Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  28 Oct 2010 23:11:45

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Les USA perdent le contrôle de 50 missiles nucléaires !!

USA - PERTE DE CONTÔLE DE 50 MISSILES NUCLEAIRES
28.10.10 - 09:47

Flash non détécté



Le Pentagone américain confirme que le système de communication qui permet de contrôler 50 des 450 missiles balistiques intercontinentaux américains est tombé en panne samedi matin. Ce n'est pas la première fois que la sûreté de l'arsenal nucléaire américain est mise en cause.

Selon le ministère américain de la Défense, l'incident a interrompu les communications entre 5 centres de commandement et 50 missiles nucléaires, abrités sur une base militaire, située dans le Wyoming.

Le Pentagone écarte la possibilité d'un sabotage ou d'un attentat et penche vers l'hypothèse de la rupture d'un câble souterrain. Officiellement, le Pentagone indique que les centres de commandement n'ont perdu le contact avec les missiles que pendant 45 minutes. Mais un responsable militaire américain, qui veut rester anonyme, affirme que la liaison entre l'un des centres de commandement et les missiles en question, n'est toujours pas réparé.

Alors que les Etats Unis s'inquiètent régulièrement de la sûreté de l'arsenal nucléaire de l'ancienne Union soviétique, ce n'est pas la première fois que l'arsenal nucléaire américain connaît des incidents. Dans son nouveau livre, le chef d'état-major interarmes du temps de Bill Clinton révèle ainsi qu'un conseiller du Président avait égaré pendant des mois, les codes secrets qui permettent au chef de la Maison Blanche de déclencher une frappe nucléaire.

En 2006, l'administration Bush livra par erreur à Taïwan des pièces entrant dans la fabrication de missiles nucléaires. L'année suivante, un bombardier américain survola les Etats Unis, armé par erreur de missiles à tête nucléaire.

En 2008, un rapport interne au Pentagone a reconnu que les normes de sécurité entourant l'arsenal nucléaire américain, posent problème depuis plus d'une décennie.

Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  30 Oct 2010 05:34:52

Arckengel
Coopérateur
Lieu: Sevran-93
Date d'inscription: 23 Oct 2010
Messages: 53
Site web

Re: Les USA perdent le contrôle de 50 missiles nucléaires !!

Bonjour House,
lorsque l'on sait que la maison blanche avait égarée les codes de lancements, durant plusieurs mois.
ici: http://www.rtbf.be/info/monde/usa/sous- … ois-267842
Un pays reconnu comme une puissance mondiale faisant des bourdes aussi grandes, me fait penser à des gamins qui jouent avec une arme à feu chargée!!
Dépenser des milliards pour la défense du pays, pour finalement finir par se tirer dans le pied, me fait presque sourire.
Je dis presque, car là il sagit d'armes nucléaires et du sort de la terre.



Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
Albert Einstein

Hors ligne

 

#3  30 Oct 2010 12:26:38

jean-luc
Modérateur
Lieu: CAMBRAI (Nord)
Date d'inscription: 16 Jul 2010
Messages: 326
Site web

Re: Les USA perdent le contrôle de 50 missiles nucléaires !!

En fait, après réflexion, cette histoire est peut être vraie. j'avais de prime abord pensé à une excuse bidon permettant de passer outre le passage dans le domaine publique de ces archives qui aurait mis en la Nasa en porte-à-faux. Je pense maintenant que cette dernière a été victime de son gigantisme et du turn over de ses salariés.

L'ex président Bill Clinton a bien égaré pendant des mois les fameux codes nucléaires...


Les codes ultra-secrets qui permettent au président des États-Unis de déclencher une frappe nucléaire ont disparu pendant "des mois" alors que le président Bill Clinton était à la Maison-Blanche, écrit dans ses mémoires son ancien chef d'état-major. Connus sous l'appellation familière du "biscuit", les codes permettant l'usage de l'arme nucléaire sont supposés être en permanence à la disposition du président et sont placés sous la responsabilité d'un de ses collaborateurs.

"À un moment, sous l'administration Clinton - et à ce jour, à ma connaissance, ceci n'a jamais été révélé -, les codes ont disparu pendant des mois", écrit le général à la retraite Hugh Shelton, dans ses mémoires qui viennent de paraître sous le titre Without Hesitation : The Odyssey of an American Warrior (Sans hésitation : l'odyssée d'un guerrier américain). L'aide du président chargé de garder le "biscuit" - qui se présente comme une carte digitale - l'a égaré en 2000, raconte le général, ex-chef de l'état-major interarmes.

Quand un responsable du Pentagone est venu le voir un jour à la Maison-Blanche pour la confirmation des codes - une procédure de routine qui se déroule tous les mois -, l'aide en question l'a congédié en lui assurant que le président Clinton les avait en sa possession et qu'il était occupé par une réunion urgente. "Ce petit jeu s'est poursuivi, sans que le président Clinton en soit informé, j'en suis sûr", poursuit le général, jusqu'au moment où il fallut remplacer les codes par un nouveau jeu, ce qui est fait tous les quatre mois.

"Vous n'allez pas le croire !"

"À ce moment-là, nous avons découvert que l'aide n'avait aucune idée de l'endroit où se trouvaient les anciens codes, parce qu'ils avaient disparu depuis des mois", révèle le général dans son livre. "Le président ne les avait jamais eus, mais il pensait, j'en suis certain, que son aide les avait avec lui, ainsi qu'il était prévu", ajoute le général. Le désastre découvert, le général Shelton s'est rué dans le bureau du secrétaire d'État à la Défense de l'époque, William Cohen, en lui lançant : "Vous n'allez pas le croire !"

Les procédures ont été modifiées après l'incident, et la crainte de voir l'affaire révélée à la une de la presse ne s'est jamais matérialisée. L'épisode démontre, aux yeux du général, qu'aucun système n'est à l'abri d'une erreur humaine : "Vous pouvez faire tout ce que vous voulez et croire que votre système est infaillible, quelqu'un trouvera toujours le moyen de le faire foirer d'une manière ou d'une autre."

Un autre livre, publié plusieurs années auparavant, racontait un incident similaire, mais le datait de 1998 et du jour qui suivit la révélation du scandale Monica Lewinsky. Son auteur, le lieutenant-colonel à la retraite Robert Patterson, assurait que Bill Clinton, et non son aide, avait perdu les codes.



Source

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire