Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#11  22 Sep 2011 22:09:07

Meryl Burbank
Modérateur
Lieu: rêveland
Date d'inscription: 20 Feb 2011
Messages: 630

Re: Avec ou sans âme...

Bonsoir

J'ai bien envie d'essayer. Mais je ne réponds qu'aux questions qui m'interpellent. sourire

L'âme est-elle source de vie ? '(si oui celà sous entend qu'animaux et plantes ont une âme)
Oui, je le pense sincérement, et oui les animaux et les plantes ont une âme. Et aussi la pierre dans le désert chauffée à blanc par le soleil..... la musique.... etc

ou l'âme suppose t'elle la conscience, la sapience ?
Pour moi non, la conscience, la sapience ne sont pas l'âme. La conscience est le résultat de l'éducation religieuse, scolaire, des parents et celle que j'appelle de la rue. La sagesse est le résultat de ce que l'on retire de nos expériences de vie avec l'aide de notre conscience.

Que veut dire perdre son âme d'enfant celà signifie-til juste un passage à l'âge adulte ?
C'est justement quand on commence à acquérir une conscience, puis plus tard, une sagesse.

Est-elle réelle bien qu'intangible selon vous... ou est-ce juste un processus physique imaginaire qui s'opère dans le cerveau... ou une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne ?
Intangible donc réelle clindoeil

Où tient-elle son siège dans le corps, dans la tête ou dans le coeur ?
Tout autour de soi comme une aura et à l'intérieur aussi. D'ailleurs ne vous sentez vous pas gêné losqu'une personne qui n'y est pas invitée vous approche trop près ?

L'âme est-elle composée des sentiments ?
Ce n'est pas que la question ne m'interpelle pas, c'est que je ne peux pas répondre, je ne sais pas. Ou bien le terme sentiment n'est pas le bon terme. Je dirais plutôt "ressenti".

En tant qu'opposée au matérialisme l'âme est-elle le pouvoir que nous avons de résiter aux impulsions de notre corps ?
Non ou alors c'est que nous avons gardé notre âme d'enfant.

Doit on considérer que l'âme subie les passions ?
Elle les ressent.

Pensez vous qu'elle survie à la mort physique du corps ?
Oui mais pas seule, elle est accompagnée de notre conscience et pourquoi pas de notre sagesse.

Si oui que devient-elle dans son immortalité ?
Je le saurai le moment venu.

J'espère ne pas vous avoir ennuyé avec mes idées tordues

sourire


Alia Petitscarabé :
- "Je saurai attendre...."

Hors ligne

 

#12  22 Sep 2011 23:23:22

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Avec ou sans âme...

Meuuuuh non! langue


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#13  22 Sep 2011 23:50:34

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Avec ou sans âme...

Qu'est-ce que tu causes, toi! C'est dingue!!!langue


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#14  24 Sep 2011 19:13:03

Dread
Missionnaire
Lieu: LoveLand
Date d'inscription: 1 Nov 2010
Messages: 451

Re: Avec ou sans âme...

Bah... parfois.. 2 mots valent beaucoup... Allez Max.... Donne nous tes réponses... je poste après !
ONE LOVE

Dread


C'est une sotte présomption, d'aller dédaignant et comdamnant pour faux ce qui ne nous ne semble pas vraisemblable.
Montaigne.

Hors ligne

 

#15  24 Sep 2011 20:21:27

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Avec ou sans âme...

Hello Dread,

Max a déjà répondu héhé, voir Post 5 !…

clindoeil


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#16  25 Sep 2011 01:03:37

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Avec ou sans âme...

Pas grave, depuis quelques temps je ne suis plus rien à ses yeux…pleure


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#17  25 Sep 2011 07:06:34

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Re: Avec ou sans âme...

L'âme est-elle source de vie ? '(si oui celà sous entend qu'animaux et plantes ont une âme)
« Je pense » qu’elle est uniquement inhérente à l’être humain, la vie peut être en tout organisme,la conscience est dans la vie animale, mais l’esprit (ou âme je ne fais pas la différence) n’est qu’en l’être humain, l’âme raisonable est en l’homme (et parfois même dans la femme gnarfgrosourire) c’est la pensée pure… que perturbe la conscience.



ou l'âme suppose t'elle la conscience, la sapience ?
« Je pense » que l’âme subie la conscience, la conscience est influencé par l’environnement, l’éducation, la famille,  les relations, la profession, la culture, les traditions, la période … L’âme est le vrai moi, celui qui ne subi aucune interférence pour « être », je pense que souvent elle se révèle sans que nous en ayons conscience, vous pensez à quelqu’un ou quelque chose d’improbable et quelques minutes après il vous téléphone ou apparait,  ou , vous pensez à quelque chose et la personne qui est à côté de vous se met à vous en parler… comme si les pensées se mettait à communiquer… et si ce n’était pas la pensée mais l’âme qui interagisse.



Si oui quelle différence entre âme et conscience ?
« Je pense » que la conscience est la partie de nos pensées qui peut s’échanger communiquer, interagir avec les autres et l’environnement . En résumé la conscience exprime la pensée et le langage les formule. L’âme c’est tout ce que la pensée, le mental, ne peut traduire, l’âme est le présentiment qu’à l’esprit de ses états et de ses actes.



Que veut dire perdre son âme d'enfant celà signifie-til juste un passage à l'âge adulte ?
« Je pense » que l‘âme est peut-être là étant enfant, et s’efface pour laisser place aux pensées et aux actes acquis qui en decoulent c’est là que se perd l’innocence de l’enfant. Un enfant en bas âge ignore le mal et ne peut l’imaginer il en est incapable c’est peut-être une preuve que l’âme est là au départ omniprésente. On nait avec et après la conscience prend la dessus jusqu’au jour où l’on retrouve l’immobilité du corps et le silence de la conscience. La plupart du temps à la fin de sa vie.



Est-elle réelle bien qu'intangible selon vous... ou est-ce juste un processus physique imaginaire qui s'opère dans le cerveau... ou une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne ?
« Je pense » que concevoir l’existence de l’âme n’est peut-être pas une conception de la concience car concevoir une chose n’implique pas son existence… mais l’intuition, l’intime conviction de son existence peut provenir de nos sens et non de nos pensées.



Où tient-elle son siège dans le corps, dans la tête ou dans le coeur ?
« Je pense » que c’est l’esprit qui habite le corps, quant à le localiser, il investit le corps et j’imagine forcement plus facilement son siège dans la tête. Elle vit au présent comme on dit le passé est affaire de mémoire, le futur est une attente, elle est le pouvoir du moment présent.



L'âme est-elle composée des sentiments ? Doit on considérer que l'âme subie les passions ?
« Je pense » L’âme subi la conscience, les passions et donc les sentiments issus de ces émotions. L’âme subi les sentiments il lui sont étrangers car issus du corps. Beaucoup de monde pense que l’amour vient de l’âme (les sentiments sont ce que notre âme ressent) mais en réfléchissant un peu on imagine mal que la haine vienne de l’âme ! alors aucune raison que se soit le cas de l’amour, car haine et amour sont deux passions. Faire taire les émotions tout ce qui est issu du mental peut alors révéler l’âme, comme l’enfant que j’évoquais précédément avant qu’il n’ait l’acquis.



En tant qu'opposée au matérialisme l'âme est-elle le pouvoir que nous avons de résiter aux impulsions de notre corps ?
« Je pense » que L’âme doit plus s’appliquer aux sens vrais, qu’à la pensée, à la réflexion, à la compréhension du cerveau. Les sens sont plus réels que les images ou les idées produitent par la pensée. L’âme ne fait aucun mauvais jugement, les pensées produites par la conscience en font. Je pense que l’âme est le pouvoir que nous avons de résister aux impulsions de notre corps.


Pensez vous qu'elle survive à la mort physique du corps ?
« Oui je le pense »


Si oui que devient-elle dans son immortalité ?
« Je ne pense pas » quelle se réincarne, si chaque âme se réincarnait, la population ne serait pas croissante mais toujours identique. Je ne pense pas que les âmes se multiplient pour  produire d’autres âmes. Je ne pense pas plus, que des êtres humains puissent naître sans âme, bien qu’il n y ait pas de difficultés pour naître sans conscience. Peut-être se divisent t’elles, ce qui voudrait dire que chacun de nos enfants porte une part de notre âme, c’est plutôt rassurant à penser.
Alors où vont les âmes… et bien peut-être qu’elles vont rejoindre un grand tout dont elles sont issues.


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#18  25 Sep 2011 13:19:27

jAy-K
Missionnaire
Date d'inscription: 20 Nov 2010
Messages: 163

Re: Avec ou sans âme...

Bonjour à tous,

Quelle merveilleuses questions pour débuter ce dimanche ensoleillé!
Bon je vais me lancer : Est-ce-que le "Chmiliblique" est vert?...fatigue

L'âme est-elle source de vie ? '(si oui celà sous entend qu'animaux et plantes ont une âme)

Pour moi l'Âme est incontestablement source de vie, elles sont liées et donc tout ce qui nous entoure en est pourvu, sans distinction.

l'âme suppose t'elle la conscience, la sapience ?  Si oui quelle différence entre âme et conscience ?

La sapience! Suite logique à ma première réponse; que nenniiiiiii! Je ne le pense pas. C'est très "Ethnocentrique", je trouve! il nous est déjà extrêmement difficile de définir la Vie, voir impossible... Définir et nommer ce qui nous entoure, nous permet de communiquer et cela est très utile, mais l'Homme n'est certainement pas en mesure, par ces moyens, d'énoncer des vérités absolues! L'histoire de l'humanité et de sa science en est l'exemple parfait; nombre de "vérités" ont été balayées... L'humilité devrait être le propre de l'homme!

Pour en revenir à la question centrale, Oui, je pense que l'Âme suppose la conscience, en tout cas elles sont liées. Je crois que la subtilité de ce lien réside dans une certaine gradation. Je m'explique: l'Âme serait la forme impalpable de l'Être et la matière une manifestation de celle-ci. Pour se parfaire, l'Âme aurait besoin d'achever une sorte de parcourt initiatique au travers de la matière, de différents "états" de celle-ci, afin de pouvoir s'élever. Mais la matière est régie par des "lois" qui ne sont pas celles de l'immatériel et elle doit apprendre à maitriser ces lois pour s'en amender! La conscience étant liée à l'expérience, elle serait l'outil empirique pour enrichir l'Âme et faire la symbiose entre la matière et l'immatériel vers l'Être. Il y a donc des niveaux de conscience...

Que veut dire perdre son âme d'enfant cela signifie-t-il juste un passage à l'âge adulte ?

Tout d'abord je ne crois pas que cette expression ait une connotation très positive et il me semble que là réside le point centrale de la question.
Elle fait référence, me semble-t-il, à la capacité de "l'enfant" de prendre les choses de manière simple et de s'émerveiller de tout: pour lui tout est possible, tout est magique, tout est présent!
Par contre le monde des"Adultes" est complexe et tortueux, fait "d'impossibles",de droits et de devoirs, de calcules: c'est un labyrinthe obscure!
C'est cette manière mélancolique d'opposer le monde de l'enfance à celui des adultes qui est mis en lumière. Cette manière de prendre la vie et ses expériences comme quelque chose de négatif, ce qui n'est, en effet, pas sans rapport avec le sujet de l'Âme.
Heureux que tout les adultes n'aient pas oublié cette simplicité!
cf: "if" de R.KIPLING sourire

Est-elle réelle bien qu'intangible selon vous... ou est-ce juste un processus physique imaginaire qui s'opère dans le cerveau... ou une idée implantée par la culture religieuse et la morale judeo-chrétienne ?

héhéhé! J'aurais du mal, après les réponses aux précédentes questions, à vous faire croire que l'Âme n'est pas réelle pour moi! Je ne le tenterais donc pas. La première proposition n'a pas vraiment d'écho en moi, même si les arguments qui la défendent, m'intéressent tout de même... Quant à la culture judéo-chrétienne! C'est un conditionnement effectivement,
mais bien que je ne sois pas très religieux ni dogmatique, tout n'y est pas forcément faux ou falcifié! Et je crois que ce concept n'est pas présent uniquement dans cette culture!

Où tient-elle son siège dans le corps, dans la tête ou dans le coeur ?

je ne crois pas que l'Âme, de par sa nature, soit localisable dans notre corps aussi sûrement que La Poste ou la boulangerie! Mais puisque la question est posée je dirais au fond du couloir à gauche!
Sérieusement, je crois qu'elle est comme le sang, fluide et qu'elle est, partout dans notre corps, chez elle et même qu'elle déborde un peu beaucoup!

L'âme est-elle composée des sentiments ?Doit on considérer que l'âme subie les passions ?En tant qu'opposée au matérialisme l'âme est-elle le pouvoir que nous avons de résister aux impulsions de notre corps ?

Je crois que les sentiments et les passions ont une influence sur elle, bien évidemment, ils la colorent, mais delà à dire qu'elle en est composée ou qu'elle les subit... Je pense qu'un trie se fait, qu'elle en assimile certain(e)s et que d'autres ne font que passer...L'âme garde la mémoire de ces passages tout de même. Je crois que cette sélection détermine, en partie, son niveau d'avancement, ainsi que les actes aussi très certainement, ou les pensées...
Par contre, contrairement aux apparences, je ne pense pas que l'Âme soit opposée au matérialisme; ce sont deux faces de la même pièce. C'est justement le fait que l'on le pense qui nous interdit de les faire toutes deux s'enlacer. Discipliner le corps pour qu'il résiste à ses impulsions est, pour moi, sans le moindre doute, un des moyens efficaces sinon indispensable pour arriver à cette fin, mais ce n'est pas tout! C'est la globalité qui doit être disciplinée et maitrisée. Je crois que l'Âme a besoin de la compagnie d'un corps pour Être... C'est une certaine conception de la Trinité!

Pensez vous qu'elle survie à la mort physique du corps ?
Si oui que devient-elle dans son immortalité ?

Pareillement, si je répondais non, serais-je cru? Je peux enfin dire NON sans conteste!
Bien évidemment que c'est ce que je pense, mais à savoir ce qu'elle devient si elle ne reviens pas dans une autre corps, à nouveau,...interrogation Si je le savais je n'aurais pas besoin de te répondre avec mes petits doigts, tapotant délicatement sur mon petit clavier! Je suppose qu'il doit y avoir beaucoup et même énormément à faire!... grosourire


voilà j'ai fini!
merci en tout cas d'avoir posé ce sujet et merci à tous ceux qui y répondrons, car je trouve ça passionnant! à lire et à écrire!
J'ai tout de même une crampe au cerveau!

Dernière modification par jAy-K (25 Sep 2011 13:22:23)


"Celui qui voit le ciel du fond d'un puits, le voit tout petit..."

Hors ligne

 

#19  29 Sep 2011 08:22:59

Voyageur
Missionnaire
Date d'inscription: 24 Jun 2010
Messages: 193

Re: Avec ou sans âme...

Oui effectivement, l'exercice n'est pas simple, et il semble que tout compte fait, l'approche d'une réalité aussi complexe (dans ses aspects plus ou moins flous et abstraits) que celle de l'âme, autorise une large part de subjectivité, ainsi qu'il ressort des différentes réponses.
Personne n'a le monopole d'une définition.
Reste la question centrale "Qu'est-ce que l'âme?"
A cet égard, il peut être intéressant, pour explorer de nouvelles pistes de réflexion, de connaître le point de vue des principaux intéressés (à savoir les Esprits eux-mêmes rire ) tel que formulé dans l'ouvrage de base par excellence en matière de Spiritisme, à savoir "Le Livre des Esprits"  (ceci à l'intention des curieux et sans vouloir faire de prosélytisme fatigue) :

" Il y a dans l’homme trois choses : 1° le corps ou être matériel analogue aux animaux, et animé par le même principe vital ; 2° l’âme ou être immatériel, Esprit incarné dans le corps ; 3° le lien qui unit l’âme et le corps, principe intermédiaire entre la matière et l’Esprit. "
" L’homme a ainsi deux natures : par son corps, il participe de la nature des animaux dont il a les instincts ; par son âme il participe de la nature des Esprits. "
" Le lien ou périsprit qui unit le corps et l’Esprit est une sorte d’enveloppe semi-matérielle. La mort est la destruction de l’enveloppe la plus grossière ; l’Esprit conserve la seconde, qui constitue pour lui un corps éthéré, invisible pour nous dans l’état normal, mais qu’il peut rendre accidentellement visible et même tangible, comme cela a lieu dans le phénomène des apparitions. "
" L’Esprit n’est point ainsi un être abstrait indéfini, que la pensée seule peut concevoir ; c’est un être réel, circonscrit qui, dans certains cas, est appréciable par les sens de la vue, de l’ouïe et du toucher. "
(…)
"" En quittant le corps, l’âme rentre dans le monde des Esprits d’oû elle était sortie, pour reprendre une nouvelle existence matérielle après un laps de temps plus ou moins long pendant lequel elle est à l’état d’Esprit errant. "
" L’Esprit devant passer par plusieurs incarnations, il en résulte que nous tous avons eu plusieurs existences, et que nous en aurons encore d’autres plus ou moins perfectionnées, soit sur cette terre, soit dans d’autres mondes. "
" L’incarnation des Esprits a toujours lieu dans l’espèce humaine ; ce serait une erreur de croire que l’âme ou Esprit peut s’incarner dans le corps d’un animal . "
" Les différentes existences corporelles de l’Esprit sont toujours progressives et jamais rétrogrades ; mais la rapidité du progrès dépend des efforts que nous faisons pour arriver à la perfection. "
" Les qualités de l’âme sont celles de l’Esprit qui est incarné en nous ; ainsi l’homme de bien est l’incarnation du bon Esprit, et l’homme pervers celle d’un Esprit impur. "
" L’âme avait son individualité avant son incarnation ; elle la conserve après sa séparation du corps. "
" A sa rentrée dans le monde des Esprits, l’âme y retrouve tous ceux qu’elle a connus sur terre, et toutes ses existences antérieures se retracent à sa mémoire avec le souvenir de tout le bien et de tout le mal qu’elle a fait. "

Extrait de: "Le Livre des Esprits" dans "Introduction à l'étude de la Doctrine spirite" (Partie VI), d'Allan Kardec.
Le livre entier est disponible en ligne à l'adresse http://spirite.free.fr/ouvrages/le.htm .

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire