Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  12 Mar 2011 10:11:40

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire

SPECIAL JAPON : TREMBLEMENT DE TERRE, TSUNAMI et MENACE NUCLEAIRE

Le Japon, pays à très hauts risques sismiques... toujours en attente de son "Big One"

Le Japon fait face à une menace sismique (et volcanique) importante et quasi permanente à l'échelle des temps géologiques. La cause en est connue, l'archipel japonais se situe à la frontière de trois plaques tectoniques : les plaques Pacifique, eurasienne et des Philippines dont les interactions en font l'une des zones les plus actives de la planète. Surtout la plaque Pacifique glisse sous le Japon à une vitesse de 8 cm par an.

Le Japon est situé au carrefour de trois grandes plaques tectoniques. On appelle cela un point triple. Les plaques pacifique, eurasiatique et philippine se chevauchent ainsi les unes les autres dans un assemblage complexe à analyser. Le séisme, historique par son ampleur, survenu vendredi (magnitude 8,9) est lié à la rupture de la faille qui sépare la plaque pacifique de la plaque eurasiatique. A cet endroit, la première «plonge» sous la deuxième, dans ce que l'on appelle «une zone de subduction».

Aux échelles de taille et de temps géologiques, la croûte terrestre est élastique. En temps normal, la plaque pacifique plonge sous l'Eurasie qui est entraînée vers le bas par les forces de frottements. On trouve donc à cet endroit une fosse océanique, appelée fosse du Japon. De temps en temps, l'accumulation de contraintes à l'interface des deux plaques provoque une rupture. La plaque eurasiatique se détend alors comme un ressort et remonte un peu. Plus le déplacement de la plaque et la taille de la faille sont importants, plus la magnitude du séisme est grande, plus le tsunami est violent. Le Japon a d'ailleurs probablement gagné un peu en altitude. De nombreuses répliques sont à prévoir dans les jours, semaines et même mois à venir pour dissiper l'énergie encore emmagasinée dans la faille.

Les traces de séismes des 800 dernières années, comme ceux de la période plus récentes où les  enregistrements sismiques sont de bonne qualité, ne montrent pas de séisme géant, comme celui qui vient de se produire. Et montraient une sorte de «déficit de séismes» par rapport au mouvement général de la plaque Pacifique. Surtout que les mouvements «post-séismes» se prolongeaient et que les contraintes s'accumulaient dans les failles. Ainsi, un indice, pourtant, plaidait en faveur d'une rupture prochaine violente : le réseau GPS installé en 1994 sur la faille. Celui-ci a montré que la zone ne se déplaçait pas du tout, que la subduction était bloquée.

D'après Rolando Armijo (Institut de Physique du Globe de Paris), les spécialistes pensent désormais que le dernier grand séisme survenu à cet endroit remonte à 1896, avec une magnitude probable de 8,7 et un tsunami qui aurait fait 27 000 morts. Un séisme est survenu en 1933 dans la même région, mais d'après une ré-analyse de Hiroo Kanamori (Caltech), il serait en fait situé de l'autre côté de la frontière de plaque.

Sur la carte ci-contre, le plus gros rond jaune est un séisme survenu le 7 mars. Les autres jaunes sont ses répliques. Le plus gros orange est le séisme géant survenu aujourd'hui. Les autres oranges sont les répliques et le rouge la dernière enregistrée. C'est donc toute la zone délimitée par les ronds orange qui a bougé - un rectangle d'environ 500 km sur 100 km. Cette zone a brusquement rebondi vers le haut et s'est déplacée vers l'est, deux mouvements de plusieurs mètres.

En regardant cette carte on comprend mieux pourquoi Tokyo a été touché alors que l'épicentre est situé à plus de 300 km. Mais l'épicentre, est la projection à la surface du foyer du séisme, là où il prend naissance (à ne pas confondre ce foyer avec l'ensemble de la zone qui bouge, zone qui est beaucoup plus étendue.

En revanche, la carte montre que Tokyo est menacée de manière encore plus directe par la faille qui passe juste en dessous et se prolonge vers le sud. C'est là que pourrait prendre naissance le "Big One" qui menace directement Tokyo, et auprès duquel le séisme et le tsunami qui viennent de se produire ne seraient que de la petite bière. C'est cette faille que des spécialistes français et japonais étudient actuellement dans le cadre du programme



Source et suite
http://www.catnat.net/actualites/catast … t-du-japon


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#2  12 Mar 2011 10:43:48

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire

Détail des événements

8h40. Les autorités indonésiennes ont lancé une alerte au tsunami pour l'est du pays, notamment la Papouasie et les Moluques.

8h30. Un vaste incendie s'est déclaré dans une raffinerie de la ville de Iichihara, dans la région de Tokyo.

8h20. Un tsunami de 10 mètres a déferlé sur les côtes de Sendai (nord-est du Japon).

8h15. Dans le centre de Tokyo, un toit s'est effondré dans un bâtiment où 600 étudiants participaient à une cérémonie de remise de diplômes, faisant plusieurs blessés, selon les pompiers.

Au moins 20 personnes ont aussi été blessées à Osaki, dans la préfecture de Miyagi (nord-est), certaines touchées par des chutes d'objet et d'autres prises au piège sous des débris, d'après les pompiers.

8h. Le Japon dépêche des navires de ses forces navales d'autodéfense vers la zone de Miyagi touchée par le très violent séisme de magnitude 8,9 au large des côtes nord-est de l'archipel.

7h35. Six incendies ont été signalés à Tokyo, rapporte l'agence de presse Jiji.

7h30. Les transports aériens et ferroviaires ont été interrompus dans une bonne part du Japon.

7h20. Une violente réplique du séisme de magnitude 7,9 survenu dans le nord-est du Japon s'est produite et a fait trembler les immeubles de Tokyo.

7h. Le Japon lance une alerte au tsunami jusqu'à 6 mètres de haut.

6h50. Un violent séisme a été ressenti à Tokyo.


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#3  12 Mar 2011 10:44:07

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire

L'économie nippone paralysée après le tremblement de terre

Peu après le puissant séisme de magnitude 8,9 qui a frappé le nord-est du Japon, le Nikkei s'est effondré, le yen a chuté et les transports ont été immobilisés dans une grande partie du pays.

Le très violent séisme qui a emporté le nord-est du Japon tôt ce matin a déjà des conséquences sur l'économie nippone. En peu de temps, le Nikkei s'est littéralement effondré, le yen a chuté et le pays est, pour l'heure, paralysé.

De fait, les transports aériens et ferroviaires ont été interrompus vendredi dans une grande partie du Japon. Le trafic a été suspendu dans le grand aéroport de l'archipel, à Narita, dans la région de Tokyo et les bâtiments ont été évacués.



Source et complément
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011 … seisme.php

+

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit … etres.html

http://nsa26.casimages.com/img/2011/03/11/110311090207875533.jpg


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#4  12 Mar 2011 10:44:23

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#5  12 Mar 2011 10:44:32

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire

Témoignage pris sur le vif


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#6  12 Mar 2011 10:44:44

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire

… suite…

Dans les bureaux et les habitations, des objets ont chuté des étagères, les ascenseurs ont été stoppés automatiquement, tandis que des millions de personnes se précipitaient dans les rues. Dix incendies ont été signalés dans la capitale, et il y aurait plusieurs blessés selon les médias. L'aéroport international de Narita, situé à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Tokyo, a suspendu le trafic et décidé d'évacuer les bâtiments.



Source, complément et vidéo
http://sciences.blogs.liberation.fr/hom … unami.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#7  12 Mar 2011 10:44:58

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire

Japanese Earthquake / Tsunami TV Coverage March 11, 2011

http://www.youtube.com/watch?v=rgtJGMWt … dded#at=13


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#8  12 Mar 2011 10:45:14

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire

http://www.youtube.com/watch?v=PdvP8YPd … r_embedded

DERNIÈRE MINUTE

Une alerte au tsunami a été diffusée pour la majeure partie de la côte Pacifique de Honshu, la principale île de l'archipel. Taïwan et l'Indonésie ont également émis des alertes.

LE BILAN

Il est encore trop tôt pour pouvoir établir un bilan mais de nombreuses victimes sont à prévoir.

Selon l'agence Kyodo, une femme a été tuée par l'effondrement d'un mur dans l'Est et une autre personne est morte dans la préfecture de Fukushima, au nord de Tokyo, la capitale où quatre millions de foyers sont privés d'électricité. La chaîne publique NHK parle de nombreux blessés. Plusieurs personnes ont été victimes d'un glissement de terrain dans le nord du pays, précise la chaîne publique.



Source et complément
http://www.parismatch.com/Actu-Match/Mo … re-260013/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#9  12 Mar 2011 10:45:23

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#10  12 Mar 2011 10:45:33

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Spécial Japon : tremblement de terre, tsunami et menace nucléaire

Anne Paul : "Imaginez un morceau de plaque de 200 à 400 kilomètres glissant sous le Japon"

http://nsa26.casimages.com/img/2011/03/11/110311103030508005.jpg

Après le terrible tremblement de terre qui a frappé le Japon ce vendredi 11 mars, Anne Paul, sismologue et directrice de recherche au CNRS répond aux questions de Maxisciences.

Maxisciences - La magnitude enregistrée lors du séisme au Japon est de 8,9. Est-ce un record?
Anne Paul - On ne peut pas dire que c'est du jamais vu. C'est une magnitude voisine du séisme survenu au Chili en février 2010. Depuis qu'on mesure les magnitudes, le séisme chilien était la 3e ou la 4e plus grande magnitude enregistrée, loin derrière le séisme de 1960 au Chili. En mai de cette année là, la magnitude mesurée était de 9,5.

Quelles sont les différences entre un séisme de magnitude 7 et de magnitude 8?
Sachez simplement qu'arriver dans ces ordres de grandeurs, si on augmente de 0,1, l'énergie relâchée augmente de 30%.

Est-ce un séisme surprenant?
Non pas particulièrement. Le Japon est une zone sensible. C'est la taille de la faille qui casse qui est surprenante. Ici, la plaque du Pacifique a glissé sous le Japon. Parfois elle glisse de l'autre côté sous le Chili. Pour un séisme d'une telle ampleur, la rupture doit être longue de 200 à 400 kilomètres. Il faut s'imaginer un morceau de plaque de 200 à 400 kilomètres glissant sous le Japon.



Source et suite
http://www.maxisciences.com/s%E9isme/an … 13090.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire