ces configurations n’a mené à un programme opérationnel.

La plupart d'entre elles ont été abandonnées, soit en raison d’énorme difficultés de pilotage, soit par incapacité de remplir des missions à un coût raisonnable. Quelques solutions viables ont cependant été développées malgré le coût inhérent à une grande complexité et à la nécessité d’utiliser des motorisations très puissantes par rapport aux avions « classiques ».

Il existe plus de seize façons différentes de faire prendre l'air verticalement à un aéronef et de le faire revenir au sol de la même façon qui sont résumé dans le tableau ci-dessous. Sur ce nombre, treize ont été expérimentées sur une cinquantaine de prototypes et trois seulement ont atteint la phase opérationnel (en comptant les hélicoptères). Les principaux systèmes de sustentation utilisés à cette fin consistent en rotors pour les hélicoptères, en hélices basculantes et en moteurs de sustentation pour les autres aéronefs (turboréacteurs, réacteurs à double flux ou moteurs-fusées).

La poussée fournie par de tels engins peut être vectorielle, avec des systèmes de propulsion et de sustentation séparés, ou bien les moteurs peuvent être entièrement basculants ou pourvus de tuyères d'éjection orientables.


Lien


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire