Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  5 Apr 2011 01:42:35

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Délinquance, jusqu'où?

Sur la base de cet article relatant un "fait divers", un comme tant d'autres qui deviennent récurrents dans notre société française, sans doute serait-il souhaitable qu'une discussion s'engage sur notre mode sociétal qui pousse à de telles dérives!

Mais enfin! Qu'est-ce que cela veut dire?? Où vivons-nous? Qui sont  ceux qui se permettent de décider de la vie de tel ou telle?

Cette histoire est l'arbre qui cache la forêt d'un système hiérarchique qui n'a rien à voir avec nos codes sociétaux et qui n'a rien à faire sur notre territoire, pas plus qu'ailleurs soit-dit en passant!

Quoi qu'il en soit, il es totalement inadmissible que des pratiques de ce genre aient lieu en France, et un fait comme celui-ci, puisqu'il est médiatisé doit devenir le symbole du refus d'un dictat imposé par de petits cons violents, dangereux, crétins, incultes et au ban de la société!

Il est hors de question que qui que ce soit sur le territoire français accepte des comportements dignes des pires barbares!

Je n'ai, et n'aurai jamais la moindre pitié ou compréhension pour ce genre d'invidus! Qu'ils crèvent en tôle jusqu'à la fin de leurs jours puisque la peine de mort n'est plus à l'ordre du jour....



A vos réactions!


Jeune lynché à Noisy : la police interpelle 10 personnes


Par lefigaro.fr

04/04/2011     | Mise à jour : 21:57     Réactions (1141) 

Dans un couloir de la gare RER de Noisy-le-Sec. Crédits photo : FRANCOIS GUILLOT/AFP
L'homme de 19 ans, tabassé samedi par des jeunes de Rosny-sous-Bois qui ne supportaient pas sa liaison avec une fille de leur cité, est toujours dans le coma lundi soir.

L'enquête avance à grands pas dans l'affaire du jeune homme lynché samedi à la gare RER de Noisy-le-Sec. Sept mineurs et un huitième tout juste majeur - ont été interpellés lundi dans une cité de Rosny-sous-Bois (proche de Noisy-le-Sec), en Seine-Saint-Denis. Deux autres jeunes, dont un mineur de 14 ans, ont été interpellés plus tard. La victime de 19 ans, qui était toujours dans le coma lundi soir, avait été tabassée par une dizaine de jeunes de Rosny-sous-Bois qui ne supportaient pas sa liaison avec une fille de leur cité.

Selon une source policière, les premières interpellations ont démarré vers 6 heures du matin dans la cité du Bois-Perrier. Les personnes arrêtées ont été reconnues par des policiers locaux lors de l'analyse des images de vidéo-surveillance de la gare RER de Noisy-le-Sec. Elles seraient âgées de 14 à 20 ans. Mais selon Europe 1, un suspect aurait échappé à l'opération. Agé de 15 ans, il aurait pris la précaution de ne pas dormir chez lui.

Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant avait réuni dimanche le préfet de police de Paris Michel Gaudin et le directeur général de la police nationale Frédéric Péchenard, exigeant que «tous les moyens soient mis en oeuvre», dont «l'exploitation rapide des images de vidéo protection» de la gare, afin d'arrêter les auteurs de cette «agression sauvage». Le jeune homme, originaire de la cité des Indes à Sartrouville et «très peu connu des services de police», souffre d'un traumatisme crânien, d'une hémorragie intra-crânienne et d'un éclatement du foie ou de la rate. Son pronostic vital est engagé.

La jeune fille «surveillée de près»
Son amie, qui était présente au moment du drame, est très choquée. Elle a été entendue dimanche par les policiers. Elle connaît les agresseurs qui ne s'étaient pas masqués le visage, samedi. Le couple, raconte le Parisien, se fréquentait depuis quelque temps et ne cherchait plus à dissimuler leur relation.«Certaines connaissances de l'adolescente ne supportaient pas cette liaison», a confié au quotidien une source proche de l'enquête. «Ils surveillaient de près la jeune fille». Et sont passés à l'action quand ils ont appris que le couple se trouvait samedi à la gare RER de Noisy-le-Sec.

«Il n'y a pas de rivalité connue entre Sartrouville et Rosny. Mais certains dans la cité ne voulaient pas qu'elle sorte avec quelqu'un d'un autre quartier. C'est une histoire de territoire amoureux », a souligné la préfecture. Pour le responsable du syndicat de police USGP-FO de la Seine Saint-Denis Michel Marrec, «c'est une affaire de jeunes de cité qui n'ont pas grand chose dans le cerveau».

Les départements limitrophes de la capitale ont été le théâtre samedi soir de plusieurs agressions et rixes. Un homme âgé d'une trentaine d'années a été grièvement blessé d'une balle dans la tête après une dispute à Aubervilliers. Dans le département des Yvelines, les policiers sont intervenus samedi soir pour mettre un terme à une rixe opposant une trentaine de jeunes à Saint-Cyr-l'Ecole. Dans le Val d'Oise enfin, un homme de 57 ans a été grièvement blessé de trois coups de couteau dans la nuit dans un foyer Adoma à Garges-lès-Gonesse où il logeait.



(Avec agences)


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#2  5 Apr 2011 03:23:32

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Délinquance, jusqu'où?

C'est l'histoire de nos villages d'il y a une cinquantaine d'année qui se retrouve dans les quartiers.

C'est le constat que ces mômes n'ont plus de références sociétales et affectives.

C'est l'exportation de modes de vies totalement inadaptées à notre société.

C'est aussi la preuve que les gouvernements, les structures sociales, administratives, policières, médicales et peut être aussi une partie de nous même, ont depuis longtemps quittés cette réalité du monde. Nous vivons, pensons, décidons, jugeons et punissons par procuration.

On est à côté de nos pompes pour que de tel actes puissent avoir encore lieu aujourd'hui, nous tous.


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#3  5 Apr 2011 07:55:14

Meryl Burbank
Modérateur
Lieu: rêveland
Date d'inscription: 20 Feb 2011
Messages: 630

Re: Délinquance, jusqu'où?

En accord avec Max, j'ajouterai que nous avons la jeunesse que nous méritons.

A côté de cela, je crois dans les jeunes. Ils sont moins cons que nous à leurs âges, bien que sur d'autres plans, ils sont totalement assujettis à la société de consommation. Ils n'ont plus d'espoir dans la politique, etc......


Alia Petitscarabé :
- "Je saurai attendre...."

Hors ligne

 

#4  5 Apr 2011 08:08:10

Boris
Missionnaire
Date d'inscription: 9 Jan 2011
Messages: 124

Re: Délinquance, jusqu'où?

Faut pas être naïf non plus, la délinquance a toujours existé, les faits divers ont toujours eu lieu a n'importe quelle époque, sinon nous serions dans le monde de bisounours.


Les tigres de la colére sont plus sages que les chevaux du savoir.
William Blake

Hors ligne

 

#5  5 Apr 2011 11:42:22

cosmos
Disciple
Date d'inscription: 30 Jan 2011
Messages: 71

Re: Délinquance, jusqu'où?

Ouais bof, accuser la société de tous les méfaits c'est très tendance mais selon moi le premier responsable est la cellule familiale. Si le ou les parents s'occupaient un minimum de leurs gamins, leur inculquaient le b-a ba du respect, de la tolérance, des interdits, etc, plutôt que laisser faire la rue, on en serait peut être pas là.
Aujourd'hui, tu t'en prends une pour un regard mal interprêté ou un geste qui déplait.
Ca me rappelle ce jour où je raccompagnais ma mère en voiture. En sortant elle a failli se prendre une canette dans la figure parce que 2 merdeux (y a pas d'autres mots pascontent) "s'amusaient" à se les lancer.
Alors que je les engueule, le plus jeune ( dans les 10 ans) part en nous faisant un bras d'honneur! interrogation
Douce France...

Et je ne parle même pas des conneries des gamins que plus personne ne réprimande parce que le père (ou la mère) va te dire de te méler de tes affaires et, pourquoi pas, t'en mettre une aussi. grosourire

Maintenant, pour être tranquille en ville, il faut prendre un air méchant... gnarf

Hors ligne

 

#6  5 Apr 2011 11:54:33

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Délinquance, jusqu'où?

Bien-sûr que la délinquance a toujours existé…
Dans les années 50 nous étions 2 milliards, actuellement 3 x plus, donc 3 x plus de délinquants !…

D'autre part, il est vrai, et je suis d'accord avec cosmos, le respect devient une denrée rare !…
Etant enfant, je n'aurais jamais osé lancé une canette (oups, cela n'existait pas encore) sur quelqu'un…
Tout simplement parce que je faisais la part des choses… Mes parents étant très vigilant à mon éducation.

Mais malgré cela, je me suis tout de même fait prendre la main dans le sac par la police parce que j'avais volé une crème glacée HAHA !… C'était la honte de ma vie rire grosourire !…


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#7  12 Apr 2011 15:34:45

Néo Trouvetout
Modérateur
Date d'inscription: 17 Aug 2010
Messages: 110

Re: Délinquance, jusqu'où?

la parabole de la grenouille dans la casserole d'eau tiède vous connaissez ?
ça s'applique aussi au public qui suit ce qu'on appelle les "faits divers".
Il y a un effet d'accoutumance qui entraine une non réaction et donc une insensibilisation aux faits de plus en plus graves (encouragés par l'impunité). C'est donc le contraire de ce que prétendent certains. L'abondance de faits divers entraine une anesthésie et une inaction et non pas de la "haine" ou du ressentiment.
Chez les déliquants il vient s'ajouter un effet de surenchère du à cette inaction...
le délinquant a besoin inconsciamment de sentir les limites de la société (absence du père) et donc augmente la dose de violence à l'infini...


Hors ligne

 

#8  12 Apr 2011 17:18:31

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Délinquance, jusqu'où?

Par rapport aux délinquants, il est vrai que le nombre est en augmentation.
Mais l'effet de surenchère dans la violence est à considérer avec attention.
Le problème essentiel, comme le dit Néo Trouvetout, est l'absence de limites imposées.

Pour faire court.
Regardons tout simplement autour de nous… La Société elle-même impose l'agressivité, qu'elle soit verbale ou physique.
Toujours plus, toujours plus fort… Il faut être à la pointe du sommet sinon Elle vous ignore !…

Les délinquants réagissent exactement comme tout le monde… Le choix des armes diffèrent…
Certains passent par la parole, d'autres par la créativité et d'autres encore par le sport par exemple…

Tiens, le sport… Aïe !…

L'enseignement essentiel n'est-il pas : "marche ou crève" ?…


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#9  13 Apr 2011 09:33:12

Néo Trouvetout
Modérateur
Date d'inscription: 17 Aug 2010
Messages: 110

Re: Délinquance, jusqu'où?

oui enfin la violence augmentent aussi dans le sport ça bastonne beaucoup dans le foot amateur...
et puis si ça les calmait ça se saurait avec tous les terrains qu'on a construit en banlieue


Hors ligne

 

#10  4 Aug 2011 14:13:24

Saint Just
Administrateur
Date d'inscription: 17 Jul 2010
Messages: 219

Re: Délinquance, jusqu'où?

La France en 2011, surtout ne rien dire c'est du racisme
et ça fait monter les extrêmes,
alors entre immigration, poubelles et racket nous ne disons rien. grosourire
tout va très bien.
délinquance jusqu'où !


"Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux : c'est son gouvernement." Louis Antoine de Saint Just

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire