Archives et Dossiers Secrets

Devenez rédacteurs et soyez édités sur les secrets d'état, d'histoire et de géopolique

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Archives et Dossiers Secrets c'est terminé. Le blog est en "lecture seule", témoignage de l'excellence de cette expérience. Toute l'équipe d'ADS remercie la Rédaction de la maison d'Edition Export Press et l'animateur radio Jean Claude Carton pour leur soutien sans faille. Nous vous invitons à éteindre vos télés, allumez vos cerveaux et prenez désormais vos informations sur CONTRE INFO.COM

MERCI ...

aux administrateurs et modérateurs : Carthoris, House, Hieronymus, Tobeor, Keats, Pégase, Meryl, Ressac, Organik, Neo Trouvetout et Jean Luc... aux rédacteurs : John Lloyds, Infomystères, Monsieur Mondialisation, Sylv1, Pégase, Hieronymus, Stefnou, Pierre Valcourt et Nolan Romy... aux membres : Apollo, Bob Rekin, Boris, Cosmos, Crystelle, Dread, Eddymdf, Fredolenray, Garf, GrandPas, Herveboy, Jay-k, Jean Claude Carton, Max, Marius, l’Hermite, Mike7917, Michel Thys, Nanouche, Non666, Phantom, Raphaël Charles, Psd503, Saint Just, Sopalin, Succube, Thx428, Tissou, Vitriol/Patrick Burensteinas, Voyageur, Adidier, Arckangel, Aries, Asse42, Logos, Nostalgeek, Rigel, Sergueï... et aux 32 sites partenaires qui nous référencent.
On évoque parfois le livre à emporter sur une île déserte... en réalité la question qu'il faudrait se poser est : " Et si je ne devais en lire qu'un ? "COMPRENDRE L'EMPIRE" d'Alain Soral est la synthèse de tout ce que l'on peut retenir de ce triste siècle... car pour savoir il faut déjà comprendre, et une fois compris c'est un devoir de faire savoir.

#1  5 Aug 2010 13:02:10

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Le cas Valensole

"Une soucoupe volante a-t-elle atterri dans les Basses-Alpes ?". En ce samedi 3 juillet 1965, ce gros titre fait la "une" du journal Le Provençal. L’article de Victor Nathan, envoyé spécial à Digne, précise que "Les gendarmes ont relevé d’étranges traces à l’endroit où un habitant de Valensole affirme l’avoir vue avec deux passagers !". Que s’est-il passé exactement dans cette petite commune de Haute-Provence ?

http://i35.tinypic.com/25p3crs.jpg


Illustration



Suite page 1

suite page 2

Dernière modification par House (6 Aug 2010 00:08:19)


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#2  6 Aug 2010 19:22:12

Marius
Coopérateur
Date d'inscription: 25 Jul 2010
Messages: 67
Site web

Re: Le cas Valensole

Que retenez-vous de ce cas ?
D'après-vous qu'il y a-t-il d'extraordinaire et pourquoi ?

Merci de vos réponses

Patrice



Je suis tellement sceptique que je doute de moi.

Hors ligne

 

#3  6 Aug 2010 21:12:23

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Le cas Valensole

Quelques images

http://i38.tinypic.com/2metk6v.jpg http://i35.tinypic.com/axfod1.jpg


http://i36.tinypic.com/2rwxh0g.jpg http://i33.tinypic.com/o5vofs.jpg


http://i36.tinypic.com/qy75mx.jpg http://i35.tinypic.com/2hgfgy9.jpg



http://i35.tinypic.com/2hre3gh.gif




http://i36.tinypic.com/2a5x252.jpg



http://img241.imageshack.us/img241/6585/54630818.jpg



Quelques liens: 1, 2, 3


Il n'y a que deux solutions, ou tout est faux:

Maurice Masse s'est levé le matin pour faire les trous, a passé sa journée à répéter ce qu'il aller dire à ses copains du bistrot, puis a raconté son histoire le soir, il s'est retrouvé embarqué par la réactions des gens, a raconté l'histoire entière au gendarme ne se doutant pas de ce qui allait arriver, n'a pas tout raconté sur le début pour ne pas passer pour un fou puis a tout raconté ensuite puisqu'il l'avait déjà dit au premier gendarme et a eu peur d'avoir des problèmes si on montrait qu'il n'avait pas tout dit...



ou tout est vrai ...

j'exclue un hélicoptère puisque l'enquête aurait trouvé des preuves je pense ...

Comment aurait il fait ce trou ? Avec une machine, laquelle ? ça pourrait expliquer que la terre soi tassée par l'engin, il a pu finir les autres trous à la main, la terre étant durcie il a rajouté de l'eau ... les plantes écrasée autour du trou on séché ... ou alors il a tout fait  à la main et la dureté de la terre s'explique juste par la sécheresse.

cela dit, ce ne devait pas être une grosse machine sinon il aurait écrasé les autres plants aux alentours ... je suis étonné qu'il n'y ait pas plus d'info que ça sur la trace et le sol ...
as tu des idées ... ?


http://i35.tinypic.com/n40es.jpg



il y a eu une autre trace en 1989 avec des analyses ... Lien enfin je n'ai pas plus cherché que ça ...


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#4  7 Aug 2010 09:51:08

Marius
Coopérateur
Date d'inscription: 25 Jul 2010
Messages: 67
Site web

Re: Le cas Valensole

Merci, avant d'aller plus loin et de répondre aux questions.
De quand date les photos ?

Patrice



Je suis tellement sceptique que je doute de moi.

Hors ligne

 

#5  7 Aug 2010 10:26:55

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Le cas Valensole

J'ai retrouvé une image à côté de laquelle j'étais passé:


http://img16.imageshack.us/img16/5021/ytrysx6.jpg



on voit que les plants autours n'étaient pas si hauts au moment de la photo de la trace et sur l'article est écrit 5 juillet 1965 soit 2 jours après l'observation de M. Masse (ça été vite ... ça pourrait aller dans le sens selon lequel M.Masse aurait été dépassé par ses propres histoires)




plus tard, celle-ci sans plus d'info:

http://i38.tinypic.com/xfc4yc.png



je crois percevoir une personne au sol et une trace sur la lavande ?

en effet:

http://ufoweb.free.fr/Trace_lavandin2.jpg


Analyses: http://ufologie.net/foiafr/g01f.htm

ENQUETE DE LA GENDARMERIE NATIONALE SUR LA TRACE D'OVNI A VALENSOLE, 1965:

Le document:
http://ufologie.net/foiafr/pics/gd01.jpg

Transcription:


[...]MENT REGIONAL
DE LA GENDARMERIE [...] REGION MILITAIRE

Groupement des [-]

Compagnie de [-]

Brigade de recherche du [-]

--------------------------------------------------------------------------------

PROCES VERBAL

Renseignementa administratifs [.]/[.] aéronef conception inconnue, vu par Mr [X] à [-]


--------------------------------------------------------------------------------

EXPEDITION.

Copie certifiée conforme à l'original. [...] le [X] le M.D.L. Chef [x] [...] la brigade.

GENDARMERIE NATIONALE
Ce jour, [X]

Nous soussignés:

Capitaine [X] Commandant la Compagnie de Gendarmerie de [X]

Maréchal des Logis Chef [X] Commandant la brigade de Recherches de [X]

Maréchal des Logis Chef [X] Commandant la brigade de [X]

Gendarme [X] de la brigade de Recherches de [X]

rapportons les opérations suivantes, que nous avons effectuées, agissant en uniforme et conformément aux ordres de nos chefs.


- PREAMBULE -
Le [X] [X], à [X] et une heures, Nous capitaine [X] et Maréchal des Logis Chef [X] nous sommes rendus à [X] ([X]) à la suite du compte-rendu du Maréchal des Logis Chef [X], commadant la brigade du lieu, sur la déclaration faite par Monsieur [X], à propos d'un aéronef de conception inconnue, bu par lui au début de la matinée du [X] (Procès-verbal n° [X] de la brigade de [X], en date du [X].


- CONSTATATIONS -


A notre arrivée, à la brigade, à vingt deux heures, nous avons trouvé le M.D.L Chef [X] et le déclarant. Sous leur conduite, nous nous sommes rendus sur les lieux. Nous avons constaté, dans un champ de lavande dont la terre était meuble et fraîchement binée, la présence d'une trace insolite plus récente. Il s'agissait d'une civette peu profonde et d'environ 1m20 de diamètre. Au centre de cette cuvette se trouvait un trou cylindrique de 18 centimètres de diamètre et d'une quarantaine de centimètres de profondeur. L'on apercevait aussi quatre sillons peu profonds, d'une largeur de 8 centimètres et d'une longueur voisine de deux mètres chacun, qui formaient une sorte de croix, ayant pour centre le trou cylindrique. La terre à cet endroit était compacte.


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#6  7 Aug 2010 14:26:53

Marius
Coopérateur
Date d'inscription: 25 Jul 2010
Messages: 67
Site web

Re: Le cas Valensole

Oui, oui, je connais tout cela (j'ai un gros dossier) grosourire
Mais qui s'i,nterroge sur la date des premières photos que vous postez ? Personnes ! D'où les nombreuses dérives (10 ans sans que cela repousse, la terre vitrifiée etc...) Or il n'en est absolument rien.
La photo à droite de Masse montre un sillon, voilà qui devrait vous donnez une piste amusante... nondit

Patrice



Je suis tellement sceptique que je doute de moi.

Hors ligne

 

#7  7 Aug 2010 15:08:30

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Le cas Valensole

Pour le sillon j'imagine que l'idée est: puisque la trace est proche d'un sillon c'est un indice supplémentaire en faveur d'une fabrication humaine de la trace si on considère le principe d'économie (comme faire un crop proche du chemin au lieu d'aller plutôt au milieu du champs).

En ce qui concerne les dérives, je tente de m'abstenir aux faits. C'est normal qu'un cas comme celui-ci soit monté en épingle et qu'il ait fait beaucoup parlé, le côté psychosocial...

Si tu as un lien vers ton "gros dossier" ... clindoeil


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#8  7 Aug 2010 15:14:31

Marius
Coopérateur
Date d'inscription: 25 Jul 2010
Messages: 67
Site web

Re: Le cas Valensole

Pour le sillon j'imagine que l'idée est: puisque la trace est proche d'un sillon c'est un indice supplémentaire en faveur d'une fabrication humaine de la trace si on considère le principe d'économie (comme faire un crop proche du chemin au lieu d'aller plutôt au milieu du champs).

Heu ? Absolument pas ! L'origine n'est pas humaine ! Non, non ! clindoeil

En ce qui concerne les dérives, je tente de m'abstenir aux faits. C'est normal qu'un cas comme celui-ci soit monté en épingle et qu'il ait fait beaucoup parlé, le côté psychosocial...

Pour rester sur les faits et uniquement les faits, il faut donc revenir à la source. Sinon les dérives polluent les faits et il est en conséquence impossible de s'abstenir aux faits mêmes. Or ... ? gnarf

Si tu as un lien vers ton "gros dossier" ...

Aucun lien pour l'instant. Un jour peut-être ? Et sans guillemet à Gros Dossier ! clindoeil
En bannissant les dérives, l'affaire est moins spectaculaire, c'est certain.

Donc cette piste prosaïque sur l'origine de la trace ? Pas d'idée ?



Je suis tellement sceptique que je doute de moi.

Hors ligne

 

#9  7 Aug 2010 20:20:06

House
Administrateur
Date d'inscription: 12 May 2010
Messages: 1042
Site web

Re: Le cas Valensole

J'ai toujours des idées ... mais elles restent à démontrer ...


"Pour le sceptique, le doute est une fin; pour l’esprit méthodique, le doute est un moyen."

Hors ligne

 

#10  7 Aug 2010 20:45:14

Marius
Coopérateur
Date d'inscription: 25 Jul 2010
Messages: 67
Site web

Re: Le cas Valensole

Alors comparez, c'est ce que j'ai fait depuis longtemps, et le doute n'est plus permis (sauf à vouloir un mystère à tout prix) !
A plus.

Patrice



Je suis tellement sceptique que je doute de moi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr
Adaptation graphique par FluxBinaire