Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  26 Mar 2011 01:14:56

john lloyds
Missionnaire
Date d'inscription: 28 Nov 2010
Messages: 188

Vademecum - Radioactivité

VADEMECUM RADIOACTIVITE

Petit topo à l'usage des commandos lâchés dans la littérature scientifique, pour affronter la jungle des chiffres concernant la radioactivité sans se perdre dans les méandres de la terminologie. Attention, ce n'est pas un cours, c'est vraiment le strict minimum à savoir pour ne pas mourir agressé par la technique, pouvoir suivre l'actualité et en comprendre les lignes chiffrées.


LES UNITES DE MESURE

1/ Mesure de l'activité :

Le Becquerel

1 Bq = 1 transformation nucléaire par seconde

Le Becquerel est rapporté à une masse, ou un volume. En général un litre, un m3 ou un Kg

Exemple : 2x10E4 Bq/Kg = 20.000 Bq/Kg = 20.000 transformations nucléaires par Kg de matière considérée.


2/ Mesure de la Dose Absorbée :

Le Gray

1 Gy = 1 Joule/Kg

Le Gray est l'unité d'énergie absorbée par un kg de masse exposée à un rayonnement d'un Joule

Exemple : 20 Gy = 20 joules absorbés par un Kg exposé ; un rayonnement de 20 joules irradiant 1 gr donnera une dose absorbée de 2000 Gy


3/ Mesure de la dose équivalente :

Le Sievert

1 Sv = 1 Gy x Q (Q = facteur de qualité). Le Sv est un Gy corrigé.

Le Sievert est un Gray multiplié par un facteur qui caractérise la dangerosité du rayonnement correspondant aux effets biologiques. Pour un rayonnement Gamma, Q=1. Ensuite Q varie selon 1 à 20 selon le type et l'énergie des particules reçues, cad qu'une même énergie absorbée par une même masse peut avoir des effets biologiques très différents selon le type de particules. Le Sv est en quelque sorte une valeur plus "réaliste".


4/ Mesure de désintégration

Le KeV (Kilo Electron Vlot)

1 Kev = 10E3 eV = 10E3 x 1,6 x 10E-19 J = 1,6x10E-16 Joules

1 eV est l'énergie cinétique d'un électron dans un champ d'un Volt. Le KeV est utilisé pour mesurer la désintégration d'un radio-élement

Exemple : l'Iode 131 donne du Xénon 131 par désintégration Béta de 970 KeV, ou 970x1,6x10E-16 J, cad 1,55x10E-13 J. Une masse de 1 Kg ayant absorbée cette énergie aura été soumise à une dose absorbée de 0,155 pGy (pico-Gray)

On rencontre souvent les puissances de 10 de l'eV :

1 MeV = 10E3 KeV = 10E6 eV
1 GeV = 10E3 MeV = 10E6 KeV = 10E9 eV


5/ Mesures obsolètes

Certaines mesures relatives à la radioactivité, utilisées dans le passé, ont été abandonnées. Toutefois, on peut encore les retrouver dans la littérature scientifique :

1 Rad = 0,01 Gray (Unité de dose absorbée)

1 Rem = 0,01 Sievert (Unité de dose équivalente) REM = Röntgen Equivalent Man

1 R (Röntgen) =  R ≈ 0,258 mCoulomb/kg avec le débit coorespondant 1 R/h = 71,7 nC/kg.s Le Röntgen est une unité de dose absorbé, comme le Sievert :

1Coulomb/kg = 3876 Röntgen = 10E-2 Sv = 10 mSv

1 R (Röntgen) = 2,58 μSv = 2,58 μGy  pour un rayonnement Gamma où le facteur de qualité est égal à 1


6/ facteurs de puissance

Ce sont des coefficients sans dimension qui ont exprimées en puissances de 10 pour éviter d'avoir à aligner des zéros en écriture

m : Milli = 10E-3 = 0,001 exemple 1 mg = 1 millième de gramme
μ : Micro = 10E-6 = 0,000001 exemple 1 μg = 1 millionième de gramme
n : Nano = 10E-9 = 0,000000001 exemple 1 ng = 1 milliardième de gramme
p : Pico = 10E-12 = 0,000000000001 exemple 1 pg = 1 millionième de millionième de gramme

En radioactivité, le Pico n'est presque jamais utilisé, le Nano parfois, en revanche le Micro et le Milli sont très courants. Par exemple un μSv ou un mSv


QUELQUES REPERES DE BASE POUR S'ORIENTER

1/ Détection

Voici les seuils de détection d'un compteur Geiger très courant, le Radex RD 1503, donnés par le constructeur :

Bruit de fond : 5 à 20 μRem/h ou 50 à 200 nSv/h (0,05 à 0,2 μSv/h)

Seuils d'alarme : 30, 60 ou 120 μRem/h (0,3 ou 0,6 ou 1,2 μSv/h)

Seuils des Gamma et X : 0,1 à 1,25 MeV

Seuils des Béta : 0,35 à 1,5 MeV

Ne détecte pas les Alpha

2/Ordre de grandeur des activités

Radioactivité naturelle :

1 litre d'eau de mer : 10 Bq/kg

Pommes de terre : 150 Bq/kg

Béton : 500 Bq/kg

Café : 1000 Bq/kg

1 Homme de 100 kg : 10.000 Bq = 10E4 Bq

Radioactivité artificielle

Uranium 238 : 12 300 Bq/g ou 12,3x10E6 Bq/kg - demi-période : 4,5 milliards d'années (l'âge de la Terre)

Plutonium 239 : 23x10E9 Bq/g ou 23x10E12 Bq/kg - demi-période : 24 000 ans

Césium 137 : 3,2x10E12 Bq/g ou 3,2x10E15 Bq/Kg  - demi-période : 30 ans

Strontium 90 : 5,2x10E12 Bq/g ou 5,2x10E15 Bq/Kg - demi-période : 29 ans

Iode 131: 4,6E10E15 Bq/g ou 4,6x10E18 Bq/kg - demi-période : 8 jours 

Déchets HAVL : 10E15  Bq/kg - demi-période : plusieurs millénaires

Radioactivité dans l'eau potable : Norme acceptable (Avec le Tritium en référence)

Australie 76.000 Bq/L
Finlande : 30.000 Bq/L
OMS : 10.000 Bq/L
Canada : 7000 Bq/L
USA : 740 Bq/L
Europe : 100 Bq/L (seuil de déclanchement d'investigation)

Radioactivité de l'air :


Comparaison relevé en France du 1er au 3 mai 1986 (catastrophe de Tchernobyl) avec les relevé moyens à Tokyo du 15 au 17 mars 2011 :

Césium 137 : de 0,3 à 0,9 Bq/m3 à comparer à la concentration moyenne sur 2 jours de 3,2 Bq/m3 à Tokyo

Iode 131 : de 0,6 et 4,2 Bq/m3 à comparer à la concentration moyenne sur 2 jours de 14,9 Bq/m3 à Tokyo

Contrôle radioactivité de l'air CRIIRAD en période normale (été 2010) en Bq/m3 (respectivement artificiel Alpha, Béta, Iode et naturelle Radon)

Romans : 0,9 - 0,9 - 0,3 - 6,9
Valence : 0,7 - 0,9 - 0,1 - 3,6
Montélimar : 0,3 - 0,6 - 0,3 - 4,5

Estimations du nuage radioactif arrivé en France données par l'IRSN "sur la base du rapport isotopique mesuré par TEPCO devant la centrale de Fukushima Daiichi le 19 mars 2011 à 12h - heure locale" :

CS 137 : 1 mBq/m3
I-131 : 125 mBq/m3

Correspondances Bq / mSv :

Chiffres CRIIRAD : Pour une activité en I-131 de 15 Bq/m3 pendant 48h, un enfant reçoit une dose équivalente de l'ordre de 1 mSv (Le 15 Mars à 12h il y a eu un pic de 250 Bq/m3 en I-131 et 60 Bq/m3 en Cs 137 à Tokyo)

Chiffres CRIIRAD : "Il suffit qu’un enfant de 5 ans ingère 10 000 Bq d’iode 131 pour qu’il atteigne la limite annuelle maximale admissible de 1 mSv. Pour les enfants de moins de 2 ans, la limite de dose est atteinte avec l’ingestion d’environ 5 500 Bq ... Des niveaux de contamination très élevés – et non pas des traces de radioactivité – ont été mesurés dans des épinards : de 6 100 Bq/kg à 15 020 Bq/kg pour l’iode 131, avec une moyenne de 10 450 Bq/kg ... Les lieux de prélèvements ne sont pas situés dans des villes proches de la centrale de FUKUSHIMA DAIICHI : il s’agit de 7 villes de la Préfecture d’IBARAKI situées à 100 km environ au sud de la centrale"


3/ Exposition aux sources radioactives : Ordre de grandeur des doses équivalentes

En France, chaque personne est soumis à dose absorbée de radioactivité naturelle de 2,5 mSv/an (17% tellurique, 15% cosmique, 53% de l'air (Radon), 15% des aliments) à laquelle il faut rajouter 1 mSv/an de radioactivité artificielle (95% médicale, 5% industrielle et militaire)


20 mSv/an : dose maximale autorisée pour un travailleur du nucléaire

50 mSv/an : seuil sanitaire d'alerte en France (législation européenne très variable en 2010, seuil de 10 mSv/an en Croatie jusque 250 mSv/an pour un adulte en Allemagne)

100 mSv/an : niveau le plus faible reconnu à ce jour susceptible de déclancher un cancer (en dessous de ce seuil, le risque est inconnu, voir le débat sur l'extrapolation linéaire sans seuil : moyenne d'un cancer d'origine professionnelle parmi 50 employés recevant pendant 20 ans la dose limite annuelle autorisée de 20 mSv)

Au delà de 100 mSv/an, le risque de cancer augmente de 5,5% par Sievert et pour les foetus Perte de 30 points de QI (quotient intellectuel) par Sievert si l’irradiation a lieu entre la 8e et la 15e semaine post-conception

1000 mSv en dose unique : effets nocifs immédiats, vomissements

On n'utilise le Sievert que pour les faibles dose. Ensuite, on utilise le Gy


4/ Effets biologiques des rayonnements ionisants pour une exposition globale :

1 Gy : Nausées, vomissements

5 Gy : Plus d'une chance sur deux de mourir à moyen terme d'hémoragie ou d'infection

15 Gy et plus : mort en 24 h

Dernière modification par john lloyds (26 Mar 2011 01:23:40)

Hors ligne

 

#2  26 Mar 2011 05:31:20

Boris
Missionnaire
Date d'inscription: 9 Jan 2011
Messages: 124

Re: Vademecum - Radioactivité

Heureux d'apprendre que je pèse  : 88.000 Bq bouchebee


Les tigres de la colére sont plus sages que les chevaux du savoir.
William Blake

Hors ligne

 

#3  26 Mar 2011 10:38:35

ressac
Modérateur
Date d'inscription: 20 Jun 2010
Messages: 596

Re: Vademecum - Radioactivité

Bonne idée tiens, merci John. J'étais complètement paumée avec ces unités de mesures différentes.

Hors ligne

 

#4  26 Mar 2011 12:40:54

john lloyds
Missionnaire
Date d'inscription: 28 Nov 2010
Messages: 188

Re: Vademecum - Radioactivité

De rien, je sais par expérience que la plupart des gens sont complètement paumés dans ce merdier, j'en ai même entendu qui s'imaginaient que la radioactivité était une sorte de virus. Je pense d'ailleurs qu'il y a une réelle volonté gouvernementale d'orienter l'enseignement de ce sujet vers des aspects trop académiques pour établir une sorte de culture bienfaisante de la centrale nucléaire, au détriment de l'aspect que j'appelle diabolique, qui n'est jamais abordé. Il suffit de regarder les cours de physique d'un gamin qui passe le BAC pour s'en convaincre.

J'ai surtout peur pour Sub, qui risque de faire un infarctus en lisant de vademecum pleure

Hors ligne

 

#5  26 Mar 2011 15:44:49

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Vademecum - Radioactivité

Un infarctus, peut-être pas mais une bonne migraine à la vue de tous ces chiffres doublée d'un urticaire géant en réaction allergique au maths, c'est pas impossible!inquiet

T'en foutrais, moi, du vademecum! Pff! vade retro, ouiii!rire

Et puisque tu parlais de plutonium ailleurs, voici un article du blog "Conscience du Peuple" :

BREAKING NEWS: LE PREMIER MINISTRE JAPONAIS A ANNONCÉ CE SOIR QUE LA SITUATION EST ACTUELLEMENT EXTRÊMEMENT CRITIQUE



25 mars 2011

* Il est de plus en plus évident qu'une catastrophe nucléaire mondiale est en cours...

Il est maintenant un fait confirmé, dans les dernières minutes par le premier ministre japonais, que le réacteur no.3 laisse s'échapper des radiations contenant du plutonium (agent chimique le plus toxique connu par la science actuelle).  La situation est décrite comme étant maintenant incontrôlable et sérieuse.  De moins en moins de travailleurs s'affairent à réparer les installations parce que le danger d'être contaminé est extrême.  Selon l'expert japonais, le Japon pourrait devenir une "zone mortelle"...

Source:
http://www.youtube.com/watch?v=haBovPou … re=feedbul

Dernière modification par Succube (26 Mar 2011 18:15:50)


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#6  12 May 2011 12:32:49

adidier24
Novice
Lieu: BELGIQUE
Date d'inscription: 11 May 2011
Messages: 14

Re: Vademecum - Radioactivité

Quand je pense que l'union européenne ferme les yeux sur ce genre de situation... peut-on réellement y croire? Les français n'avaient-ils pas raison de ne pas croire en cette union? (je suis belge pour cela que je le dis comme ça)

Je viens à l'instant de voir une émission spéciale (ce 12/05/11) concernant les mines d'uranium en république tchèque. Le gouvernement veut réouvrir 7 mines d'uranium en république tchèque sans qu'aucune sécurité au niveau de la santé soit mise en place. L'europe a donné son accord car pour les scientifiques l'uranium ne pose aucun problème de santé. Puis, lorsque les journalistes filment dans la mine, ils doivent se déshabiller totalement, se laver de la tête au pied avant de sortir et les mesures de radioactivité explose... Si cela, ce n'est pas nous prendre pour des cons...

"La République tchèque restera le premier producteur d'uranium de l'UE

19 janvier 2009 - L'exploitation de la mine d'uranium de Rozna qui fait de la République tchèque le plus gros producteur dans l'UE sera maintenue plus longtemps que prévu. L'augmentation continue du prix du minerai et la découverte de nouveaux gisements ont décidé le gouvernement tchèque à ne plus envisager la fermeture de la mine en 2012 comme annoncé l'an dernier. C'est dans le centre du pays, à la frontière entre Bohème et Moravie que se situe le site de Rozna, la plus grosse mine d'uranium en exploitation en Europe. Ouverte en 1957, la mine servait alors de source d'uranium à l'arsenal nucléaire de l'ex-URSS. Le minerai alimente aujourd'hui les deux centrales nucléaires du pays.

Jusqu'à présent, l'exploitation de l'uranium tchèque était peu rentable. Le gouvernement, qui l'exploite au travers de la société nationale Diamo [1] ne cherchait pas d'investisseurs extérieurs. Comme l'explique Zbysek Sochor, directeur du département des mines du Ministère de l'industrie, la situation a complètement changé. Entre 2002 et 2007, le prix du minerai a été multiplié par dix avec une très forte augmentation de la demande mondiale. C'est pour cette raison qu'en 2007, le gouvernement avait déjà prolongé de cinq ans l'exploitation de la mine.

S'ajoutant la découverte de nouveaux gisements, il a décidé cette année que la mine serait active au moins jusqu'en 2015.

Les investisseurs internationaux approchent le ministère de l'industrieDes sociétés de République tchèque, du Canada, d'Australie et de Russie ont présenté des offres au Ministère de l'industrie qui pour l'instant les a toutes déclinées. Des prospecteurs, comme l'australien Uran Limited, en contrat avec le tchèque Zdice, sont plus que jamais intéressés.

En effet, la rentabilité du minerai d'uranium devient telle qu'il est envisageable de rouvrir d'anciennes mines fermées dans les années 1980, autour de la ville de Brzov."

Redacteur : Damien Buatois

Source: http://www.a-tout-prague.com/fr/actuali … um-de-lue/


"On construit des prisons au lieu de bâtir des hommes" Christophe Alévêque

Hors ligne

 

#7  22 Jun 2011 06:03:46

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Vademecum - Radioactivité

[…]

Dernière modification par Max (22 Jun 2011 06:08:33)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire