Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  13 Jan 2011 16:12:14

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Crise Et Villages De Tentes

CRISES ET VILLAGES DE TENTES

http://cache.boston.com/universal/site_graphics/blogs/bigpicture/recess_03_18/r32_18254339.jpg
Source :Boston.com

Phénomène en expansion permanente aux Etats-Unis, les « Tents-Cities » ou villes de tentes, se répandent un peu partout sur le territoire.

Les premières installations de ce type ne sont pourtant pas récentes puisqu'on note une première implantation dès les années 30 aux alentours de Sacramento.
C'est cependant à partir des années 90 que ce mouvement pris place, n'allant qu'en s'acroissant.

A l'époque et durant de longues années, ce type de campement était principalement occupé par des sans-abris souffrant de troubles mentaux ou consommateurs de drogues diverses ou bien encore d'accidentés de la vie, ayant été plus ou moins malgré eux, propulsés vers une forme de vie quotidienne peu enviable.

Depuis 2007 et la crise du logement, cette nouvelle sorte de bidonvilles mobiles est en plein essor.

C'est désormais dans les banlieues de toutes les villes importantes des Etats-Unis que l'on peut constater l'ampleur du phénomène.
D'autre part, la population concernée n'est plus aussi limitée en terme de critères sociétaux.

La multiplication des foreclosures ainsi que le chômage galopant combinés à des prix du logement bondissants, ont jeté nombre de familles à la rue. C'est ainsi que l'on remarque que des couples, parfois avec leurs enfants, appartenant à la « middle-class » sont de plus en plus souvent confrontés à une situation financière telle qu'elle les obligent à se tourner vers ce système d'abris de fortune.

Au-delà de l'aspect révoltant et inquiétant que représente ces villages de tentes, il faut également savoir qu'ils sont fréquemment considérés comme illégaux par les autorités locales qui les font régulièrement évacuer. Les forces de l'ordre intervenant pour déloger tout ce beau monde. C'est donc un habitat qui se voudrait sédentaire bien que le moins pérenne possible, qui est transformé par ces lois en une espèce de néo-nomadisme imposé.

La population habituellement défavorisée (tels les précédemment cités souffrant de troubles mentaux ou les addicts en tous genres) est finalement  mieux prise en charge par les institutions d'aide gouvernementales jusqu'à voir son nombre revu à la baisse.

A contrario, les familles dépossédées de leur logement et/ou de leur travail ayant dû tout vendre pour régler leurs dettes sont dans l'ensemble abandonnées à leur triste sort et voient leur nombre croitre de manière exponentielle. Le cheminement est classique, perte d'emploi pour diverses causes, puis perte du logement pour défaut de paiement ou foreclosure, menant à un habitat temporaire chez des proches (famille, amis), puis devant l'absence d'emploi et donc de revenu suffisant, vie dans son véhicule pour finalement arriver jusqu'au village de tente.

La situation est telle que la NCH (National Coalition for Homeless) a enclanché une étude qui sera étendue (pour l'instant seulement sur la côte Ouest) à tout le territoire, sur ces nouvelles installations et de leur contexte sociologique.
Source : http://nationalhomeless.org/publication … es_pr.html

La situation est à ce point grave que dans certaines villes le budget alloué à l'aide aux démunis implique, dans le cadre de crise économique, des réductions drastiques sur d'autres services publics (assurance santé, sécu, etc...) et de manière absurde amène, par ces manquements, à paupériser un peu plus une population déjà fragile, l'envoyant potentiellement vers la rue!


California's ongoing budget crisis hasn't helped. Last year Governor Arnold Schwarzenegger slashed the state's already meager funding for emergency shelters. The year before, he vetoed a $55 million program that would have provided housing for 5,000 people with mental illness. His most recent budget proposal slashes nearly all the services that aid the growing ranks of the poor--cutting eligibility for Social Security and disability and eliminating what's left of the state's welfare system, as well as its entire health insurance program for children. The governor plans to borrow $2 billion from cities and counties, which will mean severely reduced funds on the local level. All of this likely will throw more people onto the streets. Ben Ehrenreich in Tales of the tent Cities jun 2009
Source : http://www.thenation.com/article/tales- … y?page=0,0


Difficile de ne pas être interpellé par la précarité grandissante d'une partie de plus en plus conséquente de la population américaine,

Difficile également de rester insensible au réflexes de survie rencontrés dans ces campements. Il semble quasiment impossible de vivre en dehors d'une forme de communauté lorsqu'on dort sous la tente, Ceux qui s'y sont essayés se sont trouvés à la merci de diverses délinquances, au mieux se sont faits exclure par la police et ont donc « naturellement » rejoint des villages de tentes déjà installés.

L'expansion de ce mode de vie imposé fait que l'humain cherche l'unité qui fait la force auprès d'autres humains dans la même situation que lui.

Assez étonnamment et pour laisser un lueur d'espoir à ce marasme, il est de ces nouvelles villes qui ont réussi progressivement à force de volonté et de règles fermes, à créer de véritables communautés stables, aidées en cela par certains notables et autres oeuvres de bienfaisance.
Parmi celles-ci, une des plus anciennes : http://www.dignityvillage.org/

Il n'en demeure pas moins que l'effondrement de l'économie mondiale continue sa longue descente, que d'autres camps plus ou moins provisoires se créeront et que les USA seuls, ne resteront pas touchés par cette modification du quotidien.

une vidéo - 2010
La vidéo qui a ouvert les yeux au grand public... (sur un mainstream media- 2009)

A ceux qui doutent encore de l'affaiblissement des peuples et de ce qu'ils pourraient possiblement vivre un jour...

Dernière modification par Succube (13 Jan 2011 17:32:53)


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#2  13 Jan 2011 18:00:19

Saint Just
Administrateur
Date d'inscription: 17 Jul 2010
Messages: 219

Re: Crise Et Villages De Tentes

A ceux qui doutaient  de se réveiller.

Car cela n'arrive pas qu'aux autres et ailleurs car lié à la crise et que la crise n'est pas américaine mais mondiale.
Prenez garde braves gens !

LE système américain dans toute sa splendeur, même système qui tua la nation indienne.

Qui maintenant produit de la pauvreté pour générer de la richesse, et n'en fini pas de s'intensifier.


"Un peuple n'a qu'un ennemi dangereux : c'est son gouvernement." Louis Antoine de Saint Just

Hors ligne

 

#3  13 Jan 2011 18:43:59

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Crise Et Villages De Tentes

Bonsoir Saint-Just,

Bien sûr que cette crise ne concerne pas seulement les Etats-Unis. En faisant des recherches sur ce sujet je me suis aperçue que ces mêmes villages de tentes existent également au Canada, (entre autres autour de Vancouver), ce que je savais pas.

Sinon, tout près de nous, ici-même, en France, combien sont-ils à dormir dans des campings, leur voiture ou autres logements de fortune? Et je ne parle pas d'éventuels réfugiés arrivés de droite ou de gauche ni même de chômeurs, mais bien de travailleurs pauvres qui ne peuvent subvenir au coût de la vie de tous le jours + celui d'un loyer.

La situation est équivalente, simplement, d'une part, elle touche proportionnellement moins de gens ici, d'autre part nous avons encore (jusqu'à quand?) des services publics et sociaux (sécu, cmu, gratuité des transports, accès à la culture...etc.) qui isolent sans doute moins que là-bas.

Mais l'exemple de ces différentes vidéos et leurs témoignage, la spirale infernale dans laquelle s'engloutissent un nombre grandissant de citoyens américains doit effectivement nous faire prendre conscience que tout ceci frappe à la porte de l'Europe.

C'est révoltant!


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#4  13 Jan 2011 18:46:32

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Crise Et Villages De Tentes

Ce serait peut être l'occasion de parler de la FEMA, oui, non?



Attention ce qui est dis dans cette vidéo en 9 partie n'engage que son auteur, je la poste à titre d'information. sourire


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#5  13 Jan 2011 19:12:03

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Crise Et Villages De Tentes

Succube a écrit:

Bien sûr que cette crise ne concerne pas seulement les Etats-Unis. En faisant des recherches sur ce sujet je me suis aperçue que ces mêmes villages de tentes existent également au Canada, (entre autres autour de Vancouver), ce que je savais pas.

Bonjour Succube, tu peux rajouter Toronto et Edmonton en Alberta. Mais il y en a eu à Montréal, Calgary, etc…Ces "villages" sont très souvent rasés dès qu'ils prennent trop d'ampleurs.
Je me permet d'intervenir car ma femme travaille pour une OMG s'occupant de ces personnes.


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#6  13 Jan 2011 19:20:25

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Crise Et Villages De Tentes

Je ne vous apprendrai rien en vous signifiant qu'au quotidien le nombre de personnes dans cette situation est en constante progression ici. Qu'il y a de plus en plus de jeunes et de plus en plus jeunes (13/16 ans), même si les USA ou le Canada sont connus pour leurs runaways.

Un article de CBC, entre autre : CBC

Si j'ai évoqué la FEMA* plus haut, c'est aussi pour dire que j'ai lu il y a peu de temps, mais impossible pour l'instant de retrouver le ou les articles le mentionnant, que l'armée américaine a rajouté ou amplifié l'entrainement de ses soldats pour lutter contre les manifestations, voir les émeutes ou une guerre civile.

* Évitons l'histoire des 500 000 cercueils en plastique, SVP.

Dernière modification par Max (13 Jan 2011 19:27:36)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#7  13 Jan 2011 19:38:19

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Crise Et Villages De Tentes

Brrr... Glauque...

En réponse partielle certes, je fournis ceci :



Ceci dit, en apparté, je me demande si ça ne devrait pas plutôt se placer sous l'autre fil que j'avais initié : "Liberté, liberté chérie...)?


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#8  13 Jan 2011 20:11:00

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Crise Et Villages De Tentes

Y en a pouvoir être fondre? Aaaah! Gaccord! (Psssttt... J'me lâche ailleurs...Chuuut...)

Zut! Je t'ai mal lu!rire C'est la grippe ça, j'ai pas les yeux en face des trous!

Heu... Ben, non on ne fond pas les deux sujets! Si l'état des choses peut être une préoccupation générale, il ne s'agit pas non plus exactement de la même chose. Enfin, je pense... Mais j'ai peut-être pas les synapses connectés non plus, je ne veux pas m'avancer!

Dernière modification par Succube (13 Jan 2011 20:45:41)


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#9  13 Jan 2011 20:27:33

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Crise Et Villages De Tentes

Alors on demande à Néo ou à John d'ouvrir un fil sur la FEMA et tout ce qui traine alentour, oui…Gaccord! ?


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#10  13 Jan 2011 20:31:44

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Crise Et Villages De Tentes

Gaccord.... http://www.emoticonland.net/smileys/Divers/15_9_14.gif


Rhôô.... On va se faire disputer...

Dernière modification par Succube (13 Jan 2011 20:44:59)


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire