Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  7 Aug 2010 23:55:26

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Tempêtes solaires

TEMPÊTES SOLAIRES

Le 5 août 2010 à 15h27, Futura-sciences: Après une spectaculaire éruption solaire, un énorme nuage de matière ionisée vient de frapper la Terre cette nuit, produisant de magnifiques aurores polaires. Apparemment pas de dégâts du côté des satellites...




L'éjection de matière coronale observée le premier août par le satellite SDO (qui a duré plusieurs heures). © SDO (NASA) and the AIA consortium


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  18 Feb 2011 18:36:37

Max
Mythe
Lieu: BYEBYELAND
Date d'inscription: 24 Oct 2010
Messages: 2801

Re: Tempêtes solaires

Selon l'Observatoire royal de Belgique, le nuage de plasma a frappé le champ magnétique terrestre à 1h40 du matin environ dans la nuit du jeudi 17 au vendredi18 février, rapporte RTL Belgique. Mais l'impact n'a pas été aussi fort qu'attendu vu l'intensité d'origine du nuage. L’astrophysicien Christophe Marqué explique:

    «Quand le nuage arrive dans l'environnement de la Terre, cela provoque des perturbations. C'est ce qu'on appelle un orage géomagnétique. Or, vu l'intensité relativement faible de ce nuage, les conditions ne sont pas réunies pour qu'il y ait un orage. Si on observe des perturbations au niveau des télécoms, elles seront de faible intensité. De plus, elles devraient durer quelques heures (deux jours tout au plus).»

Selon l’AFP, le nuage «s’est réfléchi sur le pôle nord de la Terre» où il a provoqué des aurores boréales de faible intensité et brouillé quelques signaux radio sans faire plus de dégâts que cela.

En 1989, une éruption solaire avait provoqué une coupure de courant dans plusieurs villes canadiennes. Si la Terre a évité des perturbations cette fois-ci, les scientifiques s’attendent à ce que notre planète soit touchée par des problèmes liés aux éruptions solaires dans les années à venir. Selon la BBC, «les chercheurs estiment que le soleil est en train de se réveiller après une période de faible activité de plusieurs années.»

Sources : NASA + SLATE.FR

Dernière modification par Max (18 Feb 2011 18:41:07)


Rust never sleeps…

Hors ligne

 

#3  3 Mar 2011 21:23:08

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Tempêtes solaires

Le mystère de la disparition des taches solaires enfin élucidé

http://nsa25.casimages.com/img/2011/03/03/110303092728128210.jpg

Des astrophysiciens américains ont annoncé qu'ils avaient résolu l'énigme de la disparition des taches solaires. Un phénomène connu depuis longtemps mais dont on ignorait encore l'origine.

Après plus de deux siècles de mystère, il semblerait que des astrophysiciens soient enfin parvenus à expliquer la disparition des taches solaires, au cours d'une étude publiée aujourd'hui dans la revue Nature. En effet, ces régions particulières du Soleil se manifestent normalement par des "points noirs" visibles à sa surface. Mais à plusieurs reprises, les scientifiques se sont aperçus que ces taches disparaissaient et ce, pendant de longues périodes. Un étrange phénomène rapporté pour la première fois en 1810 et qui semble se reproduire régulièrement. Entre 2008 et 2010, la surface du Soleil comptait ainsi très peu de taches voire aucune.



Source et suite
http://www.maxisciences.com/soleil/le-m … 12936.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#4  21 Apr 2011 12:51:11

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Tempêtes solaires

L’origine de l’éruption solaire de février enfin dévoilée



L'analyse des images enregistrées par l'Observatoire Solar Dynamics (SDO), révèle que l'immense éruption solaire déclenchée en février serait due à la rotation simultanée de cinq taches à la surface du soleil.

Les scientifiques ont levé le voile sur le mystère de l'étonnante éruption solaire observée le 24 février à travers des images capturées par le SDO. En analysant les clichés, les astronomes ont mis en évidence cinq taches solaires. Ces zones particulièrement actives résultent de la distorsion d'un champ magnétique causée par la rotation du Soleil sur lui même. Lorsque cette distorsion atteint le point de rupture, une grande quantité d'énergie est libérée sous forme de chaleur et de lumière.

Le 24 février, les cinq taches tournaient simultanément à la surface du soleil. Les images rapportées par le SDO révèlent un axe de rotation évalué à 130 degrés. Selon les chercheurs, ce phénomène aurait provoqué le rejet d'énormes quantités d'énergie dans le champ magnétique de l'atmosphère solaire. Une réaction à l'origine de l'impressionnante éruption. Daniel Brown, astronome à l'Université de Central Lancashire, rapporte les résultats de l'étude faite sur les causes de cette éruption : "Avec cinq taches solaires simultanément en rotation, ils est possible de dégager assez d'énergie dans le champ magnétique atmosphérique pour produire la plus grande éruption solaire des cinq dernières années".

Ces éruptions solaires sont à la base du rejet de milliards de tonnes de particules chargées électriquement qui provoquent généralement des interférences électromagnétiques perturbant les satellites. Toutefois, en dépit de sa grande taille, l'éruption solaire de février n'aura eu aucun effet sur les réseaux de télécommunication.

Un film de cette éruption solaire qui a duré 90 minutes, a été reconstitué grâce aux images du SDO, prises toutes les 24 secondes.

Source
http://fr.news.yahoo.com/68/20110421/ts … aaa9b.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#5  9 May 2011 17:07:09

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Tempêtes solaires

D'accord, ceci est une publicité pour Science & Vie… mais intéressante…

Voyage à la surface du Soleil

http://www.youtube.com/watch?v=PYqTG7ty … re=related


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#6  20 May 2011 12:20:16

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Tempêtes solaires

Protubérance solaire de John Chumack
16 mai 2011

John Chumack est un astrophotographe amateur américain. Il vient de nous envoyer sa toute dernière image d’une protubérance solaire prise il y quelques jours avec sa caméra d’astronomie fabriquée par The Imaging Source.

http://nsa26.casimages.com/img/2011/05/20/110520122535241452.jpg

Voici une superbe protubérance solaire qui décolle du Soleil ! C’est une des meilleures protubérances que j’ai prises pendant ce cycle solaire et elle est énorme ! J’ai fait mes prises de vue entre les nuages et ai attendu et encore attendu. Les meilleures choses arrivent à ceux qui attendent, je suppose ! J’ai attendu plus d’une heure avant que le ciel ne se dégage.
Le soleil en lumière H-Alpha avec une protubérance majeure, le 12 Mai 2011, pris de mon jardin à Dayton, Ohio, Etats-Unis. Télescope solaire Lunt 60 mm LS50F H-Alpha, Barlow 2x et caméra FireWire DMK 21AF04.AS. Temps de pose de 1/30 s. 740 images stackées sur Registax.

Source
http://www.paperblog.fr/4478086/protube … n-chumack/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#7  8 Jun 2011 23:35:52

Apollo
Missionnaire
Lieu: Dordogne
Date d'inscription: 12 Jan 2011
Messages: 198

Re: Tempêtes solaires

L’éruption solaire du 7 juin en vidéo

La spectaculaire éruption qui a secoué la surface du Soleil le 7 juin 2011 a été filmée en direct par les satellites solaires SDO, Stereo et Soho.

Un réveil brutal
L'éruption, causée par une soudaine instabilité du champ magnétique au-dessus d'un complexe de taches solaires, est survenue le 7 juin, à 6h41 TU. Elle a atteint la classe M2, soit le quatrième niveau d'intensité sur une échelle qui en comporte cinq.

Cependant, la tempête solaire associée est de classe S1 et n'a donc pour la Terre que des répercussions minimes. À ce niveau, le plus modéré sur une échelle de 1 à 5, une tempête solaire a éventuellement un faible impact sur les communications radio dans les régions polaires.

Source et suite et vidéo:

http://www.cieletespace.fr/node/7324

Hors ligne

 

#8  13 Jun 2011 16:49:29

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Tempêtes solaires

… Suite…

Le soleil a connu une éruption exceptionnelle et spectaculaire

Mardi 7 juin 2011, une impressionnante éruption s'est déclenchée sur notre étoile, le soleil. Elle a été saisie par le satellite Solar Dynamics Observatory SDO, de la NASA, auquel collaborent les astrophysiciens solaires de l'Observatoire de Paris. Pareil phénomène énergétique n'avait pas été observé depuis cinq ans.

La tempête a soulevé un immense flot de particules qui sont, ensuite, retombées en pluie sur le Soleil, affectant près de la moitié de sa surface.

Cette éruption a été classée "de taille moyenne" (M2) par rapport à la lumière qu'elle a émise, et "mineure" (S1) en ce qui concerne le rayonnement émis. Toutefois, l'éjection de masse coronale (CME) a été exceptionnelle(1) : la matière éjectée est retombée sur le soleil en recouvrant près de la moitié du disque solaire - soit près de 1500 fois la surface du globe terrestre. Cette éruption a été la plus énergétique produite depuis 2006 pour le nombre de protons émis.

Le satellite SDO a détecté une éruption massive de gaz plus froids que la température extérieure du soleil : moins de 80 000°C alors que la couronne solaire atteint des températures de quelques millions de degrés.

Ainsi, une quantité importante de particules électromagnétiques s'est trouvée expulsée dans le système solaire à une vitesse estimée à 1400 km/s. Sur Terre, les conséquences de ce type d'événement sont les aurores polaires, observables quelques jours après l'éruption, et les perturbations des instruments situés en dehors de la protection du champ magnétique terrestre. Parmi ceux-ci, figurent les satellites de télécommunication et de localisation GPS. Dans le pire des cas, les lignes électriques peuvent être touchées comme en témoigne le blackout(2) du Québec en mars 1989.

Heureusement, la CME n'a finalement pas touché directement la Terre mais rappelons que le Soleil entre dans un nouveau cycle d'activité qui devrait connaître son apogée en mai 2013. Cette période, pourrait être l'occasion de tempêtes solaires jusqu'alors inconnues de nos sociétés modernes. Or, la plupart des technologies du XXIème siècle sont vulnérables aux tempêtes géomagnétiques.

Notes
Les éruptions solaires et les éjections de matière coronale (CME), associées à des bulles géantes de plasma dans l'espace, sont les explosions les plus massives du système solaire et dégagent autant d'énergie qu'une bombe atomique d’un milliard de mégatonnes. Elles sont causées par l'accumulation et la brusque libération de tensions magnétiques dans l'atmosphère solaire juste au-dessus des pôles magnétiques géants que l'on voit sous la forme de tâches solaires. Une importante CME peut contenir un milliard de tonnes de matière qui est éjectée à des millions de kilomètres par heure dans une spectaculaire explosion.
Coupure d'électricité générale sur un large territoire et/ou qui affecte de très nombreux foyers.


Sources
Having a Solar Blast - NASA
Soleil... Une éruption spectaculaire - Observatoire de Paris


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#9  15 Jun 2011 22:12:42

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Tempêtes solaires

Le Soleil va connaître une longue période d’hibernation
15 juin 2011

Selon trois études qui viennent d’être dévoilées aux Etats-Unis, le Soleil devrait prochainement connaître une inhabituelle période de très faible activité. Ce changement pourrait affecter de façon importante le climat terrestre.

Des études réalisées par des astronomes américains et dévoilées à la conférence annuelle de la division de physique solaire de l'American Astronomical Society affirment que les taches solaires seraient en train de diminuer. Cela indiquerait que le Soleil se dirige progressivement vers une période de calme plat.

En 2008, l’astre entamait son 24e cycle (un cycle dure environ 11 ans). Son activité est mesurée en particulier au nombre de taches observables. Celles-ci résultent de l’éruption de flux magnétiques de plus de 1.500 gauss issus du cœur de l’astre et qui empêchent des gaz moins chauds en surface d'y retourner. Or, selon les observations réalisées par les scientifiques du National Solar Observatory (NSO), celles-ci seraient en train de diminuer. Frank Hill, le directeur adjoint de l’observatoire indique que, sauf erreur, "le cycle actuel pourrait être le dernier d'activité solaire maximum que nous verrons avant plusieurs décennies", rapporte l'AFP.

Selon l'agence de presse, Frank Hill, principal auteur d’une de ces études juge ce phénomène à la fois "très inhabituel et inattendu". Il estime que ce changement devrait affecter "un grand nombre de choses, de l'exploration spatiale au climat terrestre. Le fait que trois observations totalement différentes du Soleil pointent dans la même direction est une solide indication que le cycle des taches solaires pourrait s'acheminer vers une hibernation", ajoute-t-il. Pour Matt Penn et William Livingston de l'Université Cornell, les éruptions solaires, au cours du prochain cycle, seront si faibles qu’il serait fort possible qu’aucune tache ne puisse se former.

Source et suite
http://www.maxisciences.com/soleil/le-s … 15202.html


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

#10  25 Jul 2011 21:50:37

tobeor
Modérateur
Date d'inscription: 5 Nov 2010
Messages: 3818

Re: Tempêtes solaires

Le soleil du 24 Juillet 2011 avec zoom sur AR 1254 et protubérance
Publié le 25 juillet 2011 par Theimaging

Les températures sont toujours très chaudes (env. 34 °C). Mais la visibilité dans le ciel est améliorée. Aujourd’hui, j’ai capturé une image du disque solaire complet et un zoom d’AR 1254 avec quelques belles protubérances et AR 1259.

Pour la prise de vue du disque complet, j’ai capturé deux images de chacune 300 poses avec un gamma de 42, un temps de pose d’1/455 s. et un gain par défaut de 260 pour la surface de l’image. Le gamma a été augmenté à 177 pour l’image de la protubérance.

AR 1254 et les protubérances sont également des images assemblées de deux. Gamma à 42, temps de pose d’1/60 et gain à 260. Pour l’image d’AR 1258, le temps de pose a été raccourci à 1/77 et le gain augmenté à 279.

Pour chaque image, les 200 meilleures poses des 300 ont érté stackées et mises au point dans Registax et traité au final dans Photoshop.

Theo Ramakers
http://ceastronomy.org/tramakers

Ces images ont toutes été prises avec une caméra CCD DMK 41AU02.AS fabriquée par The Imaging Source.

http://nsa28.casimages.com/img/2011/07/25/110725095409380947.jpg



http://nsa27.casimages.com/img/2011/07/25/110725095539624829.jpg



http://nsa28.casimages.com/img/2011/07/25/110725095652452454.jpg



Source
http://www.paperblog.fr/4707122/le-sole … tuberance/


"Etre dans le doute, c'est déjà être résolu." - William Shakespeare

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire