Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  6 Jun 2011 16:34:44

Pégase
Modérateur
Date d'inscription: 15 Feb 2011
Messages: 130

Apparitions mariales et nombres

Dans le monde chrétien la Vierge a depuis longtemps été mise en lien avec la Sagesse, Sagesse présente dès les origines et dont se sert le démiurge afin d’opérer la Création.
Cette Sagesse est mise en lien avec les Nombres car nous dit précisément le livre de la Sagesse à propos du Créateur:

" Tu as tout réglé avec nombre, poids et mesure " (Sg 11,20).

On appelle la Vierge d’ailleurs  Sedes Sapientiae, expression latine qui signifie : Trône de la Sagesse.

On devrait donc retrouver dans les apparitions mariales l’omniprésence des nombres.

Cette étude doit beaucoup à Augustin Berger qui avait publié un texte à ce propos dans la revue Atlantis.

Celui-ci s’était surtout focalisé sur les célèbres apparitions de la grotte de Lourdes en 1858.

J’en reprends quelques éléments plus quelques trouvailles personnelles.

Tout d’abord un bref retour sur la légende.

Liens entre Marie et l’Islam

En l'an 778, Charlemagne, à la tête de son armée, fit le siège du château occupé par le sarrazin Mirat et ses maures. Malgré les assauts, le château de Lourdes restait imprenable. Et voici que Turpin, évêque du Puy-en-Velay, compagnon de Charlemagne, eut une inspiration et obtint l'autorisation d'aller parlementer avec l'assiégé. Il proposa à Mirat de se rendre, non pas au souverain, mais à la Reine des cieux. La proposition plut au chef maure qui déposa ses armes aux pieds de la Vierge noire du Puy et se fit baptiser. Il prit alors le nom de Lorus qui, transmis à la ville, devint plus tard Lourdes.

Or l’écart entre 778 et 1858 est de 1080 ans soit 1/24 du cycle de précession des équinoxes.

On sait que la durée totale de ces apparitions est de 156 jours étalés du jeudi 11 février 1858 au vendredi 16 juillet 1858.

La Vierge voulut-elle rendre hommage à l’ancienne religion du maure ? On peut se le demander quand on observe bien les deux dates de début et de fin de ces apparitions... En effet il s’agit de deux anniversaires fondateurs de l’Islam: le vendredi 16 juillet 622, qui marque le début du calendrier musulman, donc du temps sacré de l’Islam et le 11 février 624 qui voit la rupture entre les juifs et le nouveau prophète et l’injonction de Mohamed de se tourner dorénavant vers la Mecque et non plus Jérusalem pour les prières des fidèles. La Ka’ba devint ce jour là l’espace sacré des musulmans. (A noter qu’avant la Ka’ba, se trouvait là une icône de la Vierge !).

Ce n’est pas le seul lien entre Marie et l’Islam. Il y en d’autres de plus ou moins directs.
Les premières apparitions modernes de la Vierge datent de 1830. Elles coïncident avec la chute de la Royauté de droit divin en France, avec la fin du règne de Charles X et l’avènement des régimes bourgeois. Bref, nous sommes ici à l’aube des temps modernes et du règne bientôt envahissant de l’argent qu’un Balzac, natif du Taureau évidemment, peindra de si brillante façon. C’est la prise de pouvoir définitive de la troisième caste et qui assure le règne du quantitatif et de la médiocrité, dénoncés par Baudelaire, Villiers de l’Isle Adam, et bien d’autres...
Mais un autre événement majeur eut lieu le 14 juin de cette année là: les troupes françaises débarquent sur la plage de Sidi Ferruch, à 25 km d'Alger. Fait lourd de conséquences et dont nous n’avons pas fini de voir les aboutissements ultimes, car cette longue fréquentation de la France et de l’Algérie pose le problème de la confrontation entre deux mondes dont nous ne savons pas à l’heure actuelle qu’elle en sera l’issue...

A Fatima, en 1917, elle associe d’un coup par ce nom, la Révolution russe naissante et le monde musulman au moment même de la déclaration de Lord Balfour promettant un territoire à Israël. Voici par un bref raccourci camper toute la problématique future de la deuxième moitié du XXème siècle avec des USA soutenant Israël en conflit de face à face avec le monde soviétique, celui-ci soutenant les régimes arabes.

Un mot sur Fâtima: celle-ci fut la dernière fille du prophète Mohamed, épouse d’Alî, le premier imâm du shî’isme. Surtout, pour les shî’ites (qui sont les partisans d’une lecture spirituelle et donc symbolique du Coran), elle fait partie des 14 Très-Purs: le Prophète, Fâtima et les 12 Imâms. Ce sont les seuls immaculés, préservés de toute souillure. On ne peut pas s’empêcher de faire un lien ici avec le dogme de l’Immaculée conception de 1854 précédent de peu les apparitions de Lourdes. Notons que le Prophète considérait lui-même Marie comme au-dessus de Fâtima.

Rappelons qu’une sourate est dédiée entièrement à Marie dans le Coran, la sourate 19.

Rappelons enfin les apparitions de Zeïtoun en Égypte dans la banlieue du Caire.

Les Nombres

Mais revenons aux nombres.... Les apparitions de Marie privilégient essentiellement les nombres 12, 13 et 153.

Le nombre 12 en raison de la couronne de 12 étoiles de la Femme de l’Apocalypse qui apparaît précisément au chapitre 12.

Le nombre 13 parce qu’en dehors de sa signification traditionnelle de mort qu’illustre la lame XIII du Tarot, ce nombre est associé à la lettre M ou מ, Mem, cette lettre étant celle des Eaux et de la Maternité et donc de la Compassion qui lui est associée.

Le nombre 153 se retrouve à la fin de l’Évangile de Jean, le plus marial des évangiles, et ce nombre qui est celui du nombre de poissons de la pêche miraculeuse, désigne clairement les élus, en opposition avec le nombre 666, qui est celui de la Bête.

Dans les deux cas, pour rappel, il s’agit de trigons pythagoriciens, 666 étant le trigon de 36, comme 153 est celui de 17. Pour rappel, le trigon d’un nombre est la somme, à partir de 1, de tous les nombres qui suivent, jusqu’à ce nombre.

Les Nombres dans le cas de Lourdes

Pour les pythagoriciens, les nombres pairs sont l’expression du Féminin et la Vierge est couronnée de 12 étoiles. Or voici: la somme des 12 premiers nombres pairs donne 156 qui est le nombre de jours des apparitions de Lourdes.

C’est en 1830 au cours de la journée du 27 novembre que fut dévoilée à Paris la célèbre médaille miraculeuse de la rue du Bac et qui devint aussitôt un best-seller. Or très curieusement, ces 12 étoiles ayant chacune 5 branches, on a au total 60 branches. Or le trigon de 60 est précisément 1830, l’année même de ces apparitions.

Revenons à 156 pour constater aussitôt que: 156 = 12 x 13 !

Sur ces 156 jours, 18 jours ont eu droit à une visite de la Vierge.

Y a-t-il un lien entre 156 et 18 ? C’est le trigon de 18, 171 qui fournit la solution. En effet, 171 - 156 =  15; or 15 est trigon de 5. 171 étant la somme des 18 premiers nombres, nous enlevons les 5 premiers et nous obtenons la somme de 13 nombres: 6+7+8+..+16+17+18 = 156; autrement dit, il y a un lien entre 18 et 156 et c’est 13 le nombre marial par excellence qui fait la jonction entre les deux.

Ce n’est pas tout. Car si on part de la deuxième apparition du 14 février jusqu’à la dernière du 16 juillet on a en tout 17 apparitions s’étalant ainsi sur 153 jours alors que 153 est trigon de 17.

De ce fait on peut comparer 156 et 153 par l’intermédiaire de leurs trigons respectifs.
Or T 156 - T 153 = 465 = T 30.  Or ce nombre 30 est en lien avec 13 puisque j’ai donné ailleurs les valeurs des lettres hébraïques selon Abellio, et la valeur de la treizième lettre, מ, est 30. Et l’on a aussi: 13 + 17 = 30, ce qui montre le lien implicite entre 13 et 17...

Ce n’est pas fini. Ce cycle de 153 jours se termine le seize juillet. Or la valeur guématrique  de seize juillet selon l’ordre alphabétique français avec A=1, B=2, etc... est 153 !

Revenons aux lettres hébraïques et mettons le nom, מים, de cette lettre n°13, מ, en triangle. La valeur de ce triangle est.. 156 !
Faisons la même chose avec le nom de la lettre ל, qui est la lettre n° 12,  למד. On obtient ici 138 qui est le nombre de jours sans apparitions..
Ce n’est pas tout. Car 156 - 138 = 18 est la valeur de la lettre י, Yod, consacrée au signe de.. la Vierge..

En ce qui concerne 153, ce nombre se retrouve dans les apparitions de Fatima. En effet, entre le 13 mai 1917, début des apparitions et le miracle solaire du 13 octobre 1917, s’écoulent 153 jours.

Mais continuons. La dernière apparition de Lourdes eut lieu le vendredi seize juillet. Or la valeur de cette date est 234. Hors ce 16 juillet est une fête mariale: Notre-Dame du Mont Carmel. Hors la valeur de cette phrase est aussi 234 !
Mais ce n’est pas fini. Y-a-t-il un lien entre 234 et 153 ou 156 ? Et bien oui.. car 156 écrit en base 8 s’écrit.. 234. Notons que 234 = 18 x 13, deux nombres marials..
Quant au mot Carmel on peut le mettre en triangle et la valeur de ce triangle est.. 156 !

Liens avec d’autres apparitions

Il est fréquent de voir associer les apparitions de Lourdes avec celles de Banneux en Belgique en 1933.

Structurellement proches (source, etc..), 3 journées de Lourdes se trouvant reprises dans celles de Banneux.

Et pas n’importe lesquelles. En effet, les apparitions de Banneux s’étalent sur 47 jours, du 15 janvier 1933 au 2 mars 1933.

Avec deux phases distinctes. La deuxième phase commençant le 11 février, anniversaire du début de Lourdes et se terminant le 2 mars qui est la treizième apparition de Lourdes et la dernière de Banneux.

Or Banneux eut lieu 75 ans après Lourdes. Nombre qui n’est pas du au hasard, car 75 = 13 + 14 + 15 + 16 + 17, cette suite étant encadrée par 13 et 17, dont le total donne 30, valeur de la treizième lettre hébraïque.
Mais on a aussi: 156 = 91 + 65, avec 91 = T 13. Inversons ces deux nombres. 19 + 56 = 75. Remarquons ici que 19 est le n° de la sourate intitulée Marie.
Enfin, 153 - 75 = 78, valeur développée de notre treizième lettre et de surcroît trigon de 12.
Il se trouve d’ailleurs que si l’on ajoute 78 ans au 8 décembre 1854 (promulgation du dogme de l'Immaculée conception), on tombe sur le 8 décembre 1932, une des journées du cycle de Beauraing, dont la guématrie (selon l’ordre des lettres) est précisément 78. Treize jours après ce 8 décembre, elle se nomme: “Je suis la Vierge Immaculée”.
Enfin, Beauraing et Banneux forment un ensemble complet de 94 jours, Banneux durant 47 jours soit rigoureusement la moitié du cycle belge. Mais Banneux est elle-même scindée en deux moitiés, la seconde partie débutant le 11 février. Or ce 11 février est aussi le  75ème  jour du cycle belge !

Mais 94, le nombre de jours du cycle belge et également guématrie de “Lourdes” s’écrit aussi 234 en base 6 !

Enfin, un autre résultat à partir des suites de nombres déduites de trigons. On obtient ces suites en enlevant à chaque itération la ligne du haut du triangle. Exemple avec 153: 153, 152, 150, 147, 143, 138, 132, 125, 117, 108, 98, 87, 75, 62, 48, 33, 17.
Avec 171: 171, 170, 168, 165, 161, 156, 150, 143, 135, 126, 116, 105, 93, 80, 66, 51, 35, 18.

Or 156 ne peut être obtenu qu’à partir de trois trigons: celui de 18 (comme montré plus haut), mais aussi 23 et 53. Or, 18 + 23 + 53 = 94, nombre de jours du cycle belge et guématrie de Lourdes.

Liens avec la liste de Malachie et les papes


C’est en 1830 que débute les apparitions mariales modernes. Hors en 1830, il reste 13 papes sur la liste bien connue de Malachie, le 13ème (à partir de la fin) décédant 3 jours après la fin du cycle de Paris. On sait aussi que cette liste papale dure 888 ans, 888 étant la valeur développée de תליסר (telesar) qui signifie treize. Soit la même valeur que pour la Séphirah חסד (Hesed) qui gouverne la colonne de Clémence de l’arbre séphirotique. Il est réconfortant de voir ainsi que 2031, qui évoque pour nous la terreur apocalyptique semble plutôt la promesse d’une Nouvelle Alliance. Il est clair aussi que cette Clémence et Miséricorde sont le fait de Celle qui règne sur le 13.

On peut enfin évoquer ici Jean-Paul II, dont le blason orné d’un M, révèle qu’il fut un dévot de Marie. Il fut précisément victime d’un attentat organisé par les services secrets bulgares, le jour anniversaire de Fatima, le 13 mai 1981. Rappelons d’ailleurs que la Vierge de Fatima avait expressément demandé aux petits voyants de venir chaque 13  du mois.


©  Daniel Poinas


"L'ancienne tradition selon laquelle le monde doit être consumé par le feu, au bout de 6000 ans, est vraie, ainsi que je l'ai appris de l'Enfer" William Blake, 1790.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire