Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  10 Aug 2010 00:47:07

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Réchauffement climatique

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

Climat: «Nous n'avons jamais observé des températures aussi intenses»

L'ouest de la Russie est en flammes (1), le Pakistan compte plus de 15 millions de sinistrés après des inondations qui ont frappé le pays il y a une semaine (2). Même scénario en Chine, où les habitants du nord-est du pays n'ont toujours pas d'eau potable (3). Des pluies diluviennes se sont abattues sur l'Inde ce lundi faisant près de 150 morts (4). En Europe Centrale les intempéries ont fait 14 morts (5)...




http://i35.tinypic.com/8yazao.jpg


Inde



L'année 2010 est en passe de devenir la plus chaude jamais enregistrée, devant 1998, depuis le début de la collecte de données fiables, au milieu du 19e siècle.

"Il y aura toujours des extrêmes. Mais il semble que le changement climatique exacerbe leur intensité", déclare Omar Baddour, responsable de la gestion des données climatiques au siège de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), à Genève.

"Il est trop tôt pour déceler une responsabilité humaine" dans ces événements individuels, souligne-t-il. Parmi les récents phénomènes extrêmes, on compte notamment des coulées de boue en Chine et des records de chaleur de la Finlande au Koweït.



http://i38.tinypic.com/2hwfdld.jpg


Allemagne



Le réassureur Munich Re, qui tient une base de données des catastrophes naturelles, indique qu'elle montre "que le nombre d'événements climatiques extrêmes tels que tempêtes et inondations a triplé depuis 1980, et la tendance devrait se maintenir".

Les récentes inondations au Pakistan, les plus violentes en 80 ans, ont fait plus de 1.600 morts et deux millions de réfugiés.



http://i36.tinypic.com/65zp1u.jpg


Chine



"Le réchauffement climatique est l'une des raisons", de la récente accumulation de catastrophes naturelles, estime Friedrich-Wilhelm Gerstengarbe, professeur à l'Institut de recherche sur l'impact du climat de Potsdam.

Il cite notamment les inondations au Pakistan, la vague de chaleur accompagnée de feux de forêt en Russie, les pluies intenses en Chine ainsi qu'en Europe centrale.

"Cela fait quatre phénomènes extrêmes au cours des dernières semaines. C'est très rare."



http://i33.tinypic.com/2ldisma.jpg


Russie


La fumée dégagée par les feux de forêt en Russie a pratiquement doublé le taux de mortalité à Moscou et les destructions de terres agricoles ont poussé les autorités à suspendre les exportations de céréales entre le 15 août et le 31 décembre.

En Chine, près de 1.500 personnes ont été tuées dans des glissements de terrain et des inondations causées par plusieurs mois de pluies torrentielles.

Selon Omar Baddour, l'une des causes de cette perturbation du cycle des moussons en Asie semble être une répercussion du phénomène La Nina, qui refroidit naturellement la région pacifique.



http://i33.tinypic.com/2d9sf8y.jpg


Pakistan



Selon une étude, le réchauffement climatique lié à l'activité humaine a multiplié par deux le risque d'une vague de chaleur similaire à celle ayant fait 35.000 morts en Europe à l'été 2003. De tels écarts thermiques ne peuvent être expliqués de façon crédible par les seules variations naturelles.

Selon le dernier rapport du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec), publié en 2007, il est probable à 90% que l'essentiel du réchauffement climatique au cours de 50 dernières années est lié à l'activité humaine.

"Le réchauffement du climat va probablement provoquer davantage d'événements de ce type", estime Henning Rodhe, professeur émérite de météorologie chimique à l'université de Stockholm, à propos des incendies russes.

"Mais il n'est pas possible d'en conclure qu'ils sont directement provoqués par le réchauffement climatique."



Source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  20 Aug 2010 21:06:43

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Réchauffement climatique

Un été 2010 exceptionnellement chaud selon les données spatiales

L’été 2010 aura été marqué par des évènements météorologiques d’une rare violence qui ont affectés de nombreuses régions de la planète. La carte mondiale des températures pour le mois de juillet permet de mieux comprendre la répartition de ces catastrophes naturelles.

L’analyse des températures mondiales pour le mois de juillet 2010 montre qu’il s’agit d’un des trois mois les plus chauds depuis les années 1950. La température moyenne à la surface du globe a été de 0,55 degré au-dessus de la moyenne historique du XXIe siècle, calculée de 1950 à 1980. Selon l’intensité du phénomène la Niña, qui débute dans l'océan Pacifique, 2010 pourrait être l'année la plus chaude depuis 130 ans !

Les données fournies par le Goddard institute for space studies (GISS) de la Nasa a permis de reconstituer une carte (voir au bas de l'article) qui met en évidence pour le mois de juillet les anomalies de température de surface par rapport à la moyenne de référence (1950 à 1980). En rouge, les températures supérieures à la normale. Celles qui sont inférieures le sont en bleu. Les zones grises correspondent à une absence ou une insuffisance de données.



http://i37.tinypic.com/10gz7v7.jpg



Suite et source


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#3  18 Oct 2010 07:47:02

Serguei
Novice
Date d'inscription: 16 Sep 2010
Messages: 6

Re: Réchauffement climatique

Escrologie = théorie du complot. Nous allons vers une période glaciaire et pas vers un réchauffement. Le but de ce mensonge est  d'augmenter le prix de l'énergie et en même temps de pousser les gens à accepter la décroissance (la misère). L'argent et la possession de l'énergie réservé à 3% de la population, ceux qui sont déjà riches grâce à la crise mondiale qu'ils ont provoqués(en partie) : NOUVEL ORDRE MONDIAL : nouvelle répartition des richesses (encore plus pour les 3% des spéculateurs mondialistes).

Hors ligne

 

#4  18 Oct 2010 08:10:27

Serguei
Novice
Date d'inscription: 16 Sep 2010
Messages: 6

Re: Réchauffement climatique

La vraie pollution est la conséquence de la démographie galopante, mais les religions ayant un besoin insatiable de fideles autant que le capitalisme expansionniste  ne veulent surtout pas de contrôles des naissances. Pour des raisons de cout et de vitesse insuffisante pour les voyages dans l’espace, nous ne sommes pas prêts de terra former une autre planète, donc nous allons périr étouffés car certains déversent des tonnes de jute (surtout dans certains pays du Sud)

Hors ligne

 

#5  28 Oct 2010 12:42:49

Crystelle
Missionnaire
Date d'inscription: 18 Jun 2010
Messages: 370

Re: Réchauffement climatique

Les thèses de Claude Allègre sont réfutées par l'académie des Sciences

Selon l'académie des Sciences, l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère, liée aux activités humaines, est bien la cause principale du réchauffement climatique

L'Académie des Sciences réfute les thèses de Claude Allègre sur le changement climatique dans un rapport rendu public jeudi 28 octobre, réaffirmant que l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère, liée aux activités humaines, est la cause principale du réchauffement.
Sur le même sujet


"Plusieurs indicateurs indépendants montrent une augmentation du réchauffement climatique de 1975 à 2003. Cette augmentation est principalement due à l'augmentation de la concentration du CO2 dans l'atmosphère", écrit l'Académie dans ses conclusions, adoptées à l'unanimité.

"L'augmentation de CO2 et, à un moindre degré, des autres gaz à effet de serre, est incontestablement due à l'activité humaine", ajoute le texte.

Claude Allègre, membre de l'Académie, qui avait déclenché la polémique avec son livre "L'Imposture climatique", dénonçant les conclusions des climatologus internationaux, liant changement climatique et augmentation du CO2, s'est rangé à ce rapport qu'il a également adopté.

"Il a le droit d'évoluer", a commenté le président de l'Académie, Jean Salençon.

Le rapport a été remis jeudi matin à la ministre de la Recherche Valérie Pécresse, qui avait demandé en avril à l'Académie de dresser un état des lieux des connaissances sur cette question.

Elle avait été interpellée par des centaines de climatologues qui s'indignaient des attaques répétées portées contre certains d'entre eux par l'ex-ministre de l'Education, géochimiste et membre de l'Académie des Sciences.

Un débat avait été organisé à huis clos le 20 septembre par l'Académie des Sciences.

Nouvel Obs

Dernière modification par Crystelle (28 Oct 2010 12:44:42)


Partageons, partageons les découvertes et les connaissances. Mettons nous à la place de ceux qui cherchent. Ne laissons personne dans l'ignorance.

Hors ligne

 

#6  15 Feb 2011 18:14:59

Apollo
Missionnaire
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 12 Jan 2011
Messages: 198

Re: Réchauffement climatique

Réchauffement climatique: Les glaciers d’un volcan mexicain vont disparaître avant 2015
Mis à jour le 15.02.11 à 17h46

Les glaciers qui couronnent le volcan Iztaccihuatl, proche de Mexico, auront sans doute disparu d'ici 2015, cela essentiellement du fait du réchauffement climatique mondial, ont déclaré des scientifiques.

Jusqu'à récemment, on estimait que la calotte de l'Iztaccihuatl, volcan endormi que l'on peut apercevoir de la capitale mexicaine, ne disparaîtrait pas avant des décennies.
Un des rares glaciers des zones tropicales

Cependant, les dernières études en date montrent que le réchauffement climatique fait fondre les glaciers plus vite qu'on ne le pensait, d’après Hugo Delgado, glaciologue à l'université UNAM de Mexico.

Ce volcan compte sur ses pentes l'un des deux champs de glace restants au Mexique, qui sont parmi les rares glaciers des zones tropicales du globe. Le nombre de glaciers sur l'Iztaccihuatl est passé de cinq à trois, selon Agustin Tagle, un responsable du parc national de ce volcan. «Le plus épais avait à l'origine une couche de glace de 90 mètres de profondeur. Maintenant, elle n'a au mieux que dix mètres d'épaisseur», explique-t-il.

http://www.20minutes.fr/ledirect/670423 … avant-2015

Hors ligne

 

#7  20 Feb 2011 10:11:35

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Réchauffement climatique

Le réchauffement climatique augmente le risque d’infections et d’intoxications
samedi 19 février 2011

http://nsa26.casimages.com/img/2011/02/20/110220101511325875.jpg

Une étude américaine a montré que le réchauffement d’un climat engendrait un accroissement des toxines et des bactéries, notamment par la prolifération d’une algue potentiellement mortelle.

Le réchauffement planétaire pourrait affecter la santé humaine dans les trente prochaines années, selon des modèles informatiques présentés samedi à Washington montrant qu’un climat plus chaud et humide engendre un accroissement des toxines et des bactéries.

Ces recherches financées notamment par l’Agence fédérale des océans et de l’atmosphère (NOAA) américaine révèlent comment la montée globale des températures modifie les écosystèmes aquatiques en les rendant plus propices à la prolifération d’algues toxiques et de micro-organismes nocifs.



Source et suite
http://www.lesoir.be/actualite/sciences … 823226.php
+
http://www.dhnet.be/infos/societe/artic … tions.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#8  6 Mar 2011 22:56:14

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Réchauffement climatique

Etats-Unis : les pins de Murray menacés par le réchauffement climatique

D'ici à 2080, le nord-ouest du continent américain pourrait voir disparaître la grande majorité de ses pins de Murray. Poussant dans des zones au climat froid, cette espèce de conifère joue un rôle primordial dans nombre d'écosystèmes de cette région.

Le réchauffement climatique qui a déjà révélé son impact sur les pins de Murray, aujourd'hui en régression dans le nord-ouest du continent américain, pourrait engendrer au cours des sept prochaines décennies, la disparition de presque tous ces conifères. Une étude menée par des chercheurs de l'Ecole forestière de l'Université de l'Etat d'Oregon et le ministère des ressources forestières de l'Université de Colombie Britannique du Canada, indique en effet que ces pins pourraient disparaître dans 83% de leur habitat actuel en Amérique du Nord, rapporte Romandie.com.



Source et suite
http://fr.news.yahoo.com/68/20110306/ts … aaa9b.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#9  7 Mar 2011 23:07:40

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Réchauffement climatique

Même si cette annonce n'est pas d'aujourd'hui (17 août 2010) à la vue des propos tenu ci et là, une petite piqure de rappel est la bien venue concernant nos pôles:


http://www.sosclimat.ca/wp-content/uploads/2010/06/climate-change-college-banquise-arctique-23.jpg

En Arctique, la couche de glace fond progressivement, sous l'effet des changements climatiques, alors qu'en Antarctique, elle s'épaissit.

Des chercheurs du Georgia Institute of Technology, aux États-Unis, affirment avoir finalement trouvé une explication à ce paradoxe. Selon eux, le réchauffement du climat s'accompagne d'une augmentation des précipitations en Antarctique, mais sous forme de neige, qui agit comme un isolant sur la couche de glace.

Ce manteau protecteur agit de deux façons. Il réduit la vitesse à laquelle fond la glace en contact avec les eaux océaniques et il reflète les rayons du soleil, ce qui ralentit la fonte de la glace superficielle.

Mais il n'en sera pas toujours ainsi : avec la hausse des températures qui devrait s'accentuer, les chercheurs croient que ce sera bientôt de la pluie qui tombera sur l'Antarctique, et qui fera fondre la glace.

De plus, avec l'augmentation prévue de la température de l'océan, la glace fondra plus rapidement sous la surface.

Selon la climatologue Judith A. Curry, coauteure de l'étude, la diminution de la couche de glace en Antarctique pourrait débuter dans les prochaines décennies.



Les travaux ont paru dans Proceedings of the National Academy of Science.

SOURCE

Dernière modification par Max (7 Mar 2011 23:16:16)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#10  9 Mar 2011 05:01:17

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Réchauffement climatique

Accélération de la fonte des glaces arctiques et antarctiques:

WASHINGTON - Les glaces du Groenland et de l'Antarctique perdent de leur masse à un rythme accéléré, selon une nouvelle étude réalisée à partir d'observations satellitaires, financée par la Nasa et publiée mardi, qui fait craindre une montée des océans plus importante que prédit jusqu'à présent.



http://s3.e-monsite.com/2011/01/31/04/20071029PHOWWW00345.jpg

Cette recherche, la plus longue portant sur les changements de masse des glaces polaires, laisse penser que les pertes subies aux deux pôles dépassent celles des glaciers et des calottes de glace des montagnes pour devenir le principal contributeur à la montée des océans, selon ces chercheurs.

En outre, l'augmentation du niveau des océans pourrait se produire beaucoup plus tôt que ne le projettent les modèles actuels.

Cette observation de près de vingt ans montre qu'en 2006 --année pour laquelle on dispose des données d'une étude portant sur la fonte des glaciers des montagnes-- le Groenland et l'Antarctique ont perdu ensemble 475 milliards de tonnes de glace en moyenne.

Un tel volume est suffisant pour faire grimper le niveau des océans de 1,3 millimètre en moyenne par an.

Chaque année, au cours de l'étude, les deux masses de glaces arctiques et antarctiques ont perdu ensemble 36,3 milliards de tonnes en moyenne de plus que l'année précédente.

En comparaison, l'étude de 2006 des glaciers et calottes de glace des montagnes estimait la perte à 402 milliards de tonnes par an en moyenne avec une accélération de la fonte d'une année sur l'autre trois fois plus faible que dans l'Arctique et l'Antarctique.



http://6a.img.v4.skyrock.net/6a3/zefolieco2/pics/1346054552_small.jpg

Si les taux de fonte aux deux pôles continuent à ces rythmes durant les quatre prochaines décennies, la perte cumulée de glace ferait monter les océans de 15 centimètres d'ici 2050, concluent les auteurs de cette étude publiée dans l'édition de mars des Geophysical Research Letters.

Outre ces 15 centimètres, la fonte des glaciers et des calottes glaciaires des montagnes ajouteraient huit centimètres sans oublier un accroissement de 9 centimètres résultant de la dilatation thermiques des eaux.

Au bout du compte, les océans pourraient voir leur niveau monter de 32 centimètres d'ici 2050, selon ces chercheurs.

"Le fait que les glaces arctiques et antarctiques vont contribuer le plus à la montée des océans dans l'avenir n'est pas étonnant car elles contiennent beaucoup plus de glace que les glaciers des montagnes", note Eric Rignot, un chercheur du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena (Californie) et à l'Université de Californie à Irvine, l'un des principaux auteurs de cette communication.



http://www.cyberpresse.ca/images/bizphotos/435x290/200912/06/129699-fonte-glaces-observee-2007-groenland.jpg

"Si les tendances actuelles persistent, les niveaux de la mer vont probablement être nettement plus élevés que ceux projetés par le Groupe intergouvernemental d'experts de l'ONU sur l'évolution du climat (Giec) en 2007".

©AFP / 09 mars 2011


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire