Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  16 Jan 2011 17:42:05

john lloyds
Missionnaire
Date d'inscription: 28 Nov 2010
Messages: 188

empoisonnement chimique alimentaire et aérien

EMPOISONNEMENT CHIMIQUE ALIMENTAIRE ET AÉRIEN


En 2004, la WWF a convaincu un certains nombre de députés européens à participer à une étude statistique visant à démontrer que même l’Europe d'en haut avait le sang contaminé par des substances chimiques très toxiques:




WWF a prélevé un peu de sang à 47 volontaires de 17 pays européens (39 membres du Parlement européen, un ancien député, 4 observateurs des pays qui rejoindront l'Union le 1er mai et 3 membres de l'organisation écologiste). Les scientifiques ont ensuite analysé les échantillons pour y quantifier la présence de 101 produits chimiques répartis en cinq familles : les pesticides organo-chlorés, les polychlorobiphényles, les retardateurs de flammes au bromure, les phtalates et les composés perfluorés. Au final, pas moins de 76 des 101 substances recherchées ont été identifiées dans le sang des cobayes européens.

41 substances. Tous sont contaminés par au moins un produit de chaque grande famille. En moyenne, 41 substances ont été détectées par individu, avec un «record» qui s'établit à 54. Treize d'entre elles ont été systématiquement identifiées dans les prélèvements sanguins, dont un pesticide (le HCB) et un métabolite du DDT. «Le Deca-BDE, suspecté d'être un produit neurotoxine, est le retardateur de flammes dont la concentration est le plus élevée parmi tous ceux testés (18,4 picogrammes/g de sérum). C'est à notre connaissance la plus forte concentration jamais détectée», indique le WWF. «Le plus alarmant est que ce niveau est environ dix fois plus élevé que les plus fortes concentrations relevées chez des personnes exposées au Deca-BDE de par leur travail.» Idem pour le TBBP-A, un autre ignifugeur bromé, tandis qu'un troisième produit de cette famille, le HBCD, aurait été détecté pour la première fois dans du sang humain.

Ironie du sort, un des cas les plus contaminés fut une députée ... écologique dozey  : ""J'avais l'impression de vivre sainement, d'essayer de faire des efforts, et en fin de compte je crève largement les plafonds au niveau de la contamination des produits chimiques qui ont été étudiés." a expliqué Mme Isler-Béguin



Les médecins qui nous ont présenté l'étude penchent pour une contamination alimentaire, ou par les vêtements.

La même expérience a été faites sur 13 familles européennes :


le WWF a recherché la présence de 107 produits différents. Le nombre le plus élevé de produits a été détecté dans la génération des grands-mères (63 produits). Cependant, la jeune génération est contaminée en moyenne par un nombre plus élevé de produits chimiques (59) que la génération des mères (49).

De nouvelles substances utilisées dans les biens de consommation courants, comme les retardateurs de flammes bromés (présents dans les ordinateurs, télévisions, meubles, tapis) se retrouvent à des concentrations plus élevées dans le sang des enfants.

Parmi les produits pistés, et détectés, certains sont d'une haute toxicité :


http://i56.tinypic.com/28qvxpt.jpg


Le projet REACH, censé réglementer cette foire aux poisons, a été adopté en 2005. toutefois, il est laissé aux industriels jusqu'en 2018 pour se mettre en conformité. Et d'ici là, la législation est appelée à changer :




Changement d'époque. Désormais, ce n'est plus aux autorités publiques de démontrer la nocivité des produits, mais aux industriels, de toutes professions (nos repères), de prouver qu'ils sont sûrs. « Parallèlement à REACH, les industriels ont fait un gros travail pour substituer d'autres produits aux substances cancérigènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction », conclut François Trouillet.

Sources :

http://www.oniros.fr/ecologie4.html

http://www.liberation.fr/evenement/0101 … es-deputes

http://sens-commun.blogspot.com/2005/10 … u-wwf.html

http://www.lavoixeco.com/actualite/Sect … t-mo.shtml

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire