Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#121  27 Sep 2011 08:32:59

ressac
Modérateur
Date d'inscription: 20 Jun 2010
Messages: 596

Re: Actualité Nucléaire dans le Monde

http://www.nuklearforum.ch/123313012606-fr-index.html

Le site internet Forum Nucléaire Suisse à mis en place une carte interactive des centrales nucléaires dans le monde. Perso je conseille plutôt la base de donnée de la World Nuclear Association (cf page de garde), mais en cliquant sur une centrale on peut également consulter tous les articles du site suisse la concernant.

Hors ligne

 

#122  27 Sep 2011 13:46:32

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Actualité Nucléaire dans le Monde

Stocker les déchets nucléaires dans l’argile ? Pas avant 2040
mardi 27 septembre 2011

Au plus tôt qu’à partir de 2040, pour les déchets de catégorie B, et 2080 pour les déchets de catégorie C, a indiqué l’organisme national des déchets radioactifs et des matières fissiles enrichies (Ondraf).


http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/27/110927015404936366.jpg



L’Ondraf recommande au gouvernement, qui doit se positionner au plus tard pour 2015, d’opter pour le stockage souterrain dans l’argile. La Belgique a donc quatre ans pour décider du mode de stockage de ses déchets nucléaires.

« C’est un délai finalement assez court pour gérer un tel dossier, notamment lorsqu’on sait qu’il s’est passé huit ans entre l’accord de principe pour le traitement des déchets nucléaires de type A en 1998, et la décision effective du stockage des déchets à Dessel, en 2006 », a rappelé le vice-président de l’organisme national.

L’Ondraf prévoit également une longue procédure pour les déchets de type B et C, car il faut franchir un certain nombre d’étapes, comme choisir une solution de gestion pour l’affinage, créer un soutien public, sélectionner un emplacement, etc.

D’ici là, les déchets nucléaires restent stockés dans l’entreprise de traitement de déchets nucléaires Belgoprocess.

Source
http://www.lesoir.be/actualite/belgique … 866020.php


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#123  28 Sep 2011 22:00:30

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Actualité Nucléaire dans le Monde

La Suisse va sortir progressivement du nucléaire

Le pays, qui dispose de cinq réacteurs, se fixe comme date limite 2034.


http://nsa27.casimages.com/img/2011/09/28/110928100802914465.jpg



La Suisse va sortir progressivement du nucléaire, à la suite du feu vert donné mercredi par le Conseil des Etats (chambre haute du Parlement), à l'arrêt de la construction de nouvelles centrales nucléaires. Le Conseil National (chambre basse) avait déjà voté dans le même sens, le 8 juin dernier.

Outre des mesures encourageant l'énergie renouvelable et l'efficacité énergétique, le texte voté mercredi par la Chambre haute exige la poursuite de la recherche dans le nucléaire.

Le 8 juin dernier, les députés de la Chambre basse avaient approuvé les plans présentés par le gouvernement helvétique pour sortir progressivement du nucléaire d'ici 2034, ouvrant la voie à un long processus politique.

Parmi les motions votées, la plus importante a été celle du député centriste Roberto Schmidt, qui a proposé qu'aucune autorisation ne soit plus accordée pour la construction de centrales nucléaires. Ce texte a été adopté par 101 voix, alors 54 députés ont voté contre et 36 se sont abstenus.

La fédération des entreprises suisses, Economiesuisse, avait «regretté» cette décision, ajoutant toutefois qu'il s'agissait d'«une première décision parlementaire dans un long processus politique».

La Confédération dispose de cinq réacteurs nucléaires, tous situés dans l'est du pays. Selon les recommandations émises fin mai par le gouvernement, le réacteur de Beznau I devra être découplé du réseau en 2019, ceux de Beznau II et Mühleberg en 2022, celui de Gösgen en 2029 et celui de Leibstadt en 2034.

Source
http://www.liberation.fr/terre/01012362 … -nucleaire


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#124  29 Sep 2011 17:22:01

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Actualité Nucléaire dans le Monde

L'explosion d'un four, qui avait fait un mort et quatre blessés le 12 septembre dans l'installation Centraco à Codolet (Gard), près du site nucléaire de Marcoule, a été classée au niveau 1 de l'échelle international des événements nucléaires (INES), a annoncé jeudi l'ASN.

Si les enjeux strictement radiologiques de cet événement sont limités, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) considère toutefois qu'il s'agit d'un accident industriel grave en raison de ses conséquences humaines, selon un communiqué.

L'application des critères relatifs à l'échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité) conduit à classer l'événement au niveau 1 sur cette échelle en raison de la faible activité radiologique du four de fusion, explique l'ASN.

En 2010, l'ASN a recensé 140 incidents de niveau 1 dans les diverses activités recourant à la radioactivité, en majorité dans les centrales nucléaires.

Un salarié du centre de traitement de déchets nucléaires Centraco avait été tué sur le coup dans l'explosion le 12 septembre d'un four servant à fondre des déchets métalliques. Les quatre blessés, dont un grave toujours hospitalisé en région parisienne, ne présentaient aucune trace de contamination radioactive, précise l'ASN.

Les mesures de radioactivité confirment l'absence d'impact radiologique sur les populations et l'environnement et le bâtiment de l'unité de fusion qui abritait le four n'a pas été endommagé.

En revanche, les vérifications menées par l'ASN ont démontré que le four contenait près de 500 fois plus de radioactivité que l'exploitant, une filiale d'EDF, ne l'avait déclaré initialement.

Il s'avère que le four de fusion contenait, au moment de l'accident, une charge d'environ 4 tonnes de métal pour une activité de l'ordre de 30 MBq (mégabecquerels) et non de 63 kBq (kilobecquerels), précise l'Autorité. A titre de comparaison, le corps humain a une radioactivité d'une centaine de becquerels par kilo.

Si cette valeur reste faible, l'ASN a cependant demandé à l'exploitant des explications sur les raisons de cette sous-évaluation et a décidé de soumettre à autorisation préalable le redémarrage des fours de fusion et d'incinération, qui avaient été arrêtés peu après l'accident.


©AFP / 29 septembre 2011

Dernière modification par Max (29 Sep 2011 17:22:54)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#125  29 Sep 2011 17:24:18

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Actualité Nucléaire dans le Monde

Le tribunal de proximité de Rouen a débouté jeudi un salarié du sous-traitant du nucléaire Endel qui poursuivait son entreprise pour défaut de déclaration d'accident du travail après une contamination à la centrale EDF de Paluel (Seine-Maritime).

C'est une grosse claque pour moi et pour les trente mille sous-traitants du nucléaire, a déclaré Dominique Sanson, 53 ans, à l'énoncé du jugement.

Le tribunal ne s'est pas laissé dévoyer par la partie adverse qui a cherché à faire croire à tort qu'Endel avait voulu dissimuler un accident du travail, a affirmé Aline Bourcereau, avocate d'Endel.

L'incident s'est produit le 6 novembre 2007 alors que Dominique Sanson venait d'intervenir sur un robinet difficilement accessible de la centrale nucléaire de Paluel. Il ne portait pas de heaume de protection et l'aspirateur censé évacuer les particules autour de lui ne fonctionnait pas.

A l'issue de ce travail, ce salarié est passé sous les portiques de détection dont les alarmes se sont déclenchées. Il a été conduit à l'infirmerie où a été détectée dans son corps la présence de Cobalt 58 et 60 dans des quantités qui n'ont pas été précisées.

La direction de Endel n'avait pas déclaré cet incident comme accident du travail et s'en était justifiée à l'audience, le 16 juin dernier. Aucune lésion immédiatement vérifiable n'a été constatée sur ce salarié, avait assuré Me Bourcereau.

Au nom du ministère public, le commandant de police Richard Thomas avait requis des amendes d'un montant de 1.000 euros contre Endel pour défaut de déclaration d'un accident du travail en contestant l'analyse de l'entreprise.

Nous sommes dans une situation aberrante où plaies et bosses seraient reconnues comme accidents du travail mais où seraient exclues les contaminations pernicieuses, chimiques ou ionisantes, avait-il affirmé.

EDF

©AFP / 29 septembre 2011

Dernière modification par Max (29 Sep 2011 17:24:51)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#126  29 Sep 2011 18:07:48

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Actualité Nucléaire dans le Monde

BULGARIE:

Toutes les gaines de protection d'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire bulgare de Kozlodoui seront remplacées par précaution, a annoncé la centrale jeudi.

Les résultats du contrôle du métal des gaines confirment la nécessité d'un remplacement de toutes les 61 gaines du système de gestion et de protection de l'unité 6 à 1.000 MW, a indiqué la centrale dans un communiqué.

Les nouvelles gaines ont une construction modernisée développée par le constructeur (russe) Guidropres, ajoute la centrale.

Des fissures dans la moitié des gaines qui entourent les barres contrôlant la réaction nucléaire avaient été constatées il y a un an sur l'unité 6, lors des travaux de maintenance.
Les gaines défectueuses ont alors été remplacées.

La centrale n'a pas précisé jeudi si de nouvelles fissures étaient apparues.

Le même problème avait été révélé en mai dernier sur l'autre réacteur de la centrale, l'unité 5, alors qu'il était à l'arrêt pour maintenance également. Les défauts mécaniques concernant 37 sur 61 gaines, la direction avait décidé le remplacement de toutes les gaines de protection du réacteur 5.

Un problème dû à des fissures dans les gaines de protection du réacteur 5 s'était déjà manifesté en 2006, alors qu'il était en fonctionnement. L'incident avait été classé au niveau 2 de l'échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques (Ines) qui en compte 7.

La seule centrale nucléaire bulgare exploite deux réacteurs - numéros 5 et 6, de type VVER, et de 1.000 MW chacun. Les quatre anciens réacteurs, de 440 MW chacun, ont été fermés en 2002 et 2006 sous la pression de l'Union européenne, par souci de sécurité.


©AFP / 29 septembre 2011


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#127  1 Oct 2011 13:43:24

ressac
Modérateur
Date d'inscription: 20 Jun 2010
Messages: 596

Re: Actualité Nucléaire dans le Monde

Jeudi 29:

Nucléaire : 90 à 350 nouveaux réacteurs en 2030 (AIEA)

Malgré l'accident de Fukushima, l'énergie nucléaire devrait poursuivre sa croissance à l'échelle mondiale selon l'Agence internationale de l'énergie nucléaire (AIEA) qui table sur la construction de 90 à 350 nouveaux réacteurs d'ici 2030.

Fukushima ne devrait pas remettre en cause le choix nucléaire, notamment dans les pays émergents. Telle est la conclusion de l'AIEA qui prévoit "une forte expansion" du nucléaire dans les vingt années à venir.

"Le rôle de l'énergie nucléaire en tant que source d'approvisionnement en électricité sûre, fiable et propre, et en tant que réponse aux inquiétudes" concernant le "changement climatique ne doit pas être sous-estimé", a affirmé, Srikumar Banerjee, directeur de l'Agence de l'énergie atomique indienne.

La croissance du nucléaire sera essentiellement portée par les pays émergents selon l'AIEA, aux premiers rangs desquels la Chine, l'Inde et le Brésil. Une perspective de croissance appuyée par le renchérissement et la raréfaction des ressources fossiles, mais également par des considérations environnementales.

Après un temps d'arrêt suite à l'accident japonais, les principales puissances émergentes ont déjà prévu de relancer leurs programmes nucléaires. La Chine doit délivrer en 2012 les autorisations pour le développement de nouveaux projets et l'Inde, le Brésil, voire la Corée du Sud comptent également poursuivre leur "nucléarisation".

Source

Hors ligne

 

#128  4 Oct 2011 22:40:35

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Actualité Nucléaire dans le Monde

Quelles conditions de travail pour les prestataires du nucléaire ?
Publié le 03 octobre 2011 par Lenergeek


http://nsa28.casimages.com/img/2011/10/04/111004104746909781.jpg



Dans le cadre des activités de maintenance, les opérateurs de centrales nucléaires font appel aux services d’entreprises extérieures principalement lors des arrêts des unités de production nucléaire (appelées « tranches nucléaires »). Quelles sont les conditions de travail  de ces prestataires et quelles normes de sécurité suivent-ils ?

Opérateurs et sous-traitants sont d’accord: la sécurité des prestataires et leurs conditions de travail sont l’enjeu principal de la sous-traitance.

Les salariés sous-traitants et les salariés d’EDF bénéficient des mêmes conditions de travail, de radioprotection et de suivi médical puisqu’ils travaillent sur les mêmes chantiers. Les sous-traitants ne sont donc pas plus exposés à la radioactivité que les employés d’EDF. Cependant, certaines professions sont plus exposées que d’autres.

Ainsi, les calorifugeurs et les soudeurs font partie des catégories de travailleurs exposés car ils travaillent à proximité des tuyauteries et d’autres matériels situés dans le cœur du réacteur, où la radioactivité est la plus forte (plus de 2 mSv/heure).

Toutefois et heureusement, la loi oblige les exploitants à ne pas soumettre ces intervenants à plus de 20 mSv par an. La dose moyenne annuelle par intervenant est d’ailleurs de 1,19 mSv en 2010, ce qui est largement inférieur à la limite fixée.

Les entreprises cherchent cependant à réduire au maximum l’exposition des salariés d’entreprises prestataires. Par exemple, lorsqu’un salarié est exposé à des radiations régulières, il est réorienté sur des opérations de maintenance beaucoup moins exposées, et ce bien avant qu’il n’atteigne la limite réglementaire. De même, les visites médicales et les contrôles de mesure de la radioactivité sont réguliers et ont lieu à chaque intervention en zone nucléaire. Les salariés d’entreprises prestataires sont également formés à la maîtrise des risques et à la radioprotection.

Les salariés des entreprises prestataires bénéficient enfin de conditions spécifiques (indemnités pour les déplacements, aide au logement, instances d’écoute et de suivi au sein de la centrale…).

Source
http://www.paperblog.fr/4919065/quelles … nucleaire/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire