Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  8 Oct 2010 09:40:32

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Pilotes et OVNI

Patientez pendant le chargement ...
12 pages VSD HS
Page entière


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  25 Sep 2011 16:08:14

Meryl Burbank
Modérateur
Lieu: rêveland
Date d'inscription: 20 Feb 2011
Messages: 630

Re: Pilotes et OVNI

Le Major Gordon Cooper (1927-2004)



Gordon Cooper est l'un des sept astronautes de Mercury. Cooper a effectué 22 orbites terrestres en une durée record de 34 heures dans la capsule « Faith 7 », en Mai 1963. Il a toujours été franc en ce qui concerne la nécessité de faire des recherches libres et publiques sur les OVNIS. Il se base sur sa propre expérience de la question, puisqu'il a lui-même pu observer des OVNIS en 1951 quand il était pilote de chasse, et encore dans la suite de sa carrière, comme en 1957.


http://i56.tinypic.com/99m2pj.jpg

Observation d'OVNIS par Gordon Cooper en 1957 

"Alors que je volais avec d'autres pilotes de l'USAF au-dessus de l'Allemagne, en 1957, nous avons observé de nombreux disques qui rayonnaient au-dessus de nous. Nous ne pouvons pas vous dire à qu'elle altitude ils se trouvaient. Nous étions incapable d'atteindre cette hauteur.

Alors qu'il était en train de travailler avec une équipe de tournage sur le test d'un nouvel appareil sur la base d'Edward, un cameraman filma l'atterrissage d'un objet en forme de disque qui volait au-dessus de nos têtes et qui atterrit sur un lac asséché tout proche. Le cameraman s'approcha de la soucoupe elle s'éleva alors au-dessus de la zone et s'envola très loin a une vitesse supérieure à n'importe quel avion connu. »


Message du colonel Gordon Cooper aux Nations Unies :


L'astronaute Gordon Cooper interpellant une assemblée des Nations Unies discutant des OVNIS et des extra-terrestres à New York, en 1985 : L'assemblée était dirigée par le secrétaire général de l'époque, Kurt Waldheim.

http://i55.tinypic.com/2cwnedx.jpg

Gordon Cooper premier à gauche

 

« Je pense que ces vaisseaux extraterrestres et leurs équipages qui visitent la Terre à partir d'autres planètes sont d'une manière évidente un peu plus avancés technologiquement que nous. Je pense que nous devrions avoir un programme de recherche de haut niveau, coordonné, scientifique pour analyser les données provenant de toute notre planète sur les observations d'OVNIS et les rencontres rapprochées, et afin de déterminer comment nous pourrions contacter ces visiteurs de manière pacifique.

Nous devrions d'abord leur montrer que nous avons appris à résoudre nos problèmes par des moyens pacifiques plutôt que par des guerres, avant d'être accepté comme membres à part entière de la communauté universelle. Leur acceptation donnerait à notre monde d'immenses possibilités de progrès dans tous les domaines. Il est certain que les Nations Unies seraient alors l'autorité naturelle pour traiter ce sujet de façon appropriée et diligente.

J'ai le sentiment que je suis quelque peu qualifié pour en parler puisque je suis allé aux lisières des vastes étendues où ils voyagent. Et puis, j'ai eu l'occasion, en 1951, d'observer, pendant deux jours, de nombreux vols d'OVNIS de différentes tailles qui évoluaient en formation de combat, généralement d'Est en Ouest, au-dessus de l'Europe. Ils se situaient à une altitude supérieure à celle que nous pouvions atteindre, à celle époque avec nos chasseurs à réaction.

Si les Nations Unies sont d'accord pour poursuivre ce projet et pour lui reconnaître une crédibilité, peut-être que beaucoup plus de gens, parfaitement qualifiés, consentiront alors à faire un pas en avant et à fournir leur aide et des renseignements.

Pendant des années, j'ai vécu avec un secret, le secret imposé à tous les spécialistes et les astronautes. Je peux maintenant révéler que chaque jour, aux Etats-Unis, nos radars repèrent des objets de forme et de nature inconnues. Et il y a des milliers de rapports de témoins et quantités de documents qui le prouvent, mais personne ne veut les rendre publics.

Pourquoi ? Parce que les autorités ont peur que les gens imaginent une espèce d'horribles envahisseurs. Donc le maître mot demeure: nous devons éviter la panique à tout prix. »


Un astronaute parle le monde est stupéfait 

Un des rares individus dont la prééminence est évidente a, cependant, au cours des derniers mois, osé ouvrir sa bouche et défier le statu quo.



UFO OVNI USA 1962 PROGRAMME MERCURY




Gordon Cooper était un des premiers astronautes Américains. Il a été un pionnier dans les efforts d'exploration de l'espace de son pays lorsqu'à bord de la minuscule capsule de l'espace Mercury Faith 7, il a satellisé la Terre pendant 34 heures, montrant que l'homme pourrait vivre en dehors de notre atmosphère pendant des périodes prolongées. Son patriotisme, son courage et sa respectabilité vont de soi...

Cooper a récemment fait plusieurs déclarations publiques au sujet de sa croyance forte dans la réalité des OVNIS comme vaisseaux extraterrestres. Invité sur le show TV de Merv Griffin, Cooper a stupéfié les téléspectateurs en parlant pendant plus de cinq minutes sur ce sujet qui est normalement considéré comme trop loufoque pour faire l'objet d'une conversation polie à la télévision.



Mais il y a certaines choses que Cooper n'a pas voulu discuter en public sur les ondes.


Heureusement Lee Spiegel est un ami personnel de Gordon Cooper. Ils ont conféré en plusieurs occasions, et en compagnie l'homme qui est décidé et déterminé à pourfendre 'le Watergate Cosmique' dont il est convaincu de l'existence aux échelon les plus élevé du gouvernement, l'ancien astronaute est plus qu'heureux de parler de ses observations d'OVNIS - et elles sont nombreuses.


Au début des années 50, Cooper était affecté à un groupe de chasse à réaction en Allemagne. A ce poste, il se rappelle très bien la semaine où des formations entières de disques volants passait au-dessus de sa base aérienne presque quotidiennement.

"Nous ne sommes jamais parvenus à nous rapprocher suffisamment pour les intercepter, ils étaient de forme ronde et d'aspect très métallique" précise Cooper. Les OVNIS devaient continuer à le hanter quand en tant que le colonel de l'Armée de l'Air il fut transféré plusieurs années après au centre d'essai de vol de la base aérienne d'Edwards dans le désert de la Californie.

Ce qui s'est produit lors d'une après-midi alors qu'il était en service à cette base militaire est assez probant pour lui permettre d'affirmer que le gouvernement garde certainement beaucoup de choses secrètes en matière d'OVNIS! L'incident a eu lieu vers la fin des années 50, 1957 ou 1958 - selon les meilleurs souvenirs de Cooper, et à ce jour, la preuve photographique d'un OVNI atterrissant sur notre planète est toujours gardée secrète.

A cette époque, Cooper était directeur de projet à la base aérienne d'Edwards, juste trois ou quatre ans avant de suivre le programme spatial Américain. Après le déjeuner ce jour particulier, Cooper avait affecté une équipe de photographes à un secteur des vastes lits de lacs asséchés près d'Edwards.

Dans une interview enregistrée par l'ufologue Lee Spiegel, l'ancien astronaute a révélé que tandis que son équipage était là au-dehors, ils ont repéré un engin d'aspect étrange planant au-dessus du lit de lac, et ils ont commencé à le filmer.

Cooper dit que l'objet "planait au-dessus du sol. Et alors il est lentement descendu et s'est posé sur le lit de lac pendant quelques minutes." Pendant tout ce temps les caméras cinématographique de son équipe ont pu filmer l'événement.

"Les estimations de la taille de l'engin variaient un peu parmi les caméraman, mais tous s'accordaient pour convenir qu'il avait au moins la taille d'un véhicule qui pourrait transporter des personnes de taille normale."

Le Colonel Cooper n'eut pas la chance d'être avec l'équipe le jour de cette incroyable rencontre, mais il vit les films aussitôt qu'ils firent développés.

"C'était l'OVNI typique de forme circulaire," se souvient-il. "Peu de gens le virent, parce qu'il décolla à un angle très brutal et fila tout droit hors de vue!"

Cooper admet qu'il n'a effectué aucune enquête afin d'établir la liste des témoins de l'atterrissage de l'engin, "parce qu'il y avait toujours des choses étranges volant dans le ciel au-dessus d'Edwards."

Mais Lee Spiegel fut en mesure de vérifier par ses propres efforts de recherches, ayant obtenu des bandes de conversation entre les pilotes militaires entourant la base et leurs officiers commandants dans la tour de contrôle, dépistant la présence de d'objets inconnus. "Les gens ne posaient pas beaucoup de questions sur ces choses qu'ils ont vues et ne pouvaient pas comprendre," note Cooper, qui ajoute qu'il était beaucoup plus simple de regarder ailleurs en haussant les épaules, et se convaincre qu'on avait juste vu "un autre avion expérimental qui avait du avoir été développé par un autre secteur de la base aérienne."



Mais qu'en est-il de la preuve photographique, le film qui a été tourné?



"Je pense qu'il s'agissait véritablement d'un OVNI" affirme Cooper, qui n'a aucun doute à son sujet. "Cependant, il me semble difficile de déterminer d'où il venait et qui était à bord, parce qu'il n'est pas resté assez longtemps pour que des recherches soit faites - il n'est même pas resté assez longtemps pour qu'on puisse envoyer un comité d'accueil!

Après qu'il ait passé en revue le film au moins une douzaine de fois, celui-ci a été rapidement expédiée à Washington. Cooper ne doutait pas qu'il recevrait une réponse dans les semaines qui suivirent quant à ce que ses hommes avaient vu et avaient filmé, mais il n'y en eut aucune, et le ne reparut jamais...

Sur la télévision nationale, Cooper a récemment fait des déclarations sensationnelles qui firent l'effet d'une bombe qui aboutit à la saturation des standards téléphoniques des chaînes de télévision le jour suivant, alors que les téléspectateurs téléphonaient sans relâche aux chaînes locales qui avaient relayé ses propos lors du Merv Griffin Show, impatients de découvrir si leurs oreilles leur avaient joué des tours le soir d'avant.

En effet vers la fin du talk show avec l'ancien astronaute, Merv utilisa le ton de la confidence et posa la question à cent mille dollars à son invité: "Gordon, des histoires circulent, comme quoi un vaisseau alien à débarqué au beau milieu des Etats-Unis, il y avait des occupants, et les membres de notre gouvernement auraient maintenu un des occupants vivant pendant une certaine période. Ils ont vu que le métal de l'engin et eux connaissent l'aspect des aliens. Est-ce une histoire crédible?"

Cooper aurait du logiquement éclaté de rire à propos d'une histoire si spéculative relevant à priori de la science-fiction ou de l'imagination. Mais Cooper au contraire répondit sans sourciller: "Je pense que c'est tout à fait crédible. Je voudrais voir venir le moment ou des personnes qualifiées pourraient vraiment enfin travailler ensemble pour étudier correctement ces histoires et pour les réfuter ou les prouver."

La bombe avait éclaté . Cooper continua en affirmant que du fait de ses connaissances sur un certain nombre d'observations et de rapports sur les OVNIS et des affaires d'enlèvements, il est lui-même convaincu que les occupants de ce fameux OVNIS crashé "ne sont probablement pas très différents de nous," - qu'ils sont probablement d'apparence humanoïdes (i.e. qu'ils ont deux bras deux jambes, un torse et une face familière).

Impressionné par ce que Cooper avait dit sur les ondes hertziennes nationales, Lee Spiegel a téléphoné au bureau de Cooper le matin suivant et l'est parvenu à obtenir son secrétaire privé, alors que d'autres dans les médias obtenaient étaient poliment prié de s'abstenir.

"Cooper a admis qu'il aurait pu donner plus d'indications sur les ondes mais qu'il a décidé de ne pas trop parler car il se sent certain que "quelques sourcils officiels pourraient fortement se froncer".

http://i54.tinypic.com/15xsj8k.jpg

SOURCES:
Numéro de Novembre 1988 issue (Vol 1, No. 3) de UFO Universe magazine;
Condor Books 351 West 54th St., New York, N.Y. 10019.


Alia Petitscarabé :
- "Je saurai attendre...."

Hors ligne

 

#3  30 Sep 2011 09:31:26

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Pilotes et OVNI

(2007)

Roumanie : collision entre un OVNI et un Mig21

Le 30 octobre dernier, en Roumanie, un Mig 21 est entré en collision avec un objet non-identifié.

L'armée roumaine a rapporté à la télévision nationale qu'à une altitude de 6300 m et à une vitesse de 800 Km/h leur avion avait été percuté par un objet.

La probabilité qu'il s'agissait d'un oiseau a été écartée du fait de l'altitude et des dommages causés à l'avion.


http://www.youtube.com/watch?v=fxUjD4vq … r_embedded

Les instruments de bord ainsi que la caméra embarquée ont détecté 4 OVNIs, qui n'apparaissent malheureusement pas sur la vidéo du fait de leur vitesse.

Le pilote a annoncé que lui et l'un de ses équipiers dans un autre avion étaient en train d'effectuer des exercices de routine à environ 6 Km de Gherla où ce mystérieux objet ainsi que 4 autres sont arrivés par dessous les nuages et ont percuté l'avion (un seul de ces objets a percuté l'avion).

A la suite de l'impact il a été forcé d'abandonner la mission et de rentrer immédiatement à cause des dommages causés à son aile et sa cabine.

source : (ProTV.ro via HBBC)

MAJ 18/11/2007 : Voici une traduction de ce que dit le reportage vidéo

La journaliste : Sur les images captées par l’enregistreur de vol on voit comment l’avion a été frappé sur le côté (haut) droit par quatre objets non identifiés. A cause de la vitesse très élevée les images ne sont pas très claires, le pilote qui se trouvait au manche de l’avion dit qu’il ne peut pas expliquer la chose qui a frappé l’appareil, écartant de tout évidence l’hypothèse d’un oiseau. N’étant pas en mesure d’élucider le mystère, les pilotes de la Base 71 ont demandé l’aide des Services Roumains de Renseignement, la demande étant non officielle le SRR ne peut pas se prononcer pour l’instant sur l’événement.

Le commentateur : Dans l’après-midi du 30 octobre, à 6 kms de Gherla, un avion MIG-21 était en train d’effectuer un vol d’entrainement, à un moment donné l’avion souffre d’une avarie qui met en danger la vie du pilote, celui-ci réussi finalement à atterrir sain et sauf.

Le pilote : Un oiseau se voit d’assez loin, ce n’était pas le cas… où on doit éviter quelque chose qu’on voit pas, je ne sais pas ce qui m’a toucher. Si c’était un corps qui venait à grande vitesse et qui m’a frappé …

Le commentateur : L’enquête qui a suivi n’a pas pu déterminer l’origine de cette collision, initialement c’était un oiseau, mais à 6500 m cette hypothèse est exclue.

Le Lieutenant : …est entré un collision avec un objet non identifié…à la suite de l’impact la verrière (la coupole) du cockpit c’est cassée et c’est détachée du fuselage de l’avion.

Le commentateur : L’avion qui volait à plus 800 Km/h, la très grande vitesse à fait que les images enregistrées ne sont pas très claires, mais on distingue 4 objets qu’on peut pas identifier.

Par téléphone Le Commandant de la Base 71 : Je ne peux pas préciser la nature des objets, quelle forme elle ont, parce que l’avion avait une vitesse très élevée, l’enregistrement (video) est très mauvais. J’ai demandé aux collègues de SRR qui ont peut-être de moyens techniques plus performants d’agrandir, d’observer est de nous dire éventuellement la forme et la nature des objets…

MAJ 11/06/2008 : United Press International révèle que le Ministère de la Défense roumain confirme l'atterrissage forcé d'un avion de chasse qui a été frappé par quatre objets volants non identifiés.

Le ministère a déclaré qu'un MIG 21 "Lancer", avion de chasse, a été frappé par les objets au cours d'un vol de contrôle le 31 octobre 2007. L'incident s'est produit près de Gherla, au centre de la Roumanie alors qu'il se trouvait à une altitude de 6500 mètres. L'avion, à la limite du crash, a cependant été en mesure d'atterrir, tandis que le pilote souffrait d'une blessure, selon les indications de Hotnews.ro de vendredi dernier.

Le Ministère de la Défense roumain a également diffusé une vidéo de l'incident qui a été rendue publique vendredi 6 juin 2008 par la nouvelle station de télévision TV Realitatea. Les caméras implantées à bord de l'avion ont pu enregistrer des images des objets volants non identifiés, se déplaçant à des vitesses extrêmement élevées.


http://www.youtube.com/watch?v=Kw2nruoy … r_embedded

Selon le lieutenant-colonel Nicolae Grigorie, la vidéo enregistrée par les caméras à bord de l'avion montre «deux corps solides, qui ne sont pas translucides."

Les experts ont procédé par élimination de toutes les hypothèses "crédibles" les unes après les autres. Le lieutenant-colonel Grigorie indique que les possibilités telles que les lance-roquettes, artillerie au sol ont été examinées, mais qu'aucune de ces activités ne se produisaient aux heures du vol. Les Phénomènes "ne pouvaient pas être les oiseaux car il n'y a pas d'oiseaux en Europe capable de voler si haut. Et cela ne pouvait pas être non plus des morceaux de glace parce que le ciel était clair - cela ne pouvait pas être des pièces d'un autre avion, ni même un météorite", selon le lieutenant-colonel Grigorie.

Le verre protégeant la cabine du pilote a été brisée par un des quatre objets. Le pilote a été blessé et des morceaux de verre ont touché son masque à oxygène, très près de ses yeux.

L'incident et les images vidéo enregistrées par l'appareil sont maintenant étudiées par les laboratoires de nombreuses universités.

Source : United Press International, Hotnews.ro (via Fédération Européenne Airplane)

Source
http://www.ufofu.org/article/roumanie-c … -un-mig21/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#4  30 Sep 2011 21:59:37

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Pilotes et OVNI

Petit intermède avec Edgar Mitchell, qui est actuellement poursuivi par le gouvernement américain pour avoir essayé de vendre une camera utilisée lors de la mission Apollo 14 dans une vente aux enchères.

SOURCE


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#5  30 Sep 2011 22:05:14

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Pilotes et OVNI

Conférence à New York - "Science & the Inner Experience" - où Edgar Mitchell s'exprimait le 4 décembre 1991 au sujet des Ovnis.

http://1.bp.blogspot.com/_qzUO62a2vH8/SIfPIt_FLbI/AAAAAAAAAOk/v5ha_MFmcaA/s400/edmitchell.jpg

Question :  Pourquoi le gouvernement cache t-il les informations sur les OVNIS?

Edgar Mitchell : "Je dois vous dire que pendant des années j'ai été aussi sceptique que tout un chacun, adoptant l'attitude "attendre et voir" vis à vis du sujet Ovni. J'avais pourtant fréquenté le Professeur Allen Hynek pendant près de vingt ans. Je l'admirais beaucoup et j'ai souvent conversé avec lui.

Mais la preuve que des Ovnis nous rendent visite n’était pas encore pour moi si établie qu’on puisse s’exclamer : “Oui c’est du solide !“ J’ai révisé ma position - il y a deux ans précisément - parce que la preuve était devenue suffisamment évidente, pour suggérer que nous devrions commencer à en discuter sérieusement, et inciter les gouvernements à publier les informations qu’ils détiennent afin qu’elles intègrent officiellement le domaine de nos connaissances.

Je réponds maintenant à votre question : Ou nous sommes dans l’erreur et il n’y a rien à cacher, ce que je ne crois plus personnellement - quoique j’aie pu penser autrefois - ou bien, comme c’est plus probable, l’incident de base de l’ufologie, le crash de Roswell au Nouveau-Mexique (ma ville natale), a bien eu lieu.

C’était juste après la 2ème Guerre mondiale, et nous pouvions à l’époque saisir l’occasion de déclarer avec raison : “Nous ne savons pas si c’est soviétique ou si c’est un engin d’une puissance étrangère dont la technologie est plus avancée, ou si c’est encore autre chose.”

Nous sortions juste d’une guerre et il y avait donc de bonnes raisons pour justifier que tout ceci doive rester classé secret militaire, camouflé et protégé, etc…

Cependant l’habitude du secret s’est installée, et je me risque à dire que la protection de ces informations et leur classification à un tel niveau de sécurité a fini par sceller un cercle élitiste devenu un club de bons copains - ce que j’appellerais la mentalité Oliver North. En fait cette organisation particulière s’est perpétuée tout au long de ces 40 dernières années. On peut se demander comment quelque chose d’aussi puissant a pu rester si bien caché et gardé secret à ce point. Je n’y croyais pas trop, mais je pense que c’est la réalité.

Quelques-uns seulement d’entre vous ont entendu parler de Bob Lazar. Je l’ai personnellement interviewé à Las Vegas. Mr. Lazar est un physicien, vraisemblablement employé à Los Alamos puis sur un site très secret parmi les zones de tests dans le Nevada. Son expérience sur le terrain l’a conduit à révéler qu’il s’y trouve des engins à l’essai qui ressemblent à des soucoupes volantes. Il les a vus, testés en vol par un petit groupe très privilégié. Une partie de son travail consistait à rétroconcevoir le système de propulsion pour essayer de voir comment tout cela fonctionne. Ils y travaillent apparemment depuis 40 ans.

Maintenant si l’on en croit Lazar, et j’ai tendance à le croire car les autres preuves vont dans cette direction, toute son histoire, ses antécédents, sa vie, ont été effacés de tous les registres officiels; son cursus universitaire, même son embauche à Los Alamos, tout celà est nié par le gouvernement.

Mais un bon nombre de preuves sont ressorties, puisqu’il est dans l’annuaire du site de Los Alamos à l’époque ou il prétend s’y trouver; celà n’a pas été effacé. La presse a découvert un vieil annuaire qui confirme son histoire. On a aussi retrouvé un chèque émis par le service de renseignements de l’US Navy. C’est un bulletin de paye, qui a été obtenu grâce au Freedom of Information Act. Donc les pièces du puzzle tendent à confirmer son histoire.

En outre, tous les faits établis par la suite, les enfants du Commandant à Roswell, Jesse Marcel, contribuent à confirmer la plupart des évènements survenus à Roswell, sans oublier les autres témoins qui ont été harcelés et menacés de lourdes conséquences s’ils ne gardaient pas le silence.

Maintenant, une enquête sérieuse est nécessaire pour déterminer ce qui est vrai. Il y a beaucoup trop de fumée, qui suppose un feu quelque part. Donc j’ai pris la parole depuis deux ans. Je ne connais pas les réponses mais je me suis dit : c’est allé trop loin, s’il y a des éléments de vérité, il faut que ce soit rendu public. Brisons les chaines que la bureaucratie a mises en place. Il y a suffisamment de preuves que l’information nous est cachée. Mais je ne sais pas jusqu’où nous pouvons aller face à un tel secret.

J’aimerais maintenant vous parler de l’intelligence, de la part de l’intelligence dans l’Univers. Si notre conception du Big Bang est juste, il se serait produit il y a 18 milliards d’années environ, et nous comprenons que les systèmes solaires, les galaxies, les amas galactiques, ont traversé un certain nombre de cycles d’évolution avant de produire les molécules complexes nécessaires pour constituer nos corps et propager la vie sur cette planète.

Autrement dit, les êtres que nous sommes ne peuvent avoir évolué dés la création de l’univers, ça a pris un moment.

Nous connaissons a peu près le cycle de ces étoiles, dans notre Univers. Notre système solaire a environ 5 milliards d’années, ça représente en gros 1/3 de l’âge de l’Univers. Nous ne représentons qu’une génération dans l’évolution stellaire. Une autre civilisation peut très bien avoir 2 ou 3 milliards d’années de plus que la nôtre, ou même davantage. L’étendue de notre galaxie se compte en millions d’années-lumière, ça peut sembler assez vaste, mais dans l’ensemble c’est assez petit. Combien de temps faudrait-il à une civilisation qui aurait un milliard d’années d’avance sur nous pour avoir mené ses recherches ou systématiquement parcouru l’univers en tous sens, en essayant de découvrir d’autres êtres ?   

Il y a déjà quelques années, le Programme SETI - Recherche de l’intelligence Extraterrestre - a lancé un projet de recherches. Frank Drake et ses collègues de la communauté scientifique se sont en quête de signes d’intelligence dans l’Univers, en utilisant des radios télescopes.

Ils n’ont encore rien trouvé mais le calcul avait montré qu’une civilisation déterminée à communiquer nécessiterait environ 500 millions d’années, en utilisant le modèle “en crabe”… Vous savez : on place une source ici, et ça se propage, à nouveau une source par là et ça continue, etc… Donc au total, il fallait compter 500 millions d’années pour traverser l’Univers.

Certains pourraient penser que ça prendrait beaucoup plus de temps. C’est une méthode plutôt efficace. Donc si une civilisation a deux milliards d’années d’avance sur nous, et que 500 millions d’années suffisent pour traverser l’Univers, il est concevable qu’ils nous aient déjà trouvés; et si ce n’est pas le cas, alors c’est peut-être nous qui les trouverons d’ici un autre million d’années. Mais contrairement à quelques théories antérieures sur notre réalité, je pense que la vie est omniprésente dans l’univers. L’intelligence, les ingrédients qui constituent la vie, le processus par lequel nous avons été créés, ce qui nous a produit, est un processus universel qui n’est pas limité à cette petite Terre.

Souvenez-vous de ce qui prévalait avant Copernic, quand le concept de base énonçait que la Terre occupe le centre de l’Univers. Elle était considérée comme le summum de la création divine, la seule et unique. C’est Copernic qui a causé la première brèche dans cette armure, quand il a sagement suggéré que la Terre n’était pas le centre de l’univers mais que c’était le Soleil. Ce ne fut pas publié de son vivant, parce que peu après lui d’autres comme Giordano Bruno ont été brulés pour avoir soutenu cette idée. Nous avons poussé un peu plus loin en découvrant que la Terre tournait autour du Soleil et que les astres ne tournaient pas autour de la Terre.     

Il y a encore une vingtaine d’années, notre pensée scientifique moderne présumait que l’Univers était un fait du hasard, que nous sommes un accident. Pour certains savants, la Terre était le fruit du hasard; ils déclaraient que cette vie, si magnifique, et ce que nous sommes devenus - quoiqu’encore à un âge trop infantile pour avoir une perspective assez large - serait un processus si complexe et si organisé, pour un accident, qu’elle ne pourrait se produire qu’une seule fois.
Ils pensaient que notre présence dans tout cet Univers, survenue par hasard, ne pourrait probablement se produire de nouveau, comme un singe qui tape sur un clavier et crée le Larousse.

Je ne partage pas ce point de vue. Pour moi, le processus de l’Univers est un peu plus organisé que celà et je crois bien que la théorie moderne du chaos va nous aider à mieux comprendre. Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas cette théorie, elle a évolué dans la dernière décennie et suggère que plus nous observons les phénomènes soi-disant aléatoires, désorganisés."

http://www.noeticsciences.co.uk/wp-content/uploads/2010/01/institute-of-noetic-sciences-founder-Edgar-Mitchell.jpg


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#6  30 Sep 2011 22:08:44

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Pilotes et OVNI

The Way of the Explorer :: interview with astronaut Dr. Edgar Mitchell ::

• Part 1

• Part 2

Dernière modification par Max (30 Sep 2011 22:09:28)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#7  1 Oct 2011 06:10:47

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Pilotes et OVNI

Intéressant cette histoire de Mig21 et d'OVNI!
Cela me rappel cette vidéo russe (URSS) de 2 Mig pourchassant un OVNI dans les années 70 ou 80, si quelqu'un voyait de quoi je parle, ce serait bien de la poster.


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#8  1 Oct 2011 07:27:41

Meryl Burbank
Modérateur
Lieu: rêveland
Date d'inscription: 20 Feb 2011
Messages: 630

Re: Pilotes et OVNI

Si c'est celle à laquelle je pense, je l'ai postée, mais où ?


Trouvée : ici


Alia Petitscarabé :
- "Je saurai attendre...."

Hors ligne

 

#9  1 Oct 2011 17:42:43

garf
Novice
Date d'inscription: 14 Feb 2011
Messages: 22
Site web

Re: Pilotes et OVNI

Bonjour

Ce ne sont pas des Migs 21.


Un pilote de l'armée émettait des doutes dessus. Il semblerait que les sièges des pilotes seraient des sièges de F15.

Mais où ai-je lu cela ? Mystère

edit :

http://nousnesommespasseuls.xooit.com/t … .htm?q=f15

Dernière modification par garf (1 Oct 2011 17:45:10)

Hors ligne

 

#10  1 Oct 2011 20:45:29

Dread
Missionnaire
Lieu: LoveLand
Date d'inscription: 1 Nov 2010
Messages: 451

Re: Pilotes et OVNI

Salut Garf,

Tu nous donnes un lien ou toi même donne cette hypothése. Aurais-tu la source/l'étude  de ces sieges quelque part ?
Parce que si c'est vrai et démontré... Ca me laisse sans voix ! Je l'aimais tellement bien cette vidéo qui deviendrait alors... un faux ?


Merci

Dread


C'est une sotte présomption, d'aller dédaignant et comdamnant pour faux ce qui ne nous ne semble pas vraisemblable.
Montaigne.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire