Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#11  10 Feb 2011 21:49:05

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

WWF met en garde contre des forages de gaz en Méditerranée

MILLE ANS POUR RECONSTITUER L'ÉCOSYSTÈME

Selon le WWF, "le problème est que ces deux sites recèlent un écosystème unique et délicat, avec des espèces rares tels des éponges d'eau de grand fond, des mollusques et des coraux d'eau froide, dont certains ont plusieurs milliers d'années".
"WWF appelle donc les pays de l'est de la Méditerranée — en particulier Chypre, l'Egypte, Israël et le Liban — et l'Union européenne à assurer que les standards environnementaux les plus élevés soient établis concernant les développements actuels et futurs lors des forages de gaz et de pétrole en eaux profondes dans l'est de la Méditerranée", affirme le communiqué.
"Une fois qu'un écosystème en eaux profondes a été foré, cela peut prendre un millier d'années ou plus pour reconstituer l'unique micro-écosystème", met en garde l'organisation.

Source et suite


http://www.lemonde.fr/planete/article/2 … _3244.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#12  10 Feb 2011 21:50:52

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

GAZ DE SCHISTE : TOUS LES TRAVAUX "SUSPENDUS"

Les ministres Nathalie Kosciusko-Morizet et Eric Besson viennent de faire parvenir aux rédactions un communiqué faisant état d'une "suspension" de tous les travaux de terrain liés aux gaz et pétrole de schiste. Une suspension durant le temps... de la mission d'inspection diligentée par le gouvernement et qui doit rendre son rapport fin mai.

Cette annonce succède à la montée des contestations et des polémiques sur ce sujet. Lire ici, l'annonce de la mission d'inspection et ici le premier rétropédalage gouvernemental. Elle montre que les industriels ont compris qu'ils ne pourraient pas impunément s'appuyer sur les textes et leurs autorisations légales pour réaliser des travaux qui auraient pu donner lieu à des affrontements tant le sujet est devenu sensible et la mobilisation des populations et de certains élus forte.

Elle montre aussi à quel point la "soif" d'hydrocarbures va pousser les industriels à aller les chercher partout. Avec un prix du pétrole qui est monté ce derniers jours aux 100 dollars le baril, même les gaz et pétroles chers à exploiter deviennent rentables. Dans ces conditions, clouer au pilori les industriels est certainement de bonne guerre propagandiste et médiatique... mais il ne faudrait pas oublier qu'ils vendent leur production à des consommateurs, dans un cadre politique qui, chez nous, demeure démocratique dans ses principes. Conduire des politiques (énergétiques, de transport, économiques et sociales) permettant de diminuer la demande d'hydrocarbures est donc aussi important, même plus, que d'obtenir des suspensions provisoires, ici ou là, qui seront revues dans dix, vingt ou trente ans.

Source et suite


http://sciences.blogs.liberation.fr/hom … endus.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#13  16 Feb 2011 14:38:02

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

Besson: «La France n'a pas fermé la porte au gaz de schiste»

Le ministre de l'Energie souhaite l'exploration du sous-sol français pour savoir s'il y a un potentiel à exploiter «conformément à nos valeurs et au respect de l'environnement».
Le gouvernement n'a pas fermé la porte à l'exploitation du gaz de schiste en France à condition que les techniques mises en oeuvre pour le capturer soient respectueuses de l'environnement, a affirmé mercredi le ministre de l'Energie Eric Besson.
«La France n'a pas fermé la porte au gaz de schiste», a déclaré M. Besson sur Europe 1. «Nous attendons des réponses à ces deux questions: y-a-t-il un potentiel en France? Nul ne le sait pour l'instant. Et peut-on l'exploiter proprement? Nul ne le sait», a-t-il précisé.



Source et suite
http://www.liberation.fr/politiques/010 … de-schiste


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#14  17 Feb 2011 15:43:01

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

Gaz de schiste : le parc du Luberon s'oppose à une demande de prospection

Le 12 janvier dernier, la firme suédoise Tethys Oil Company a déposé une demande de permis de recherche à des fins de prospection de gaz de schiste, concernant une zone englobant toutes les communes de la partie occidentale du parc du Luberon, dans le Vaucluse. Une demande à laquelle s'oppose fermement le comité syndical du site naturel.

Cette société de prospection en hydrocarbures est déjà détentrice, en partenariat avec d'autres firmes, de licences d'exploration à Oman, en Suède, mais aussi en France, dans la Meuse. La zone convoitée par Tethys Oil Company dans le Vaucluse s'étend sur une zone de 870 kilomètres carrés, et concerne toutes les communes de la partie occidentale du parc naturel du Luberon, situées à l'ouest d'une ligne allant de Cadenet à Rustrel.

Mais le comité syndical du parc, dans une motion votée en début de semaine, s'oppose à cette demande, et exige qu'il ne lui soit pas donnée suite, rapporte Romandie.com. En outre, le comité réclame la saisie de la Commission nationale du débat public (CNDP) "afin qu'un débat collectif et politique ait lieu sur la reconversion énergétique de notre société".



Source et suite
http://fr.news.yahoo.com/68/20110217/ts … aaa9b.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#15  21 Feb 2011 17:03:06

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

LES COÛTS CACHÉS DU GAZ DE SCHISTE
18 février

Le gaz de schiste n’est pas une source d’énergie propre, son exploitation privera le trésor public de 50M$ par année et elle n’assurera pas l’indépendance énergétique du Québec. Voilà ce que révèle une note socio-économique publiée par l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS).

« Si on se lance dans l’exploitation des gaz de schiste, on peut dire tout de suite dire au revoir au protocole de Kyoto. En effet, si le Québec atteint les objectifs de 2012 en diminuant ses émissions de gaz à effets de serre de 6 % par rapport à 1990, l’implantation de l’industrie du gaz de schiste viendra annuler ce progrès. D’ailleurs, les émissions de l’industrie correspondent à plus de deux fois et demie les réductions et évitements d’émissions de GES annoncés par le gouvernement dans le secteur industriel d’ici 2012 » affirme Laura Handal, co-auteure de la note.



Source et suite
http://www.lautjournal.info/default.asp … ewsId=2854


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#16  23 Feb 2011 19:38:12

Apollo
Missionnaire
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 12 Jan 2011
Messages: 198

Re: Gaz de schiste

Attention forages à risques
« Du sable, de l’eau et de la pression ». Sur le site officiel d’Halliburton, la recette de l’extraction des gaz de schiste ressemble à celle d’un pâté de sable. Le mélange original n’en était peut-être pas loin quand il a été injecté pour la première fois par la compagnie en 1947 pour remuer le fond des puits de pétrole ou de gaz du champs de Hugoton au Texas afin d’en extraire les dernières gouttes. Mais ses derniers perfectionnement dans les années 1980 et 1990 ont poussé la technique de « fracturation hydraulique » à des degrés de raffinement qui confinent au secret défense : interrogé par l’Agence de protection de l’environnement américaine, le géant des hydrocarbures a refusé de livrer la recette de sa potion magique, soupçonnée par les autorités sanitaires d’avoir empoisonné les réserves d’eau potable aux abords de certains puits d’extraction de gaz de schiste utilisant sa technique. Pour toute aumône aux curieux, Halliburton livre une dizaine d’ingrédients, dont trois types de sables et de l’eau, sur son site internet. Mais, comme pour le Coca, la touche qui fait la différence manque à l’énumération.


La suite:



http://owni.fr/2010/12/07/app-attention … a-risques/

Hors ligne

 

#17  24 Feb 2011 12:28:38

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

France
Gaz de schiste: un permis passé inaperçu

Le président de Midi-Pyrénées et José Bové dénoncent l'existence d'un permis de recherche près de Foix, passé inaperçu
Le site Médiapart a relevé l'existence de ce permis, attribué début 2006, qui a donné lieu en 2007 à des forages d'exploration en Haute-Garonne et en Ariège, selon la technique discutée de la "fracturation hydraulique".

Jusqu'ici, le gouvernement a fait état de l'existence de trois permis accordés en 2010 en Aveyron, Drôme et Ardèche.


Source et suite
http://info.france2.fr/france/gaz-de-sc … 07194.html

+

José Bové, député européen Europe Ecologie, syndicaliste agricole de la Confédération paysanne et Via Campesina
"L'Etat a décidé de l'omerta sur le gaz de schiste"

- Quels sont les dommages prouvés ou avérés de ce nouveau type de production de gaz ?

- Pour l'instant, les éléments d'étude proviennent des Etats-Unis, mais aussi du Canada. Aux Etats-Unis, notamment dans la région de Pennsylvanie, où ces gaz ont été exploités, et dans d'autres régions, on a vu à la fois des pollutions de nappes phréatiques par la technique de la fracturation, puisque les tuyaux de fracturation se sont lézardés, et l'eau sous très haute pression, chargée de produits chimiques et de gaz, s'est répandue dans les nappes phréatiques. Il y a aujourd'hui, dans certaines communes des Etats-Unis, des milliers de personnes qui n'ont plus accès à l'eau potable.

Un des problèmes majeurs liés à cette pollution des nappes, c'est que les firmes pétrolières ont refusé de donner la liste des produits chimiques utilisés pour la fracturation au ministère de l'environnement des Etats-Unis, sous prétexte de brevet industriel. Ce qui pose évidemment des problèmes pour pouvoir évaluer les pollutions et les conséquences sur la santé publique.

D'autres problèmes existent aussi, en surface : il faut stocker l'eau qui a servi à la fracturation et qui est chargée de produits chimiques (chaque fracturation consomme entre 15 et 20 millions de litres d'eau, et il faut répéter cela plusieurs fois avant d'exploiter). Cette eau polluée, il faut ensuite l'évacuer et la stocker dans des bassins grands comme des terrains de football, car cette eau ne peut pas revenir dans le circuit de traitement des eaux usées.

Autre pollution importante, au niveau des territoires, car il faut forer de manière rapprochée, il faut des routes très larges pour les camions qui doivent accéder à chaque puits pour amener les produits chimiques et l'eau, et pour évacuer les produits chimiques. Pour cela, il faut des routes d'au moins 15 mètres de large, et le problème posé en termes d'infrastructures sera très important, d'autant plus que l'exploitation des puits ne dure pas plus de cinq à six ans.



Source et complément
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 … _3244.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#18  24 Feb 2011 16:44:23

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Gaz de schiste

Le Québec change de ton, les réactions fusent:

Le ministre de l'Environnement du Québec, Pierre Arcand, dit qu'il n'y aura pas d'exploitation du gaz de schiste au Québec si ce n'est pas fait correctement.

C'est un net durcissement de ton de la part du gouvernement Charest au sujet de l'industrie du gaz de schiste. Une fuite dans un puits à Leclercville incite le ministre Arcand à lancer un avertissement à l'industrie.

Source et complément
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Ec … ment.shtml
http://www.cyberpresse.ca/opinions/2011 … nswick.php
http://fr.canoe.ca/infos/environnement/ … 64637.html

C'est présenté comme du Tobeor, bouchebee c'est écrit comme du Tobeor, grosourire mais ce n'est pas du Tobeor… gnarf


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#19  24 Feb 2011 23:26:23

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

Les Parcs naturels français s'opposent au gaz de schiste

Suivant la mobilisation des présidents de régions et des écologistes, les Parcs naturels régionaux expliquent aujourd'hui s'opposer fermement à l'exploitation du gaz de schiste.

Le gaz de schiste est un gaz naturel emprisonné dans le schiste, une roche sédimentaire ou métamorphique. Alors que cette roche est facilement trouvable dans le monde entier, plusieurs entreprises se sont lancées dans l'extraction du gaz de schiste, arguant qu'il s'agit là de la solution pour pallier la diminution des réserves de gaz classiques. Mais les écologistes élèvent la voix et les Parcs naturels français viennent de faire savoir qu'ils étaient contre l'exploitation de ce gaz.



Source et suite
http://fr.news.yahoo.com/68/20110224/ts … aaa9b.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#20  27 Feb 2011 22:01:34

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Gaz de schiste

Plusieurs milliers de personnes réunies contre les gaz de schistes en Ardèche

Plusieurs milliers de personnes, dont José Bové, ont convergé samedi 26 février en Ardèche pour le premier rassemblement national contre l'exploitation du gaz de schiste. Derrière le slogan "No gazaran", entre 10 000 (selon la préfecture) et 20 000 personnes (d'après les organisateurs) ont fait, le temps d'un après-midi, du petit bourg de Villeneuve-sur-Berg l'épicentre de l'opposition croissante à l'exploitation de ce gaz emprisonné à 3 000 mètres sous terre.
...

"Ils"? Les industriels Schuepbach Energy et GDF-Suez qui ont obtenu un permis pour explorer 930 km2 autour de Villeneuve. Deux autres permis, dits de Nant (Aveyron) et Montélimar (Drôme), ont été accordés en mars 2010 par les services de l'ancien ministre de l'environnement, Jean-Louis Borloo. Devant la fronde grandissante des élus locaux et régionaux, des riverains et des écologistes, Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé début février la suspension des travaux d'exploration dans l'attente des conclusions d'une mission d'évaluation des enjeux environnementaux, en juin.



Suite et source
http://www.lemonde.fr/planete/article/2 … _3244.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire