Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  13 Apr 2011 14:25:37

Saint Just
Administrateur
Date d'inscription: 17 Jul 2010
Messages: 219

Nicolas Hulot candidat à la présidentielle

CANDIDATURE AUX PRESIDENTIELLES DE N. HULOT

Entendu ce matin sur les radios, la candidature de Nicolas Hulot,
Nécessité s'est faite d’appréhender toute la complexité du personnage.
L’expérience a prouvée que les paradoxes pour les gens de pouvoir
ne conduit à aucune transparence une fois les rênes en main.
A l’exemple de monsieur Sarkozy qui avant les élections
redonnait verbalement du pouvoir d’achat aux français
et à la fin de son mandat les leur a physiquement vidées.
Allant au paroxysme de sa politique aujourd’hui en diminuant l’ISF.

Un point sur Hulot, l’aventurier du pouvoir, par Tersem




Rappelez-vous : ce type qui faisait du parapente au dessus des hippopotames devant les caméras de TF1 à la fin a des années 80 en nous commentant tout ça d’un râle d'asthmatique en fin de vie.   

Eh bien je vous rassure, il va très bien : il s'est reconverti avec un succès certain dans l'industrie cosmétique.
C'est qu'au début des années 90, au plus fort de la gloire télévisuelle du parapentiste catarrheux, se présente une opportunité rare : L'Oréal® est absent du secteur gel-douche et souhaite y investir.  Le pur coup de chance car comme le confesse Patrick Le Lay, l'homme qui gère nos temps de cerveau disponibles : "On n'a jamais retrouvé une marque de la puissance d'Ushuaïa®"..

Un partenariat est donc signé entre L'Oréal, TF1 et une société Eole « Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion (7022Z) », qui gère les intérêts de Nicolas Hulot®, et qu'il possède à concurrence de 498 parts sur 500 ; cette société tire plus des deux-tiers de ses revenus de la vente des produits dérivés Ushuaïa®.
Depuis 2006 les comptes d'Eole ne sont plus publiés, comme l'y oblige pourtant l'article R-247-3 du code de commerce.
Il est vrai qu’acquitter l'amende prévue (minime : 3000 € & 9000€ en récidive) plutôt que d'exposer au grand jour les profits moralement discutables que rapportent des partenariats avec l'Oréal® et TF1®  est sans doute un calcul de gestionnaire d'image de marque avisé.   9000€ par an, c’est pas cher payé par rapport au risque que la ménagère de plus de 50 ans s'aperçoive soudainement que Nicolas Hulot® n'est pas seulement le gentil chevalier blanc qui se bat pour sauver la planète et les gentils dauphins qui ont bien du malheur, mais aussi un homme d’affaires comme des millions d’autre en ce bas monde.  Déjà qu’on vient d’être obligé de lui avouer que Delarue s’en mettait plein le pif, c’est pas le moment de désespérer davantage nos campagnes en leur révélant que Nicolas Hulot a des motivations moins altruistes qu’on aurait pu le croire…
… avant la lecture d'un très récent (02/02/11) Rapport d’information de la Commission du DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE  de l'Assemblée nationale sur les modes de financement et de gouvernance des associations de protection de la nature et de l’environnement ; extraits :
La composition du conseil d’administration de la fondation Nicolas Hulot pose d’autres questions. Trois entreprises y occupent un siège : TF1, EDF et L’Oréal. (...) EDF est une entreprise de pointe dans le secteur nucléaire. Quant à L’Oréal, elle est classée parmi les groupes de cosmétiques dont les produits font l’objet de test sur les animaux, au grand désarroi des opposants à la vivisection. Dès lors, comment interpréter, par exemple, la position très mesurée de Nicolas Hulot sur l’énergie nucléaire ? Quel poids donner à sa parole sur les activités principales de ses deux administrateurs, dont vos rapporteurs ont appris que l’un d’eux finance la fondation à hauteur de 10 % de ses ressources ?
Nous avons mis le doigt sur des situations assez étonnantes. Ainsi, nous avons rencontré une fondation de protection de l’environnement – celle de Nicolas Hulot – dont EDF et L’Oréal sont des administrateurs et des financeurs importants. Peut-on, dans ces conditions, tenir un discours neutre sur les choix énergétiques et sur les pratiques de vivisection dans l’industrie des cosmétiques ? "
Il me semble que nous, élus de la nation, avons une responsabilité morale et politique majeure.(…) Quand Veolia et EDF financent Nicolas Hulot, que sait-on de leurs actions et que pensent les Français d’un tel mécénat d’entreprise ?


TerSem - 07 mars 2011 pour : son blog

Dernière modification par Saint Just (13 Apr 2011 15:33:46)


"Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux : c'est son gouvernement." Louis Antoine de Saint Just

Hors ligne

 

#2  13 Apr 2011 14:37:53

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nicolas Hulot candidat à la présidentielle


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#3  14 Apr 2011 02:48:48

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nicolas Hulot candidat à la présidentielle

Pour sa première intervention en tant que candidat à l'élection présidentielle, Nicolas Hulot a accordé un long entretien au Nouvel Observateur. Extraits.

Vous serez aussi amené à évoquer les liens de votre Fondation avec les entreprises partenaires comme Edf ou L’Oréal qu’épinglait un récent rapport parlementaire…

- Si on peut appeler ça un rapport ! Passons. Vous savez, je suis pragmatique. L’argent, on va le chercher là où il est. C’est à dire plutôt du côté des entreprises car le citoyen est déjà très sollicité. C’est vrai pour notre Fondation comme pour d’autres ONG. En revanche, le mécène n’a pas le pouvoir d’influer sur notre liberté. Il y a eu une tentative en ce sens…



Et à ceux qui disent : "Hulot, c’est le lobby TF1"…

- J’ai été salarié 23 ans de TF1 et je l’assume. J’ai été très bien payé et cette aisance m’a assuré à la fois une indépendance et de la disponibilité pour m’occuper d’écologie. Ce qui est exact, c’est qu’à mon corps défendant, TF1 a décliné le nom d’Ushuaïa qui lui appartient pour des produits commerciaux. La chaîne a estimé que je devais percevoir des royalties sur la déclinaison d'une marque que j'avais valorisée et je ne l’ai pas refusé. Cet argent, je ne l’ai pas volé et je ne l’ai pas utilisé pour monter des business…

Dans votre film " Le syndrome du Titanic", vous vous en preniez aux dérives néolibérales. Vous êtes devenu anticapitaliste ?

- Je suis d'abord ulcéré par le capitalisme sauvage et par cette incapacité du marché à se fixer des limites. Des limites à la prédation des ressources, à la spéculation, à la rémunération des actionnaires, aux profits, à cette crise de l'excès...

Source et complément
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit … ielle.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#4  14 Apr 2011 02:52:36

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nicolas Hulot candidat à la présidentielle

La marque Ushuaia pour les bonnes oeuvres de Nicolas Hulot

Le présentateur vedette de TF1, candidat à la présidentielle 2012, utilise les royalties des gels douches Ushuaia pour sa Fondation.

"Ushuaïa", le nom de l'émission de TF1 présentée depuis 1987 par Nicolas Hulot, a assuré la notoriété de son animateur vedette mais lui a aussi apporté de confortables revenus, à travers des produits dérivés, même si l'intéressé est toujours resté assez discret sur le sujet.

"Dénouer les fils du business Ushuaia est une enquête digne de Sherlock Holmes", écrit la journaliste Berengère Bonte dans sa biographie de Nicolas Hulot ("Sain Nicolas", Editions du Moment) parue en 2010.

Nicolas Hulot affirmait dans une interview accordée au Nouvel Observateur en septembre 2006 qu'il ne touchait aucun salaire des gels douche Ushuaia.

Le label Ushuaia appartient à TF1
Le label écolo appartient à TF1, qui l'a rachetée en 1989 à un avocat d'Antibes qui, le premier, avait eu l'idée de déposer le nom quelques mois après le démarrage de l'émission, en septembre 1987, selon la journaliste.

La chaîne a cédé la licence à une quinzaine d'entreprises qui fabriquent des shampoings (L'Oréal), des voitures (Peugeot), du matériel de camping, des lunettes ou des montres. Ce qui lui a rapporté, entre 1992 et 1997, 91 millions d'euros. Sans parler des royalties que la chaîne perçoit sur la vente des produits estampillés Ushuaia : chaque année les Français en achètent pour 100 millions d'euros.

Source et suite
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit … hulot.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#5  14 Apr 2011 02:55:00

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nicolas Hulot candidat à la présidentielle

"Nicolas Hulot n'est écologiste qu'au petit écran"

"Je ne vois pas pourquoi je ne serais pas au 20 heures de France 2 moi aussi", affirme Stéphane Lhomme. Renvoyé de Sortir du nucléaire en 2010, le président de l'Observatoire du nucléaire a annoncé vendredi sa candidature à la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts "contre" Nicolas Hulot. Interview par Laura Thouny.

Pourquoi présenter votre candidature à la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts ?

- Très clairement à cause de Nicolas Hulot. Je trouve insupportable l'idée que M. Hulot s'attribue le rôle de représentant des écologistes en France. Il n'est écologiste qu'au petit écran. Sur le terrain, non seulement il ne l'est pas, mais il a même causé du tort à la question environnementale à travers le Grenelle de l'environnement, au cours duquel il a déroulé le tapis vert pour Nicolas Sarkozy. Lequel a pu se faire passer un certain temps pour un écologiste, ce qui est un comble !

Le plus choquant, c'est que c'est en surfant sur la catastrophe de Fukushima que Nicolas Hulot décide de se porter à la primaire d'EE-LV, alors qu'il n'avait jamais pris position contre le nucléaire. Il sous-entend même qu'il faut garder le nucléaire, sous prétexte que ça dégage peu de CO2.

Au départ, ma démarche est purement motivée par ma colère vis-à-vis de cette tentative de mainmise de M. Hulot sur l'écologie. Mais il semblerait que de nombreuses personnes sont très intéressées par ma candidature.

Source et suite
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit … ecran.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#6  25 Apr 2011 22:05:46

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Nicolas Hulot candidat à la présidentielle

Hulot: «Sortir du nucléaire est un objectif prioritaire»

Le candidat écologiste à la présidentielle Nicolas Hulot a déclaré lundi que la sortie du nucléaire était désormais «un objectif prioritaire», soulignant que la catastrophe de Fukushima avait achevé de le convaincre.

«Fukushima est une démonstration qui achève de me convaincre que le nucléaire ne peut plus être la réponse à l'avenir énergétique de la planète», a déclaré à des journalistes M. Hulot, qui devait participer à Strasbourg à une manifestation pour réclamer la fermeture de la centrale de Fessenheim.

«L'objectif de sortir du nucléaire est un objectif prioritaire. C'est un changement d'état d'esprit», a reconnu le candidat à la présidentielle. «Je faisais partie de ceux qui accordaient une certaine confiance aux arguments des ingénieurs pronucléaires. Leurs arguments s'émoussent aujourd'hui à l'épreuve des faits», a-t-il poursuivi. «Je chemine. Je ne suis pas un dogmatique. Je suis horrifié par ce qui se passe à Fukushima et horrifié par le désarroi immense des acteurs politiques et scientifiques» face à cette catastrophe, a-t-il poursuivi.

M. Hulot, à qui sa rivale d'EELV Eva Joly avait reproché de ne pas avoir mentionné la question du nucléaire dans sa déclaration de candidature, s'est défendu de prendre position pour faire plaisir à son camp.

«Je n'affûte pas mes convictions à l'aune de ce que les militants écologistes ont envie d'entendre (...) La réalité a fait une démonstration implacable qu'on s'est trompés», a-t-il dit.

Il a estimé «envisageable» de sortir du nucléaire en «quelques décennies», tout en mettant en garde contre toute «précipitation» et en plaidant pour le «pragmatisme».

«Il faut faire jaillir un mix énergétique digne de ce nom, orienter les investissements en terme de recherche et de développement des énergies renouvelables, favoriser l'efficacité énergétique», a-t-il souligné.

Source et suite
http://www.liberation.fr/politiques/010 … rioritaire

+

Sur le même sujet
Nicolas Hulot est désormais pour la sortie du nucléaire

«C'est un objectif prioritaire», a dit le candidat écologiste à la présidentielle, que la catastrophe de Fukushima a achevé de convaincre. Pas suffisant pour convaincre les antinucléaires rassemblés à Strasbourg.

C'est un revirement de taille. L'ancien animateur de télévision et désormais candidat à l'élection présidentielle, longtemps partisan du nucléaire, a affirmé lundi qu'il était temps d'en sortir. «Fukushima est une démonstration qui achève de me convaincre que le nucléaire ne peut plus être la réponse à l'avenir énergétique de la planète», a déclaré à des journalistes Nicolas Hulot, avant de participer à Strasbourg à une manifestation pour réclamer la fermeture de la centrale de Fessenheim et commémorer le 25e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl.

Source et suite + vidéo
http://www.lefigaro.fr/environnement/20 … leaire.php


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire