Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  30 Jun 2010 00:10:33

infomysteres
Coopérateur
Date d'inscription: 26 Jun 2010
Messages: 43
Site web

L'énergie libre

L'ÉNERGIE LIBRE


"Il n'y a pas de crise de l'Energie, mais simplement une crise d'Ignorance"  B. Fuller

http://www.quanthomme.info/energielibre/chercheurs/biotesla5.gif   http://www.quanthomme.info/energielibre/chercheurs/biotesla10.gif



Principe de l’énergie libre

En 1899, Nikola Tesla fit la constatation que des impulsions électriques qu’il émettait faisaient le tour de la Terre et lui revenaient sans perte de puissance.
Il s'aperçut que des ondes électromagnétiques de très basses fréquences pouvaient être propagées pratiquement sans perte dans une zone atmosphérique comprise entre la surface de la planète et l’ionosphère.
Son concept était basé sur trois de ses inventions :
- le Transformateur Tesla (bobinage Tesla)
- le Transmetteur amplificateur (transformateur conçu pour agir sur la Terre)
- le système sans fil (transmission efficace d’énergie électrique sans fil)

Le système de Tesla exploite la charge de la batterie électrique renouvelable de la Terre, c'est à dire l'énergie qui est consommée par les orages.


Le système Tesla ne produit pas d'électricité. Il ne fait que la collecter et l’amplifier.

D'après la mécanique quantique l'espace est composé de microscopiques fluctuations électriques ("appelées énergie du point zéro", "énergie de l’espace" ou "énergie libre").
Les fluctuations sont trop microscopiques et trop rapides pour pouvoir être perçues par des appareils.

Si l’énergie du point zéro pouvait être utilisée, cela permettrait la création de machines qui ont la capacité de créer plus d'énergie qu'il n'y en a de fournies à l'origine.
La loi de conservation de l'énergie ne serait pas remise en cause car l'énergie du point zéro viendrait s'ajouter à celle fournie à la machine.

Certains chercheurs pensent que dans un vortex (comme les tourbillons ou tornades par exemple), dans un mouvement convergent vers l’intérieur, il y a création de matière et d’énergie. Et l’énergie de l’espace suivrait une spirale convergente et serait constamment en mouvement.

Le Dr Moray King de l’Utah, dit qu’en donnant une soudaine impulsion rotative au noyau d’un atome et à ses voisins et en maintenant cette rotation, il est possible d’attirer une certaine quantité d’énergie de l’espace dans un système produisant de l’électricité. En faisant tourner les matériaux déjà en rotation, spin sur spin, on a une meilleure chance de capter encore plus d’énergie. Puis en introduisant dans ce système une paire de vortex en sens inverse, on obtiendra vraiment quelque chose d’intéressant.

Le Dr Harold Puthoff, de l’Institut des Etudes Avancées à Austin, au Texas, et deux coauteurs disent que l’inertie –la tendance d’un corps à rester en mouvement, et celle d’un corps au repos à rester au repos- peut être expliquée grâce à la présence de l’énergie de l’espace (énergie libre).



Inventions de Nikola Tesla

Le rêve de Nikola Tesla était de concevoir un dispositif (bien accordé à la transmission d’énergie) qui aurait permis à n'importe qui dans le monde d'y puiser l'énergie qu'il souhaitait.

Mais son rêve n'étant pas le même que celui de ses investisseurs, il se vit retirer ses financements ainsi que sa notoriété.
En 1895, il était considéré comme un génie. En 1917, il n’était plus rien.

Pour la petite histoire, il faut savoir que c’est Tesla qui est à l’origine de la découverte initiale de la radio et non pas Marconi.
Marconi est un brave garçon", a dit Tesla. "Il est bien parti. Il utilise 17 de mes brevets."
En 1943, la Cours Suprème des Etats-Unis a établi que Tesla était bien l'auteur de la découverte initiale de la radio.

En 1931, il aurait créé une voiture fonctionnant à l’énergie libre, silencieuse, qui pouvait rouler jusqu’à 145 km/h et avec une consommation nulle.
Le 2 avril 1934, le New York Daily News publia un article intitulé « le rêve de puissance sans fil de Tesla est proche de devenir une réalité » décrivant l’essai prévu d’une automobile utilisant une transmission sans fil d’énergie électrique.
Mais aucune suite ne fut donnée à cette annonce.
Dés cette période, il vécut gratuitement dans le plus luxueux et le plus moderne hôtel de New York jusqu’à la fin de ses jours.
Comment a-t-il pu payer le loyer ? Nikola Tesla aurait-il été acheté ?


Recherche sur l’énergie libre

Il existe de nombreux chercheurs sur l'énergie libre mais cela reste un sujet tabou.

Pour ceux qui voudraient des informations supplémentaires sur l’énergie libre, je ne peux que conseiller les deux livres suivant :
- Energie libre et technologies, Jeane Manning , Editions Louise Courteau.
- Coucou c’est Tesla, l’énergie libre, Collectif d’auteurs, Editions Félix
Et également les liens suivant :
- http://www.quanthomme.fr
- Dossier sur les énergies alternatives - P 69 à 86

Il est vrai qu'il est difficile de démontrer qu'il y a aujourd'hui des applications pratiques de cette énergie.
Soit il y a trop d'intérêt en jeux pour que cela soit dévoilé au grand jour, soit réellement l'énergie libre n'existe pas et est un mythe. A chacun de choisir la réponse qui lui conviendra le mieux.


Applications négatives de l’énergie libre

Les découvertes de Nikola Tesla sont employées dans le projet Haarp (qui se fonde sur les recherches de Bernard Eastlund, qui s'est lui-même inspiré des travaux de Nikola Tesla).
HAARP signifient en anglais "High-frequency Active Auroral Research" (recherches dans le domaine des hautes fréquences appliquées aux aurores boréales.)
Projet : 30 millions de dollars de coût annuel (présentée comme d'innocentes recherches sur l'ionosphère par l'armée américaine)
Bailleurs de fonds : Navy, Air Force, Département de la Défense.

La technologie consiste à pointer vers l'ionosphère un faisceau d'ondes à hautes fréquences (HF) et d'étudier les effets occasionnés. Cela crée un énorme miroir virtuel qui agit comme une "antenne" virtuelle et qui réémet des fréquences extrêmement basses (ELF : extremely low frequency) vers la terre.



Le rapport du parlement européen du 14 janvier 1999 A4-0005/99 est assez explicite sur la dangerosité de cette technologie:

page 21 : HAARP est un programme de recherche sur le rayonnement à haute fréquence (High Frequency Active Auroral Research Project). Il est conduit conjointement par l'armée de l'air et la marine des États-Unis et par l'Institut de géophysique de l'université d'Alaska à Fairbanks. Des tentatives analogues ont lieu en Norvège, dans l'Antarctique, mais aussi dans l'ex-Union soviétique(25). HAARP est un projet de recherche utilisant un équipement terrestre, un réseau d'antennes. Chacune est alimentée par son propre émetteur pour réchauffer des parties de l'ionosphère(26) au moyen d'ondes radio puissantes. L'énergie ainsi générée réchauffe certaines parties de l'ionosphère, ce qui crée des trous dans l'ionosphère et des "lentilles" artificielles. HAARP peut avoir de multiples applications. La manipulation des particularités électriques de l'atmosphère permet de contrôler des énergies gigantesques. Utilisée à des fins militaires contre un ennemi, cette technique peut avoir des conséquences terribles. HAARP permet d'envoyer à un endroit déterminé des millions de fois plus d'énergie que tout autre émetteur traditionnel. L'énergie peut aussi être dirigée contre un objectif mobile, notamment contre des missiles ennemis.
Le projet améliore la communication avec les sous-marins et permet de manipuler les conditions météorologiques mondiales. Mais l'inverse, perturber les communications, est également possible. En manipulant l'ionosphère, on peut bloquer la communication globale tout en conservant ses propres possibilités de communications. La radiographie de la terre sur une profondeur de plusieurs kilomètres (tomographie terrestre pénétrante) à la fin de découvrir les champs de pétrole et de gaz, mais aussi les équipements militaires sous-terrains, et le radar transhorizon qui identifie des objets à grande distance au-delà de la ligne d'horizon sont d'autres applications du système HAARP.

3. CONCLUSIONS
page 34 : considère que le système militaire américain de manipulation ionosphérique, HAARP, lequel est basé en Alaska et ne représente qu'une partie du développement et de l'usage d'armes électromagnétiques à des fins de sécurité tant extérieure qu'intérieure, constitue un exemple d'une nouvelle menace militaire particulièrement grave pour l'environnement et la santé humaine au niveau planétaire, sachant que ce système tente de pénétrer dans la partie hautement sensible et énergétique de la biosphère à des fins militaires, alors que toutes ses conséquences ne sont pas connues; invite la Commission, le Conseil et les États membres à exercer des pressions sur le gouvernement des États-Unis, de la Russie et de tous les autres États engagés



Source: Dossier sur les énergies alternatives - P 69 à 86

Alors ? Info ou intox ?
L'énergie libre est-elle l'énergie de demain ?
Ou est-elle l'énergie d'hier (Nikola Tesla en a initié l'idée il y a plus d'un siècle) qui ne sera jamais utilisée pour cause de "conflits d'intérêts" ?

Dernière modification par infomysteres (30 Jun 2010 22:35:05)


Hors ligne

 

#2  4 Oct 2011 20:59:41

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: L'énergie libre

http://www.terramater.fr/rubriques/energie-libre.jpg

Un physicien en colère tenait à rendre publique ce qu’il pense du monde scientifique d’aujourd’hui dans un texte qu’il a écrit lui-même.
Il y parle d’énergie libre interdite et de l’escroquerie du système actuel. Il donne des liens très intéressants. Il a choisit le média alternatif et philosophique Wikistrike pour s’exprimer. Nous tenions ici à le remercier. Ce texte est important, car voilà enfin un scientifique qui ose rompre le silence, dégouté par un système fasciste. Vive la démocratie et l'énergie libre !


Le savoir et la technologie comme base d’une civilisation contre la puissance des lobbys sur la recherche scientifique, voilà ce qu’il faut chercher ; ouvrons la boîte de Pandore, et mettons un terme à l’hégémonie du nucléaire, du pétrole et de toutes les autres ressources fossiles pour échapper à leurs conséquences dévastatrices sur notre environnement, notre TERRE.
Puisque quelques amis me l’ont si gentiment suggéré, au nom de la liberté d’expression, de mon mépris des Grenelle de l’environnement, de mon dégoût du nouveau cinéma – taxe carbone et MOX de Faux Cul Shima - et pour le bien être de tous, aujourd’hui, c’est l’heure du grand lavage de mains et de cerveau ! L’unique vérité est l’art de voir. Voyez.
Je fus chercheur et docteur en physique au THEATRE de l’enseignement occidental, ce que je sais dépasse tout ce qu’on vous a appris et même tout ce qu’on vous a caché. C’est mon libre arbitre et ma recherche de la connaissance qui me l’ont révélé, à jamais merci à l’esprit philosophique français et à la culture des philosophes des lumières que j’ai adopté au cours de ma jeunesse d’expatrié.

Ce que je veux vous donner dans cet exposé, c’est une réalité simplifiée des propriétés cachées de cet univers, de sa compréhension viendra la fin de tous les problèmes de ce monde. Et viendra la motivation absolue de changer ce monde, avec un argumentaire solide et une vision future prometteuse qui n’existe plus dans aucun courant politique actuel petit ou grand.
Il s’agit des méthodes pour produire de l’énergie notamment sous forme électrique et quasi gratuitement en « consommant le vide de l’univers » et quelques technologies d’armement se basant sur les propriétés réelles du vide de l’univers. Et oui le vide n’est pas vide, c’est un océan d’énergie invisible dans une dimension (sous espace) que nous ne percevons pas par nos sens et le commun de notre technologie.
Vous pensez peut-être que le pétrole et le nucléaire sont les seules sources d’énergies qui existent, que les armes de votre armée sont les meilleures ?
Vous vous trompez tous, mais vous avez été trompés depuis au moins un siècle par des lobbys surpuissants, maléfiques, lesquels dirigent réellement ce monde en sélectionnant leurs dociles marionnettes les représentants (Bush, Obama, Sarkozy, Ben Laden, Merkel, …).
Lesquels pour exemple, au début du siècle dernier ont répondu à Nikola Tesla au sujet de son idée de générer de l’énergie électrique gratuite produite en puisant directement dans le vide énergétique inépuisable de l’univers, aussi rendant cette énergie accessible en tout point du monde sans fil : « Mais, Mr Tesla où allons nous placer le compteur ? », le principal actionnaire des projets de Tesla ce nommait déjà JP Morgan, lequel lui a rapidement coupé tout crédit, on comprendra cela pour continuer à exploiter les ressources fossiles et en tirer le maximum de profit entre amis. (1*)
Tenez maintenant dans votre esprit ces simples questions : de quoi dépend une civilisation ? Qu’est ce qui en fait sa puissance, sa liberté et son indépendance ?

SUITE: Exclusivité WikiStrike: un physicien en colère parle d’énergie libre

Dernière modification par Max (4 Oct 2011 21:03:30)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire