Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  13 Jun 2010 20:37:00

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Marées noires

MARÉES NOIRES


BP achète des mots-clés sur le web pour redorer son image



Confronté à une vague de protestation sur Internet, BP achète sur les principaux moteurs de recherche les termes liés à la marée noire dans le golfe du Mexique. Objectif : renvoyer les internautes sur le site internet du pétrolier.



http://i47.tinypic.com/2zqcto6.jpg



Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  20 Jun 2010 20:26:32

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

Des mails montrent la négligence de BP



http://i49.tinypic.com/xqgzv6.jpg



La commission d'enquête parlementaire sur la marée noire a dévoilé des documents internes qui montrent que la société a bradé la sécurité de sa plate-forme pour des raisons de coût.

Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#3  24 Jun 2010 13:30:14

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: Marées noires

Bonjour ! Voici des vidéos  amateurs d'une pluie de pétrole, ou pluie toxique qui serait tombée sur la Louisiane






Les sources sont diverses le Post.fr ou autre site nommé Bla bla 15-25

Le post
http://www.lepost.fr/article/2010/06/24 … siane.html

Et le site des 15-25
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-51-10 … -une-d.htm


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#4  28 Jun 2010 20:49:42

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

Les plans d’évacuation du Golfe commencent à tourner autour du Net. Le benzène, des quantités incroyables de benzène sont libérées dans l’atmosphère et il est un danger clair et présent, non seulement pour les personnes âgées et les personnes souffrant de problèmes respiratoires, mais pour la population en général du Golfe dans son ensemble.



« Nous allons devoir évacuer les états du Golfe », a déclaré Matt Simmons, fondateur de Simmons and Co., une banque d’investissement pétrolier et, depuis l’explosion du 20 avril dernier, la source indéfectible de prédictions apocalyptiques. « Pouvez-vous imaginer évacuer 20 millions de personnes ?… Cette histoire est 80 fois pire que ce que j’imaginais. »



http://i49.tinypic.com/6sdrts.jpg



Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#5  29 Jun 2010 14:20:30

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: Marées noires

C'est terrible. C'est complètement fou ! Et là, plus rien ne filtre, si je puis dire ainsi ! Plus aucune info ! Personne ne sait où en est la fuite ! En plus j'ai entendu dire que le produit pour disperser le pétrole a rendu malade tous les pêcheurs ! Une spécialiste, dont j'avoue avoir un peu la flemme de chercher aujourd'hui, a dit de ce dispersant faisait frire le cerveau.


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#6  30 Jun 2010 08:51:29

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: Marées noires

Marée noire : interrrogation sur les dangers des dispersants !

Article du 26/06/2010 Le figaro

http://i50.tinypic.com/2uqcdua.jpg

La célèbre militante écologiste Erin Brockovitch a sillonné le Bayou pour alerter la population sur les dispersants.


On ignore les effets à long terme de l'utilisation des dispersants sur le golfe du Mexique et les résidents du littoral. La militante écologiste Erin Brockovitch monte au front pour prévenir de leurs dangers.

En débardeur et casquette, Erin Brockovich est arrivée au restaurant Charlie du village de Violet, sur la rive est du Mississippi, suivie de plusieurs caméras de télévision. Sérieuse et concentrée, elle s'est immédiatement installée dans l'arrière-salle où l'attendaient une cinquantaine de pêcheurs et leurs familles.

Pendant trois jours, la célèbre militante écologiste, immortalisée par l'actrice Julia Roberts en 2000, a sillonné sans répit les bayous de Louisiane pour alerter la population des dangers causés par le déversement par BP de presque 4 millions de litres des dispersants Corexit 9 500 et EC9527A dans le golfe du Mexique.


«Cargaison dangereuse»

Soixante et onze personnes, dont 29 affectées au nettoyage de la marée noire et 21 travaillant sur des plates-formes de forage, sont tombées malades au contact du dispersant. Les causes de leurs maux (migraines, étourdissements, essoufflements) n'ont pas été déterminées, mais BP a suggéré la possibilité d'empoisonnements alimentaires et elle a décidé de confisquer les uniformes des malades hospitalisés pour éviter qu'ils ne soient testés pour contamination.

«Alors que j'effectuais une visite au large, j'ai observé un navire sur lequel on lisait “Cargaison dangereuse, ne pas approcher”. Pourtant, aucune des personnes présentes sur ce bateau affecté au nettoyage ne portait la moindre protection», s'indigne Erin. Ce manque de précautions élémentaires plonge dans l'angoisse l'épouse du pêcheur David Chauvin, Kim, dont les deux fils de 20 et 21 ans ont été recrutés pour nettoyer la marée noire en mai dernier.


«Mauvais effet»

«J'ai demandé en vain à BP de leur fournir des masques respiratoires, se lamente Kim. Mais BP assure qu'il n'y a aucun danger.» Pourtant, un pêcheur de Grand Isle affirme que la compagnie pétrolière aurait refusé de distribuer des masques respiratoires pour couper court aux rumeurs de toxicité du dispersant. «On nous a dit que ça ferait mauvais effet», affirme-t-il.

Sur l'autre rive du Mississippi, à Belle Chasse, BP a organisé une soirée portes ouvertes pour répondre aux questions et préoccupations des pêcheurs. Parmi les experts présents, le biologiste marin et membre de l'agence National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), Jordan Staut, affirme lui aussi que le dispersant est presque inoffensif puisque biodégradable. «Il se désintègre et se disperse naturellement après quelques jours», explique-t-il. «Évidemment, ce n'est pas idéal car sous l'effet du dispersant, le brut est coulé dans la colonne d'eau. Mais c'est la meilleure solution.» M. Staut distribue des brochures expliquant dans un langage simpliste que le Corexit est comparable au savon.


Effets à long terme

En réalité, on ignore les effets à long terme de l'utilisation de ces dispersants non seulement sur l'écosystème du golfe du Mexique, mais aussi sur les résidents de son littoral, une fois que la nappe de brut aura enseveli les plages de Louisiane, d'Alabama, du Mississippi et de Floride. En effet, jamais de telles quantités n'ont été utilisées auparavant.

Au lendemain de l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon le 20 avril dernier, l'Environmental Protection Agency (EPA) a d'abord exigé de BP qu'elle cesse de vaporiser Corexit avant de s'incliner quelques jours plus tard, sous la pression du géant pétrolier. Ce n'est que le 8 juin dernier que l'agence gouvernementale a finalement cédé aux exigences du public et de la presse en révélant enfin les agents chimiques contenus dans le dispersant (jusque-là, le secret avait été gardé). Ils sont au nombre de huit. L'un d'eux, le 2-Butoxyethanol, est extrêmement toxique.


Le chemin des plages

Parmi les caractéristiques de ce produit citées par l'EPA, on apprend qu'il «doit être manipulé comme un cancérigène - avec une extrême prudence» ; que son «contact peut irriter la peau et endommager les yeux»; qu'il peut «causer des nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales ; migraines, étourdissements, évanouissements et vertiges»; enfin qu'il peut «endommager les reins et le foie».

L'utilisation des dispersants était censée empêcher le pétrole d'atteindre le littoral en le dissolvant. On sait aujourd'hui que le brut a malgré tout trouvé le chemin des plages. «Vous allez devoir suivre votre instinct, a donc conseillé Erin aux familles de pêcheurs. Vous êtes sur votre territoire. Vous allez devoir vous protéger.» Kim Chauvin acquiesce. Elle pense à ses fils, là-bas au large. Deux de leurs collègues sont tombés malades. Mais s'ils parlent de leurs conditions de travail, ils perdront le seul emploi qui leur reste : le nettoyage de la nappe.



http://www.lefigaro.fr/international/20 … rsants.php

Dernière modification par Crystelle (1 Jul 2010 12:54:17)


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#7  30 Jun 2010 20:47:22

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

En bref : l'ouragan Alex interrompt la lutte contre la marée noire

http://i50.tinypic.com/2mypvh2.gif



Devenue ouragan, la tempête tropicale Alex se déplace vers l'ouest, au sud du golfe du Mexique. Elle a donc épargné la zone du naufrage de la plate-forme Deepwater Horizon mais les forts vents qu'elle engendre ont compliqué, et même interrompu, le travail de récupération du pétrole.

Suite et Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#8  11 Jul 2010 11:29:43

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

BP tente une nouvelle méthode ...


BP a commencé samedi à retirer l'entonnoir qui récupère le pétrole responsable de la marée noire dans le golfe du Mexique pour le remplacer par un modèle censé capter la totalité du brut.
Des robots sous-marins, maniés depuis la surface par les ingénieurs de la compagnie pétrolière britannique, ont été déployés en profondeur pour réaliser l'opération.



http://img690.imageshack.us/img690/157/13777843b766imagedelare.jpg
Image de la reprise de la fuite de pétrole de la plate-forme Deepwater Horizon, extraite d'une vidéo fournie par BP le 23 juin.



Depuis le début de la catastrophe fin avril, entre 2,9 et 4,9 millions de barils de pétrole se sont déversés dans le golfe du Mexique, mettant en péril l'écosystème et les perspectives économiques de la région. Selon l'administration américaine, environ 700 km de côtes sont souillés par le brut dans les cinq Etats riverains du golfe.

Le changement d'entonnoir pourrait être terminé dès lundi, selon BP. Si elle réussissait, elle permettrait d'arrêter l'hémorragie de pétrole qui s'est déclarée voici plus de 80 jours avec l'explosion, puis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon au large de la Louisiane (sud des Etats-Unis). Mais il faudra attendre encore plusieurs semaines et la mise en marche de puits de dérivation pour que la fuite soit entièrement bouchée.


Suite et source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#9  11 Jul 2010 11:49:33

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: Marées noires

Bonjour House à ma  grande surprise, j'ai appris que BP ou plutôt les Etats Unis, ont dans l'objectif, de mettre une H pour faire stopper le pétrole dans le Golf.

Dernière modification par Crystelle (11 Jul 2010 11:50:13)


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#10  20 Jul 2010 21:21:53

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Marées noires

De l'explosion de la plateforme Deepwater à la tentative de colmatage de la fuite de pétrole, retour sur la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.

20 avril:   Explosion, suivie d'un incendie, de la plateforme pétrolière Deepwater, à 80 kilomètres au large de La Nouvelle-Orléans. L'accident fait onze morts. 

22 avril:   La plateforme, qui contient 2,6 millions de litres de pétrole, sombre dans les fonds marins du golfe du Mexique. 

25 avril:   "Selon nos estimations, mais ce ne sont que des estimations, les fuites de pétrole représentent 1000 barils par jours", déclare BP, l'exploitant de la plateforme. 

28 avril:   Quatre robots sous-marins, qui tentaient de fermer les vannes de sécurité de la plateforme échouent. Une nouvelle fuite est découverte, portant à 800 000 litres le volume de pétrole se déversant dans la mer chaque jour. Cette estimation sera plusieurs fois revue à la hausse. 

29 avril:   Les premières nappes de brut atteignent la Louisiane. La marée noire est décrétée "catastrophe nationale". 

Le groupe britannique BP est montré du doigt: d'après le Wall Street Journal, BP s'était opposé en 2008 au durcicement des normes de sécurité concernant les forage. 

2 mai:   Visite sur place du président Barack Obama. "Que les choses soient bien claires: BP est responsable de cette fuite. BP paiera." Les autorités ouvrent une enquête pénale sur la marée noire. 

8 mai:   Tentative ratée de mise en place d'un premier "couvercle" sur la fuite. 

11 mai:   Auditionnés devant le Sénat, BP, Transocean, le propriétaire de la plateforme, et Halliburton, qui a participé à des opérations de cimentage,   se rejettent la responsabilité. 

16 mai:   BP réussit à pomper du pétrole grâce à un tube inséré dans le puits, alors que d'énormes nappes de brut ont été découvertes à grande profondeur.

http://img697.imageshack.us/img697/6529/530544anexhaustedoilcov.jpg


20 mai:    BP prétend pomper 5000 barils de brut par jour (800 000 litres), mais admet avoir sous-estimé la fuite. 

26 mai:   BP reconnaît une "erreur fondamentale" commise lors de tests de pression menés sur la conduite de forage quelques heures avant l'explosion. Le groupe pétrolier lance l'opération "top kill" qui consiste à colmater la fuite à l'aide de fluides épais. 

29 mai:   Echec de l'opération "top kill". 

3 juin:   BP parvient à poser un entonnoir sur le conduit et à pomper du brut. 

8 juin:   Rejetant les critiques dont il fait l'objet pour sa gestion de la crise, Obama déclare vouloir "botter les fesses" des responsables de la marée noire. 

15 juin:   BP installe un second dispositif de captage, consistant à brûler quotidiennement 10 000 barils de brut. 

16 juin:   Obama obtient de BP la mise de côté de 20 milliards de dollars pour l'indemnisation des victimes. 

23 juin:   Retrait pendant une dizaine d'heures de l'entonnoir à la suite d'un dysfonctionnement. BP nomme un nouveau responsable des opérations. 

4 juillet:   Après avoir touché la Louisiane, le Mississippi, l'Alabama et la Floride, la marée noire atteint le Texas. 

5 juillet:   BP évalue ses dépenses à 3,12 milliards de dollars. 

12 juillet:   Nouveau moratoire sur les forages jusqu'au 30 novembre, après l'annulation par la justice d'un précédent décrété par Obama. 

BP installe un nouvel entonnoir qui pourrait permettre de contenir intégralement le brut qui se déverse dans l'océan. 

13 juillet:   Le naufrage de la plateforme a provoqué le déversement de 2,3 à 4,5 millions de barils de brut dans les eaux du golfe du Mexique, annonce l'Agence internationale de l'énergie. 

15 juillet:   BP réussit pour la première fois à arrêter l'écoulement du pétrole lors d'un test visant à évaluer la résistance du puits endommagé avant d'envisager de stopper définitivement la fuite. 

19 juillet:   Une nouvelle fuite est détectée dans le puits. Les autorités autorisent BP à prolonger le test de 24h. 

BP évalue ses dépenses à 4 milliards de dollards.

Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire