Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#11  31 Dec 2010 00:57:46

Carthoris
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 2573

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

Bon, sérieusement parlant, "de labore solis" correspond au pape Jean-Paul II. Si tu gougeulise gentiment tu trouveras très vite les explications de cette prophétie en rapport avec son pontificat et même sa vie d'être humain tout simple.

C'est là que l'on s'aperçoit que j'ai fait mon interprétation sans la moindre recherche gene mais bon je suis couvert dans mes disgressions, j'ai pris la précaution de signaler j'étais trés peu versé sur le sujet et que que c'était bien parfois de se tromper... re ouf ! http://smilies.sofrayt.com/^/aiw/king.gif

sinon à la réflexion finalement, mon histoire de paix après la catastrophe, la colombe et le rameau après le déluge, ou le beau temps après la pluie, ce n'est même pas défendable, car il aurait annoncé avant l'âge d'or de l'Olivier une catastrophe... et ce n'est pas le cas.

De même qu'une olive symboliquement évocateur de paix et paradoxalement le dernier Pape ça ne tient plus trop la route.

Quant à choisir le mont des Oliviers pour parler d'Israël c'est pour le moins curieux connaissant la symbolique du mont, il aurait plutôt évoqué Jérusalem, le mont de Judée, la cité de David ou le mur des lamentations ça eut été plus évocateur du peuple juif il me semble.

j'avoue que je sèche allègrement.


Toutes les opinions sont respectables, c'est vous qui le dites ! Moi je dis le contraire, c'est mon opinion respectez-là !

Hors ligne

 

#12  31 Dec 2010 01:12:39

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

Oui, tu as raison, c'est moi qui m'exprime de manière généraliste.

Ainsi que je l'ai spécifié plus haut dans la discussion avec John, c'est effectivement de Jérusalem qu'il s'agit...

D'ailleurs, salem = shalom = paix =... Naaaaan....                      - Siiiiiiiiii!!!! clindoeil

C'est très complexe et si ça se trouve ce n'est absolument pas ça. On a pas l'air con, hein?nerd

Je retravaille dessus régulièrement, et puis ça m'énerve, et je laisse tomber jusqu'à la lubie suivante, mais bon, là, je suis dans une phase lubie-isque, alors, sait-on jamais, peut-être une illumination? Hem...


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#13  31 Dec 2010 01:49:13

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

De même qu'une olive symboliquement évocateur de paix et paradoxalement le dernier Pape ça ne tient plus trop la route.

Et bien, justement, je reviens là-dessus car ce n'est pas si paradoxal que cela.

Si tu remontes l'histoire de la chrétienté, et que tu en reviens à l'oeuvre de Jesus, on trouve une véritable, (amha), opposition entre les préceptes que ce dernier semblait professer et les dogmes de l'Eglise (avec un E majuscule) qu'elle impose depuis des siècles.

Un effondrement de la papauté, du Vatican, de tout ce que ce petit implique de complots à tous points de vue, pourrait être considéré, dans l'absolu, comme un retour à la parole première et donc à une forme de pacification au regard de la religion chrétienne. Une sorte de retour au mont des Oliviers...

S'il est réellement le dernier pape, il est synonyme, au minimum, de l'effondrement de la doctrine catholique qui domine la chrétienté dans son ensemble depuis des lustres avec un dogmatisme insupportable.

Ce serait donc la fin de ces "fausses" lois soi-disant divines qui inondent le monde occidental et par répercussion et missions en tous genres, d'autres lieux de la planète. Donc, un retour à la parole première qui était un discours de paix.

Ce peut être une hypothèse.

Mais il est tard, Môssieur, y faut qu'je rentre, chez moi....♫

Bonne nuit.


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#14  31 Dec 2010 14:52:37

john lloyds
Missionnaire
Date d'inscription: 28 Nov 2010
Messages: 188

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

Gul, toujours à péter la forme à 1h du mat grosourire Assez bien résumé, je dois reconnaître, tant il est vrai que la dichotomie entre une lecture exotérique et une lecture ésotérique est délicate. L'hypothèse Jérusalem est assez séduisante, je dois reconnaître, mais la prophétie de Jésus sur la destruction du temple était-elle historique? j'en suis pas sûr triste

Hors ligne

 

#15  31 Dec 2010 20:34:59

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

Qu'est-ce qu'une prophétie ? C’est un coup d'œil furtif sur l'avenir. Peut-elle prévoir l'avenir ? En aucun cas ! L'avenir n'est pas écrit, il est en mouvement, il est comme une brume informe, imprécise, qui se solidifie à mesure qu'on s'en approche, mais qui est d'autant plus floue qu'elle est lointaine. Comment une vision pourrait ainsi répondre à la suffisance humaine qui réclame un bulletin météo au centimètre près ? La prophétie parle dans son langage, pas dans le nôtre, et c'est à nous qu'il appartient de briser notre étroitesse de vue pour nous hisser dans ses sphères. Il fut un temps où l'on parlait une langue multivalente, cela s'appelait le langage crépusculaire, mais la perte du sacré a entraîné notre chute dans la langue vulgaire qui a perdu ses dimensions primordiales. La seule prétention d'une prophétie, c'est de décrire le brouillard qu'est l'avenir, ce pourquoi on ne peut la comprendre qu'après coup.
J.Lloyds

L'avenir est semblable à nos gares de routage, avec un incommensurables nombre de voies possibles, il n'y a pas UN mais DES avenirs, ceci mettant à mon avis en défaut absolument toutes les prophéties.

Edit perso : c'est certainement plus clair de cette façon.

Dernière modification par Max (6 Jan 2011 06:04:09)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#16  1 Jan 2011 11:25:50

john lloyds
Missionnaire
Date d'inscription: 28 Nov 2010
Messages: 188

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

L'avenir est semblable à nos gares de routage, avec un incommensurables nombre de voies possibles, il n'y a pas UN mais DES avenirs

absolument

ceci mettant en défaut absolument toutes les prophéties

absolument pas, pour le moins fort discutable

Liberté et déterminisme peuvent parfaitement être entrelacés, comme une équation à multiples variables, mêmes très élaborées - dérivées partielles, hamiltoniens - où les valeurs peuvent se ballader comme elles l'entendent, tant qu'elles respectent les contraintes qui les lient. Après tout on pensait jusqu'à présent que l'espace et les temps étaient deux structures strictement indépendantes, jusqu'à ce qu'il soit démontré le contraire, que quand l'un varie, l'autre réagit en conséquence; ne présageons donc pas de l'avenir, c'est le cas de le dire, ses constituants pourraient très bien suivre des logiques similaires. C'est bien sûr du domaine de la croyance, mais celle là en vaut bien une autre.

Hors ligne

 

#17  1 Jan 2011 16:17:38

Succube
Sage
Date d'inscription: 21 Dec 2010
Messages: 748

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

Tout à fait d'accord avec toi John, (quelle surprise!...)

Effectivement, Max, tu as tout à fait raison de souligner que l'avenir sera ce que nous en feront, avec comme un chemin tracé mais comportant de multiples embranchements.

C'est d'ailleurs heureux, sinon, on pourrait tout de suite se réunir dans le Vercors et s'immoler d'office, hein... (Pardon! Je sais c'est glauque... relents de réveillon...)

Par contre, là où je suis en plein et total accord avec John, c'est que les prophéties ne doivent en aucun cas être considérées comme partie négligeable ou autres potentialités farfelues!

Je peux admettre qu'on refuse d'y croire, why not?, mais alors comment expliquer le nombre de celles qui se sont avérées exactes? Ce n'est pas ce qui manque!

Amha, il faut plutôt les considérer comme des sagesses qui sont à même de fournir les éléments nécessaires à un meilleur ou en tout cas à une protection.

Je m'explique :

Soit elles sont irrémédiables, auquel cas, on fait le nécessaire pour se prémunir vis à vis de l'environnement qu'elles prévoient,
Soit elles sont un avertissement, auquel cas, on tente au maximum de faire le nécessaire pour modifier le cours des choses telles qu'elles sont prédestinées.

Peut-être as-tu un esprit très cartésien qui empêche cette possibilité d'évasion de l'esprit qui permet de "voir" au-delà du concret? (Ce n'est pas une critique, quoi qu'il en soit, ne le prends pas mal, par pitié! Nooon! Pas sur la tête!!!! - C'est juste une question).

Pour ma part, je pense depuis fort longtemps que le "temps" tel que nous le considérons et dans lequel nous vivons, n'est qu'un leurre.
Je suis donc complètement convaincue que les évènements puissent passer d'un "stade" (je ne sais pas comment appeler ça) à un autre, en dehors de notre considération matérielle du monde.

Je ne sais pas l'expliquer, mais j'en suis quasi certaine.

Passons outre les charlatans de tous poils, lorsque tu trouves des prophéties telles que celle-ci, comment ne pas être interpellé par sa justesse? Ce n'est pas une phrase, c'est 111 devises!!!

Si on cherche à comprendre la dernière - et particulièrement celle-ci - c'est parce qu'elle est le signe d'un point capital, d'un changement radical, d'un renouvellement, d'une découverte,... Que sais-je? Et qu'on est en plein dedans dans notre espace-temps à nous!

Nous pouvons donc la modifier ou la prévenir ou encore s'y adapter, et ce, de façon personnelle mais également universelle.

Donc, Max, les prophéties peuvent éventuellement être mises en défaut, ce qui serait la plupart du temps plutôt profitable pour nous (signe d'espoir?!), mais alors cela nécessite un bouleversement tel qu'une majeure partie de l'humanité devrait s'engager dans un changement potentiel.

Sinon, je suis navrée, mais l'Histoire fait qu'elles se sont souvent révélées assez extraordinairement exactes et qu'il vaut mieux, du coup, tenter de faire avec.... sourire

Maintenant la tolérance implique bien évidemment le respect de l'opinion de chacun, je ne rejette donc absolument pâs la tienne, mais te précise la mienne. wink2


La langueur porte bien plus loin l'esprit que n'importe quelle philosophie. Succube

Hors ligne

 

#18  1 Jan 2011 20:27:07

Dread
Missionnaire
Lieu: LoveLand
Date d'inscription: 1 Nov 2010
Messages: 451

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie


Liberté et déterminisme peuvent parfaitement être entrelacés, comme une équation à multiples variables, mêmes très élaborées - dérivées partielles, hamiltoniens - où les valeurs peuvent se ballader comme elles l'entendent, tant qu'elles respectent les contraintes qui les lient. Après tout on pensait jusqu'à présent que l'espace et les temps étaient deux structures strictement indépendantes, jusqu'à ce qu'il soit démontré le contraire, que quand l'un varie, l'autre réagit en conséquence; ne présageons donc pas de l'avenir, c'est le cas de le dire, ses constituants pourraient très bien suivre des logiques similaires. C'est bien sûr du domaine de la croyance, mais celle là en vaut bien une autre.


WOW... En effet c'est élaboré, partiel, hamiltonien et tutti quanti.

Je jette pas la pierre, mais imaginez qu'un nouveau (une nouvelle) se balade sur le forum, il/elle lira quoi ? c'est presque délirant pour moi, qui suis un habitué du délire...

Sinon, je suis navrée, mais l'Histoire fait qu'elles se sont souvent révélées assez extraordinairement exactes et qu'il vaut mieux, du coup, tenter de faire avec....

NON. L'interprétation s'est souvent acceptée/arrangée de ce qui était écrit. Il ne vaut pas mieux de "faire avec". Il vaut mieux étudier celle-ci, et peut-être s'en faire une opinion où une prophétie très personnelle... avec un max de recul.

Tout le monde trouvera quelque chose de vrai dans les prophéties.. Enfin non... Il y en aura qui prouveront le contraire avec une équation à multiples variables... grosourire et auront raison...

TOUT est prévu, RIEN n'est écris... c'est MA croyance....

Avoir peur du futur, craindre peut-être même celui-ci... Alors que si tout était amour qui se poserait la question ?
Changez le monde autour de vous ! C'est votre mission (!?)
Bonne nuit Malachie et consors.....

Amicalement

Dernière modification par Dread (1 Jan 2011 20:35:20)


C'est une sotte présomption, d'aller dédaignant et comdamnant pour faux ce qui ne nous ne semble pas vraisemblable.
Montaigne.

Hors ligne

 

#19  1 Jan 2011 21:37:32

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

Succube a écrit:

Je peux admettre qu'on refuse d'y croire, why not?, mais alors comment expliquer le nombre de celles qui se sont avérées exactes? Ce n'est pas ce qui manque!

Elles ne se sont pas révélées exactes, c'est notre relecture, après coup qui tente de faire se coïncider la prophétie avec l'actualité.

Je n'ai pas, et d'une certaine façon cela me désole, d'exemple de prophétie annoncée et se révélant exacte.


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#20  1 Jan 2011 21:54:19

john lloyds
Missionnaire
Date d'inscription: 28 Nov 2010
Messages: 188

Re: Au terme de la Prophétie de Malachie

WOW... En effet c'est élaboré, partiel, hamiltonien et tutti quanti.

Je jette pas la pierre, mais imaginez qu'un nouveau (une nouvelle) se balade sur le forum, il/elle lira quoi ? c'est presque délirant pour moi, qui suis un habitué du délire...

Ce délire, c'est celui qui est utilisé actuellement en cosmologie. Alors que l'on pensait à l'unification des théories il y a un siècle, c'est le contraire qui se passe, c'est vers une extraordinaire complexification que l'on se dirige, en découvrant des principes que même les auteurs de SF n'auraient jamais imaginé. Reste effectivement le simplisme à qui tient à son confort de représentation. Suffit alors de prêcher l'amour pour s'affranchir de l'effort spéculatif.


Je n'ai pas, et d'une certaine façon cela me désole, d'exemple de prophétie annoncée et se révélant exacte.

J'en ai donné dans mes précédents msg, il suffit de lire. Impossible de trouver quoi que ce soit quand on ne cherche pas.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire