Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  13 Sep 2010 21:58:36

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Conspirations - Un mot sur le mot

"CONSPIRATIONS" - UN MOT SUR LE MOT

Au vu de notre nom de domaine, je me fait l'écho de cet excellent petit texte non conformiste du Webmestre de Zone 7, qui prône l'écoute et l'observation avant que ne naissent sarcasmes et railleries car sans prétention il est vrai que plus on s'élève plus, plus on parait petits à ceux qui ne savent pas voler.

http://carthoris.free.fr/Images/Complotiste.jpg
DES CONSPIRATIONS ? BIEN VOYONS !

CONSPIRATION : n.f. 1) Accord secret entre deux ou plusieurs personnes en vue de renverser le pouvoir établi.
2)  Entente dirigée contre qqn ou qqch. (Petit Robert)

SECRET : adj. 1) Qui n'est connu que d'un nombre limité de personnes  ; qui est ou doit être caché des autres, du public. (Petit Robert)
SECRET : n.m. 1) Ensemble de connaissances, d'informations qui doivent être réservées à quelques-uns et que le détenteur ne doit pas révéler.



Le terme "conspirationnistes" sert depuis longtemps à ridiculiser tout propos jugé inadéquat ou provocateur à l'égard des structures gouvernementales en place. On parle de "théories de conspiration" afin d'insidieusement appliquer une étiquette péjorative à toute réflexion qui irait à l'encontre de la "pensée officielle", celle qui veut que nos gouvernements aient le bien-être de leur populations respectives à cœur (l'histoire fournie tant d'exemples prouvant le contraire qu'il est difficile de concevoir qu'on puisse encore s'illusionner à ce sujet).

Que nous parlions de la fluoration de l'eau en d'autres termes que "pour la prévention des caries", que nous parlions des "chemtrails", d'un "nouvel ordre mondial", des diverses méthodes de contrôle mental développées à ce jour, ou tout simplement des coups d'État, l'étiquette "conspirationniste" est sur toutes les lèvres et le ridicule, à portée de la main.

Et pourtant ! Tous les systèmes présents de gouvernement, les établissements militaires, les services secrets et les corporations sont fondés sur le concept même de suppression de l'information (le secret), le fameux "Need to know basis" militaire. Toute hiérarchie, même corporative, est donc, par sa propre nature, conspirationnelle !

" "Conspiration", dans ce sens clé, est un style de vie autour du globe." écrit Richard M.Dolan dont voici un extrait de son livre " National Security State " :



http://carthoris.free.fr/Images/Conformisme.jpg

"À l'intérieur des appareils militaires et de renseignement mondiaux, cette tendance [à opérer en secret] est magnifiée à l'extrême. Durant les années 1940, […] l'armée et ses scientifiques développèrent les armes les plus terribles du monde en complet secret… […]

Quiconque a vécu dans une société répressive sait que la manipulation officielle de la vérité arrive quotidiennement. Mais les sociétés ont leurs majorités et leurs minorités. A toutes les époques et partout, ce sont les minorités qui règnent et les minorités qui exercent une influence dominante sur ce que nous pouvons appeler la culture officielle. Toutes les élites prennent soin de manipuler l'information publique pour maintenir les structures de pouvoir existantes. C'est un jeu ancien.

L'Amérique est nominalement une république et une société libre, mais en réalité un empire et une oligarchie, vaguement au courant de sa propre oppression, à l'intérieur et à l'extérieur. […]

Presque tout ce qui a été significatif et entrepris par la communauté militaire et de renseignement américaine dans le demi-siècle dernier s'est passé en secret. L'entreprise pour construire une arme atomique, mieux connue comme le Projet Manhattan, reste le grand modèle pour toutes les activités subséquentes. Pendant plus de deux années, pas un seul membre du Congrès n'était au courant bien que son coût final excéda deux milliards de dollars.

Durant et après la Seconde Guerre Mondiale, d'autres projets importants, tels que le développement d'armes bactériologiques, l'importation des scientifiques nazis, les expériences de contrôle mental terminal, l'interception à l'échelle nationale du courrier et des transmissions par câble d'une populace qui ne sait rien, l'infiltration des médias et des universités, des coups d'État secrets, des guerres secrètes, et des assassinats tous eurent lieu bien retirés non seulement du public américain, mais de la plupart des membres du Congrès et de quelques présidents. En effet, plusieurs des agences de renseignement les plus puissantes étaient elles-mêmes établies en secret, inconnues du public ou du Congrès pendant nombre d'années."



Bien entendu, et j'en conviens amplement, tout ce qui se passe en ce monde n'est pas nécessairement une conspiration. La paranoïa poussée à l'extrême, comme toute chose immodérée, ne mène nulle part. Nombre de gens tombent dans ce panneau. Seulement, il faut se rendre à l'évidence : les structures établies, dans tout modèle hiérarchique, laissent largement place à la conspiration, la suppression et la manipulation de l'information.

Alors, avant de rejeter du revers de la main des idées, des hypothèses et des points de vue simplement parce que l'étiquette "conspiration" y est rattachée, parce qu'elles sont dites "conspirationnistes" ou "conspirationnelles", il serait bien de se remémorer les mots de Dolan : " "Conspiration", dans ce sens clé, est un style de vie autour du globe. ".


Source : Zone 7


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#2  14 Oct 2010 16:39:02

Organik
Modérateur
Lieu: suisse
Date d'inscription: 14 Oct 2010
Messages: 260

Re: Conspirations - Un mot sur le mot

Merci pour ce belle article, ca fais plaisir à lire.
Je suis d'accord que le fait de classer nos idée dans "théorie de conspirations" permet de ridiculiser nos pensées. Des gens me disent, "tu vois la conspiration partout", "cette théorie du complot c'est trop gros". Et cela nous discrédite. ET malheureusement ça sert bien les intérêt des ceux qui cachent les choses.
J'essaie d'expliquer que pour moi c'est pas "LA" conspirations. Mais que c'est un ensemble.


organik


Hors ligne

 

#3  5 Nov 2010 13:55:12

Néo Trouvetout
Modérateur
Date d'inscription: 17 Aug 2010
Messages: 110

Re: Conspirations - Un mot sur le mot

Bonjour je pense qu'être sensible à l'"étiquette" que mettent les autres sur nous c'est être sensible à la propagande de l'idéologie des véritables conspirateurs de ce monde. Ils accusent les autres de ce qu'ils font eux même...
Exemple un élu dénonce le deux poids deux mesures de la vidéo surveillance.
Regardez la réaction de ceux qui tiennent le système et vous comprendrez que ce n'est pas qu'une affaire de mot mais de programmation mentale.






@+
NT


Hors ligne

 

#4  5 Nov 2010 18:35:40

Mat
Novice
Date d'inscription: 16 Sep 2010
Messages: 7

Re: Conspirations - Un mot sur le mot

J'éspère ne pas poster ce document a télécharger et a lire pour ceux et celles qui sont intérésés, au mauvais endroit, mais la réflexion de Néo Trouvetout m'a fait penser à ce livre de Serge Monast  "Vaccins, cristaux liquides.

http://www.megaupload.com/?d=S3B4BJMD

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire