Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#11  6 Sep 2011 10:03:37

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: La méditation !

Bonjour dread, oui en effet, ce qualificatif parait injuste et c’est légitime lorsque les conditions de vie de beaucoup de gens sont très difficiles à cause d’un système pourri, dans lequel on doit survivre et qui en plus, par un effet de domino, entraine d’autres individus.  Et dans lequel tout le monde s’est perdu. (Je vis dans le même monde que le tien rassures-toi.) Mais dans ta réponse, s’il s’agit là des conditions de vies, car tu écris

Un "molasson" qui travaille jusqu'à chez lui très souvent, pour se tenir "au jus" et ne pas se faire trop distancer par ceux qui aimeraient prendre sa place en la lui retirant....

Pardon d’avance, tu vas bondir, allez j’ose, mais c’est aussi ce que l’on appelle l’égo. Je n’ai pas de jugement à faire, sur ceux qui veulent ta place et toi qui doit la garder impérativement. (Une question de survie ?)
Le Maitre Deshimaru (que je ne connais que par ces vidéos)  parle bien à 3 minutes de la vidéo, d’une vie de fou. Ce que j’ai compris de ce qu’il a dit,  par «  Mollasson », c’est que les Hommes veulent du tout cuit au lieu de faire un véritable effort ; l’effort, n’est pas dans cette condition de vie de fou ; l’effort est celui aussi d’avoir une réelle capacité de réflexion dont cette société nous a complètement coupées, en nous donnant du tout cuit.  Et en faisant que peut-être un collègue veut piquer la place à un autre, pour en avoir les bénéfices, sans même prendre le temps, car lui aussi, n’en a pas non plus, de savoir s’il a réellement envie d’avoir cette place ; sans jamais se rendre compte des dégâts qu’il causera, s’il y parvient. Dans cette société on nous fait perdre la capacité de réflexion ( c'est une effort) et l’on devient, moi je dirais, du bétail qui consomme.



Ce n'est pas à toi que je vais l'apprendre, mais puis-je me permettre de te conseiller, la vidéo qui s’appelle Surplus La consommation par la terreur. Car tu as raison, tout ça est aussi et à cause d'une politique que mènent ces idiots de politiciens, et qui en plus inhibe l'individu et sa liberté; pire encore, qui sont maintenant à la botte des marchés, et qui par un effet de domino, nous obligent à ne plus avoir la capacité de réflexion ; pour nous faire consommer et ou nous faire croire que l'on ne peut survivre que de cette manière. Mais ce n'est pas par eux que le changement viendra, mais par les citoyens. Le citoyens entrainera par un effet de domino, d’autres citoyens. Commencez par vous, déjà. Car si vous êtes heureux, vos descendants le seront par la force des choses. Si vous faites en sorte que votre présent s'améliore, leur avenir s'en trouvera logiquement meilleurs. ( Effet domino)

Dernière modification par Crystelle (6 Sep 2011 13:53:22)


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#12  6 Sep 2011 10:21:20

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: La méditation !

@ Carthoris, le livre d'Eckart Tollé, c'est justement le but du livre, de le lire quotidiennement, si on ne l'intègre pas tout de suite. Et en effet rassure toi, ce n'est pas facile. Mais je peux dire pour ma part que ces livres ont été une vraie révélation; néanmoins, il y a un gros travail à faire continuellement sur soi.

Les livres d' Eckart ne sont pas de la Philo bouchebee Non ! Non ! Carthoris !
Ce n'est pas intellectuel et justement dans son livre le pouvoir du moment présent, il le dit, je pense-donc je suis, est une erreur. Et rassures-toi ce n'est pas si facile que ça. Carthoris tu as d'autres maitre spirituel et tu n'as pas que lui !clindoeil

Dernière modification par Crystelle (6 Sep 2011 13:54:53)


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#13  6 Sep 2011 11:20:33

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: La méditation !

@Carthoris.


Chaque pensée que vous avez en tête sans en être conscient contient un sens de soi. Un sentiment de "Je suis".
Vous vous identifiez au mouvement de la pensée. Voilà l'essence de la vie inconsciente. C'est la raison pour laquelle les gens vivent constamment pour le futur - quand ils pensent au futur, ils espèrent compléter leur sens de soi insuffisant. Ils espèrent trouver le dénouement heureux de leur histoire, une construction mentale qu'ils confondent avec leur identité. C'est pourquoi le besoin compulsif d'avoir toujours plus est devenu le dilemme de l'existence humaine.
On dit qu'il ya deux façon d'être malheureux: en n'obtenant pas ce que l'on désire, et en l'obtenant.

Mon humble interprétation, pas forcément de ce que tu as écris ci-dessus, mais en globalité du message d'Eckhart tollé.
Ce qu'explique Eckhart Tollé, et que j'en ai compris, c'est qu’être conscient, c'est être pleinement présent. Et pleinement présent et vigilant à ce que l’on fait. 

On peut l'interpréter de cette manière :

Manquer de présence lors d'une conversation, c'est aussi risquer de faire une gaffe. Manquer de présence lorsque l’on conduit une voiture, c'est risquer de créer un accident. (Chacun son interprétation, celle-ci est la mienne.)

On ne doit pas s’identifier a nos pensées, car nous ne sommes pas nos pensées. (je pense- donc je suis, est une erreur.)
Etre dans nos pensées, c’est être dans l’inconscience et la non présence à ce que l’on fait ; lorsque nous sommes dans nos pensées, nous ne sommes pas à ce que l’on fait, mais ailleurs. On peut l'interpréter de cette manière : Tu épluches une pomme de terre et tu te coupes ! Mais où étais-tu donc réellement, lorsque tu épluchais ta pomme de terre ?

Concernant l’'égo par exemple, c'est un certain sentiment de soi. Les égos, aussi timides qu'ils soient, sont aussi des égos. Notre égo a peur d'être mis à mal.
Se sentir victime est aussi avoir de l'égo ; voyez comme on est méchant avec moi etc. etc. On peut inconsciemment attirer à soi les problèmes (aussi à cause d’un corps de souffrance) et l’égo se met en marche. C’est très subtil, mais peut-être  pas si compliqué.

Je précise avoir fait une petite correction.

Dernière modification par Crystelle (11 Sep 2011 11:42:04)


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#14  6 Sep 2011 22:41:35

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Re: La méditation !

Oui Crystelle tu as bien compris le message de Tollé, moi aussi mais après plusieurs lectures, (pour la compréhension je parle de ce passage et pas de la totalité du bouquin... malheureusement).

J'ai compris ce qu'il voulait dire ; que la pensée ne nous aide pas, mais créée le problème et que le mental ne pense pas.
J'en comprends la lecture, mais en aucun cas ne perçois sa vérité je suis trop ancré dans le cartésien "je pense donc je suis", je n'imagine pas autre chose que cette réalité, et voit le texte de Tollé comme une manière de se complaire dans le rêve et l'imaginaire, ce n'est pas spécialement bon de se trouver si loin de la réalité il me semble. A partir de là tout aussi interessant que je trouve  le livre "Le Pouvoir du moment présent" je ne peux aller plus loin dans la lecture car sa compréhension m'échappe, je ne dépasse pas le cogito ergo sum. C'est d'autant plus frustrant que j'ai bien conscience du pouvoir du moment présent et de "cueillir dès aujourd'hui les roses de la vie". Tollé est peut-être un génie qui est passé de l'autre côté, mais là où il est impossible de le suivre. triste


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#15  7 Sep 2011 11:22:46

Pégase
Modérateur
Date d'inscription: 15 Feb 2011
Messages: 130

Re: La méditation !

Mmm je me permets d'intervenir.. Je n'ai pas lu Tollé mais d'après le peu que j'en sais il ne fait que reprendre ce que toutes les sagesses orientales proposent. A savoir, faire taire le mental afin de laisser émerger la Paix inhérente à la conscience qui a cessé tout bavardage. A ce moment on vit sans passé et sans futur, uniquement dans l'instant présent, ce qui est source de félicité et de béatitude.

J'ai un peu de mal avec la non-compréhension de Carthoris car je suis intimement convaincu qu'il a vécu de tels états de profonds ravissements que l'on peut connaître quand on daigne faire une pause en pleine montagne, par exemple, et que le Silence et la Beauté du paysage soudain vous envahit. Il est notable d'ailleurs que les très beaux paysages provoquent quasi instantanément ce genre de retour sur soi qui fait que la Conscience est soudain intensifiée et que l'on se sent fondamentalement présent aux choses dans un perpétuel Présent. Qui certes ne dure pas mais est suffisamment intense pour nous donner le goût de l'éternité.

Le Sage, lui, vit ainsi de façon permanente. sourire


Carthoris a écrit:

voit le texte de Tollé comme une manière de se complaire dans le rêve et l'imaginaire, ce n'est pas spécialement bon de se trouver si loin de la réalité il me semble.

Vraiment, tu as tout faux sur ce coup là Carthoris...  nerd


"L'ancienne tradition selon laquelle le monde doit être consumé par le feu, au bout de 6000 ans, est vraie, ainsi que je l'ai appris de l'Enfer" William Blake, 1790.

Hors ligne

 

#16  7 Sep 2011 13:39:48

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: La méditation !

Bonjour Pégase, c'est avec plaisir ! Oui je n'osais pas l'écrire, mais, en effet, suite à cette phrase ci-dessus, et maintenant ci-dessous,

Carthoris a écrit:

voit le texte de Tollé comme une manière de se complaire dans le rêve et l'imaginaire, ce n'est pas spécialement bon de se trouver si loin de la réalité il me semble.

Son enseignement nous apprend le contraire, celui d' être ancré dans la réalité, néanmoins, je souhaite te, ou vous, demander Pégase, comment faire pour ne pas réprimer les pensés; car en effet, il ne s'agit pas là de les réprimer, mais de les laisser passer, comment faire ? Moi une pensée m'emporte et hop, j'oublie en deux secondes que j'essayais d'être dans le moment présent !


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#17  7 Sep 2011 13:49:45

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Re: La méditation !

salut Pégase,
C'est plutot que je n'ai pas su m'expliquer correctement.

Pour le ravisement je le perçois sans aucun souci, la plénitude je la trouve, dans le silence en faisant abstraction de l'agitation et du mouvement de l'environnement, assis sur sa terrasse de nuit ou encore en caressant mon chien... par exemple, je m'en aperçois car je reviens de ce court instant à la "réalité".
Le moment présent je ne nie pas son existence ni son pouvoir, bien au contraire, puisqu'il est perceptible dans ces moments là.
Le cercle des poètes disparus figure en bonne place à la fois dans ma bibliothèque et dans mes films de prédilection et si je lis Tollé c'est bien que je suis en recherche comme Crystelle, toi et beaucoup ici de ce qu'il y a derrière le rideau. Je le conçois donc, mais comme dit précedement je trouve la démarche quasi inaccessible pour un non initié (je crois que précedement j'employais le mot "laborieux"
Ce que je ne comprends pas par contre, mais je ne sais pas si je vais arriver à l'expliquer c'est la démarche de Tollé, des maîtres que tu évoques, voire des alchimistes pour arriver à ces états je ne vois pas comment faire taire la conscience, elle est toujours là, omniprésente. Tu ne penses à rien d'accord mais ta conscience, elle est toujours là, tu sais où tu te trouve quand bien même tu es dans un état de plénitude en accord avec toi même, quand bien même tu ne fais qu'un avec toi-même. Tu sais forcement que tu es heureux non ?, si tu le sais c'est bien que ta conscience le perçois. Sinon c'est du rêve, c'est shakespeare qui disait fais moi voir un homme affranchi du fardeau des rêves, je te montrerai un homme libre.
Alors je ne prétends pas qu'il est impossible de faire taire le mental, arrêter d'écouter la petite voix, j'envie ceux qui arrive à ça à volonté, personnellement je trouve que c'est un vrai "suplice" d'essayer, ça vient par contre souvent naturellement. Le mental se tait mais la conscience je la sais toujours là.
je viens suite à ton intervention de re-écouter une émission Patrick Burensteinas voici ce qu'il dit sur ce qui nous occupe, ça rejoint ton post :

Lorsque l’on vit des moments d’unité que l’on appelle : « Le Bonheur », nous n’en avons pas conscience, d’ailleurs lorsque l’on reprend conscience on sort de ces moments d’unité. On peut donc en conclure que la conscience n’est pas une bonne chose c’est le souvenir du fractionnement puisque si j’existe en tant qu’individu alors je n’existe pas en tant que tout. On peut alors se poser la question : « Lorsque j’aurais trouvé l’unité, aurais-je encore une conscience ? ». On ne peut trouver l’unité que si l’on perd l’individualité. Mais est-ce que l’on est prêt ?, nous voulons tous aller vers des mondes plus subtils remplir l’univers mais à condition de continuer à penser comme nous… je pense que c’est assez peu probable.

c'est bien celà dont personnellement je suis incapable. ça relève plus pour ma part de l'ignorance et l'incompréhension à y parvenir que de la négation de cet état bien sûr.


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#18  7 Sep 2011 15:15:43

Pégase
Modérateur
Date d'inscription: 15 Feb 2011
Messages: 130

Re: La méditation !

Crystelle a écrit:

comment faire pour ne pas réprimer les pensés; car en effet, il ne s'agit pas là de les réprimer, mais de les laisser passer, comment faire ? Moi une pensée m'emporte et hop, j'oublie en deux secondes que j'essayais d'être dans le moment présent !

Oui, bien d'accord que ce n'est pas facile pour le débutant. Au Tibet on dit que le mental est comme un singe qui saute de branche en branche...

La clé réside dans la détente, le repos.  C'est ce que propose la méditation bouddhiste. Mais comme ce repos peut entraîner la somnolence, les bouddhistes proposent de méditer assis afin de garder une certaine vigilance. Les moines zen sont les plus puristes quant à la position... Au Tibet on est un peu moins strict. Mais il faut aussi que cette vigilance ne soit pas trop forte pour ne pas entraîner une excitation du mental et ainsi 'émergence des pensées parasites.

Quand elles surviennent il suffit de les observer, sans refus ni intérêt. Un bon moyen est de se focaliser sur la respiration et de respirer avec le ventre, le hara. En se focalisant ainsi, on restreint le champ de conscience ce qui limite la survenue des pensées.

Après quelques minutes, pour un méditant non débutant, le repos est très profond avec une vigilance aigue. C'est assez paradoxal.


"L'ancienne tradition selon laquelle le monde doit être consumé par le feu, au bout de 6000 ans, est vraie, ainsi que je l'ai appris de l'Enfer" William Blake, 1790.

Hors ligne

 

#19  7 Sep 2011 15:25:13

Pégase
Modérateur
Date d'inscription: 15 Feb 2011
Messages: 130

Re: La méditation !

Carthoris a écrit:

je trouve la démarche quasi inaccessible pour un non initié (je crois que précedement j'employais le mot "laborieux"

Bien d'accord que cette démarche est difficile à comprendre pour un débutant, mais pas inaccessible quand même.
Mais c'est une règle générale pour toute discipline quelle qu'elle soit. Les débuts sont toujours laborieux... clindoeil

Carthoris a écrit:

Ce que je ne comprends pas par contre, mais je ne sais pas si je vais arriver à l'expliquer c'est la démarche de Tollé, des maîtres que tu évoques, voire des alchimistes pour arriver à ces états je ne vois pas comment faire taire la conscience, elle est toujours là, omniprésente. Tu ne penses à rien d'accord mais ta conscience, elle est toujours là, tu sais où tu te trouve quand bien même tu es dans un état de plénitude en accord avec toi même, quand bien même tu ne fais qu'un avec toi-même. Tu sais forcement que tu es heureux non ?, si tu le sais c'est bien que ta conscience le perçois.

Mais il n'a jamais été question d'évacuer la conscience ! C'est le mental, les pensées parasites incessantes qui doivent être absentes.

Quant à la citation de Burensteinas, j'avoue ne pas être d'accord. Si on vit un moment d'unité et que l'on est heureux, la conscience est forcément là. Burensteinas confond ici conscience et ego. Ce sont deux choses radicalement différentes.

On peut très bien vivre un moment d'unité, perdre son ego et être pleinement conscient.

L'absence de conscience, c'est la mort ou le sommeil.


"L'ancienne tradition selon laquelle le monde doit être consumé par le feu, au bout de 6000 ans, est vraie, ainsi que je l'ai appris de l'Enfer" William Blake, 1790.

Hors ligne

 

#20  7 Sep 2011 21:10:31

Dread
Missionnaire
Lieu: LoveLand
Date d'inscription: 1 Nov 2010
Messages: 451

Re: La méditation !

Bonjour les philosopheux/ses

@ Crystelle

Pardon d’avance, tu vas bondir, allez j’ose, mais c’est aussi ce que l’on appelle l’égo. Je n’ai pas de jugement à faire, sur ceux qui veulent ta place et toi qui doit la garder impérativement. (Une question de survie ?)

Bondir ? bah non.... Je sais très bien que j'ai un égo ! Je me demande même si quelqu'un ici oserait affirmer qu'il n'en a pas. Je sais avec mes nombreuses enquêtes sur le Chamanisme, que celui (ou celle) qui en a beaucoup (parce qu'en plus ça se quantifie) souffre plus lors de la prise d'Ayahusaca (méthode péruviennes voir le post à ce sujet pour + d'infos)

Alors pour une question de survie ?
Euh, j'en suis pas là.... encore, mais j'ai pu prendre connaissance de gens qui tombaient bien dans la "merde" en 2 temps 3 mouvements... Parfois par abandon de soi...(?)

Une question de donner du bonheur ! Tu vois, j'ai des enfants ados (peste peste peste en ce moment) mais je les aime, je sais (enfin on m'a dit) que ça passera. Ils sont difficiles, critiquent tout ce que l'on fait pour eux. Jamais bien et jamais assez...

Alors j'avoue... J'ai un peu la trouille (C'est encore une chose qu'un chamane m'a dit d'éliminer chez moi.... La peur !) de ne plus pouvoir leur donner ce que je n'ai pas eu étant gamin.
Si je perdais mon job, à mon âge, je suis pas DREAD mais DEAD ! 

Si je passe du temps à méditer ou à lire du Tollé, je perds ce même temps à m'instruire pour rester bon dans mon job.
Si je ne reste pas bon, je suis DEAD dans ce monde...

Et puis lire du Tollé !!!! Bravo applaudi   Vous y arrivez ? Vous comprenez tout ? Moi pas ! je pige que dalle, alors que je pige pas trop mal les microcontroleurs et les foultitudes d'applications qui peuvent apporter un + à l'humanité.

Ca me fait penser un peu, dans le monde électronique dans lequel j'exerce, à la différence entre l'analogique et le numérique... Je m'explique:
Le numérique c'est logique 1+1 = 10 (binaire bien sûr) Analogique: un tas de petits inconvénients, de parasites qui se sentent plus forts, attaquent et là le résultat nécessite à celui qui l'a créée, des pensées/remèdes surprenants.

Je finirais par dire:
Qui médites bien ? ou comment bien méditer sans se tromper
Celui qui médites est-il TOUJOURS heureux ?
Comment faire  avec son Ego sans se le suicider ?

http://www.point-fort.com/images/actualit%C3%A9%203/ego%20black.jpg
&
http://3.bp.blogspot.com/_kfaSvXkih8s/TDyFuPI8uGI/AAAAAAAAADE/13JDRZ4wf6E/s1600/deus.jpg

La méditation, comme j'ai dit plus haut, se résume pour moi à la prière et a essayer d'aimer (avec moultes tâches)


(Je suis peut-être un peu hors sujet... pardonnez !)

ONE LOVE

Dernière modification par Dread (7 Sep 2011 21:27:37)


C'est une sotte présomption, d'aller dédaignant et comdamnant pour faux ce qui ne nous ne semble pas vraisemblable.
Montaigne.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire