Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  24 Nov 2010 13:44:08

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Nostradamus

NOSTRADAMUS

La fin est proche. Du moins c'est ce que semble nous révéler un manuscrit attribué à Nostradamus redécouvert, il y a peu !

http://i52.tinypic.com/5ls1nd.jpg



Ce livre mystérieux aux prophéties sombres et funestes serait ainsi l'ultime œuvre du prophète le plus célèbre et controversé de l'histoire du monde, Nostradamus.

Il contient des mises en garde si blasphématoires et si effrayantes en leur temps qu'elles auraient été volontairement occultées pendant des siècles.

Un codex redécouvert par hazard

http://i54.tinypic.com/op9w1z.jpgAlors qu'elle faisait des recherches sur des manuscrits anciens, la journaliste Enza Massa a découvert un livre datant de 1629, intitulé: Nostradamus Vaticinia Code.

À sa grande surprise, le nom « Michel de Nostredame » était inscrit à l'intérieur et comportait une préface et une dédicace signées Nostradamus! Ce manuscrit, jamais publié par Nostradamus, a refait surface près de quatre cents ans plus tard...

Les illustrations de ce" livre perdu" sont pour le moins énigmatiques et étranges : une tour en flammes, des papes (l'un semble être lynché,un autre a la peau noire), des décapitations et des créatures monstrueuses.

Ce "Vaticinia Nostradami" est aujourd'hui considéré comme les ultimes prophéties de Nostradamus sur la fin du monde tel que nous le connaissons. On a dit que Nostradamus avait remis le livre à son fils, qui à son tour en aurait fait don au cardinal Maffeo Barberini, qui deviendra le pape Urbain VIII (1623-1644).

Il faut noter que, bien que ce " livre perdu'' soit considéré par beaucoup comme l'œuvre de Nostradamus, il n'y a pas de preuve définitive ou de consensus scientifique sur l'authenticité de la signature...

Massa, des historiens et des experts ont essayé d'authentifier le codex : ils estiment que les prédictions sont celles de Nostradamus et que les illustrations sont celles de son fils,César.

Des visions apocalyptiques

http://i52.tinypic.com/20k88wl.jpgDans la préface, Nostradamus explique à son fils, César, pourquoi il ne dévoile pas plus clairement les importants changements à venir, pourquoi ses prédictions ne sont pas plus explicites : « Les gouvernements, les sectes, et les pays feront l'objet de changements radicaux, raconter, les personnes au pouvoir aujourd'hui - monarques, chefs de secte et de religions - pourraient trouver les événements à venir si éloignés de leurs propres imaginations qu'ils seraient amenés à condamner non seulement les faits révélés mais aussi les hommes qui les annoncent » Michel de Nostredame (Nostradamus)

Certaines des illustrations révèlent de nouvelles prophéties, tandis que d'autres sont encore indéchiffrables. Des images et des quatrains qui semblent véritablement décrire les deux guerres mondiales, des mouvements politiques comme le communisme et le fascisme, la montée de l'intégrisme, et le fin du monde en 2012 ...

La fin des temps en 2012

Le livre perdu de Nostradamus fait effectivement référence au Doomsday (Apocalyspe, Dernier jour). Nostradamus évoque la catastrophe finale, qui aura lieu à la fin de "l’année des trois éclipses", ce qui arrivera cette année-là; de plus, l’une des images illustrerait un code astrologique symbolisant l'alignement galactique - qui commencera le 21 Décembre 2012 …..

Selon Nostradamus, la fin du monde se présente de la manière suivante : des tremblements de terre provoqués les astres et le Soleil provoqueront des tsunamis, des inondations et des incendies sur la terre entière, des continents entiers seront submergés en moins de 10 heures.

Des « grandes guerres » vont éclater, causées par le manque de ressources, et des tensions entre les religions ; le monde sera dévasté.

Notre époque correspond aux descriptions prophétiques de Nostradamus : famine, terrorisme, guerres et menaces empoisonnent le monde et l'humanité. Nombre de ses écrits ont correctement anticipé de nombreuses catastrophes naturelles, épidémies et guerres et ses prophéties les plus effrayantes correspondent à certaines des prédictions les plus terribles établies par d’autres religions ou civilisations…

Les Égyptiens, les Mayas, les Indiens Hopi, pour ne citer qu’eux,ont fixé la fin des temps en 2012….Il est troublant de constater que Nostradamus semble confirmer ces « mythes de l’apocalypses »

Nous vous recommandons le passionnant documentaire produit par History Channel, qui apporte de nouveaux éléments sur ce livre énigmatique...



Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  24 Nov 2010 23:01:18

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nostradamus

NOSTRADAMUS


Bonsoir,

Les écrits de Nostradamus sont assez difficiles à lire, en tout cas à déchiffrer…
Les interprétations peuvent êtres multiples…
Son écriture complexe est une vue spécifique sur le monde, certes, mais compréhensible seulement après coups.
De nombreux textes ont été compris parce que parlant de notre passé… Donc, identifié comme tel de nos jours…
Nostradamus reste énigmatique… Sa vision est froide, distante, sans bavures et pourtant rien n'est évoqué spécifiquement: pas de dates, pas de lieux précis connus, presque rien sur quoi l'on peut se raccrocher… Il l'a dit lui-même à son fils le pourquoi du "flou" autour des événements relatés… Tout simplement pour que ceux qui détiennent le pouvoir ne puissent en prendre acte et en profiter…


Je voudrais, si vous le voulez bien, donner ultérieurement quelques exemples de ces écrits, avec "traduction"…

En attendant…

http://www.youtube.com/watch?v=6UptO96MH3E

+ voir suggestions…
http://www.metacafe.com/watch/871299/lo … sneak_pea/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#3  24 Nov 2010 23:15:38

jean-luc
Modérateur
Lieu: CAMBRAI (Nord)
Date d'inscription: 16 Jul 2010
Messages: 326
Site web

Re: Nostradamus

Nostradamus a certainement voyagé dans le temps (physiquement (j'y crois peu) ou spirituellement). Il a d'une part décri ce qu'il a vu et vécu avec les mots de son époque. Et ensuite il a du faire rimer tout cela pour écrire ses quatrains. Il a peut-être codé certaines informations d'où le fait que nous ne comprenons qu'après coup et encore...

Hors ligne

 

#4  25 Nov 2010 05:11:50

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Nostradamus

Je suis de l'avis de tobeor quand aux écrits de Nostradamus, ils sont tellement hermétiques que l'on peut leur faire dire tout et n'importe quoi, mais surtout qu'il nous est toujours très facile de résoudre une équation lorsque l'on a déjà le résultat en poche...
À cela je rajouterai qu'une polémique est en train de sérieusement ébranler cette date fatidique du 21-12-2010, concernant le calendrier maya que l'on aurait mal interprété Post#2, l'erreur du compte se monterait à 208 années (c'est pas rien à mon échelle d'espérance de vie) mettant en porte à faux les prophéties de Nostradamus, et à mon avis, surtout nos interprétations.
Quoi qu'il en soit, plus très longtemps à attendre : 12/13 mois?

Edit Max : Il faut lire 21-12-2012

PS : Vous avez un bunker vous?

Dernière modification par Max (26 Nov 2010 04:49:01)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#5  25 Nov 2010 23:04:45

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nostradamus

D'accord avec Max pour ses dires…


Voici quelques prophéties de Nostradamus (écrites en vieux français et dont l'explication est donnée par Colin de Larmor) :

1
Bestes farouches de faim fleuves tranner;
Plus tard du champ encore Hister sera,
En cage de fer le Grand fera treisner
Quand rien enfant de Germain observera.

Explication
Hister est évidemment le nom d'Hitler tel que pouvait l'entendre en état second un Français du 16ième siècle.
La cage de fer ne peut être que le bunker dans lequel Hitler fut forcé de se réfugier. Ce qui est le plus troublant dans ce quatrain est : "Le Grand", ce ne peut être qu'une allusion au général de Gaule car Roosevelt, Staline et Churchill étaient de taille moyenne.
Nostradamus a même, selon notre interprétation prévu le surnom populaire du Guide.

2
Quand le poisson terrestre et aquatique
Par force, vague au gravier sera mis
Sa forme étrange suave et horrifique
Par mer aux murs bientôt les ennemis.

Explication
Quand les engins de débarquement (poisson terrestre et aquatique), qui sont, notons-le, amphibies, seront par la vague portés sur la plage (gravier) leur apparition enchentera et remplira de crainte à la fois les populations du pays occupé.
Le mur de l'Atlantique, construit par les ennemis, ne les préservera pas.
La précision de ce quatrain est tout à fait remarquable.


3
Avant conflict le Grand tombera
Le Grand a mort, mort, trop subite et plainte
Nay mi parfaict, la plus part nagera.
Auprès du fleuve de sang la terre teinte.

Explication
Nous l'avons vu, le Grand, c'est le général de Gaulle. Selon Nostradamus, il quittera le pouvoir avant le prochain conflit. Le ver suivant semble indiquer qu'il aura une mort violente, qui suscitera de grands regrets.
Les deux vers suivants semblent mettre en scène le ou les successeurs du général. Ce serait sous leur règne qu'un fleuve de sang coulerait…


4
Par la puissance des trois Rois temporels
En autre lieu sera mis le Saint-Siège
Où la sbstance de l'esprit corporel
Sera remis et reçu pour vray siège.

Explication
Sous l'impulsion des trois grandes puissances (Etats-Unis d'Amérique, Union des Républiques Socialistes Soviétique, Europe Unie) le Saint-Siège sera installé dans un autre lieu que Rome et ce nouveau Siège sera accepté par l'ensemble des chrétiens, eut-être même dans une réalisation œcuménique totale.


5
Par la Guyenne infinité d'Anglois
Occuperont par non d'Anglaquitaine
Du Langedoc Ispalme Bourdelais
Qu'ils nommeront après Barboxitaine.

Explication
Nostradamus a l'air de nous donner ici une réjouissante parole de la langue qui sera parlée en France dans la deuxième moitié du XXe siècle.
Cette langue, le Français de la décadence, rappelant le bas-latin des IVe et Ve siècles, sera notamment altérée par l'invasion des mots étrangers, plus particulièrement anglais et américains, et aussi par l'emploi d'abréviations, de sigles, etc.
C'est ainsi que, notamment, Nostradamus parle "d'Anglaquitaine" et de "Barboxitaine" par dérision de termes du genre Bénélux, Otan, Otase, etc.
N.B. - Doit-on voir dans le terme Ispalme l'anagramme de "Pâle miss ou miss Pâle" ?…


6 et dernier (un retour en arrière)
Quand dans le règne parviendra le boîteux,
Compétiteur aura proche bâtard :
Lui et le règne viendront si fort rogneux,
Qu'ains qu'il guérisse, son fait sera bien tard.

Explication
"Quand le prince boîteux Henri V viendra à être proclamé roi en 1830, après l'abdication de Charles X en sa faveur, il aura pour compétiteur Louis-Philippe, un proche, un parent bâtard.
"Henri V et l'usurpateur Louis-Philippe seront fortement en colère l'un contre l'autre, mais à moins qu'Henri V se guérisse, il n'arrivera que bien tard au trône.
"En effet, il n'y faillit arriver que 42 ans plus tard, en 1872."


Colin de Larmor


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#6  2 Dec 2010 15:25:05

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nostradamus

… Un manuscrit attribué à Nostradamus redécouvert, il y a peu !
Ce livre mystérieux aux prophéties sombres et funestes serait ainsi l'ultime œuvre du prophète le plus célèbre et controversé de l'histoire du monde…

La fin des temps en 2012
Le livre perdu de Nostradamus fait effectivement référence au Doomsday (Apocalyspe, Dernier jour). Nostradamus évoque la catastrophe finale, qui aura lieu à la fin de "l’année des trois éclipses", ce qui arrivera cette année-là; de plus, l’une des images illustrerait un code astrologique symbolisant l'alignement galactique - qui commencera le 21 Décembre 2012 …

http://www.besoindesavoir.com/article/article/id/585847



L'on pourrait  également (juste à titre d'information) mettre en parallèle les propos de Guillaume Thuillet (Projet Webbot ou les coïncidences du siècle)…

Extraits:
Mettre de l'humanité au coeur de l'Humanité, comme vous dites, est une jolie phrase et une belle contribution de votre part. Alors pouvez-nous nous rendre service en nous éclairant sur cette date du 21 décembre 2012 ?

Mes conclusions sont au nombre de 14. Je vous les livre ainsi :  beaucoup de gens parlent du 21 décembre 2012, qui sera le solstice d'hiver. Beaucoup de pages web communiquent sur cette date. Les Mayas avaient un calendrier astronomique précis, en particulier concernant Vénus. Le champ magnétique de la Terre peut s'inverser et le champ géomagnétique de la Terre peut diminuer.

En 2012, il se passera des choses au niveau du Soleil. Certains mouvements New-Age se sont emparés du phénomène et de cette date. La Terre disparaîtra un jour lorsque le soleil aura épuisé ses réserves d' hydrogène. Depuis décembre 2004, les journées sont très légèrement moins longues.  Les calculs donnent le 21 décembre 2012 à 23h32 et 30 secondes UTC (à 7 minutes près). Il n'y aura pas d' alignement total des planètes ce jour-là (à l'exception de Soleil/Mercure/Vénus).  Les vents solaires peuvent perturber les satellites. Enfin le taux vibratoire de la Terre augmente depuis 1980.

http://www.besoindesavoir.com/article/article/id/467263


A ne pas commenter ici les propos de Guillaume Thuillet ou du projet Webbot. Merci…
Ce sujet est discuté ailleurs (voir "Le nouveau rapport Webbot est arrivé" ... par House)


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#7  5 Dec 2010 22:45:53

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nostradamus

Voici la très longue lettre de Nostradamus à son fils (plus quelques traductions en couleur verte):

Il est dit dans cette lettre : se sont des prédictions à partir de maintenant jusqu'à l'année 3797.




Ad Caesarem Nostradamum filium

Vie et félicité


Ton tard advenement, Cesar Nostredame mon fils, m'a faict mettre mon long temps par continuelles vigilations nocturnes referer par escript toy, delaisser memoire, apres la corporelle extinction de ton progeniteur, au commun profit des humains, de ce que la divine essence par Astronomiques revolutions m'ont donné cognoissance.

A Cesar Nostradamus mon fils

Vie et félicité


Ta venue tardive, Cesar Nostredame mon fils, m'a permit, lors de longues veillées noctures, de régiger ce que j'ai pu apprendre par l'Astrologie, et te le laisse porter à la connaissance du commun des humains, après ma mort.

Nostradamus demande à son fils César, âgé au plus de 7 ans, de publier les centuries après sa mort, intervenue en 1566. Or les premieres éditions des Prophéties datent de 1557 ...


Et depuis qu'il a pleu au Dieu immortel que tu ne sois venu en naturelle lumiere dans ceste terreine plaige, et ne veux te dire tes ans qui ne sont encores accompaignez, mais tes mois Martiaux incapables à recevoir dans ton debile entendement ce que ie seray contraint apres mes iours definer : veu qu'il n'est possible te laisser par escrit, ce que seroit par iniure du temps obliteré : car la parole hereditaire de l'occulte prediction sera dans mon estomach intercluse : considerant aussi les adventures definiment estre incertaines; et que le tout est regy et gouverné par la puissance de Dieu inestimable, nous inspirant non par bacchante fureur ne par limphatique mouvement, mais par astronomiques assertions. Soli numine divino afflari praesagiunt et spiritu prophetico particularia.

Combien que de long temps par plusieurs fois i'aye predict long temps auparavant ce que depuis est advenu, et en particulieres regions attribuant le tout estre faict par la vertu et inspiration divine, et autres felices et sinistres adventures de acceleree promptitude prononcees que depuis sont advenues par les climats du monde : ayant voulu taire et delaisser pour cause de iniure, et non seulement du temps present, mais aussi de la plus grande part du futur, de mettre par escrit pource que les regnes, sectes, et regions seront changes si opposites ; voire au respect du present diametralement, que si ie venois à reserer ce qu'à l'advenir sera ceux du regne, secte, religion, et foy, trouveroient si mal accordant à leur fantasie auriculaire, qu'ils viendroyent à damner ce que par les siecles advenir on cognoistra estre veu et apperceu. Considerant aussi la sentence du vray Sauveur. Nolite sanctum dare canibus, nec mittatis margaritas ante porcos, ne conculcent pedibus et conversi dirumpant vos.

Combien et plusieurs fois, j'ai prédis, par inspiration et vertu divine, longtemps auparavent ce qui depuis est arrivé, dans plusieurs endroits, et d'autres aventures heureuses ou sinistres, qui sont arrivées depuis dans les régions du monde : ayant voulu taire et délaisser à cause d'injure, non seuleument du temps présent mais de la plus grande partie du futur, d'écrire par ce que les règnes, sectes et régions changeront à l'opposé, à l'opposé du présent, que si venais à reserer ce que seront les règne, secte, religion et foi, trouveront si inaudible à lors oreilles, qu'ils voudront damner les siècles à venir, de ce que l'on verra et apercevra. Considérant aussi la sentence du vrai Sauveur. Nolite sanctum dare canibus, nec mittatis margaritas ante porcos, ne conculcent pedibus et conversi dirumpant vos.


Qui a esté la cause de faire retirer ma langue au populaire, et la plume au papier, puis me suis voulu estendre declarant pour le commun advenement, par obstruses et perplexes sentences des causes futures, mesmes les plus urgentes, et celles que j'ay apperçeu, quelque humaine mutation qu'advienne ne scandaliser l'auriculaire fragilité, et le tout escrit soubz figure nubileuse, plus que du tout prophetique, combien que, Abscondisti hae à sapientibus, et prudentibus, id est, potentibus et regibus, et enucleasti ea exiguis et tenuibus : et aux Prophetes par le moyen de Dieu immortel, et des bons Anges ont receu l'esprit de vaticination, par lequel ils voyent les choses loingtaines, et viennent à prevoir les futurs advenemens : car rien ne se peut parachever sans luy, ausquels si grande est la puissance; la bonté aux subiects; que pendant qu'ils demeurent en eux, toutesfois aux autres effects subiects pour la similitude de la cause du bon genius; celle chaleur et puissance vaticinatrice s'approche de nous : comme il nous advient des rayons du Soleil, qui viennent iettant leur influence aux corps elementaires, et non elementaires. Quand à nous qui sommes humains, ne pouvons rien de nostre naturelle cognoissance et inclination d'engin, cognoistre des secrets obstruses de Dieu le Createur. Quia non est nostrum noscere tempora, nec momenta, etc. Combien d'aussi de present peuvent advenir et estre personnages, que Dieu le Createur aye voulu reveler par imaginatives impressions, quelques secrets de l'advenir, accordez à l'astrologie iudicielle, comme du passé, que certaine puissance et volontaire faculté venoit par eux, comme flambe de feu apparoit, que luy inspirant on venoit à iuger les divines et humaines inspirations. Car les oeuvres divines, que totalement sont absolues, Dieu les vient parachever : la moyenne qui est au milieu les Anges : la troisiesme les mauvais. Mais mon fils ie te parle icy un peu trop obstrusement : mais quant aux occultes vaticinations qu'on vient à recevoir par le subtil esprit du feu, qui quelquesfois par l'entendement agité contemplant le plus haut des astres, comme estant vigilant, mesmes que aux prononciations, estant surprins escrits prononçant sans craincte moins attainct d'inverecande loquacité : mais quoy tout procedoit de la puissance divine du grand Dieu eternel de qui toute bonté procede. Encores mon fils, que i'aye inseré le nom de Prophete, ie ne me veux attribuer tiltre de si haute sublimité pour le temps present : car qui Propheta dicitur hodie, olim vocabatur videns : car Prophete proprement mon fils, est celuy qui voit choses loingtaines de la cognoissance naturelle de toute creature. Et cas advenant que le Prophete moyennant la parsaicte lumiere de la prophetie luy appaire manifestement des choses divines, comme humaines, que ce ne se peut faire, veu que les effects de la future prediction s'estendent loing. Car les secrets de Dieu incomprehensibles, et la vertu effectrice contigent de longue estendue de la cognoissance naturelle, prenant leur plus prochain origine du liberal arbitre, faict apparoir les causes qui d'elles mesmes ne peuvent acquerir celle notice pour estre cogneues, ne par les humains augures, ne par autre cognoissance, ou vertu occulte, comprinse soubz la concavite du Ciel mesme, du faict present de la totale eternité, qui vient en soy embrasser tout le temps. Mais moyennant quelque indivisible eternité, par comitiale agitation Hiraclienne, les causes par le celeste mouvement sont cogneues. Ie ne dis pas, mon fils, afin que bien l'entendez, que la cognoissance de ceste matiere ne se peut encores imprimer dans ton debile cerveau, que les causes futures bien loingtaines ne soient à la cognoissance de la creature raisonnable : si sont nonobstant bonnement la creature de l'ame intellectuelle des choses presentes loingtaines ne luy sont du tout ne trop occultes, ne trop referees : mais la parfaictes des causes notices ne se peut acquerir sans celle divine inspiration : veu que toute inspiration prophetique reçoit prenant son principal principe mouvant de Dieu le Createur, puis, de l'heur et de nature. Parquoy estant les causes indifferentes indifferemment produictes, et non produictes, le presage partie advient, ou a esté predict? Car l'entendement crée intellectuellement ne peut voit occultement, sinon par la voix faicte au lymbe, moyennant la exigue flamme en laquelle partie les causes futures se viendront à incliner. Et aussi mon fils, ie te supplie que jamais tu ne veuilles employer ton entendement à telles resveries et vanitez qui seichent le corps et mettent à perdition l'ame, donnant trouble au soible sens : mesmes la vanité de la plus qu'execrable magie reprouvee iadis par les sacrees escritures, et par les divins canons, au chef duquel est exepté le iugement de l'Astrologie iudicielle : par laquelle et moyennant inspiration et revelation divine par continuelles supputations, avons nos propheties redigé par escrit.

Et combien que celle occulte Pilosophie ne fusse réprouvee, n'ay oncques voulu presenter leurs effrenees persuasions, combien que plusieurs volumes qui ont esté cachez par longs siecles me sont esté manifestez. Mais doubtant ce qui adviendroit, en ay faict apres la lecture present à Vulcain que cependant qu'il les venoit à devorer, la flamme leschant l'air rendoit une clarté insolite, plus claire que naturelle flamme, comme lumiere de feu de clystre fulgurant, illuminant subit la maison, comme si elle fut esté en subite conflagration. Pourquoy afin qu'à l'advenir ne fussiez abuzé, perscrutant la parfaicte transformation tant seline que solitaire et soubz terre metaux incorruptibles, et aux ondes occultes, les ay en cendres convertis.

Et quoique cette philosophie occulte ne fusse jamais réprouvée, je n'ai jamais voulu présenté leurs convictions, quoique plusieurs volumes cachés de longs siècles, m'ont été révélés. Mais me doutant de ce qui arriverait, et après les avoir lus, je les ais jetés au feu, et pendant qu'ils brûlaient, la flamme donna à l'air un éclat si insolite, plus claire qu'une flamme naturelle, comme de la lumière de clystre fulgurant, illumina toute la maison, comme si elle s'embrasait subitement.


Mais quant au iugement qui se vient parachever, moyennant le iugement celeste, cela te veux ie manifester : parquoy avoir cognoissance des causes futures, reiettant loing les phantastiques imaginations qui adviendront limitant la particularité des lieux par divine inspiration surnaturelle : accordant aux celestes figures, les lieux, et une partie du temps de proprieté occulte par vertu, puissance, et faculté divine, en présence de laquelle les trois temps sont comprins par eternité, revolution tenant à la cause passée, presente et future : quia omnia sunt nuda et aperta, etc. Parquoy, mon fils, tu peux facilement, nonobstant ton tendre cerveau, comprendre que les choses qui doivent advenir, se peuvent prophetizer par les nocturnes et celestes lumieres, qui sont naturelles, et par l'esprit de prophetie : non que ie me vueille attribuer nomination ny effect prophetique, mais par revelee inspiration, comme homme mortel, esloigné non moins de sens au Ciel, que des pieds en terre. Possum errare, decipi, suis pecheur plus grand que nul de ce monde, subiet à toutes humaines afflictions.

Mais quand au jugement qui vient se terminer, au moyen du jugement céleste, je veux te révéler ceci : par quoi j'ai connaissance des causes futures, rejetant loin les fantastiques visions qui arriveront limitant les détails des lieux avec une inspiration divine : faisant concorder les astres aux lieux, et à une partie du temps de façon occulte avec vertu, puissance et faculté divine, en présence de laquelle les trois temps sont compris par éternité, révolution tenant à la cause passée, présente et future : quia omnia sunt nuda et aperta, etc. Pour celà, mon fils, tu peux facilement comprendre, malgré ta faiblesse d'esprit, que les choses qui doivent arriver, peuvent se prophétiser par les astres, qui sont naturelles, et par l'esprit de prophétie : non que je veuille me considérer comme prophète, mais par inspiration revélée, éloigné non moins de sens au Ciel, que des pieds sur terre. Possum errare, decipi, je suis plus grand pêcheur que nul autre au monde, suject à toutes les afflictions humaines.

Mais estant surprins par fois la sepmaine limphatiquant, et par longue calculation, rendant les estudes nocturnes de souave odeur, i'ay composé Livres de propheties contenant chacun cent quatrins astronomiques de propheties, lesquelles i'ay un peu voulu rabouté obscurement : et sont perpetuelles vaticinations, pour d'ici à l'année 3797. Que possible fera retirer le front à quelques uns, en voyant si longue extension, par soubz toute la concavité de la Lune aura lieu et intelligence : et ce entendant universellement par toute la terre les causes mon fils. Que si tu vis l'aage naturel et humain, tu verras devers ton climat, au propre ciel de ta nativité, les futures adventures prevoir.

Mais étant surpris parfois la semaine limphatiquant, et par de longs calculs, rendant les études noctures de souave odeur, j'ai composé des livres de Prophéties contenant chacun 100 quatrains, que j'ai rabouté de façon inintelligible : et se sont des prédictions à partir de maintenant jusqu'à l'année 3797. Il est possible, en voyant une si longue étendue, que certain fronceront les sourcils , cela aura lieu et sera compris , sous toute la concavité de la Lune : et ce comprenant les causes universellement sur toute la terre. Si tu vis un âge naturel et humain, tu verras sur le propre sol de ta naissance mon fils, les aventures futures prévues.

Point interressant : Les Centuries I à VII s'étentent de 1555 à 3797.
Nostradamus déclare que chaque livre contient 100 quatrins : or, dans l'édition de 1566, la centurie VII n'en contient que 42, l'édition de 1589, avant les quatrins 54 à 100 est mentionné : "adjoutees outre les precedentes impressions", la centurie VI ne comporte que 71 quatrins, la centurie VII commence au quatrin 72 jusqu'au 83, et la centurie VIII n'en comporte que 4, l'édition de 1668 comporte 44 quatrins à la centurie VII, et rajoute 8 quatrins à la centuries VIII, numérotés 1 à 8, en plus de 100 autres.


Combien que le seul Dieu naturel soit celuy seul qui cognoist l'eternité de sa lumiere, procedant de luy mesme, et ie dis franchement qu'à ceux à qui sa magnitude immense, qui est sans mesure et incomprehensible, a voulu par longue inspiration melancolique reveler, que moyennat icelle cause occulte manifestee divinement, principalement de deux causes principales, qui sont comprinses à l'entendement de celuy inspiré qui prophetise, l'une est qui vient à infuser, esclaircissant la lumiere supernaturelle, au personnage qui predit par la doctrine des Astres, et prophetise par inspiree revelation, laquelle est une certaine participation à la divine eternité, moyennant laquelle le Prophete vient à iuger de cela que son divin esprit luy a donné par le moyen de Dieu le Createur, et par une naturelle instigation : c'est à sçavoir que ce que predit, est vray, et a prins son origine ethereement : et telle lumiere et flamme exigue est toute efficace, et de telle altitude non moins que la naturelle clarté, et naturelle lumiere rend les Philosophes si asseurez, que moyennant les principes de la premiere cause ont attainct à plus profondes abysmes des plus hautes doctrines.

Mais à celle fin mon fils, que ie ne vague trop pronfondement pour la capacite future de ton sens, et aussi que ie treuve que les lettres feront si grandes et incomparable iacture, que ie treuve le monde avant l'universelle conflagration advenir tant de deluges et si hautes innundations, qu'il ne sera guiere terroir qui ne soit couvert d'eau : et sera par si longtemps, que hors mis engraphies et topographies que le tout ne soit pery : aussi avant et apres telles innundations, en plusieurs contrees, les pluyes seront si exigues, et tombera du Ciel si grande abondance de feu et de pierres candantes, qui n'y demeurera rien qu'il ne soit consommé : et cecy advenir en brief, et avant la derniere conflagration :

Mais à cette fin mon fils, que je n'erres trop pour la capacité future de ton raisonnement, et aussi que je trouve que les lettres feront de si grandes et incomparables jactures, que je trouve le monde avant l'universelle conflagration à venir tant de déluges et de si hautes innondations, qu'il ne sera guères de territoire qui ne soit couvert d'eau : et se sera pendant si longtemps, que hormis engraphies et voyages, le tout ne soit mort : aussi avant et après de telles innonations, et en plusieurs contrées, les pluies seront si exigues, et il tombera du ciel une si grande abondance de feu et de pierres candantes, qu'il n'y restera rien qui ne soit consumé : et ceci viendra rapidement, et avant la dernière conflagration :

Car encores que la planette de Mars paracheve son siecle et à la fin de son dernier periode si le reprendra il : mais assemblez les uns en Aquarius par plusieurs annees, les autres en Cancer par plus longues et continues. Et maintenant que sommes conduicts par la Lune, moyennant la totale puissance de Dieu eternel, qu'avant qu'elle aye paracheve son total circuit, le Soleil viendra, et puis Saturne. Car selon les signes celestes, le regne de Saturne sera de retour, que le tout calculé, le monde s'approche, d'une anaragonique revolution :

Car bien que la planete Mars parachève son siècle et à la fin de sa dernière période si elle le reprendra : mais les unes assemblés dans le Verseau pendant plusieurs années, les autres dans le Cancer pendant de plus longues et continues années. Et maintenant que nous sommes conduits par la Lune, avec le moyen de la totale puissance de Dieu éternel, avant qu'elle n'ai terminé son circuit total, le Soleil viendra, puis Saturne. Car selon les signes célestes, le règne de Saturne sera de retour, que le tout calculé, le monde s'approche d'une anaragonique révolution :

Nostradamus nous donne des indications sur la position des planètes pour les évenements à venir : une partie des planètes regroupées en Verseau, et l'autre partie en Cancer. A l'heure où Nostradamus écrit, le ciel est dominé par la Lune, puis par le Soleil, puis par Saturne.

et que de present que cecy i'escrits avant que cent septante sept ans trois mois unze iours par pestilence, longue famine, et guerres, et plus par les innondations le monde entre cy et ce terme prefix, avant et apres par plusieurs fois, sera si diminué, et si peu de monde sera, que l'on ne trouvera qui vueille prendre les champs, qui deviendront libres aussi longuement, qu'ils sont esté en servitude : et ce quant au visible iugement celeste, qu'encores que nous soyons au septiesme nombre de mille qui paracheve le tout, nous approchant du huictiesme, où est le firmament de la huictiesme sphere, qui est en dimension latitudinaire, où le grand Dieu eternel viendra parachever la revolution : où les images celestes retourneront à se mouvoir, et le mouvement superieur qui nous rend la terre stable et ferme, non inclinabitur in saeculum saeculi : hors mis que son vouloir sera accomply, mais non point autrement : combien que par ambigues opinions excedantes toutes raisons naturelles par songes Mahometiques, aussi aucunes fois Dieu le Createur par les ministres de ses messagiers de feu, en flamme missive, vient à proposer aux sens exterieurs, mesmement à nos yeux, les causes de future prediction, significatrices du cas future qui se doit à celuy qui presage manifester.

et de ce jour que j'écrit ceci, avant 177 ans 3 mois 11 jours, le monde entre ici et à cette période déterminée en pestilense, longue famine et guerres et plus par les innondations, avant et après par plusieurs fois, et le monde sera si diminué, et il y aura si peu de monde, que l'on ne trouvera personne qui veuille aller aux champs, qui deviendront libres aussi longuement, qu'ils ont été en servitude : et ce quand au visible jugement céleste, bien que nous soyons à 7000 qui parachève le tout, nous approchant de 8000, où le firmament de la 8ème spère, qui est en diminution latitunaire, où le grand Dieu éternel viendra terminer la révolution : où les images celestes tourneront à se mouvoir, et le mouvement supérieur qui nous rend la terre stable et ferme non inclinabitur in saeculum saeculi : hormis que sa volonté sera accomplie, mais pas autrement : combien que par ambigues opinions excedantes toutes raisons naturelles par songes Mahometiques, aussi aucunes fois Dieu le Createur par les ministres de ses messagers de feu, en flamme missive, vient à proposer aux sens exterieurs, également à nos yeux, les causes de future prédiction, significatrices du cas future qui se doit à celuy qui presage manifester.

177 ans 3 mois et 11 jours après le 1er Mars 1555 nous amène au 12 Juin 1732. A laquelle il faut ajouté 11 jours dûs au passade du calendrier Julien, au calendrier Grégorien en 1582, ce qui nous amène au 23 Juin 1732. Date exeptionnelle?
Des gens libérés de la servitude rappelle la révolution de 1789, mais il manque 57 ans par rapport aux prévisions de Nostradamus.

Car le presage qui se faict de la lumiere exterieure vient infailliblement à iuger partie avecques, et moyennant le lume exterieur : combien vrayement que la partie qui semble avoir par l'oeil de l'entendement, ce que n'est pas la lesion du sens imaginatif, la raison est par trop evidente, le tout estre predict par afflation de divinité, et par le moyen de l'esprit Angelique inspire à l'homme prophetisant, rendant oinctes de vaticinations le venant à illuminer, luy esmouvant le devant de la phantasie par diverses nocturnes apparitions, que par diurne certitude prophetise par administration Astronomique, conioincte de la sanctissime future prediction, ne considerant ailleurs qu'au courage libre. Viens à ceste heure entendre, mon fils, que ie trouve par mes revolutions, qui sont accordantes à revelee inspiration, que le mortel glaive s'approche de nous maintenant, par peste, guerre, plus horrible qu'à vie de trois hommes n'a esté, et famine, lequel tombera en terre, et y retournera souvent : car les Astres s'accordent à la revolution, et aussi a dit : Visitabo in virga ferrea iniquitates eorum, et in verberibus percutiam eos, car la misericorde de Dieu ne sera point dispergee un temps, mon fils, que la pluspart de mes Propheties seront accomplies, et viendront estre par accomplissement revoluës. Alors par plusieurs fois durant les sinistres tempestes. Conteram ego, dira le Seigneur, et confringam, et non miserebor, et mille autres adventures qui adviendront par eaux et continuelles pluyes, comme plus à plain i'ay redigé par escrit aux miennes autres Propheties qui sont composées tout au long, in foluta oratione, limitant les lieux, temps, et le terme prefix que les humains apres venus verront, cognoissant les adventures advenues infailliblement, comme avons noté par les autres, parlans plus clairement, nonobstant que soubz nuees seront comprinses les intelligences : sed quando submovenda erit ignorantia, le cas sera plus esclaircy. Faisant fin, mon fils, pren donc ce don de ton pere Michel Nostradamus, esperant toy declarer une chacune Prophetie des quatrins cy mis. Priant au Dieu immortel, qu'il te vueille prester vie longue, en bonne et prospere felicité

De Salon ce I. de Mars, 1555.


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#8  9 May 2011 04:15:51

Meryl Burbank
Modérateur
Lieu: rêveland
Date d'inscription: 20 Feb 2011
Messages: 630

Re: Nostradamus

Je vous propose la lecture de cet essai datant de 1492, 60 ans avant les Centuries de Nostradamus.
L'auteur en est inconnu, mais il est suggéré que cet écrit soit du même auteur que le"Ars Moriendi" Il est écrit en français modernisé.

Pour ma part la première partie m'a passionnée, mais j'ai eu du mal avec la seconde partie, surement trop morbide.

Un grand merci à Nostradamia qui a admirablement transcrit ce texte en français moderne :
NOSTRADAMIA




Les prophéties de la fin des temps



Introduction de GP

Cet essai date de 1492, soit 60 ans avant les Centuries de Nostradamus. Bien que son auteur soit inconnu, il pourrait s’agir du prêtre auteur du célèbre « Ars Moriendi » (lat. De l’art de bien mourir) comme semble l’indiquer la référence du premier paragraphe.

Ce texte s’inscrit dans une lignée d’ouvrages similaires dont celui de Jean Charlier, auteur du XIVème Siècle dit Jean de Gerson, Joachim de Flore, surnommé « Le Prophète » au XIIème S, et Arnaud de Villeneuve qui nous prévoyait l’Apocalypse pour 1326.

Avant d’entamer la lecture, il convient de mettre en garde sur l’amalgame qui se fait entre « La Bête » et l’Antéchrist de l’Apocalypse. Les écritures ne permettent pas d’affirmer positivement qu’il s’agit des mêmes protagonistes, que ce soit dans les livres de Daniel, Jérémie ou du Nouveau Testament.

Le texte reproduit ici est conforme à l'édition originale avec deux réserves : Le français a été modernisé et les citations bibliques complétées pour les replacer dans leurs contextes globaux.


http://carthoris.free.fr/Images/Nostradamus%2001.jpg

Première partie

L’Avènement de l’Antéchrist





Avant que nous traitions des joies du Paradis, Notre seigneur aidant, nous avons l’intention de traiter de toutes les choses qui peuvent exciter l’homme à craindre Dieu et aimer, et, conséquemment, à bien mourir. Premièrement, nous traiterons de l’avènement de l’Antéchrist et de sa naissance, et de quand il vivra et demeurera au monde ; et de la persécution qui sera sur l’Eglise, de sa durée et anéantissement, et de la peine qu’il aura en enfer. Et puis, après, en la seconde partie de ce traité, nous traiterons des quinze signes précédant le grand jugement général de Dieu ; et, en la troisième partie, dudit jugement général ; et en la quatrième et finale partie, des joies du Paradis.

La naissance de l’Antéchrist.

Quant à la première partie, nous disons que nous devons croire et tenir que Notre Sauveur Jésus-Christ ne viendra point à son jugement général que, premièrement l’Antéchrist, adversaire de notre foi, ne soit venu au monde, dont l’avènement, quant à la limitation du temps, est très incertain, selon ce que dit l’apôtre, en l’épître seconde qu’il écrit aux Thessaloniciens, au second chapitre :

2 Thessalonicien 2.1
Nous vous le demandons, frères, à propos de l’Avènement de Notre Seigneur Jésus-Christ et de notre rassemblement auprès de lui, ne vous laissez pas trop vite agiter l’esprit ni alarmer par des paroles prophétiques, des propos ou des lettres données comme venant de nous, et qui vous feraient penser que le Jour du Seigneur est déjà là.

C’est à dire : Je vous prie, mes frères, pour l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, que vous ne vous troubliez ni épouvantiez pas trop vite, comme si le jour du Seigneur, à savoir le jour du jugement, était proche. Prenez garde qu’aucun ne vous séduise en aucune manière, car le Seigneur Jésus-Christ ne viendra point à son jugement général jusqu’à ce que certaines séparation et division soient premièrement venues et que le fils de perdition, à savoir l’Antéchrist, se soit révélé et apparu. Et, selon les docteurs, nous trouvons quatre choses principales qui précéderont l’avènement de l’Antéchrist. La première sera la division et séparation des pays et terres qui se détacheront de l’empire romain, car, avant l’avènement dudit Antéchrist, l’empire romain sera divisé en dix royaumes, ainsi qu’il est écrit en Daniel, au chapitre VII, et figuré en la bête qui avait dix cornes :

Daniel 7.24
Les dix cornes marquent dix rois se levant dans ce royaume ; mais après eux en surgira un autre, différent d’eux, qui en renversera trois.

La seconde chose qui précédera l’avènement dudit Antéchrist sera la division des Eglises particulières, qui se détacheront de l’obédience de l’Eglise romaine. La troisième chose précédant l’avènement dudit Antéchrist sera la séparation, division et désunion de plusieurs chrétiens qui se détacheront de la foi catholique. L’apôtre écrit cela en la première épitre qu’il écrit à son disciple Timothée, au chapitre III. :

Timothée 4.1
Mais l'Esprit dit expressément que, dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s'attacher à des esprits séducteurs et à des doctrines de démons,

par l'hypocrisie de faux docteurs portant la marque de la flétrissure dans leur propre conscience,
prescrivant de ne pas se marier, et de s'abstenir d'aliments que Dieu a créés pour qu'ils soient pris avec actions de grâces par ceux qui sont fidèles et qui ont connu la vérité.

Et la quatrième chose ou signe qui précédera le dit avènement de l’Antéchrist est qu’il viendra au temps auquel les pécheurs seront en grande abondance, ainsi qu’ils sont maintenant. Et Daniel l’atteste quand il dit :

Daniel 2.23
Quand les iniquités se seront accrues, il s’élèvera un roi impudent et expert en astuces.

C’est à dire que, quand les péchés seront généralement répandus et publics, le roi de tout impudicité, luxure, ordure, et, généralement, rempli de toute iniquité, viendra sur la terre. Et aussi c’est choses assez incongrue que, quand l’Antéchrist, prince d’iniquité, viendra sur la terre, il trouvera non pas une iniquité seulement, mais plusieurs iniquités. Et, selon ce qui est écrit en Osée, au quatrième chapitre, au temps de l’Antéchrist, homicides, mensonges, adultères, rapines, usures et avarices rempliront la terre en trop grande et excessive manière. Un péché touchera l’autre, car un péché fera choir et tomber en l’autre.

Osée 4.1
Ecoutez la parole du Seigneur, enfants d’Israël, car le Seigneur est en procès avec les habitants du pays ;
il n’y a ni sincérité, ni amour, ni connaissance de Dieu dans le pays, mais parjure et mensonge, assassinat et vol, adultère et violence, meurtre sur meurtre.

Et, certes selon le mérite des sujets, Dieu leur envoie des recteurs et gouverneurs pour les régir et gouverner, ainsi que dit saint Grégoire. Et de cela il est écrit au Décret : un mauvais gouverneur, le plus rusé qui soit, est envoyé, en raison des péchés du peuple.

Pour cette raison, il est écrit :

Matthieu 24
Par suite de l’iniquité croissante, l’amour se refroidira chez le grand nombre avant que le maudit Antéchrist vienne sur la terre.

Qui est celui qui met en doute que le temps dudit Antéchrist n’approche attendu que, déjà par mauvaise coutume, des maux infinis se font et perpètrent ? Car, sans difficulté, ce que les hommes vertueux du temps passé voulaient avoir en opprobre et vergogne semble être très honorable et juste aux hommes d’à présent. Où est, maintenant, la chasteté et honnêteté du mariage, la continence et religion des gens d’Eglise ? Maintenant, les péchés de la chair, paillardises et ordures sont publics chez les hommes de l’un et de l’autre sexe ; la foi et loyauté sont en exil ; les marchands n’usent plus que de mensonges et tromperies, de serments et jurements exécrables pour vendre et acheter plus cher sans avoir quelque crainte de Dieu devant les yeux. C’est pourquoi il ne reste rien sinon que ledit Antéchrist arrive comme préambule et annonciateur de la fin du monde.

Et si on demande où naîtra ledit Antéchrist, saint Rémi, sur l’Apocalypse, dit qu’il naîtra en Babylone de Juifs qui seront de la lignée de Dan, selon la prophétie de Jacob, en la Genèse :

Genèse 49
Que Dan soit un serpent sur le chemin, un céraste sur le sentier, qui mord le cheval au jarret et son cavalier tombe à la renverse !

C’est à dire que l’Antéchrist descendra de la lignée de Dan, et s’armera contre les saints catholiques qu’il mordra, ainsi que fait la couleuvre, du mors de sa pestiférée doctrine, et frappera de la corne de sa puissance. Il est donc certain qu’ainsi que le Rédempteur Jésus Christ naquit de la lignée de Juda, en Bethléem, très petite cité, en signe d’humilité, à l’opposé l’Antéchrist descendra de la lignée de Dan et naîtra en Babylone, cité orgueilleuse, en signe de confusion, d’orgueil et de malédiction, selon ce qui est écrit :

Apocalypse 13.1
Alors je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, sur ses dix cornes dix diadèmes, et sur ses têtes un nom blasphémateur.

C’est à dire, ainsi qu’expose la glose, qu’il naîtra et sortira de Babylone, qui est située près de la mer.

L’on pourrait demander de quelle mère il naîtra ? Nous répondons, selon Damascène, qu’il naîtra hors le lien du mariage, de gens luxurieux et charnels, abandonnés à toute dissolution et paillardise. Et, sitôt qu’il sera conçu au ventre de sa ribaude et pute mère, remplie de toute abomination et puanteur de luxure, son âme damnée sera remplie de l’esprit diabolique qu’il s’incorporera et unira avec elle, selon le dit de l’apôtre, qui dit :

2 Thessalonicien 2.9
L’apparition de cet impie se fera par la puissance de Satan

Car, après la conception dudit Antéchrist, le diable descendra au ventre de sa vile et abominable mère, par la vertu et opération duquel icelui Antéchrist naîtra et sera nourri. C’est pourquoi il sera appelé fils de perdition activement, car il sera soucieux et soigneux de la perdition et damnation des autres. Et, par ce qui est dit, il s’ensuit qu’errent et doivent être fuis et déboutés comme hérétiques et adversaires de notre foi, ceux qui disent que l’Antéchrist naîtra d’une vierge, ce qui est très faux, damnable et hérétique. Car jamais à aucune vierge il ne fut permis, conféré ni donné au temps présent, ni ne sera au temps à venir, qu’elle puisse être mère et vierge ensemble, sans mélange de semence et attouchement humain, excepté la vierge sacrée Marie, mère de Notre Rédempteur Jésus-Christ, seulement, qui conçut par opération du Saint-Esprit et demeure vierge en la conception de son fils, vierge à l’enfantement, et après l’enfantement, de laquelle notre mère la Sainte Eglise chante : Parce qu’elle apparut manifestement n’avoir ni semblable auparavant, ni semblable par la suite. C’est à dire que la vierge sacrée Marie n’eut jamais pareille, ni semblable auparavant, ni n’aura jamais semblable par la suite. Pour cette raison, elle est appelée en l’Eglise : Vierge unique, vierge seule et singulière sans jamais avoir de pareille.

L’on pourrait demander, après, quelle sera la manière de vivre et de converser dudit Antéchrist, en quel lieu il sera nourri ? Pour réponse, l’on doit savoir qu’il sera nourri en deux cités, à savoir dans les cités de Corozaïn et de Bethsaïda, lesquelles, comme prédestinées et déterminées pour ce faire, ne voulurent se convertir à la prédication de Notre Sauveur Jésus-Christ : et desquelles dit le Rédempteur :

Matthieu 11.21
Malheur à toi, Corozaïn ! Malheur à toi, Bethsaïda ! Car si les miracles accomplis chez vous l’avaient été à Tyr et à Sidon, il y a longtemps qu’elles auraient fait pénitence sous le sac et dans la cendre.

Les docteurs disent aussi qu’après que ledit Antéchrist aura ainsi été nourri en lesdites cités, il s’en ira en Jérusalem, au temple, que les juifs auront lors fait et réédifié. Et il se fera circoncire, en disant aux juifs :

Je suis votre Christ et votre Messie, qui vous est promis par la loi.

Et aussitôt les juifs, comme fols et insensés, le recevront pour leur Messie et croiront en lui. Et il s’assiéra audit temple, en disant , comme mauvais et pervers mensonger et blasphémateur exécrable, qu’il est Dieu. Et en effet, le diable l’aura tellement trompé qu’il croira qu’il est Dieu. Et c’est ce que Jésus-Christ prédit et annonça aux juifs :

Jean 5.43
Je suis venu au nom de mon Père et vous ne m’avez pas voulu recevoir. Qu’un autre vienne en son propre nom, celui-là vous le recevrez

C’est à dire : Il en viendra un autre, à savoir le maudit Antéchrist, qui viendra en son nom, et vous le recevrez et croirez en lui. Et, certes, c’est grande pitié que le peuple juif sera ainsi abusé qu’il croira spécialement en lui, et le suivra comme son Dieu. Et il convient de noter que ledit Antéchrist, en sa vie, sera rempli de vices et de péchés : c’est pourquoi il est appelé Antéchrist, comme contraire à Jésus-Christ. Car, ainsi que Jésus-Christ est le vaisseau de toutes vertus, pareillement l’Antéchrist sera le vaisseau de tous vices et péchés. Et, ainsi que Jésus-Christ est le vaisseau de toutes vertus, pareillement l’Antéchrist sera le vaisseau de tous vices et péchés. Et, ainsi que Jésus-Christ est venu en toute humilité, ledit Antéchrist viendra en tout orgueil. Et, de même que Jésus-Christ est venu pour exalter les humbles de cœur et pour juger les pécheurs, l’Antéchrist viendra pour opprimer les humbles et les rejeter, et pour magnifier et élever les pécheurs. Il poursuivra et persécutera les bons et les justes, et cherchera sa propre gloire, car il sera très orgueilleux. Et c’est ce qui dit l’apôtre :

2 Thessalonicien 2.3 et 2.4
Auparavant doit venir l’apostasie et se révéler l’Homme impie, l’Etre perdu, l’Adversaire, celui qui s’élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu’à s’asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu.

C’est à dire que ledit Antéchrist s’exaltera et élèvera par orgueil sur tout ce qui peut être honoré, c’est à dire sur la divinité du Rédempteur, car il s’assiéra audit temple de Jérusalem, ainsi réédifié, comme il est dit, et il se montrera à tous comme s’il était Dieu. Et, véritablement, il sera très mauvais, car il sera prince de tous les mauvais et de toute iniquité. Il est écrit :

Daniel 11.36
Il s’exaltera et se grandira au-dessus de tout dieu.

C’est à dire qu’il s’élèvera et magnifiera contre toute divinité. Et, certes, l’orgueil de l’Antéchrist sera plus grand que celui de Lucifer, car Lucifer ne voulut qu’être fait semblable à Dieu, mais l’Antéchrist voudra s’élever au-dessus de Dieu. Le susdit Antéchrist, par plus grand outrage et irrévérence, contraindra les hommes à adorer son image et exécrable idole. Et il fera signer et marquer tous ses sujets de son caractère et signe spécial. Et, pour cette raison, il fera détruire, effacer et annihiler les signes des crucifix, et ordonnera que son idole soit adorée, ainsi que nous lisons en Daniel au chapitre 3 que Nabuchodonosor commanda que tous les dieux de la terre fussent exterminés afin que lui seul fut dit et réputé dieu ; ainsi fera l’Antéchrist. Ledit Antéchrist sera au-dessus de tous les luxurieux, ainsi qu’il est écrit :

Daniel 11.37
Il sera dans la passion des femmes

C’est à dire que ledit Antéchrist sera abandonné à toute concupiscence et luxure de femmes. Et, véritablement, ce temps-là sera très périlleux, selon le dit de l’apôtre :

Timothée 3.1
Dans les derniers jours surviendront des temps difficiles.

C’est à dire qu’aux environs des derniers jours, qui seront au temps dudit Antéchrist, les temps seront très périlleux.
Car à l’avènement de l’Antéchrist, les hommes et femmes pécheront si manifestement qu’ils n’auront point de honte de faire et perpétrer leurs luxures et adultères, mais ils les feront presque publiquement, sans avoir quelque vergogne. C’est grande pitié, aujourd’hui, des luxures qui courent au monde, car plusieurs se complaisent en leurs malices, luxures et paillardises, et de tels gens sont les précurseurs des messagers de l’Antéchrist. Car, ainsi que Jésus-Christ fut chaste et miroir de chasteté en faits et en dits, au contraire l’Antéchrist sera très luxurieux ; et , ainsi que Jésus-Christ eut saint Jean-Baptiste pour son précurseur et messager, au contraire l’Antéchrist aura pour ses précurseurs les luxurieux et luxurieuses, adultères et fornicateurs, qui seront remplis de toute immondicité, et corrompus en faits et en dits ; et, ainsi que Jésus-Christ fut très pauvre des biens temporels de ce monde, quant à leur administration, usage et superfluité, car il fut très pauvre en sa nativité et en sa vie, selon ce qui est écrit :

Matthieu 11.25 et 8.20 :
Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel ont des nids, le Fils de l’homme, lui, n’a pas où reposer la tête.
Au contraire, l’Antéchrist sera moult riche et plein des biens temporels de ce monde, car il aura puissance et domination sur les trésors d’or et d’argent qu’il emploiera et distribuera en mauvais et pervers usage. Icelui Antéchrist blasphémera Dieu et les saints, ainsi qu’il est écrit :

Daniel 11.36
Contre le Dieu des dieux il proférera des paroles impies.

C’est à dire que ledit Antéchrist prononcera des blasphèmes à l’encontre de Dieu, des saints anges qui sont dieux par participation de bonté, non par essence. C’est pourquoi les blasphémateurs sont précurseurs de l’Antéchrist.

Ci-après, nous avons à voir de la persécution que fera le dit Antéchrist contre les chrétiens. Et il est à noter que lui et ses satellites persécuteront les chrétiens en toutes les parties de la terre, et il fera cela en quatre manières. Premièrement, par ses subtiles persuasions et fausses prédications, car il prêchera une loi nouvelle, très inique et mauvaise, par laquelle il donnera licence, faculté et puissance de pécher. Et ainsi que la loi de vérité et de salut prohibe et défend tout péché, au contraire la loi d’iniquité et de fausseté persuadera les humains de pécher. Et cette maudite et perverse sera prêchée par toutes les cités, laquelle loi sera contemptrice et destructive de la loi de Jésus-Christ. Et, indubitablement, ledit Antéchrist prêchera et confirmera par de faux arguments, et fausses preuves et persuasions, que Jésus-Christ n’était point le vrai messie promis en la loi, et qu’il sera le vrai Christ, et même que nul autre que lui l’a été ni ne le sera. Et ses faux maudits prêcheurs courront par les cités et prêcheront la susdite fausse doctrine. Ledit Antéchrist empêchera , tant qu’il lui sera possible, que la Sainte Ecriture soit exposée par les docteurs catholiques selon son vrai sens et entendement, et lors seront diminuées les vérités des fils des hommes, ainsi que dit le Psalmiste :

Isaïe 59.15
Les vérités ont toutes été altérées par les enfants des hommes.

Daniel 8.7
Voici ce que je discernai : un bouc vint de l’occident, ayant parcouru la terre entière mais sans toucher le sol, et le bouc avait une corne magnifique entre les yeux. Il s’approcha du bélier aux deux cornes que j’avais vu se tenir devant le torrent, et courut vers lui dans l’ardeur de sa force. Je le vis atteindre et affronter le bélier : Il était en rage contre lui et frappa le bélier, lui brisant les deux cornes, sans que le bélier eut la force de lui résister ; Il le jeta à terre et le foula aux pieds ; Personne n’était là pour sauver le bélier.

C’est à dire qu’au temps dudit Antéchrist la vérité sera ruinée et opprimée. Certes, lesdits satellites, faux prêcheurs dudit Antéchrist, prêcheront ce que les hommes mondains, voluptueux et charnels de ce monde, entendront volontiers, car ils les induiront à pécher, à être luxurieux et à suivre leurs plaisances mondaines. Et ainsi que Jésus-Christ dit :

Matthieu 7 et 13.4
N’entrez pas par la porte étroite. Car large et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il en est beaucoup qui le prennent ; mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent.

Au contraire, l’Antéchrist prêchera des choses charnelles induisant les hommes à suivre leur propre sensualité et à cheminer par le large sentier des voluptés du monde, lequel sentier mènera l’âme à la perdition. Et, pour cette raison, ledit Antéchrist aura plusieurs auditeurs, et c’est ce que dit l’apôtre :

Timothée 4.3
Un temps viendra où les hommes ne soutiendront ni ne voudront entendre la sainte et catholique doctrine de Jésus-Christ, mais suivront leurs désirs et sensualités, suivront des faux prêcheurs qui seront plaisants à leurs oreilles et ne leur diront un seul mot de vérité, mais les sépareront et détourneront de toute vérité en prêchant fables et mensonges.

La seconde manière par laquelle l’Antéchrist trompera plusieurs chrétiens sera par ostension de miracles et choses merveilleuses, selon l’apôtre qui dit :

2 Thessalonicien 2.9
Sa manifestation sera accompagnées, grâce à la puissance de Satan, de toutes sortes de miracles, de signes, de prodiges trompeurs.

C’est à dire que ledit Antéchrist viendra par l’opération de Satan en toute vertu de signes trompeurs et fallacieux prodiges. Car les signes que fera ledit Antéchrist seront faux, parce qu’il les fera par art et science de magie ; et ils seront mensongers, car il trompera les hommes par lesdits faux singes, ainsi qu’il est écrit en l’Apocalypse :

Apocalypse 13.14
Il séduira les habitants de la terre, par les prodiges qu’il lui est donné d’accomplir.

C’est à dire que l’Antéchrist séduira et trompera les habitants en la terre par des singes qui lui seront permis. Et, en effet, ledit Antéchrist fera de merveilleux signes pour confirmer sa perverse et fausse doctrine, car il fera fleurir les arbres soudainement, et aussi les fera-t-il sécher incontinent. Il fera parler les images et idoles, et dire les choses à venir. Il fera et produira tourmente et tempête en la mer, et, soudainement, l’apaisera. Il fera courir les fleuves et ruisseaux vers le haut en inversant leur droit cours et ordre naturel. Il troublera l’air par de grandes commotions de vents en faisant tonner et jaillir des éclairs. Il fera faussement ressusciter les morts, car les diables entreront dans le corps des morts ou prendront corps en espèce d’hommes, en lesquels ils apparaîtront comme s’ils étaient ressuscités des morts. Et en ces corps il diront qu’ils auront été ressuscités par l’Antéchrist. Il fera descendre le feu du ciel, c’est à dire le mauvais esprit diabolique, sur ceux qui lui seront adhérents afin qu’ils parlent divers langages, à la manière des apôtres. Et, en effet, tout ce que l’Antéchrist et ses satellites prêcheront en interprétant mal la Sainte Ecriture, ils le confirmeront par des miracles et faux singes faits par art de magie et puissance diabolique, afin qu’ils fassent semblant de suivre les apôtres, selon ce qui est écrit :

Matthieu 28.19
Venant vers eux, Jésus leur dit ces paroles : Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc, de toutes les nations faîtes des disciples, les baptisant au nom du Père, et du Fils et du Saint-Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit.

Matthieu 18.20
Et voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : Par mon Nom ils chasseront les démons, ils parleront en langues nouvelles, ils prendront des serpents dans leurs mains, et s’ils boivent quelque poison mortel, ils n’en éprouveront aucun mal ; ils imposeront les mains aux malades et ceux-ci seront guéris.

Et, afin que je dise brièvement, ledit Antéchrist et ses satellites, faux prophètes et prêcheurs, feront tant de faux signes et de choses merveilleuses que la plus grande part des chrétiens en seront menés et tirés en erreur. Bienheureux sera qui aura une parfaite foi et qui persistera en la loi et doctrine de Notre Sauveur Jésus-Christ, ce que pourront faire plusieurs quand ils seront dûment avertis des faussetés et inventions dudit Antéchrist, lesquelles ils pourront savoir par la lecture de ce présent traité.

L’on me pourrait demander pourquoi Dieu, le Créateur, permettra que les diables et leurs serviteurs puissent faire de tels signes et choses merveilleuses ? Saint Augustin répond, au tiers livre de la "Cité de Dieu", au quatrième chapitre que c’est pour trois raisons. La première, afin que les trompeurs et fallacieux soient trompés et égarés. La seconde, afin que les bons soient exercés en bien et persistent toujours en la foi sans dévier ni varier. Et la troisième, afin que les bons n’aspirent ni ne prétendent point faire de tels faux, qu’ils croiront fermement être faits par art diabolique. Et, certes, au temps dudit Antéchrist, les bons et parfaits ne feront aucun miracle, et en cela apparaîtra leur constance. Et, pour cette raison, saint Grégoire, en ses "Morales", considérant la tribulation qui sera sur les chrétiens au temps dudit Antéchrist, dit :

Considérons et pensons maintenant combien grande sera la tentation et tribulation de la pensée humaine au temps de l’Antéchrist, quand le Christ soumettra le saint homme et livrera son corps au martyr ; et, toutefois, le bourreau, à savoir l’Antéchrist, fera des miracles ou choses merveilleuses devant ses yeux pour le séduire et détourner.

Certes le chrétien acquerra lors grand mérite.

La troisième manière, par laquelle l’Antéchrist trompera les hommes et femmes, sera par des dons qu’il fera à ceux qui le voudront fuir. Car le diable révélera et montrera audit Antéchrist tous les trésors qui ont, depuis lors, été cachés en la terre, et, par cela, il amènera et attirera à lui la plus grande partie des hommes. Premièrement, il attirera à lui par lesdits dons les grands et puissants hommes de la terre. Et puis, après, les autres, principalement et surtout les avaricieux. De cela il est écrit :

Daniel 11.39
Il partagera la terre gratuitement

C’est à dire qu’il donnera et divisera la terre gratuitement. Et :

Paumes 10.8
Il se tient assis en embuscade avec les riches, dans des lieux cachés, afin de tuer l’innocent.

C’est à dire que ledit Antéchrist s’assiéra avec les riches mondains de ce siècle qu’il aura enrichis et qu’il aura attirés à lui par des dons et promesses, afin que lui et lesdits mondains, ainsi par lui trompés, puissent occire l’innocent et bon chrétien qui ne voudra suivre sa fausse et perverse doctrine. Et, certes, il est bien à craindre que plusieurs flatteurs et adulateurs, faux prophètes et mauvais prêcheurs, ne soient précurseurs, messagers et annonciateurs de la venue dudit Antéchrist, lesquels conseillent aux princes de ce monde qu’ils prennent et extorquent injustement la substance de leurs sujets pour enrichir ces princes et seigneurs terriens, et même afin que ces faux prophètes puissent obtenir quelques biens temporels en leur donnant à entendre que ce qu’ils extorqueront injustement ils le pourront licitement employer en fondation d’églises, de chapelles ou d’abbayes, à la grande perdition, confusion et damnation tant de ceux qui conseillent que de ceux qui acquiescent à leurs conseils et fausses persuasions et inductions. Et, véritablement, ainsi que l’Antéchrist et ses satellites seront bienvenus et reçus par les puissants mondains auxquels ils donneront les richesses temporelles, pareillement plusieurs faux hypocrites et séducteurs sont bienvenus dans l’entourage de plusieurs riches princes au moyen de ce que lesdits faux précurseurs de l’Antéchrist assurent lesdits princes de leur salvation, et qu’ils leur donnent ou fassent largesse de ce qu’ils ont exigé injustement et contre la conscience, sans avoir la règle de droit devant les yeux, laquelle est vraie, indubitable et bien commune : Le péché n’est remis que si l’objet du vol est restitué.

Lévitique 5.23-24
lorsqu'il péchera ainsi et se rendra coupable, il restituera la chose qu'il a volée ou soustraite par fraude, la chose qui lui avait été confiée en dépôt, la chose perdue qu'il a trouvée,
ou la chose quelconque sur laquelle il a fait un faux serment. Il la restituera en son entier, y ajoutera un cinquième, et la remettra à son propriétaire, le jour même où il offrira son sacrifice de culpabilité…

Nombres 5.7
Ils confesseront le péché qu’ils ont commis ; le coupable restituera à celui auquel il a fait tort l’objet en entier plus le cinquième de sa valeur.

Hélas ! C’est pitié maintenant de l’avarice de ce monde, car qui donne aujourd’hui règne temporellement. L’Ecclésiastique, prévoyant le maudit temps des précurseurs et annonciateurs de l’Antéchrist, disait :

Ecclésiaste 10.9
L’argent répond à tout.

Toutes choses obéissent à l’argent. Et il dit, en un autre lieu, que les dons aveuglent les yeux des sages. Certes, en notre temps dont c’est pitié, presque tous les hommes ont appétence d’honneur et désirent être enrichis des biens temporels de ce monde, en quoi, plus que jamais, le dit de Jérémie est avéré :

Jérémie 6.13
Tous, en effet, du plus petit au plus grand, s’adonnent aux profits malhonnêtes.

C’est à dire que, depuis le moindre jusqu’au plus grand, toutes sortes de gens s’étudient à suivre ce maudit feu d’avarice qui fait pervertir le droit jugement, prendre un fol pour un sage, perdre et transporter royaumes, provinces et cités, de leur état de prospérité en malheureuse et lamentable calamité. Et, véritablement, je crois qu’on peut bien dire que, si ledit Antéchrist vivait, il aurait plusieurs imitateurs et que nous ne soyons près du temps d’icelui Antéchrist, attendu ce qui est dit, et que, tant lettrés qu’ignares et illettrés, tant nobles que roturiers, tant riches que pauvres, sont épris de ce puant feu d’avarice, comme s’ils devaient demeurer perpétuellement en ce monde.

La quatrième manière, par laquelle ledit Antéchrist contraindra les hommes à lui obéir, sera par accablement de tourments par lui choisis. Car ceux qu’il ne pourra pas détourner par l’une des trois manières susdites, il les punira par divers tourments. Et, en effet, ledit Antéchrist, ses satellites et bourreaux, cogiteront et méditeront plusieurs sortes et manières de tourments par lesquels ils puissent détourner et mettre hors de la foi catholique les bons et vrais catholiques, selon ce que dit Daniel :

Daniel 12.1
Ce sera un temps d’angoisse tel qu’il n’est pas advenu depuis qu’il existe une nation jusqu’à ce temps là.

C’est à dire qu’il viendra un temps, à savoir celui de l’Antéchrist, duquel on n’aura point vu le semblable depuis que le monde commença jusqu’audit temps. Et ledit Antéchrist surtout mènera la guerre aux religieux et gens d’Eglise, ainsi que dit la glose sur ce passage :

Paumes 10.8
Il se tient assis en embuscade avec les riches, dans les lieux cachés, afin de tuer l’innocent ; ses yeux épient le malheureux.

C’est à dire qu’il persécutera les saintes personnes de religion et de l’Eglise, et généralement les pauvres d’esprit. Et, pour cette raison, les persécuteurs de l’Eglise, et des clercs et lettrés, tant réguliers que séculiers, sont précurseurs et annonciateurs dudit Antéchrist. Et, indubitablement, au temps dudit Antéchrist, il sera une si grande et si grave persécution sur l’Eglise militante et sur ses membres qu’on ne la vit jamais si grande au temps des martyres de Notre Sauveur Jésus-Christ. Car bien que lesdits martyrs aient souffert plusieurs tribulations, toutefois les bons et loyaux chrétiens les souffriront plus grandes au temps dudit Antéchrist. Et cela le Maître ou compendium de la vérité théologale (Albert le Grand) le confirme, lorsqu’il écrit qu’en ce temps-là on ne voudra rien vendre aux bons chrétiens, ni rien acheter d’eux, sauf seulement à ceux qui auront le caractère et signe de l’Antéchrist, par lequel on connaîtra qu’ils seront de ses gens, complices et adhérents. Car ainsi que l’Antéchrist sera le plus cruel de tous les autres persécuteurs qui auront été au temps précédent, pareillement les saints et bons chrétiens, qui seront en ce temps-là, seront plus forts et plus confiants que tous les autres qui auront été auparavant. Et, indubitablement, Dieu donnera et conférera en ce temps-là une grande grâce à ses bons et loyaux chrétiens, par laquelle ils pourront souffrir et soutenir les susdites tribuations, selon ce qui est écrit

Habacuc 3.2
Dans la colère, souviens-toi d’avoir pitié.

Sire, disait le prophète à Dieu, tu te souviendras de ta miséricorde quand tu seras courroucé à l’égard de ton peuple. Et que ladite tribulation soit ainsi grave et âpre, comme il est dit, il apparaît par ce qui est écrit :

Matthieu 13
Il y aura alors une grande détresse, telle qu’il n’y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu’à ce jour, et qu’il n’y en aura jamais plus.

C’est à dire que les tribulations qui seront au temps de l’Antéchrist seront telles que jamais on ne vit les pareilles depuis le commencement du monde jusqu’alors, ni ne seront vues telles au temps à venir.

Ô combien sont sots et insensés ceux qui désirent qu’ils puissent vivre jusqu’au temps dudit Antéchrist ! Et qu’ils disent, en outre, que s’ils vivaient en ce temps-là, ils souffriraient volontiers de grandes peines et tourments pour Notre Sauveur Jésus-Christ, lesquels, par aventure, pour une bien petite persécution, laisseraient et abandonneraient la foi de Notre Sauveur Jésus-Christ. Que chacun considère ce qui advient à saint Pierre, en la persécution et passion de Notre Sauveur et Rédempteur Jésus-Christ, et il aura grande peur et se sentira de bien peu de foi sans quelque présomption. Saint Pierre promit à Jésus-Christ qu’il ne le laisserait point en quelque tribulation, et dût-il mourir ; et, toutefois, quand vient l’heure très piteuse de la passion, il renia le Rédempteur à la simple parole d’une chambrière et servante qui lui parlait doucement, et, finalement, le renia par trois fois. Ô que pourront donc faire les pauvres chrétiens qui seront lors constitués en plus grande et plus âpre tribulation qui jamais n’a été vue depuis le commencement du monde ! Certes, ils auront grandement à faire. Et ne serait-ce grâce à la miséricorde de Dieu qui confortera lesdits chrétiens, ledit Antéchrist perdrait et tromperait toute la nature humaine. Mais Dieu, le Créateur, qui veut toujours subvenir à ses amis, enverra deux grands et excellents prophètes, à savoir Enoch et Elie, qui sont en Paradis terrestre, et qui résisteront contre ledit Antéchrist et ses satellites en prêchant très fervemment la foi de Notre Sauveur Jésus-Christ, afin qu’ils convertissent les juifs qui auront été trompés par ledit Antéchrist, et qu’ils confirment et confortent les bons-chrétiens qui auront résisté contre icelui Antéchrist, et rappèlent à la foi ceux qui auront été éloignés du sentier de la foi par ledit Antéchrist et ses satellites. Et, certes, les chrétiens et juifs, qui sont maintenant différents et discordants en religion et unité de foi, se réuniront et s’accorderont ensemble, et seront unis avec les chrétiens en la loi et foi de Jésus-Christ. Et c’est ce que dit le prophète :

Jérémie 23.6
En ces jours-là, Juda sera sauvé et Israël habitera en sécurité.

C’est à dire que le peuple juif d’Israël et les chrétiens seront assemblés et unis en la foi de Jésus-Christ, et ledit peuple juif sera sauvé. Et ? ainsi qu’il est écrit en saint Jean, au dixième chapitre, une réunion et assemblée desdits chrétiens sera lors faite et assemblée à la manière d’un troupeau de brebis sous un pasteur, à savoir en l’Eglise de Jésus-Christ qui est le vrai pasteur. Lesdits prophètes Enoch et Elie, l’esprit de vérité et ils prophétiseront par mille deux cent soixante et six jours, à savoir trois ans et demi, ainsi qu’eu fit Jésus-Christ. Et ils seront couverts de sacs, c’est à dire qu’ils prêcheront la pénitence, de parole et de faits en montrant et exhibant l’exemple de bien vivre par sainteté de vie.

Apocalypse 11.3
Je donnerai à mes deux témoins l’esprit de vérité et ils prophétiseront, vêtus de sacs mille deux cent soixante jours.
Ils reprendront ledit Antéchrist et le déclareront fallacieux, trompeur et mensonger, invocateur de diables, fils du diable d’enfer et enfant de perdition. Et lors ledit Antéchrist livrera bataille à l’encontre d’eux par disputes et flatteries, en leur promettant les biens et honneurs de ce monde, et en les menaçant, mais il ne les pourra vaincre ni surmonter en quelque manière que ce soit, car ils seront témoins de vérité. Et, pour cette raison, le maudit Antéchrist les fera affliger et tourmenter corporellement, et, finalement, les occira et mettra à mort. Et les corps desdits saints prophètes demeureront en la rue, sur le pavé de Jérusalem, pendant trois jours et demi, sans être ensevelis. Car on ne permettra pas qu’ils soient ensevelis par crainte dudit Antéchrist, et par haine du peuple chrétien, afin que tous ceux qui les verront craignent et redoutent d’être faits semblables à eux, à savoir qu’ils ne soient occis comme eux. Et, certes, il y aura si grande tribulation en l’Eglise que jamais on ne vit la pareille. Car après la mort desdits saints prophètes, l’Antéchrist et ses satellites se réjouiront et feront festins et banquets entre eux, en faisant la fête de la mort desdits prophètes qui leur résistaient. Et ils s’enverront dons et présents, en disant :

Réjouissons-nous , car maintenant ceux qui étaient opposés à nos prédications et oeuvres sont vaincus.

Et, au contraire, les vrais chrétiens seront tristes et dolents de la mort desdits prophètes, et ils seront confusément accusés et moqués par lesdits satellites. Mais notre Dieu, qui veut toujours conforter ses amis en extrême nécessité, ressuscitera lesdits prophètes au bout de trois jours et demi, ainsi qu’il est écrit

Apocalypse 11
Mais après ces trois jours et demi, un souffle de vie, venu de Dieu, entra en eux et ils se dressèrent.

C’est à dire que leurs $âmes entreront dans les corps desdits prophètes qui se dresseront sur leurs pieds, et seront vivants et impassibles, car ils ne mourront jamais après qu’ils seront ressuscités. Et après ladite résurrection, ainsi qu’auparavant les bons et loyaux chrétiens gémissaient et pleuraient sans quelque consolation, et les satellites de l’Antéchrist faisaient grande chair, pareillement, au contraire, les maudits satellites seront dolents et tristes, confus et étonnés. Et les bons chrétiens seront confortés et confirmés en la foi quand ils verront lesdits saints prophètes ressuscités et glorifiés, et qu’ils entendront la voix du ciel qui dira audits prophètes :

« Montez ici en la compagnie des anges et des saints. »

Et lors tous ceux qui les voudront voir les voyant, ils monteront au ciel en une nuée, en corps glorieux, ainsi que fit Notre Sauveur Jésus-Christ le jour de sa sainte ascension ; par quoi les bons chrétiens seront grandement réjouis et confirmés, et rendront grâces à Dieu. Et plusieurs de ceux qui auront été détournés par l’Antéchrist se convertiront à la pénitence, les autres persévéreront en leur obstination et persécuteront les chrétiens plus fort qu’avant. Et il convient de noter que l’Antéchrist feindra d’être mort pendant trois jours et se cachera en quelque lieu secret, et, après, il apparaîtra en disant à ses satellites qu’il sera ressuscité, selon ce qui est dit

Apocalypse 13.3
Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort ; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière a Bête.

Et, ceci fait, ses satellites prêcheront sa résurrection, sur lesquels il enverra le diable qui descendra sur eux en espèce de feu. Et plusieurs se joindront encore avec eux, car, par la voix du diable qui sera dedans eux, ils parleront divers langages à la manière des apôtres qui étaient remplis du Saint-Esprit. Et, en tout et partout, quand aux oeuvres miraculeuses et divines, ledit Antéchrist s’efforcera, par art magique et diabolique, de se conformer et faire semblable à Jésus-Christ et à ses apôtres et disciples. Et, ceci fait, ainsi qu’il est écrit, l’Antéchrist viendra avec une grande multitude de ses adhérents, et fichera et assiéra son tabernacle et siège sur la montagne des olives :

Daniel 11.44
Il sera trouvé par des nouvelles qui viendront de l’orient et de l’aquilon, et il viendra avec de grandes troupes pour perdre tout, et pour faire un grand carnage ;

Daniel 11.45
Il dressera les tentes de son palais entre les mers sur la montagne célèbre et sainte et il montera jusqu’au haut de la montagne, et il ne se trouvera personne pour le secourir.

Car, ainsi que dit la glose, icelui Antéchrist montera de ladite montagne en l’air par art magique et puissance diabolique, ainsi que fit Simon le magicien que les diables portaient en l’air. Et ceci sera fait ainsi que dit l’apôtre :

2 Thessalonicien 2.7
Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu.
C’est à dire que là sera révélée et manifestée l’iniquité, fraude et malice dudit Antéchrist.

2 Thessalonicien 2.8
Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement.

Lequel, ainsi que dit l’apôtre, Notre Sauveur et Rédempteur Jésus Christ occira et mettra mort tous ses satellites présents, non pas par multitude ou légion d’anges, qu’il pourrait envoyer pour batailler et combattre contre ledit Antéchrist, mais par le seul esprit de sa bouche, c’est à dire en la vertu du Saint-Esprit, et à sa seule volonté, car il suffira qu’il veuille qu’il soit occis, et il sera mort incontinent :

Genèse 1
« Il dit et il en fut ainsi. »

Ou, selon certains, il le fera occire par Monseigneur saint Michel, exécuteur de la parole et justice divine. Et ceci sera fait aux environs du lieu et place de laquelle Notre Sauveur monta au ciel, lieu auquel ledit Antéchrist sera frappé de mort éternelle, et trébuchera en enfer. Car, indubitablement, il mourra de mauvaise mort : premièrement, parce qu’il mourra de tous les péchés mortels, selon la sentence :

Psaumes 9.7
Le pécheur a été pris dans les oeuvres de ses mains…

(Note de GP: Aucune citation de ce type ne figure pas dans les psaumes)

L’on me pourrait demander comment il sera puni en enfer ? Certes, sa peine sera cruelle, terrible, horrible, sensible, car, premièrement, il sera pour toujours privé de la vision de Dieu, selon la parole du prophète :

Isaïe 26.18
Faisons grâce à l’impie, et il n’apprendra point à être juste ; il a fait des actions injustes dans la terre des Saints, il ne verra point la majesté du Seigneur.

C’est à dire : Le maudit Antéchrist a, étant en ce monde, employé son temps à mal faire ; pour cette raison, il ne verra point la gloire de Dieu, ce qui est la plus grande peine des damnés, ainsi que dit saint Chrysostome. Secondement, ledit Antéchrist sera pour toujours, éternellement, torturé, tourmenté, brûlé et battu en enfer, sans jamais mourir, selon ce qui est écrit

Job 20.18
Il rendra le fruit de son travail et ne l’avalera pas.

C’est à dire que l’Antéchrist souffrira en enfer la peine de tous les maux qu’il aura faits, mais que, toutefois, il ne mourra point, car ce sera sans fin et sans consommation. Et, bien que sa peine soit semblable à la peine des autres damnés quant à la durée et l’infinité, parce qu’elle sera éternelle, toutefois, quant à l’atrocité, âpreté et cruauté, la peine dudit Antéchrist excédera la peine des autres damnés plus qu’on ne saurait dire, selon ce qui est écrit :

Apocalypse 18.7
A la mesure de son faste et de son luxe, qu’on lui donne tourments et malheurs !

La troisième peine dudit Antéchrist sera qu’il demeurera pour toujours, éternellement, en la compagnie vision horrible des diables, et qu’il sera puni de toutes les peines infernales, sur lesquelles nous avons écrit précédemment. L’on me pourrait demander si Notre Sauveur et Rédempteur Jésus-Christ viendra incontinent tenir son jugement général après la mort et damnation dudit Antéchrist ? A cela répond la glose au 11ème chapitre de Daniel, laquelle dit que 40 jours seront donnés pour faire pénitence à ceux qui auront été trompés par l’Antéchrist, et qui auront chancelé et hésité en la foi catholique. Mais, toutefois, depuis lesdits 40 jours jusqu’à la fin du monde, nul n’en sait l’espace ni le temps, car c’est en la volonté et disposition de celui qui, au temps et heure, jugera les bons et mauvais, en lesquels il a prévu de faire cela dans les siècles. Et, certes, les juifs, connaissant à l’évidence qu’ils auront été trompés par l’Antéchrist, se convertiront à la foi de Jésus-Christ, comme il est dit. Et notre mère la Sainte Eglise sera paisible jusqu’à la fin du monde. Toutefois, quelques ministres de l’Antéchrist se réjouiront et feront noces, festins et jeux de diverses manières ; et ils continueront leurs péchés exécrables, en disant :

Faisons bonne chair, bien que notre maître soit mort ; toutefois, nous avons sûreté et paix.

Mais, ainsi que dit l’apôtre écrivant à son disciple Timothée :

2 Thessalonicien 5.3
Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point.

C’est à dire : Quand ils diront : « Nous sommes maintenant en paix et en sûreté », la mort soudaine viendra à eux. Et, ainsi que dit le Sauveur :

Matthieu 24.37
Ce qui arriva du temps de Noé, arrivera lors du retour du Fils de l’homme.
C’est à dire qu’ainsi qu’avant le grand déluge fait par eau, où il ne demeura que 8 personnes de toutes les créatures raisonnables qui étaient sur la terre, les hommes et les femmes buvaient et mangeaient, et persistaient en leurs péchés sans vouloir se convertir, jusqu’au jour où Noé entra en l’arche, et n’eurent aucune connaissance de leurs péchés, ni de la justice de Dieu, jusqu’à ce que l’eau du déluge tomba sur eux, qui les noya et perdit, pareillement en sera-t-il des hommes en la fin du monde, lesquels ne s’amenderont point, ni ne se convertiront à la pénitence, jusqu’à ce que le fils de Dieu, notre Rédempteur, vienne soudainement tenir son jugement quand ils ne s’y attendront pas.

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

Les prophéties de la fin des temps



2de partie




Introduction de GP

Nous vous proposons ici en Français modernisé la suite du texte original de 1492 des Prophéties de la Fin des Temps qui fut en principe écrit de la même main que le traité "Ars Moriendi" (De l'Art de Bien Mourir). L'auteur attribue le crédit de sa réflexion à Saint Jérôme, père et docteur de l’Eglise latine, né à Stridona (Dalmatie) vers 331 et décédé à Bethléem (Palestine) en 420. Le nombre de ses oeuvres est immense mais c’est peut-être à tort que l'analyse des 15 signes selon les "anales juives" lui est attribuée car on n’en a retrouvé aucune trace dans ses écrits.

Nous poursuivrons avec une réflexion sur les similitudes des signes de la fin des temps dans les religions de tous les continents et en tous âges. L 'Apocalypse de Saint-Jean, les Centuries de Nostradamus, le Coran, la prophétie "Ciel Rouge" des Apaches... semblent toutes décrire les mêmes catastrophes et circonstances annonciatrices de la fin des temps. Si les récits de destruction planétaire pouvaient paraître surnaturels à nos aïeux et ont donné lieu à toutes sortes d'inspirations fantasmagoriques, les catastrophes décrites semblent tout à fait plausibles pour l'homme du 21ème siècle : réchauffement climatique, guerre bactériologique, destruction atomique, pollutions en tous genres, tsunamis, tremblements de terre, grand capitalisme, égoïsmes, globalisation, décadence et perte des valeurs chrétiennes, irréligiosité...

L'auteur effectue une analyse rationnelle et un travail méthodique. Cent ans avant Copernic, il cherche des explications naturelles aux 15 signes. Et il circonstancie ses intuitions et interprétations par les citations bibliques appropriées, sauf au 10ème signe lorsque les hommes sortiront des caves et cavernes pour ne constater, éberlués, qu'un spectacle de désolation qui les laissera sans voix. Au résultat et 500 ans plus tard, la plupart de ses interprétations peuvent encore être soutenues en toute raison.

Nous ferons enfin une digression pour comparer les annales et chroniques juives qui fondent ce traité aux Ecrits de la Mer Morte bientôt disponibles en consultation sur Nostradamia. Nous tenterons de déterminer si le traité des prophéties de la fin des temps correspond aux interprétations qui prévalaient au 4ème Siècle avant Jésus-Christ. Nous analyserons le texte au regard du "Rouleau de la Guerre". Ce texte vieux de 2500 ans propose des détails sur les belligérants et les circonstances du grand conflit planétaire qui opposera les forces du bien et du mal.

Le lecteur est invité en parallè à prendre connaissance sur ce site des interprétations de Nostradamus sur la fin des temps au chapitre du Grand Conflit. Nous lui recommandons aussi l'article "Les 7 coupes, 7 trompettes et 7 sceaux de l'Apocalypse" pour que notre réflexion se concentre sur la question centrale de la proximité de la fin des temps, de savoir si nous n'y somme pas déjà rendus et des signes qui restent à manifester avant que tout cela n'arrive.

http://carthoris.free.fr/Images/Nostradamus%2002.jpg


Les 15 signes précédant le jugement de Dieu



(Texte intégral)



En la seconde partie de ce présent traité, nous déterminerons des signes qui précéderont le jugement général de Dieu. Car notre Dieu, qui est tant miséricordieux, ne nous veut jamais punir que, premièrement, il ne nous envoie quelques signes précurseurs pour nous exciter à faire pénitence. Et, selon les docteurs, je trouve que quatre signes précéderont en premier ; et, après les dits quatre signes, viendront quinze autres signes que saint Jérôme dit avoir trouvés dans les annales et chroniques des juifs, desquels je parlerai dans l’ordre.

Le premier signe des quatre précédant la fin et condamnation du monde sera que la puissance de Satan, laquelle, par la vertu de la passion du Rédempteur, était diminuée et liée, sera lâchée et déliée, quoique auparavant, par la vertu de ladite passion, elle fût tellement liée qu’elle ne pouvait pas autant nuire aux hommes qu’elle avait coutume ou qu’elle voulait. Car le diable est lié et détenu jusqu’à un certain temps où il sera délié, afin qu’il nuise plus fort par tentation et persécution pour la plus grande épreuve et purgation des élus, et la plus grande subversion et damnation des mauvais. Car, en la fin du monde, les bons seront parfaitement bons, et les mauvais parfaitement mauvais, selon ce qui est écrit en l’Apocalypse, au dernier chapitre :

Ap 22, 10-11
Car le temps est proche. Que le pêcheur pèche encore, et que le sale se salisse encore ; que le juste pratique encore la justice, et que le saint se sanctifie encore.

Le second signe des quatre précédant la fin du monde sera quand la charité sera refroidie. Car, de même qu’en l’homme, que les philosophes appellent le petit monde, quand il vieillit, la chaleur naturelle refroidit en lui, et, quand vient l’heure de la mort, elle fera complètement défaut en lui ; pareillement en est-il du grand monde, car plus il ira avant et approchera plus près de la fin, la charité, qui est la chaleur de la vie spirituelle, refroidira et, finalement, fera défaut, parce que le monde, déjà proche de la mort et de ses fin et terme, sera froid par faute de charité et sec par faute de dévotion, en lesquelles deux choses consiste la conservation de la vie spirituelle ; Or, de même que nous voyons la ferveur de charité être presque éteinte et l’humeur de dévotion et oraison être presque sèche et silencieuse, que pouvons-nous dire autre chose sinon que la fin du monde approche, ainsi que dit l’apôtre en l’épître qu’il écrit aux Hébreux,

Hébreux Chapitre 8.13
Ce qui est vieilli et vétuste est près de disparaître

C’est à dire que ce qui vieillit est près de la mort. Et si d’aucun veut considérer comment l’on sert maintenant indévotement et irrévérencieusement Dieu, comment il est méprisé, déshonoré et détestablement blasphémé, il verra que la dévotion n’est pas seulement refroidie, mais peut être dite éteinte, quant au souci de la charité envers son prochain ; et comme elle est presque faillie, il apparaît avec évidence, car plusieurs qui sont tout nus crient et n’ont point d’aide, et plusieurs faméliques meurent de faim, qui n’ont nul secours. La porte de la pitié est close, la fontaine de compassion a clos ses ruisseaux. Pillages publics et larcins s’exercent sur les innocents, qui n’ont aucune résistance ; la foi est faillie entre plusieurs parents et amis. Il ne manque plus que Dieu fasse son jugement sur ceux qui ont chassé et mis hors du monde charité et miséricorde.

Le troisième signe du nombre de quatre précédant la fin du monde est quand toutes sortes de péchés et d’iniquités seront au monde ; la crainte de Dieu reléguée et mise de côté ; quand il n’y aura ni vérité, ni miséricorde et pitié au monde, mais tout mensonge, tromperie et fourberie, et que les hommes s’aimeront d’un amour privé et qu’il ne leur importera que leur profit privé, de laquelle chose procèdent tous les vices, ainsi que de la charité procèdent toutes vertus. Car les hommes et femmes, avant la fin du monde, seront convoiteux, pleins de superbe, orgueilleux, blasphémateurs du nom de Dieu, désobéissants à leurs parents et supérieurs spirituels et corporels ; il seront ingrats, traîtres, détracteurs, rebelles et sans paix. Ils aimeront plus leurs voluptés charnelles que Dieu ; ils seront pleins de toute malice, de trahison, de fornication, d’envie, d’homicides, d’injures, inventeurs de fausses et perverses inventions, ainsi que le décrit l’apôtre en l’épître seconde qu’il écrit à son disciple Timothée 4. Considérons en nous-mêmes et pensons selon la droite vérité quels gens et quel monde il court maintenant, et regardons si les choses susdites ne sont point près d’être arrives et vérifiées. Certes, quand je considère bien, j’ai grande peur que oui ; Car, aujourd’hui, les péchés sont si grands et si énormes qu’il n’est homme qui les sût suffisamment écrire ni raconter. Dieu, par sa grâce, veuille amender son peuple et le fasse tourner et convertir à la vraie pénitence !

Le quatrième signe du nombre des quatre précédant le grand jugement général et la fin du monde, en signe que son peuple selon ses démérites, sera quand commotions, guerres, luttes et terribles commotions se feront en diverses parties du monde, et entre toutes les créatures vivantes e icelui. Car, premièrement, selon la parole de Notre Rédempteur Jésus-Christ rapportée en saint Matthieu, aux hommes, ennemis et adversaires les uns des autres, par tout le monde. Un peuple se lèvera contre l’autre, et un royaume à l’encontre de l’autre. Séditions, tromperies et trahisons se feront dans les villes et cités entre les citoyens et habitants. La paix sera ôtée de la terre : les hommes puissants se lèveront contre les moindres et contre eux-mêmes, les moindres contre les puissants et contre eux-mêmes. Une cité se lèvera contre l’autre, chaque famille et maison sera divisée en soi. Une personne s’armera contre l’autre, l’enfant contre le vieillard ancien, le paysan contre le noble, le prince contre le sujet et, au contraire, le sujet contre son prince et seigneur ; une religion contre l’autre. Il n’y aura monastère ou collège où il n’y ait tumulte, lutte, commotion, division et sédition. Et sera accompli ce qui est écrit

Jérémie, 9.3
Que chacun se tienne en garde contres son ami, ne vous fiez pas même à un frère ; car tout frère fait métier de supplanteur, tout ami se fait calomniateur.

C’est à dire : Chacun se donne garde de son prochain et n’a aucune confiance en son frère ; car chacun, soi-disant ami, cheminera lors frauduleusement, et un frère se moquera de l’autre et ne parlera point de vérité avec lui. Il parlera paisiblement et sous couleur de paix avec son ami, mais il lui mettra secrètement d’insidieux obstacles. De même, lors, sera accompli ce que dit le prophète

Michée 7.5-6
Ne vous fiez pas au prochain, n’ayez point confiance en l’ami ; devant celle qui partage ta couche, garde-toi d’ouvrir la bouche. Car le fils insulte le père, la fille se dresse contre sa mère, le belle-fille contre sa belle-mère, chacun a pour ennemis les gens de sa maison.

Et véritablement, quand la susdite commotion sera au corps de la chose publique, ce sera signe évident de la fin et extrémité du monde. D’autres commotions seront dans les éléments, car, avant la fin du monde, seront famines générales, non pas en une région ou province seulement, mais par tout le monde généralement. Car il y aura stérilité en la terre qui ne portera nul fruit, ni autre chose nécessaire et convenable pour la vie. De si grands mouvements de terre se feront contre le commun cours de la nature et de manière accoutumée, que plusieurs cités, tours et châteaux en seront détruits et abattus. En la mer et dans les fleuves il y aura de plus grandes tempêtes et commotions qu’au temps passé. L’air sera rempli d’épidémies et d’infections, desquelles viendront pestilences, mortalités et corruptions innombrables, tant chez les hommes que chez les bêtes. Tonnerres, éclairs et tempêtes, vents et tourbillons seront plus impétueux qu’ils ne furent jamais, tellement que les hommes seront réduits et constitués en terribles crainte et perplexité. Et, pour ce qui est dit, saint Jérôme raconte qu’il a trouvé 15 signes spéciaux précédant le grand jugement général de Dieu ; nous en parlerons ici dans l’ordre. Mais à savoir si lesdits signes seront continuels, sans quelque interruption ou s’il y aura quelque intervalle entre lesdits signes, le glorieux saint Jérôme ne l’a point exprimé ni déclaré, ni les autres docteurs n’en affirment rien de certain, mais le laissent et remettent en la volonté de Dieu, le créateur.

Signes sur terre, Mer et ciel - Le Jugement de Dieu



Le premier signe est comment la mer se lève sur les montagnes

Le premier desdits 15 signes précédant le jour du grand jugement général sera que la mer s’élèvera quarante coudées (20 mètres) au-dessus des plus hautes montagnes du monde, et lesdites eaux demeureront en leur lieu, où elles seront ainsi élevées à la manière et similitude d’un miracle, sans décliner plus en une partie qu’en l’autre, afin que la parole du Psalmiste soit vérifiée :

Ps 93.4
Les soulèvements de la mer sont admirables ; mais le Seigneur qui est dans les cieux est encore plus admirable.

C’est à dire que les élévations de la mer seront étonnantes. Et Dieu, le Créateur, enverra cela pour punir et épouvanter les orgueilleux, car, comme dit le sage en ses Proverbes

Proverbes 13
Le coeur du superbe est comme une mer agitée qui ne connaît pas de repos.

Note du transcripteur : Cette citation ne correspond pas au texte biblique. On trouve cette citation biblique en Esaïe :

Esaïe 57.20
Mais les méchants sont comme la mer agitée, Qui ne peut se calmer, Et dont les eaux soulèvent la vase et le limon.

Le coeur de l’orgueilleux est ainsi qu’une mer agitée qui n’a point de repos et qui ne demande que discorde et lutte, laquelle est engendrée par l’orgueil, ainsi que dit Salomon :

Proverbe 13.10
Il y a toujours des querelles entre les superbes

Discordes et divisions sont toujours entre les orgueilleux, car l’orgueilleux veut toujours être au plus haut lieu et considère une petite chose faite par lui être une grande chose et digne de louange et de grand honneur, et cherche comment il pourra être et apparaître le plus grand, et enverra cela, comme il est dit, en peine et punition desdits orgueilleux ainsi élevés, pour les terrasser, abaisser et humilier, et que lesdits orgueilleux et orgueilleuses reconnaissent leurs péchés, et qu’ils fassent pénitence. Car notre Dieu et Rédempteur est si bon, si miséricordieux et plein de si grande charité que jamais il ne voudrait perdre ni damner une seule âme, mais toujours incite et admoneste les pécheurs par signes, adversités et tribulations diverses afin qu’ils se retournent devers lui en faisant réparation et pénitence. Car, comme dit l’apôtre :

Le péché n’est effacé que si l’objet du vol est restitué. C’est à dire : Jamais le péché ne sera effacé et pardonné que, premièrement, ne soit faite réparation et restitution avec convenable pénitence. Et en signe de ce qui est dit, Dieu enverra les dits 15 signes avant qu’il vienne à son grand jugement.

Le second signe est comment la mer descendra en l’abîme et profondeur de la terre

Les second signe qui précédera le grand jugement général, où Dieu viendra juger les bons et les mauvais, sera que la mer descendra en l’abîme, concavité et profondeur de la terre, si bas qu’à peine la pourra-t-on voir, selon ce qui est écrit par le prophète :

Nahum 1.4
Il fulmine contre la mer et la met à sec.

C’est à dire que Dieu, le créateur du monde, menacera et, par manière de parler, épouvantera la mer tellement et de telle façon qu’elle se cachera au fond de l’abîme et profondeur de la terre, comme si elle était desséchée. En signe, horreur, abomination et démonstration que les orgueilleux et orgueilleuses, luxurieux et luxurieuses, pleins de désirs charnels se sont élevés en ce monde par de grandes présomptions, et qu’ils ont plus volontiers travaillé et pris de la peine pour conquérir et acquérir les dignités, honneurs et puissances mondaines, avec de belles maisons, et de plaisants et somptueux édifices, pour loger et abriter leurs corps et complaire à leurs voluptés charnelles, qu’ils n’ont voulu édifier et préparer au ciel avec Dieu, en la joie de Paradis, pour leurs âmes, des maisons et édifices spirituels. Et aussi qu’ils ont dédaigné, méprisé et supplanté les pauvres, humbles et indigents des biens de ce monde. Mais en ce dit jour où ladite mer s’abaissera ainsi et se cachera, ils auront matière de crainte et signe évident que pour leurs susdits péchés, orgueils, élévations et présomptions, ils seront humiliés et rabaissés, en grande confusion et damnation de leurs âmes, selon la parole et dit de Monseigneur saint Luc :

Luc 14.11
Quiconque s’élève sera abaissé.

Et aussi, comme il est écrit :

Proverbes 29.23
L’orgueil de l’homme l’humiliera.

C’est à dire que tout homme et toute femme qui s’élèveront par orgueil et présomption, ils seront abaissés, ravalés et humiliés.

Le troisième signe des quinze principaux précédant le grand jugement général sera que les poissons et monstres de la mer apparaîtront en faisant de grands cris sur la mer

Le troisième signe sera que toutes les bêtes, poissons, baleines et monstres de diverses manières et figures étant en la mer s’assembleront tous sur ladite mer et feront lamentations horribles, et donneront de grands cris effrayants avec de terribles braiments en diverses manières, qui iront jusqu’au ciel et que Dieu entendra seulement. Et de cela parle Job :

Job 12.8
Cause avec la terre, elle t’instruira, et les poissons de la mer te le raconteront.

C’est à dire : Parle à la terre et elle t’annoncera les iniquités des hommes, et les poissons de lamer te les narreront. Dieu, le Créateur, enverra cela en signe, punition, terreur et abomination de ceux qui ont vécu en ce monde dans les eaux de voluptés, plaisances, joyeusetés et charnalités de ce monde, et qui se sont trop réjouis en danses, jeux, chansons, et autres plaisances et bombances d’instruments de musique, plus qu’ils n’on fait en Dieu, ni en ses commandements. Car le ris et chant de tels gens, leurs jeux et plaisances, seront convertis en pleurs et lamentations, selon ce qui est écrit en Monseigneur saint Luc :

Luc 6.25
Malheurs à vous qui riez maintenant, car vous mènerez le deuil et vous pleurerez.

C’est à dire : Malédiction viendra sur vous, hommes pleins de charnalités et plaisances mondaines, qui riez, sautez et danses maintenant, car vous pleurerez et vos chantes et ris seront convertis en pleurs, lamentations, cris et gémissements au jour du grand jugement général. Et certes, seront bien assurés et en grande tranquillité ceux qui auront pleuré et gémi en faisant pénitence en ce monde, et qui auront été tristes et dolents avec Jésus Christ, Notre Sauveur et Rédempteur, sans s’être trop réjouis par des ébats et plaisance mondaine illicite, auxquels il est dit par Jésus-Christ :

Luc 6.21
Heureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez.

C’est à dire : Bienheureux soyez-vous qui pleurez en ce monde et supportez patiemment les adversités d’icelui, car vous rirez en gloire et félicité éternelle avec les saints et saintes de Paradis. Et, véritablement, lesdits poissons et bêtes marines, par manière de parler, se plaindront des péchés des hommes en demandant vengeance desdits péchés pour lesquels ils souffriront de telles peines et afflictions en la mer.

Le quatrième signe est que la mer et toutes les eaux des fleuves brûleront

Le quatrième signe sera que lamer et toutes les eaux des autres rivières et fleuves s’embraseront et brûleront en feu venant du ciel en punition, opprobre et abomination des luxurieux et luxurieuses, paillards et adultères, lesquels et lesquelles ont nagé et vécu tout le temps de leur vie en plaisances et délectations charnelles, et satisfait à leurs libidineuses charnalités. Car de tels gens brûleront en feu et soufre, selon ce qui est écrit en l’Apocalypse :

Ap 21.8
Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort.

Car, selon ce qu’ils se seront délectés et qu’ils auront pris des plaisances en leurs luxures, ils auront pour chaque fois une peine spéciale, éternelle, en enfer, selon ce qui est écrit en l’Apocalypse

Ap 18.7
Autant il a fait parade de luxe, autant donnez lui de tourment et de deuil.

Donnez peine et tourment aux maudits damnés luxurieux et adultères, selon ce qu’ils ont été en délices et plaisances charnelles, laquelle punition sera préfigurée quand ladite mer et lesdits fleuves brûleront.

Le cinquième signe sera celui des arbres et herbes qui sueront des gouttes vermeilles comme sang

Le cinquième signe qui précédera le jugement général de Dieu sera que tous les arbres et herbes, et buissons sueront des gouttes vermeilles comme sang, ainsi que la Sibylle a prédit et qu’il est écrit par Joël :

Joël 3.2-3
En ces jours là, je donnerai des signes et prodiges au ciel et en la terre, du sang et de la vapeur de fumée. Et ce jour, même les oiseaux du ciel s’assembleront ensemble, lesquels crieront, gémiront et pleureront sans vouloir manger ni boire en aucune manière que ce soit. Ladite sueur et vapeur de sang, que lesdits arbres et herbes feront ainsi, sera envoyée par Dieu, le Créateur, en peine, terreur et abomination des homicides qui ont occis par vengeance leur prochain, et principalement de ceux qui ont occis les innocents, lesquels n’avaient méfait aucune chose. Car c’est un des quatre péchés qui demandent vengeance et dont l’abomination crie et monte vers le ciel, ainsi qu’il apparaît en Genèse, où il est écrit, en la personne de dieu parlant à Caïn :

Genèse 4
La voix du sang de ton frère Abel crie du sol vers moi de la terre.

Et le gémissement et pleur desdits oiseaux, qui ne boiront ni ne mangeront, sera envoyé ce jour en signe de la peine des gloutons et ivrognes qui auront toujours vécu en ce monde en gloutonnerie et ivrognerie. Car de telle sorte de gens seront repus en enfer de faim et de mort, ainsi que dit le Psalmiste : La mort les dévorera. Et ils seront aussi repus des peines d’enfer susdites dont nous avons parlé au traité précédent.

Le sixième signe qui précédera le grand jugement général de Dieu sera que tous les édifices de dessus la terre, comme villes, cités, châteaux, forteresses, maisons, et tous les autres édifices, tomberont et trébucheront en ce jour à terre,

selon ce qui est écrit en l’Evangile selon saint Matthieu :

Matthieu 24.2
Il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

C’est à dire qu’il ne demeurera pierre sur pierre qui ne soit lors détruite. Et Dieu enverra cela pour effrayer et épouvanter ceux qui ont été plus soigneux, en ce monde, de faire et bâtir des édifices terrestres, et ont plus aimé les beaux édifices temporels qu’ils n’ont fait à préparer et édifier des maisons délectables au ciel, selon ce qui est écrit en saint Jean :

Jean 14.2
Il y a plusieurs demeures en la maison de mon père.

C’est Notre Sauveur Jésus-Christ qui dit qu’il y a plusieurs maisons en la maison de son Père, car, selon la diversité des mérites, les âmes auront plus grande ou moindre gloire en Paradis, ce qui est entendu par les diverses maisons. Hélas ! Il en est tant de tels, aujourd’hui, qui ornent et cultivent beaucoup plus, curieusement, les maisons en lesquelles leurs corps doivent demeurer qu’ils ne font pour leur âme en laquelle Dieu doit habiter par grâce ! C’est pourquoi Isaïe dit :

Isaïe 5.8
Malheur à vous, qui ajoutez maison à maison, et qui joignez champ à champ, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de place, et que vous restiez seuls propriétaires du pays.

Malédiction tombera sur vous, mauvais riches mondaines, qui assemblez et agrégez maison avec maison par vos tricheries et tromperies, et qui accroissez vos terres en joignant un champ à l’autre, que vous extorquez ou faites perdre par larcin ou force publique à celui qui n’a puissance, ni résistance temporelle. Ô, riche mondain, considère quelquefois et regarde la maison et édifice somptueux que tua as édifié, et dis quelques fois à toi-même : "Hélas ! Si j’eusse préparé à mon âme une maison au ciel avec une aussi grande diligence, labeur et dépense, que j’ai fait à mon corps en la terre, et en laquelle je n’habiterai peut-être pas d’ici à huit jours, et celle du ciel eût été éternelle, certes j’eusse fait beaucoup plus sagement que je n’ai ! Et, indubitablement, plusieurs en seront trompés, ainsi qu’il apparaît par la malédiction susdite dudit prophète Isaïe.

Le septième signe est celui des pierres qui se combattront les unes contre les autres

Le septième signe qui précédera le grand jugement de Dieu sera que les pierres se combattront l’une contre l’autre, et se fendront et diviseront en plusieurs parties, et, en se battant ainsi, les dites pierres feront et causeront un son et un bruit que nul n’entendra sauf seulement Dieu, ainsi qu’il fut fait en la passion de Jésus-Christ et qu’il apparaît en saint Matthieu :

Matthieu 27.51
Et voilà que le rideau du Temple se déchira en deux, du haute en bas ; la terre trembla, les rochers se fendirent, les tombeaux s’ouvrirent, et de nombreux corps de saints trépassés ressuscitèrent : ils sortirent des tombeaux, après sa résurrection, entrèrent dans la Ville Sainte et se firent voir à bien des gens.

Et Dieu enverra ce signe pour effrayer et épouvanter les obstinés qui sont plus durs que pierres et qui ne peuvent être amollis ni induits à craindre Dieu par ce qu’ils entendent des peines d’enfer, du jugement général et de la passion du Rédempteur Jésus-Christ, bien que, toutefois, les pierres aient eu pitié et compassion, par manière de parler, de la passion du Rédempteur et Sauveur Jésus, et se soient fendues et mises en pièces, mais les coeurs maudits obstinés et endurcis en leurs péchés ne se veulent pas fendre ni ouvrir pour gémir et pleurer leurs péchés par une vraie pénitence.

Le huitième signe précédant le grand jugement général sera que la terre s’ouvrira et tremblera terriblement par tout le monde universellement

Le huitième signe qui sera et précédera le jugement général de Notre Rédempteur Jésus-Christ, où il jugera les bons et mauvais, sera un général tremblement et mouvement de terre qui se fera universellement par tout le monde, lequel sera si grand et si terrible qu’homme ni femme, ni bête de quelque espèce qu’elle soit, ne pourra demeurer ni se tenir debout, mais sera, par l’horreur du grand tremblement, jetée et abattue par terre, ainsi qu’il apparaît et est écrit en l’Apocalypse :

Ap 16.18
Alors ce furent des éclairs, des voix et des tonnerres, et un tremblement de terre si violent qu’il n’en fut jamais de pareil depuis que l’homme est sur la terre.

C’est à dire qu’il se fera, lorsque le Rédempteur et Sauveur du monde devra venir pour faire son grand jugement général, un si grand tremblement et mouvement de terre que jamais on n’en aura point vu de tel depuis la création du monde et qu’Adam fut créé. Et Dieu enverra cela pour effrayer et épouvanter les vivants qui seront sur terre. Et ce sera signe évident que la terre ne voudra plus soutenir ni porter de là en avant les pécheurs, mais les délaissera, et que Dieu les confondra et damnera éternellement par sa justice infinie et éternelle, avec Lucifer et ses consorts, en les peines et tourments d’enfer. Et, par la grande impétuosité dudit mouvement, les pécheurs seront contraintes de se cacher dans les cavernes et lieux secrets de la terre, et partout là où ils pourront trouver lieu et place, en quoi apparaîtra l’indignation de Dieu envers lesdits pécheurs.

Feu sur Terre et dans le ciel - Le jugement général de Dieu



Le neuvième signe sera comment toutes les montagnes, qui sont sur terre, seront annihilées et la terre sera égale et unie

Le neuvième signe qui précédera le jugement général sera que toutes les montagnes de la terre seront réduites en poudre, et ainsi la terre sera toute unie et égale sans quelque élévation ni inégalité, selon la sentence d’Isaïe :

Is 40.4
Toute vallée sera comblée, toute montagne et toute colline seront abaissées.

C’est à dire que toute vallée sera remplie en ce jour et toute montagne humiliée et abaissée, et égale à l’autre terre. Et Dieu enverra cela pour effrayer et épouvanter les princes et hommes nobles de ce monde qui se sont élevés présentement et ont méprisé les autres humains. Car ils connaîtront lors clairement que les princes, qu’ils soient rois, ducs, comtes, et autres grands seigneurs, marchands, pauvres laboureurs et paysans, sont égaux quant à la naissance originelle et quant à la matière, car ils sont tous hommes. Et, certes, Dieu jugera les susdits rois, princes et paysans également et indifféremment, chacun selon son mérite. Et cela apparaît en saint Matthieu où il est écrit :

Matthieu 16.27
Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges, et alors il rendra à chacun selon ses oeuvres.

sans quelque acception de personne, car il jugera le seigneur aussi bien que le serviteur, la dame et maîtresse que la chambrière, et le roi que le paysan, selon la parole et dit du Psalmiste :

Ps 75.3
Quand viendra le temps que j’ai fixé, je jugerai et rendrai justice.

C’est à dire : Quand j’aurai pris le temps et heure de mon jugement général, je jugerai les actions, c’est à dire les bonnes et mauvaises oeuvres des hommes indifféremment, de quelque état ou condition qu’ils soient, sans faveur ni acception de personne. Considère donc que tout homme et toute femme sont de nature humaine, et que tous nous sommes d’une même matière et tous venus d’Adam et Eve. Certes, quand chacun y pensera bien, il connaîtra que c’est toute méchanceté, pauvreté et perdition d’âme que les richesses, bombances et plaisances de ce monde, en lesquelles les riches prennent leur félicité, et s’enorgueillissent et s’élèvent en méprisant les pauvres. Et considère cela qui pourra.

Le dixième signe sera que les hommes et femmes, qui étaient mis et cachés dans les cavernes dessous terre, sortiront tous ébahis et étonnés

Le dixième signe qui précédera le grand jugement général susdit sera que tous les hommes et toutes les femmes qui étaient mis et cachés dans les cavernes, fosses et concavités de la terre, sortiront de dedans et tournoieront comme gens sots et insensés, sans qu’ils puissent parler l’un à l’autre, tant ils seront étonnés, épouvantés et ébahis. Et Dieu, le Créateur, enverra cela en signe et démonstration que, quand viendra le dernier jour du grand jugement général, où seront jugés les bons et les mauvais, les bons au salut éternel et en joies et mélodies infinies de Paradis, et les mauvais à la damnation et en les peines et tourments d’enfer perpétuellement, sans jamais avoir de fin, avec Lucifer et les autres diables et damnés, nulle personne ne pourra s’excuser que, par plusieurs exhortations, signes et démonstrations, leur a été signifié et prédit ledit dernier jour, afin qu’ils se préparassent à recevoir la sentence de Dieu et fissent pénitence et réparation de leurs péchés en retournant à la grande miséricorde et bénigne grâce du benoît Sauveur et Rédempteur Jésus-Christ. Pareillement, Dieu enverra cela en signe et pour démontrer aux vivants, qui lors seront sur terre, que la glorieuse sacrée mère de Notre Sauveur et Rédempteur Jésus-Christ, la benoîte Vierge Marie, laquelle est, en ce temps présent de grâce et de miséricorde, avocate des pécheurs et pécheresses, ne fera prière ni requête à Dieu, à l’heure du jugement, pour aucun des pécheurs. Aussi ne feront les benoîts saints et saintes du royaume de Paradis, lesquels, pour le présent, sont intercesseurs pour les humains et qui, tous les jours, sont en prières et oraisons pour les pauvres pécheurs qui sont au monde ; pour lors ils ne feront prière ni requête à Dieu pour qui que ce soit. Et cela est signifié et dénoté parce que lesdites personnes qui sortent des cavernes de la terre ne parlent point. Et par cela il apparaît qu’au jour du jugement nulle personne n’aura secours ni aide, sauf seulement des biens et mérites qu’ils auront faits auparavant. Et que chacun considère cela.

Le onzième signe sera comment les os des morts, qui seront dans les sépulcres et tombeaux, se lèveront et se mettront sur lesdits sépulcres et tombeaux

Le onzième signe précédant le jugement susdit sera que tous les sépulcres, tombeaux et monuments qui seront depuis l’orient jusqu’en occident, s’ouvriront et tous les os des corps qui sont trépassés depuis le commencement du monde jusqu’audit jour, se lèveront et sortiront sur les sépulcres et tombeaux, comme s’ils devaient ressusciter incontinent. Et cela a été prophétisé par Ezéchiel :

Ez 37.12
Voici, j’ouvrira vos sépulcres.

Certes, dit Dieu parlant aux humains de la susdite journée et signe susdit, j’ouvrirai vos tombeaux afin que les os sortent sur vos sépulcres. Et Dieu, le Créateur, enverra ce susdit signe en signe que toutes les choses occultes et secrètes, de même les péchés secrets et ceux qui auront péché secrètement sans en avoir fait confession ni vraie pénitence, seront révélés, publiés et découverts, et les pécheurs manifestés et confondus, car Jésus-Christ dit en l’Evangile :

Matthieu 10.26
Rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, rien n’est secret qui ne sera connu.

C’est à dire qu’il n’est rien si couvert qui soit révélé et découvert devant Dieu au jour dudit jugement général, ni rien si caché ou sin inconnu qui soit lors su et publié ouvertement.

Le douzième signe est que les étoiles tomberont du ciel et les bêtes seront sans manger

Le douzième signe sera que les étoiles tomberont du ciel, car toutes les étoiles et planètes errantes ou stationnaires répandront et jetteront comètes et queues en manière de chevrons et lances de feu ardent, ce qui sera si horrible et terrible à voir. Et au moyen et en raison de cela, toutes les bêtes, lors assemblées aux champs, seront sans manger et sans boire, et jetteront des cris et hurlements terribles et épouvantables. Et des étoiles, il est écrit en saint Matthieu :

Matthieu 24.29
Les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.

Cela se peut entendre qu’on ne les verra pas plus que si elles étaient tombées du ciel. Et selon saint Ambroise, saint Jérôme et le vénérable Bède, il peut être entendu que le soleil, la lune et les autres luminaires du ciel seront obscurs, non pas par diminution de leur lumière, mais par ola présence et clarté duquel le soleil et la lune sembleront être sans lumière. C’est pourquoi Joël, le prophète dit :

Joël 3.4
Le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang, avant que ne vienne le jour du Seigneur, grand et redoutable.

C’est à dire qu’avant que Dieu vienne tenir son jugement, le soleil sera converti en ténèbres, et la lumière sera obscure et rouge en manière de sang. Car, ainsi qu’il est écrit en l’Apocalypse :

Ap 6.12-13
Le soleil devint aussi noir qu’une étoffe de crin, et la lune devint toute entière comme du sang, et les astres du ciel s’abattirent sur la terre.

C’est à dire qu’en ce jour et signe terrible, le soleil sera fait obscur et noir à la manière d’un sac pénitential, convenable à mettre la cendre, et la lune sera rouge comme sang ; en quoi il est donné à entendre que les corps célestes, voyant la fin du monde, pour lequel ils avaient été faits pour illuminer et donner de la clarté, dépouilleront leur beauté et resplendissement, et se vêtiront de ténèbres en signe de pleur et de lamentation, ainsi que la famille d’une maison plaint et pleure, et se vêt de vêtements noirs quand le Seigneur est trépassé. Et quand il dit que les étoiles tomberont du ciel, il ne convient pas d’entendre que lesdites étoiles tombent à terre ou qu’elles soient corrompues et annihilées, mais il convient d’entendre que de grandes et terribles inflammations se feront de certaines vapeurs et fumées en la partie supérieure de l’air, les quelles courront et se pourront par toutes les parties de l’air, de même en la basse partie, tellement qu’il pourra sembler que les étoiles choient et tombent du ciel. Et, certes, quand on dit que les vertus, à savoir les anges et esprits bienheureux du ciel, se mouvront et trembleront au jour du jugement, il convient d’entendre cela du mouvement de révérence et non pas de criante qu’ils aient d’être damnés ou de souffrir quelques peine, mais quand ils considéreront la majesté du juge venant au jugement, et sa grande et impériale autorité, et qu’ils le verront apparaître terrible à l’encontre des damnés, ils se sentiront petits et s’humilieront devant Dieu, comme s’ils étaient constitués en crainte. Et ils se pourrait entendre que lesdits anges esprits bienheureux se mouvront pour accomplir, par leur administration et diligence, la volonté divine, en tant que cela touchera la résurrection des corps et autres choses précédant l’heure dudit jugement général. Et il convient de noter que Dieu enverra le susdit signe de la chute des étoiles en signe et terreur de ceux qui sont chus de l’unité de la foi catholique, ou que la prospérité ou l’adversité a retirés du service divin. Dieu aussi enverra en ce même jour un signe sur les bêtes, qui ne boiront ni ne mangeront, comme il est dit. Et il fera cela en terreur et signe des malheureux mondains, usuriers, avaricieux et autres hommes charnels qui n’ont trouvé goût ni saveur en les choses spirituelles, suffrages, doctrines et exhortations de notre mère la Sainte Eglise.

Le treizième signe sera que tous les hommes, femmes et enfants, lors vivants sur terre, mourront

Le treizième signe précédant le jugement général de Dieu sera que tous les hommes, femmes et enfants, qui seront lors vivants sur terre, mourront sans aucune exception afin qu’ils puissent ressusciter audit jour du jugement avec c »eux qui seront morts et trépassés depuis la création du monde jusqu’audit jour. Et, certes, c’est chose fort lamentable, pleine et remplie de grands gémissements et piteux pleurs et soupirs à qui voudrait bien considérer et contempler les piteuses douleurs, angoisses, cris, plaintes et soupirs qui seront en ce jour où toutes les créatures vivantes sur terre : hommes et femmes, petits et grands indifféremment couchés ou debout, buvant ou mangeant, en quelque état qu’ils soient, seront soudainement frappés, à l’heure qu’ils ne s’y attendront point, du dard et glaive de la mort. Ô dure chose à penser, effrayante à entendre, horrible à voir, terrible à souffrir et à endurer ! Quel coeur piteux et calamiteux pourrait s’imaginer et penser ces choses susdites profondément considérées ? Hélas ! Quelle pitié sera de ceux qui en ce monde auront vécu en luxures, orgueils, envies et autres plaisances et voluptés de leurs corps, et qui n’auront point fait de pénitence ! Ô pauvres et misérables qui croyez que toujours vous serez en vie, et ne considérez point qu’il vous faut mourir, et ne savez ni le jour ni l’heure, et qui n’avez nulle repentance de vos péchés, mais de pis en pis continuez en tromperies, fourberies, larcins, usures, avarices, luxures et délectations charnelles ! Que ferez-vous en ce jour où tous les hommes, femmes et autres créatures vivantes, sans nul répit ni délai de penser en leur conscience et de se repentir de leurs péchés, soudainement mourront ? Il n’est entendement humain qui peut profondément cogiter de la grande pitié et misère du grand nombre d’âmes perdues et damnées en enfer perpétuellement avec Lucifer et tous les diables ! et il ne faut point douter que la plupart du monde sera en damnation, car à grand peine le plus juste sera sauvé, ainsi qu’il est écrit :

1 P4.18
Le juste sera sauvé à grand-peine.

Que sera-ce donc de ceux qui auront tant fait de péchés et n’auront point fait de pénitence ? Y pense qui pourra.

Le quatorzième signe sera celui du feu qui brûlera le ciel et la terre, et généralement tout ce qui sera sur la terre

Le quatorzième signe précédant le susdit jour du jugement général de Dieu sera qu’en ce jour le ciel et la terre brûleront et tous les éléments, et généralement tout ce qui sera sur terre, comme les corps des hommes et des femmes qui brûleront et seront réduits en cendre, selon ce qui est écrit en Genèse :

Genèse 3.19
Tu es poussière tu retourneras en poussière.

Et de la susdite résolution du ciel et de la terre, il est écrit en saint Matthieu :

Matthieu 24.35
Le ciel et la terre passeront.

Et du susdit feu de conflagration parle le Psalmiste quand il dit :

Ps 97.3
Un feu s’avancera devant lui.

C’est à dire que le feu de conflagration précédera l’avènement du Rédempteur venant à son jugement général, lequel feu sera parfaitement grand car, par puissance divine, non pas seulement le feu qui est en son espèce, mais avec cela tous les feux qui sont en la terre et dessus, concourront pour brûler le monde. Et, sains que disent les docteurs, ce feu aura l’office de trois feux, à savoir l’office du feu infernal en punissant les mauvais ; l’office du feu terrestre en consumant lt brûlant toutes les choses végétales et sensibles comme arbres, herbes, bêtes, et généralement toutes choses terrestres, car il mettra en cendre tous les corps des hommes et femmes ; il aura aussi l’office du feu élémentaire, et purgera et renouvellera les éléments en les rendant subtils et disposant à cette innovation. Et il n’y a point de doute que l’action de ce feu ne soit successive, car elle aura commencement, milieu et fin. Ledit feu enveloppera le monde tout à l’entour et purgera les éléments seulement de leur impureté qu’ils ont en eux par le mélange d’une épaisseur et obscurité qu’il sont maintenant contractées par les péchés et infections des hommes qui ont pollué et infecté leur habitation. Car les hommes souillent et déshonorent toutes les créatures du service desquelles ils abusent. Et pourtant nous pouvons croire licitement raisonnablement que ledit feu de conflagration, purgatif du monde, monter aussi haut que les fumées des sacrifices exécrables des idolâtres, et aussi haut que la puanteur et infection des crimes est péchés des hommes sont montés. Et ledit feu montera ainsi pour purger et exterminer lesdites infections. Et, certes les éléments seront par ledit feu de conflagration tellement purgés que toute obscurité, immondice et infection sera ôtée de l’air, et aussi de tous les autres éléments. C’est pourquoi, quand le Sauveur et Rédempteur dit que le ciel et la terre passeront et périront, il convient d’entendre cela sainement, car ils ne prieront pas quand à leur substance qui est incorruptible, mais selon quelque disposition par laquelle ils seront mués d’une qualité ou disposition moins parfaite en une autre plus parfaite, car ledit feu montre 15 coudées au-dessus de la pus haute montagne du monde, ainsi que firent les eaux du déluge, afin qu’il purge ladite partie supérieure de l’air des ordures et immondices, vapeurs et fumées en lesquels les pécheurs ont fait et dit plusieurs péchés. Et, par ce moyen, le ciel aérien sera purgé, comme il est dit, mais les sphères célestes ne périront aucunement par ledit feu parce qu’aucune purgation ne leur est nécessaire. Toutefois, quand le prophète dit :

Ps 102.27
Eux périront, mais toi tu demeures.

Il convient d’entendre que lesdits ciels et sphères périront, non pas, comme il est dit, quand à leur substance incorruptible, mais ils périront selon quelque disposition et mutation d’iceux, de l’état où ils sont maintenant. Car les dites sphères se meuvent maintenant d’un lieu en un autre successivement et continuellement, et elles seront donc et demeureront immobiles en ce jour, après que le nombre des élus sera parfait et accompli, ainsi que j’ai exposé et interprété après Maître Nichole de Lyra, en la traduction que j’ai faite sur le psautier, au psaume cent et un :

Ps 102.26-28
Tu as jadis fondé la terre, et les cieux sont l’ouvrage de tes mains ; eux il périront, mais toi, tu subsisteras ; et ils vieilliront tous comme un vêtement ; tu les changeras comme un habit, et ils seront changés ; mais toi, tu es le même, et tes années ne finiront pas.

Le quinzième et dernier signe sera que les ciels et terre seront renouvelés en la manière que j’ai dite ci-devant, et tous les hommes et femmes ressusciteront pour venir au jugement.

Quant à la première partie, à savoir quant à la susdite rénovation, saint Thomas dit que les éléments seront renouvelées par réception de quelque clarté, car la terre sera transparente et claire en la partie extérieure comme le verre, et l’eau comme le cristal, et l’air comme le ciel, et le feu comme les corps lumineux du ciel. Et pour ce qui est du ciel et sphères célestes, il n’y aura d’autre rénovation, sinon qu’ils cesseront leur mouvement et demeureront en leurs lieux, fermes et immobiles. Et véritablement, le susdit feu de conflagration et brûlage susdit brûlera tous les corps des hommes et femmes qu’il trouvera, soit encore vivantes ou trépassés, soit bons ou mauvais. Mais il y aura une différence car il infligera et donnera de la peine sensible aux mauvais, mais il n’infligera aucune peine ou douleur aux bons, en lesquels il ne trouvera rien à purger, pas plus que le feu de la fournaise ne causa aucune douleur aux trois enfants qui furent mis dans la fournaise de feu ardent, ainsi qu’il apparaît en Daniel au troisième chapitre. Mais les bons, en lesquels il trouvera quelque chose à purger, il leur infligera quelque douleur, selon qu’ils auront plus ou moins besoin d’être purgés. Et, véritablement, ledit feu pourra purger immédiatement ce qui sera à purger et nettoyer, car ce feu recouvrera en activité intensive ce qu’il aura perdu en durée. Et il ne faudrait aucunement objecter que ce que nous avons dit incontinent ci-devant serait contraire à ce que nous avons dit, à savoir que le 13ème jour tous les vivants mourront, hommes et femmes, et pour cette raison le feu de conflagration ne trouvera aucun vivant sur terre. Certes cela n’y fait rien car, comme j’ai dit ci-devant, nul ne sait, excepté Dieu, si lesdits singes viendront l’un après l’autre sans intervalle, ou s’il y aura quelque intervalle entre les dits signes, ni s’il en adviendra plusieurs en un même jour, car cela est incertain et inconnu. C’est pourquoi peut-être qu’à l’heure que ledit feu de purgation viendra, il mettra à mort les vivants, et les incinérera et réduira en poudre, ainsi qu’il est dit. Et pour cette raison, il ne convient pas de dire ni d’affirmer que lesdits signes viendront ainsi pendant 15 journées, l’un après l’autre, comme saint Jérôme les dit avoir trouvés dans les chroniques et annales des Hébreux, car il ne l’affirme pas lui-même, mais il convient bien de croire que les signes susdits ou la plupart d’entre eux, et principalement ceux qui sont prouvés par le texte du Sainte Evangile, adviendront indubitablement, et que le monde sera brûlé et les éléments purgés, comme il est dit, et aussi que les corps de tous les trépassés ressusciteront. Et, véritablement, le feu susdit, après le jugement, enveloppera les réprouvés, et tout ce qui sera dedans ledit feu de brûlage de chaleur et de grosseur, descendra en enfer pour punir lesdits réprouvés et damnés. Et ce qui est audit feu de subtil et de clarté demeurera en haute à la gloire des bienheureux et élus. Et il apparaît que le feu susdit précédera l’avènement du juge, et qu’il l’accompagnera et suivra en diverses et différentes manières. De même, tout ce qui sera d’obscurité en l’air, de glace en la froidure, de défectuosité et fausseté en l’eau, de pesanteur et d’obscurité en la terre, sera purgé et nettoyé par ledit feu, et jeté en enfer pour punir les mauvais damnés. Et parce que les hommes n’auront plus nécessité ni besoin de bêtes, des arbres te autres choses végétatives et sensitives, pour cette raison toutes les susdites choses seront corrompues et annihilées quant à la matière, mais avec cela quant à la forme.

Et cela suffit quant à a seconde partie en en laquelle j’avais promis de traiter et déterminer des signes qui précéderont le jugement général de Dieu, le Créateur et Rédempteur.




Un grand merci à Nostradamia qui a admirablement transcrit ce texte en français moderne :


NOSTRADAMIA

Dernière modification par Meryl Burbank (9 May 2011 04:19:02)


Alia Petitscarabé :
- "Je saurai attendre...."

Hors ligne

 

#9  9 May 2011 20:35:28

Dread
Missionnaire
Lieu: LoveLand
Date d'inscription: 1 Nov 2010
Messages: 451

Re: Nostradamus

Bonjour

Alors puisqu'à chaque fois "le temps est proche", je vous le dit... Repentez-vous !

Nous lisons: Malheurs aux uns, Ne vous fiez pas au prochain et autres vengeances...

C'est étrange, je n'ai pas l'impression de prier ce même Dieu !?
Celui que je pense prier n'envoie pas des hordes pour faire souffrir l'humanité. Celle-ci souffre sans cette bizarre histoire d'apport nauséabond qui proviendrait de celui qui est amour, non ?


A lire un peu plus encore, qui peut se demander s'il sera sauvé ?
L'étang ardant de feu et de souffre devra être alors bien grand !

Ce message ancien est violent, vous l'aimez ?

wink2
Dread


C'est une sotte présomption, d'aller dédaignant et comdamnant pour faux ce qui ne nous ne semble pas vraisemblable.
Montaigne.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire