Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#11  2 Mar 2011 10:21:37

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

Prochain arrêt, la Singularité (2/4) : L’intelligence artificielle est-elle la clé de la Singularité ?

Pour Vernor Vinge, c’est la création d’une intelligence artificielle supérieure à l’intellect humain qui sera l’avancée technologique qui précipitera la singularité. Dans le numéro d’IEEE Spectrum consacré au sujet, Vernor Vinge revient sur sa prédiction, pour nous montrer les scénarios possibles – scénarios qui ont tous en commun l’idée d’une multiplication des capacités cognitives :

Le scénario de l’intelligence artificielle, le plus classique : une créature artificielle voit le jour et nous mène vers un avenir inconnu.
Le scénario de l’intelligence augmentée : grâce à l’explosion des interfaces directes entre le cerveau et la machine, nous devenons capables d’accroitre nos capacités mentales de façon considérable.
Le scénario biomédical : cette fois, c’est par l’usage des neurosciences et la modification de la structure de notre cerveau que nous accédons à ce stade supérieur.
Le scénario internet : l’explosion des techniques de communication et d’information crée de fait une intelligence collective.
Le scénario de “Gaïa numérique” : assez proche du précédent, il s’agit encore de la création d’une entité collective superintelligente, accouchée cette fois-ci par “l’internet des objets”, la multiplication décentralisée des outils de traitement de l’information.
On voit bien dans cette énumération, que malgré quelques variations, Vinge s’en tient à une certaine définition de la Singularité. N’importe quel progrès scientifique, même le plus spectaculaire (développement des nanotechnologies, abolition du vieillissement ou de la famine par la biotechnologie, colonisation de l’espace, etc.) ne suffit pas pour produire une singularité. Dans la Singularité, c’est bel et bien la variable “intelligence” qui devient infinie.

Pour Vinge, la Singularité ne se définit donc pas seulement comme une accélération du progrès scientifique et technique, mais comme l’accélération du facteur même qui permet cette accélération. C’est logique. Si nous (ou nos créations) arrivons à augmenter nos facultés cognitives, l’une des premières tâches auxquelles nous nous attèlerons sera de les booster encore plus, et ainsi de suite.



Source et suite
http://www.internetactu.net/2008/09/04/ … ngularite/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#12  2 Mar 2011 10:25:20

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

Prochain arrêt, la Singularité (3/4) : De la réalité intelligente au Computronium

Dans quel monde vivront nos successeurs, qu’il s’agisse d’humains “augmentés” ou de pures intelligences artificielles ? Peut-être dans un monde rendu lui aussi “intelligent”, capable de se conformer au moindre de nos désirs.

Deux voies pour accomplir ce but ultime, sont présentées dans le numéro spécial de IEEE Spectrum. La première a pour champion Ray Kurzweil, qu’on ne présente plus, et pour qui l’avenir consiste essentiellement à construire une réalité virtuelle ultra-sophistiquée dans laquelle nous pourrions nous installer définitivement.

L’autre idée est de rendre la matière elle-même plus “intelligente”. C’est la voie choisie par Neil Gershenfeld, professeur au MIT, où il dirige le Centre pour les bits et les atomes. Gershenfeld est connu notamment pour la création des Fablabs, ces micro-usines peu onéreuses permettant à tout un chacun, particulièrement dans les contrées pauvres, de manufacturer les objets qu’il souhaite. Mais son ambition va bien plus loin encore. Gershenfeld cherche à éliminer la barrière entre le monde de la physique et celui des ordinateurs : il veut rendre le processus de computation omniprésent.
Toujours donc l’intelligence avant toute chose, dans la droite lignée de la pensée singularitarienne Vingienne…

Mais l’attitude de Gershenfeld est particulièrement intéressante, car elle indique un emploi particulièrement positif des mythes issus de la Singularité. Bien, que l’homme soit habité par des visions très lyriques et singularitariennes du futur du monde physique intelligent, l’essentiel de son travail consiste à rendre ce genre d’idées fécondes dans notre environnement actuel, notamment à l’aide de technologies en direction des pays en voie de développement, comme le Fablab.



Source et suite
http://www.internetactu.net/2008/09/08/ … putronium/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#13  2 Mar 2011 10:28:01

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

Prochain arrêt, la Singularité (4/4) : Un mythe venu du futur ?

Evidemment la singularité n’a pas que des adeptes. Clive Thompson, journaliste au New York Times et à Wired, se moque ainsi des perspectives eschatologiques de Kurzweil et consorts. Remarquant à propos des lames de rasoir qu’“il a fallu quatre-vingts ans à l’industrie pour ajouter une seconde lame, mais qu’il n’en a fallu que quinze pour en ajouter une troisième, et il ne s’est écoulé que deux ou trois ans entre le Schick Quattro à quatre lames et le Gillette Fusion qui en possède cinq. Les amis, ce qui nous attend est clair : la singularité Gillette. Le moment ou l’acte de se raser devient si différent de tous les rasages précédents que l’histoire ne peut plus nous fournir de modèle pour prédire l’avenir.”

Les ennemis de la Singularité
Dans IEEE Spectrum, divers chercheurs mentionnent aussi leurs réserves. Parmi les sceptiques, on trouve, – surprise ! – Gordon Moore, inventeur de la loi du même nom qui est souvent invoquée par les singularitariens pour justifier leurs croyances : “Le développement de l’être humain, son évolution, implique beaucoup plus que les facultés intellectuelles. Vous pouvez bouger vos doigts et les autres parties de votre corps. Je ne vois pas comment les machines pourraient combler ce fossé, atteindre ce niveau de complexité, même si nous les rendons intellectuellement plus capables que les humains”.

Pourtant, malgré le scepticisme de certains, il est aussi frappant de voir combien de scientifiques de haut niveau souscrivent à ce concept (ce qui montre bien qu’on a déjà dépassé largement le stade de la marginalité) : Douglas Hofsdatter, par exemple, auteur du fameux Godel Escher Bach pense que la Singularité se produira un jour, même s’il est sceptique sur les prédictions à court terme des singularitariens.

Créé par un auteur de science-fiction, le concept de Singularité est également attaqué par d’autres auteurs de science-fiction. On a vu les objections de Rudy Rucker à propos du Computronium. Un autre romancier, Karl Schroeder, est l’un des critiques les plus virulents de la Singularité. “Concernant l’idée que la Singularité arrivera quand tous les modèles du futur cesseront de donner des réponses crédibles ou exactes, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer : les modèles actuels du futur n’ont jamais donné de réponses crédibles ou exactes. Lorsqu’il s’agit de prédire l’avenir, c’est déjà la Singularité, et tout le temps, baby.”



Source et suite
http://www.internetactu.net/2008/09/11/ … -du-futur/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#14  2 Mar 2011 10:32:15

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

Un monde de Robots-Sapiens

http://nsa26.casimages.com/img/2011/03/02/110302103624204925.jpg

Voici une interface cerveau machine, on la distingue difficilement car elle n'est pas plus grosse qu'une molécule. Elle se constitue de nano tube auto assemblée qui n'a pas encore été inventée. Une fois implantée, elle vous permettra de contrôler votre ordinateur directement avec votre cerveau.

Plus intelligent, vous raisonnerez plus vite et votre mémoire sera décuplée. Vous serez capables de réciter l’œuvre complète de Molière ou bien même de calculer de tête la valeur de Pie. Tel sera le futur.

On croirait de la science fiction, mais il en n'est rien. Depuis plus d'un siècle, les neuro-scientifiques étudient le cerveau et en révèlent peu à peu les secrets. Ils s’apprêtent à faire d'incroyables avancées et permettront de restituer la parole à ceux qui l'auront perdue. De remplacer l'utilisation des membres manquants et même faire de ceux qui le souhaitent des sur hommes.

Après le séquençage du génome humain, le déchiffrage du code neural est sans conteste le défit le plus important de la science. Si on parvient à créer cette interface, le cerveau sera comme prolongé et l'humain sera transformé, réinventé. Une nouvelle espèce verra le jour. L'Homme et la machine ne feront plus qu'un. Voici venir le Robot-Sapiens...

Une interface cerveau-machine (ICM) désigne un système de liaison directe entre un cerveau et un ordinateur, permettant à un individu de communiquer avec son environnement sans passer par l’action des nerfs périphériques et des muscles. L’idée est déjà ancienne, puisque le concept a été proposé en 1973 dans un article de Jacques J. Vidal et que les premiers essais cliniques sur l’homme ont été menés en 1980 par l’équipe de Thomas Elbert.

Source et suite
http://www.laterredufutur.com/html/modu … p;sid=1196


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#15  2 Mar 2011 10:35:48

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

… suite…

Un monde de singularité
21 février 2011

http://nsa26.casimages.com/img/2011/03/02/110302103928802202.jpg

Pour faire une suite à Un monde de Robots-Sapiens ,

En 2045, l'homme deviendra immortel. Nous approchons le moment où les ordinateurs vont devenir non seulement intelligents, mais bien plus intelligents que nous les humains. Quand cela se produira, l'humanité - nos corps, nos esprits, notre civilisation - en sera totalement et pour toujours transformée. Ce n'est pas de la science-fiction. Le très sérieux magazine The Time consacre un très long article à cette transformation radicale à venir et à cette thèse connue sous le nom de singularité. Le mot singularité lui-même a été emprunté à l'astrophysique. Il décrit un point dans l'espace-temps - par exemple dans un trou noir - où les règles de la physique ordinaire ne s'appliquent plus.

Cette théorie de la singularité appliquée à l'espèce humaine qui va transcender son corps et son esprit est portée par quelqu'un considéré comme un des plus grands génies scientifiques de notre temps Ray Kurzweil. Il est décrit comme un «impitoyable génie» par le Wall Street Journal et comme une «machine à penser» par Forbes. Selon ses calculs, la fin de la civilisation telle que nous la connaissons se produira dans 35 ans.

Sous son impulsion, l'Université de la Singularité (Singularity University) a été fondée il y a trois ans. Elle est abritée par la NASA et l'un de ses principaux sponsors est Google. Le cofondateur de Google, Larry Page, y est intervenu l'année dernière.



Source et suite
http://www.laterredufutur.com/html/modu … p;sid=1220


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#16  9 Apr 2011 20:15:09

Voyageur
Missionnaire
Date d'inscription: 24 Jun 2010
Messages: 193

Re: Robots

Smartbird - L'oiseau robot

La compagnie allemande Festo a conçu un modèle d’oiseau robot capable de prendre son envol, de planer et d’atterrir de manière autonome. Nommée SmartBird, la machine volante est inspirée du goéland. Après avoir étudié à la loupe les moindres mouvements de l’oiseau, les ingénieurs de la compagnie ont su les déchiffrer et les reproduire. En effet, SmartBird affiche la même agilité qu’un vrai goéland. Embarquant un système très complexe, l’oiseau artificiel possède des ailes qui non seulement peuvent battre mais également se tordre à des angles précis.
Source


C'est effectivement bluffant, de voir s'accomplir l'un des plus des plus vieux rêves
de l'humanité: inventer une machine capable de voler comme l'oiseau, en battant des ailes.
Pour l'occasion, et aussi pour leur rendre hommage, j'ajoute ici une petite vidéo
qui retrace les efforts des premiers inventeurs et pionniers:

Dernière modification par Voyageur (9 Apr 2011 21:28:31)

Hors ligne

 

#17  12 Apr 2011 21:26:27

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

Geminoid-F, le robot en mal d'amour

En septembre prochain, au festival Ars Electronica de Linz (Autriche), une jolie femme robot, Geminoid-F, accompagnera sur scène une jeune femme dans la mort. C’est le scénario de la pièce intitulée “Adieu”, prémisses à de nouvelles formes de communication avec les robots. Peut-on imaginer, à terme, un robot qui vous dirait “Je t’aime”?

Le Japon cherche actuellement à créer des robots qui puissent servir de guide, y compris de guides vers la mort. Ou vers l’amour? L’enjeu économique est énorme: il s’agit de créer des garde-malades pour les personnes âgées, mais aussi des hôtesses d’accueil et pourquoi pas du “personnel de réception” plus ludique, pour un marché en pleine expansion. Le problème, c’est que plus un robot est proche de l’humain, plus il créé une impression négative de peur et de dégoût. C’est le roboticien Masahiro Mori qui découvre cet étrange phénomène dans les années 70 : passé un certain seuil, la ressemblance —jusque-là propice à l'empathie— devient tout à coup repoussante. A ce sentiment d’inquiétante étrangeté, Mori donne le nom d’Uncanny valley —"la vallée de l’horreur"—, en référence à l'essai de Freud… «On se sent plus à l’aise avec des machines qui ressemblent à des héros de manga ou à des animaux familiers. En revanche, quand le robot ressemble à une copie hyper-réaliste d’être humain, la répulsion l’emporte.»

En Occident, les robots sont des machines chargées d’exécuter les travaux dangereux. Il n’est point utile qu’ils aient une forme humanoïde, ce qui résout le problème. Dans le Japon frappé par la baisse de natalité, en revanche, les robots sont destinés à s’implanter dans les foyers ou à travailler en entreprise, peut-être même dans l’industrie du sexe. Il est donc essentiel de leur donner un aspect humain, rassurant, mais surtout une “présence”. Comment y parvenir? Alors que la plupart des laboratoires nippons manufacturent des robots à l’aspect kawai (“mignon”, “joli”), calqués sur le modèle de jouets futuristes, celui du professeur Ishiguro a pris le parti radicalement transgressif de produire des répliques exactes de personnes réelles.

Source et suite
http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_ … amour.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#18  12 Apr 2011 21:46:44

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

Des animaux robotisés, véritables avancées pour l'intelligence artificielle

http://www.youtube.com/watch?v=DBmA6gx- … r_embedded

Des ingénieurs de diverses structures sont parvenus à construire des robots autonomes capables d'aller partout grâce à des moyens de locomotion inspirés des animaux. Cette nouvelle discipline, baptisée "biorobotique" pourrait apporter des avancées importantes en matière d'intelligence artificielle. Lire la suite l'article

La "biorobotique" est une discipline nouvelle consistant à étudier des organismes vivants pour relever les mécanismes de locomotion. Ces modes de déplacements sont par la suite appliqués à des robots autonomes capables de se déplacer partout. Cette nouvelle manière de procéder a ainsi fait émerger de nombreux prototypes comme des anguilles, poissons ou libellules motorisés.

Le robot-salamandre réalisé par des ingénieurs de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) est capable de marcher sur la terre ferme et de se mettre à nager par des mouvements d'ondulation dès qu'il pénètre dans l'eau. Tout comme son homologue animal, le robot possède également la propriété de se mouvoir même dépourvu de sa tête. En effet, la salamandre possède une moelle épinière responsable de la motricité de l'animal et indépendante du cerveau. Le robot, construit sur son modèle, possède une "colonne vertébrale" disposée à travers chacun des segments de son corps et qui commande son déplacement.

Source et suite
http://fr.news.yahoo.com/68/20110412/ts … aaa9b.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#19  24 Apr 2011 21:43:07

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

Chirurgie : des robots pour une meilleure précision



Dans le monde de la chirurgie, les scalpels et autres outils partagent aujourd'hui leur place dans les blocs opératoires avec des dispositifs plus high-tech : des robots permettant des opérations avec plus de précision.

Effectuer des actes chirurgicaux grâce à des robots élaborés. De plus en plus d'opérations sont aujourd'hui réalisées de cette manière, l'ablation de certaines tumeurs ou de la prostate, par exemple. Les robots en question sont non seulement destinés à améliorer la précision des opérations mais également aider au confort du chirurgien et du patient, jusqu'à des suites opératoires simplifiées. Le Figaro explique que les robots ont réussi à trouver leur place dans les blocs opératoires depuis quelques années déjà, faisant alors office d'assistants de qualité.

Le robot Da Vinci par exemple, est composé de plusieurs bras mobiles télécommandés. Environ 1.750 de ces robots sont aujourd'hui utilisés dans le monde, la plupart aux Etats-Unis, même si le Dr Alain Hérard, urologue à la polyclinique de Courlancy à Reims, explique : "Aujourd'hui, 42 établissements de santé, CHU et cliniques sont équipés, contre 5 en 2006". Le robot en question entre directement en contact avec le corps du patient, à l'aide de plusieurs bras télécommandés par le chirurgien. Trois d'entre-eux sont équipés d'instruments chirurgicaux adaptés à une chirurgie cœlioscopique et le quatrième est pourvu d'une caméra endoscopique, explique Le Figaro. Ce robot permet la réalisation d'opérations précises et peu invasives puisqu'il opère à travers des incisions de quelques millimètres seulement. Le chirurgien de son côté est simplement assis, pilotant l'appareil à l'aide d'une console.

Source et suite
http://www.maxisciences.com/chirurgie/c … 14065.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#20  9 May 2011 16:35:03

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Robots

Simuler le cerveau sur ordinateur en 2023

http://nsa25.casimages.com/img/2011/05/09/110509043940219320.jpg

Henry Markram, promoteur du Human Brain Project, explique qu’il s'agit de faire travailler ensemble des centaines, voire des milliers de scientifiques, afin d’aboutir à ce projet qui consiste à parvenir à un modèle du cerveau humain. « C'est le Cern du cerveau », ajoute le fondateur du projet Blue Brain lancé en 2005 en Suisse à l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne.

Un PC pour modéliser un seul neurone.

C’est avec un investissement de quelques dizaines de millions de francs suisses et un superordinateur Blue Gene, que son équipe a réussi, deux ans plus tard à modéliser le fonctionnement biologique de 10 000 neurones du cortex de rats, formant une unité de base, la « colonne corticale ». Il fallait alors l'équivalent d'un PC grand public pour modéliser un seul neurone. « C'est pourquoi nous avions besoin de 10 000 processeurs pour 10 000 neurones. Aujourd'hui nous avons 16 000 processeurs, mais nous pouvons déjà reproduire quelque 360 000 neurones", précise-t-il.

Source et suite
http://levif.rnews.be/fr/news/actualite … 892828.htm


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire