Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#11  22 Jul 2010 21:16:32

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

Marée noire : BP truque des photos sur son site de gestion de crise


BP comme "Bidouilleur de Photographies". Telle est la dénomination dont le groupe pétrolier pourrait hériter, depuis que le Washington Post a dénoncé hier le traitement Photoshop qu'il avait fait subir à l'une des photos illustrant son site de gestion de crise.


Des écrans de contrôle éteints rendus actifs par la magie de Photoshop. Tel est le montage que l'on peut observer sur la photographie incriminée, datée du 16 juillet sur le site de BP. Sur le cliché, représentant la cellule de crise du groupe à Houston (Texas), on découvre trois hommes observant des écrans de contrôle sur lesquels sont diffusées des images d'opérations sous-marines de colmatage de la fuite de pétrole. Là où le bât blesse, c'est qu'un simple zoom permet de se rendre compte que trois des images prétendument retransmises par ces écrans ont en réalité été rajoutées à l'image d'origine via un montage au demeurant assez maladroit.


http://img685.imageshack.us/img685/8706/100720tchbpdumbgrid4x2.jpg

Source

Liens:

http://gizmodo.com/5591777/bps-photosho … very-level

http://www.americablog.com/2010/07/bp-f … -this.html

http://gizmodo.com/5591777/bps-photosho … very-level

http://www.americablog.com/2010/07/bp-p … mmand.html


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#12  2 Aug 2010 22:25:31

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Re: Marées noires

LES TECHNIQUES DE CAMOUFLAGE DE BP

Respirez un bon coup avant aller plus loin dans la lecture de ce qui suit car la pollution n'a pas seulement envahie les plages, leur cerveau aussi est plein de merde !




LES TECHNIQUES DE MENSONGES DE BP

Évidemment les employés affectés au nettoyage ne trouvent pas de pétrole... BP a utilisé des dispersants pour le cacher temporairement de façon à ce qu’il infeste le Golfe pendant des années

De nouvelles manchettes annoncent que les employés affectés au nettoyage en voient de toutes les couleurs pour trouver le pétrole.

Ça sonne bien, non ?

 
En fait, si BP avait laissé les choses suivre leur cours :

- les navires équipés pour écrémer le pétrole auraient pu en récupérer le maximum,

- les barrages flottants auraient empêché la majorité du pétrole de toucher la côte,

- et les bactéries mangeuses de pétrole, auraient pu digérer le gros du pétrole restant.

Au lieu de cela, BP a utilisé des milliers de mètres cube de dispersants pour cacher le pétrole en le divisant, faisant en sorte qu’il coule sous la surface.

 
Cela signifie que les navires équipés pour l’écrémage ne peuvent ni le trouver, ni le récupérer. Comme l’a relevé le 16 juillet le Times-Picayune :
 
« L’énorme écrémeuse de pétrole "A Whale" a en réalité été échouée après qu’elle se soit avérée inefficace pour récupérer le pétrole de la marée noire dans le Golfe du Mexique. Le pétrole est trop dispersé pour convenir à l'énorme capacité du supertanker taïwanais converti. », a dit Bob Grantham, un porte-parole de l'armateur de TMT. Il a déclaré que le recours de BP à des dispersants chimiques a empêché A Whale, dont on dit que c’est la plus grande écumoire du Monde, de récupérer une "quantité importante" de pétrole au cours de la semaine de test qui a pris fin vendredi. « Quand des dispersants sont utilisés en grande quantité pratiquement à l’endroit où le pétrole jaillit du puits, cela présente une vraie gageure pour en récupérer un grand volume », précise Grantham dans une déclaration écrite qui n’incluait pas les chiffres du test de récupération du pétrole.

De la même façon, l'utilisation de dispersants signifie que les barrages flottants ne peuvent guère empêcher le pétrole d’atteindre le rivage. Comme l’explique le biologiste marin et expert en marée noire Paul Horsman, le recours aux dispersants pétroliers et les barrages flottants sont des stratégies qui se contrarient. Plus précisément, briser quelque chose en minuscules particules et les disperser partout dans une région de plus d’un mile de profondeur sur des centaines de miles de large (la raison pour laquelle d’énormes quantités de dispersants ont été appliquées sur le site de la fuite à 5.000 pieds de profondeur ainsi qu’à la surface), rend plus problématique d’isoler et de contenir le pétrole à la surface (la raison du recours à des barrages flottants).

Et le Corexit tue peut-être les bactéries mangeuses de pétrole qui auraient pu autrement digérer la marée noire. La scientifique de l’université de Géorgie, Samantha Joye, note que les scientifiques n'ont aucune idée des effets qu’aura l'énorme quantité de dispersants sur la flore microbienne du golfe (pour plus d'informations, voir la partie 1, la partie 2, la partie 3, la partie 4 et la partie 5 de la conférence de presse du 13 juillet de Mme Joye).

En outre, tel que MSNBC le constate, les bactéries mangeuses de pétrole sont moins actives en eau profonde, là où disparaît dans l’eau beaucoup de pétrole après traitement par des dispersants :

« Certains font remarquer qu’il y a peu de connaissances sur les écosystèmes en eaux profondes — ou sur la manière dont réagiront le pétrole et les dispersants sous la pression de l'eau extrêmement élevée, à très basse température, avec l'oxygène limité et pratiquement aucune lumière. Les conditions au fond du golfe pourraient aussi affecter les bactéries qui aident à dégrader le pétrole près de la surface, car elles sont moins actives dans le froid que dans les eaux chaudes de surface, et il se peut qu’elles soient moins abondantes dans les profondeurs. Nous savons que la matière se dégrade en surface, dit Ralph J. Portier, professeur des études environnementales à LSU. « Mais qu’en est-il avec la population microbienne en profondeur ? »

Source : Washinton Blog [Traduction copyleft de Pétrus Lombard]


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#13  7 Aug 2010 23:46:14

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

La fuite est désormais colmatée et du ciment  a été injecté pour solidifier le bouchon. BP a recommencé aujourd'hui à creuser le puits de secours pour l'obturation définitive.



http://i37.tinypic.com/2nqb7ev.jpg



Suite et source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#14  20 Aug 2010 21:41:13

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

Dans le golfe du Mexique, la marée noire est devenue sous-marine

La revue Science publie vendredi 20 août les résultats d’une analyse faite par les océanographes d’un institut indépendant. Selon eux, un nuage de pétrole de 35 kilomètres de long glisse entre deux eaux dans le golfe du Mexique.

À environ 1.000 mètres de profondeur, un nuage diffus d’hydrocarbures de 35 kilomètres de long, 2 kilomètres de large et 200 mètres d’épaisseur se déplace actuellement à 270 mètres à l’heure vers les côtes américaines. Cette description effrayante a été rendue possible grâce à 57.000 analyses chimiques. Effectuées du 19 au 28 juin par un spectromètre ultra-perfectionné embarqué sur le robot sous-marin Sentry, ces mesures ont été analysées par les chercheurs de l'Institut océanographique de Woods Hole (WHOI), un établissement mondial privé d'études océanographiques à but non lucratif.



http://i34.tinypic.com/10db0o3.jpg



Le robot a également pris des photos du panache, composé de gouttelettes de pétrole dilué à raison de 2 cuillérées à soupe dans un mètre cube d’eau. Une dilution qui ne garantit pas son innocuité sur l’environnement, précise Richard Camilli du WHOI, qui explique que ce type de formation est mal connu des scientifiques.

Michel Girin, ancien directeur du Centre de documentation, de recherche et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux, estime pour sa part que le pétrole devrait se diluer peu à peu. Le processus de dégradation par des bactéries marines friandes d’hydrocarbures est très lent, et le robot du WHOI n’a détecté qu’une faible activité microbienne.


Richard Camilli conclut : "(...) nous avons démontré qu'il existe bien un panache de pétrole dans le golfe du Mexique (..) ,nous avons également déterminé son origine et sa composition. Jusqu'ici, ce panache était considéré comme théorique".

Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#15  20 Aug 2010 21:45:35

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

Le groupe Transocean accuse BP de faire de la rétention d'information


Le groupe Transocean, leader mondial du forage pétrolier en haute mer, accuse le géant pétrolier britannique BP de faire obstruction à son enquête interne sur le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon en ne lui fournissant pas des documents qu'il réclame.

Dans une lettre datée de mercredi, adressée au secrétaire américain de l'Energie, Stephen Chu, et à des parlementaires et obtenue jeudi par l'AFP, les avocats de Transocean soulignent que BP «est seul à avoir en sa possession des informations déterminantes sur le puits» de Macondo, dont BP était propriétaire et exploitant, «y compris des données en temps réel (...), des documents, des rapports sur les opérations et la cimentation».

Transocean est le propriétaire de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon, qui permettait à BP d'exploiter ce puits. Celle-ci a explosé fin avril et coulé dans le golfe du Mexique, causant la plus importante marée noire jamais connue aux Etats-Unis.



http://i38.tinypic.com/23urfd4.jpg


Incendie de la plateforme exploitée par BP au large de la Louisiane le 21 avril 2010. (AFP Ho)



Suite et source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#16  21 Aug 2010 00:40:01

jean-luc
Modérateur
Lieu: CAMBRAI (Nord)
Date d'inscription: 16 Jul 2010
Messages: 326
Site web

Re: Marées noires

Le rôle du business man est de faire de l'argent, quand il doit en dépenser, son rôle est d'en dépenser le moins possible à tous prix.

Face à cette catastrophe le temps de réaction a été extrêmement long. A quoi ce temps a été utilisé?
Étudier les solution possibles pour circonscrire  le désastre bien su, mais comme moi vous avez trouvé la prise de décision très longue alors que des accident similaires sont déjà arrivés et ont été résolus. Pendant ce temps,cet or noir empoisonné se déversait dans l'océan tandis que les mensonges concernant les quantité commençaient, eux,  à se déverser sur les chaines d'information via les communiqués de BP.
La pollution des côtes étant inévitable et surtout au niveau des lagunes classées réserve naturelle qui elles, au contraire des plages, sont un casse tête à dépolluer. Souvenez vous du temps qu'il a fallu pour dépolluer les côtes après le naufrage de l'Amocco Cadiz. Ce n'étaient pourtant que des plages et des rochers...
L'argent étant seul maître à bord, il a fallu dans un premier temps chiffrer les techniques de dé-pollution, les techniques de camouflage  et des estimations sur la baisse de l'image de marque de la société et surtout le coût d'un risque d'embargo de leurs station services par les consommateurs indignés. Faut pas que le cour des actions BP baisse trop!

Qui n'a jamais trouvé sur une plage ensoleillée en enfonçant ses doigts de quelques centimètres dans le sable chaud un couche culotte, un sachet de chips rempli de pelures d'oranges et d'autres artefacts de pic-nique? Voilà un problème résolument humain; ce que l'on ne voit plus n'existe plus. C'est apparemment cette solution,  la plus rentable qui a été adoptée par la BP. Comme je le fais souvent à mes étudiants, je vais vous citer une Phrase de Lavoisier :


RIEN NE SE PERD, RIEN NE SE CRÉE, TOUT SE TRANSFORME


A quoi sert le dispersant? Vous avez gagné : A disperser. Disperser le pétrole en lui donnant l'aspect de gouttelettes qui vont couler ne vont en rien le supprimer ni lui retirer sa nocivité bien au contraire car ce gouttelettes vont être prises pour des proies par les poissons, être ingurgitées et ceux qui n'en mourront pas "verront" leur descendance devenue toxique empoisonner le prédateur qui se trouve en bout de chaîne alimentaire que sont les humains. Je ne parle du zooplancton ni du phytoplancton qui lui aussi va intoxiquer leurs friands consommateurs. Les fonds marins vont être tapissée par une couche de pétrole détruisant toute vie...

Le propre de l'homme riche est de vouloir devenir encore plus riche comme si son besoin de nourriture était proportionnel à sa fortune. Quand il s'agit d'argent, l'homme est capable de tout, et ce tout n'a pas de limites. Je me demande si le conseil d'administration de BP a voté le camouflage du pétrole des plages par du sable comme sur la vidéo ci-dessus. Le temps ne fera rien à l'affaire, les molécules d'hydrocarbure resteront des molécules de pétrole.

La solution est l'écrémeuse. Machine simple mise au point dans l'urgence par la France lors des premières marées noires. Bonus : elle permet de séparer l'eau du pétrole qui peut ensuite être raffiné.
Cette solution n'a pas été jugée recevable car n'apportant aucun intérêt à l'économie de BP.



Ce que vous venez de lire n'est qu'une fiction mais est-elle si loin de la vérité?

Hors ligne

 

#17  22 Aug 2010 21:45:06

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

Les bénéficiaires du fonds d'indemnisation doivent renoncer à attaquer BP


Les victimes de la marée noire dans le golfe du Mexique devront renoncer à poursuivre BP si elles veulent toucher une indemnisation de la part du géant pétrolier. C'est ce qu'indique vendredi 20 août le New York Times, citant des documents internes utilisés par des avocats chargés de la gestion du fonds d'indemnisation de 20 milliards de dollars mis en place par le groupe. Le quotidien assure qu'entreprises et particuliers, victimes de la marée noire catastrophique qui a touché le golfe du Mexique, n'obtiendront leur argent que s'ils acceptent de signer une déclaration finale pour renoncer à leurs droits.



Suite et source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#18  22 Aug 2010 21:51:18

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

Greenpeace en marche contre les projets pétroliers

L’association a décidé de faire entendre sa voix grâce à ses deux navires : l’Arctic Sunrise, qui servira de base de recherches aux scientifiques américains dans le golfe du Mexique, afin de mesurer le réel impact de cette marée noire, et l’Esperanza qui devrait dénoncer les projets de forages pétroliers les plus dangereux.

Suite et source

http://i36.tinypic.com/33db28p.jpg    http://i33.tinypic.com/2dt7rbs.jpg


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#19  6 Sep 2010 15:22:53

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: Marées noires

Je ne sais pas si cette info avait été relayée, il me semble que non ! Ceci est arrivé début septembre Jeudi 2 septembre et est passé en catimini.

Une deuxième plate-forme explose
Encore une explosion de plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique.  Mais hier soir, quelques heures après l'accident, tout semblait sous contrôle, selon Patrick Cassidy, le porte-parole de la compagnie propriétaire, Mariner Energy. « Après un survol initial effectué par le personnel au-dessus du site, aucune fuite d'hydrocarbures n'a été signalée », a déclaré le porte-parole à la chaîne CNN. L'explosion a tout de même projeté treize personnes à l'eau, dont toutes ont été localisées et une a été blessée, ont indiqué les gardes-côtes américains. La plate-forme est située à quelque 130 km au sud de Vermilion Bay, en Louisiane (sud des Etats-Unis). Elle opérait en eaux peu profondes (135 m). L'accident a évidemment fait craindre un nouveau désastre écologique plus de quatre mois après l'explosion, puis le naufrage, de la plate-forme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique, en avril. Elle avait fait onze morts et provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.



20 Minutes.fr

USA: une plateforme pétrolière explose
AFP
02/09/2010 | Mise à jour : 17:40 Réactions (31)
Une explosion a ravagé une plateforme pétrolière dans le golfe du Mexique jeudi, projetant 13 personnes dans l'eau, dont toutes ont été localisées, ont indiqué les garde-côtes américains.

Les 13 personnes "ont toutes été localisées. Elles portaient toutes une espèce de combinaison d'immersion qui les protège dans l'eau", a expliqué le responsable des garde-côtes John Edwards à la chaîne MSNBC.

La plateforme est située à quelque 130 km au sud de Vermilion Bay, en Louisiane (sud des Etats-Unis). Neuf hélicoptères ont été envoyés sur place, a souligné M. Edwards qui n'a pas été en mesure de dire s'il y avait des blessés.

En outre, quatre navires des garde-côtes faisaient route vers la plateforme qui appartiendrait à la société Mariner Energy. La plateforme serait toujours la proie des flammes.

"Pour l'instant, nous nous concentrons sur (les opérations de) recherche et de sauvetage. Ensuite, nous nous pencherons sur les causes" de l'explosion, a observé John Edwards.

Cet accident survient plus de quatre mois après l'explosion puis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon également dans le golfe du Mexique. L'accident avait tué onze personnes et provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.


Le figaro

Dernière modification par Crystelle (6 Sep 2010 15:28:52)


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#20  26 Sep 2010 13:46:54

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: Marées noires

Un petit dessin pour rire grosourire pour illustrer cette affaire !



Ça y est, BP a bouché le trou!



http://i51.tinypic.com/333he85.jpg




Le post.fr

Dernière modification par Crystelle (27 Sep 2010 08:58:05)


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire